Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 sonde de Bakes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: sonde de Bakes    Dim 28 Aoû 2016 - 20:45

bonsoir,
J'ai acheté sur e-bay des sondes Bakes ( olives de 5 à 13 mm de diamètre max au centre sur tiges de 2 mm et terminées par une "masse-tige" hexagonale de 5,5 cm de long .
La longueur insérable max est de 24,5 cm environ. J'ai pu en mettre 19 cm , verge mi-molle , en commençant par 6 mm et en terminant par 9 mm avec du gel stérile et après avoir bien stérilisé à l'eau bouillante les sondes . J'ai pu franchir le sphincter de la prostate et de la vessie en inclinant bien la sonde vers l'avant quand ça buttait dessus ( quelques gouttes d'urine ont perlé ) mais j'ai été assez déçu , pas de plaisir particulier à l'insertion ni dans les vas et viens , meme à 9 mm ( alors que jusqu'ici je ne pouvais dépasser 6 mm : je n'avais jamais pu insérer une sonde urétrale en inox de 8 mm .

Du coup je ne sais si je persévère ou non , je risque de vendre si ça en intéresse certains , je n'ai pas pris encore de décision là-dessus ....

Mais après , quand l'olive était encore dans la vessie , j'ai relié l'extrémité de la sonde de 9 mm sur un pole de la voie A de mon ET312 , l'autre pole sur une sonde rectale ( prostate) l'autre voie : gland-tétons .
Les vibrations de l'olive dans la vessie étaient très fortes et les pulsations des muscles PC aussi , pas jouissives, j'ai alors retiré doucement la sonde pour mettre l'olive en face de la prostate , là aussi ça pulsait très fort mais ce n'était pas plus jouissif que ça , le plaisir est devenu plus fort quand la sonde était à la base de la verge .....

Pour tester j'ai cette fois relié la sonde toujours dans l'urètre au niveau de la base de la verge et le gland , en renfonçant l'olive dans la prostate ,puis en la retirant petit à petit, pas plus jouissif non plus ....

Au final, j'ai retiré complètement la sonde et relié gland-tétons et base sexe+testicules ( silicone en croix plus tour de la verge à la base) au rectum et j'ai joui fortement comme d'habitude avec ce dispo .....
Mais le sperme ( qui est sorti avec  plus de volume que d'habitude : éjac rétrograde déjà évoquée , mais la prostate a du être plus sollicitée que d'habitude   ) était accompagné de filets rosés ( sang ) mais pas de sang rouge : sans doute légère blessure des parois de la prostate ( ou vessie ) quand l'olive vibrait au max dedans .... Et bien que j'ai beaucoup bu avant, je n'ai pas pu pisser avant 1h . Lors de ce premier jet, brûlure assez forte ....Qui a disparu progressivement le lendemain 12 h après .....Le jet d'urine ne montrait pas de filet rosé .
24 h après , je me suis masturbé manuellement , le sperme était encore un peu rosé mais presque plus ....Et plus de brûlure en urinant non plus . 
48h après, nouvelle masturbation sperme bien blanc pour le peu qui est sorti ( rien à voir avec l'éjac lors de l'estim sur la sonde de Bakes ) 

Je m'interroge donc sur les suites : utiliserai-je encore ces sondes ? Je suis perplexe .....

En tout cas aucune infection : j'avais pris beaucoup de précautions : sondes nettoyées à l'alcool puis à l'eau bouillante , refroidissement-séchage à l'air dans une pièce sans courant d'air, suspendues part la partie non insérable à un fil pour ne rien toucher  . 
Nettoyage du sexe à la bétadine rouge , puis goutte de gel bétadine jaune sur le gland et le méat . Injection de gel KY stérile avec seringue( stérile) de 5 ml dans l'urètre et pour finir sur la sonde, sans rien toucher avec les doigts  .
Toute manip de la sonde avec des mains lavées à la bétadine rouge et séchées à l'air ( j'avais posé les électrodes estim avant pour ne pas contaminer la sonde ) Je n'avais pas de gants de chirurgie stérile .....
Cinq  jours après la séance, je suis certain de l'absence d'infection : quand j'avais testé une stimulation semblable avec une sonde silicone uni-polaire longue , l'infection avait commencé 3 jours après , mais je n'avais pu désinfecter la sonde à l'eau bouillante , à l'alcool, rincé ensuite au sérum phy , mais je n'avais pas vraiment injecté du gel, je l'avais déposé sur le méat et la sonde seulement ....
Les autres sondes étaient disposées sur des gazes stériles manipulées avec une pince à épiler stérilisée à l'alcool, et je les prenais avec la portion non insérable hexagonale ....

Paulannie va trouver que j'insiste trop sur les précautions, mais vu mes précédentes mauvaises expériences .....

Bon, voilà un test qui m'a déçu .....
Si vous avez fait des expériences similaires, donnez vos impressions ....

matou83
Revenir en haut Aller en bas
 
sonde de Bakes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro et BDSM-
Sauter vers: