Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...

Aller en bas 
AuteurMessage
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 366
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Humeur : Badine-
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...   Lun 22 Aoû 2016 - 9:29

Sur le forum il est maintenant question d’étirement, écrasement, percement des testicules ; injections diverses dans les bourses ; introduction d’objets dans l’urètre… Pratiques SM spectaculaires mais ne provoquant pas, aux dires de ceux qui ont essayé, des sensations réellement extrêmes. Je ne suis pas tenté par ces expériences MAIS j’aimerais éventuellement aller au delà de mes limites : au lieu d’utiliser l’électro pour provoquer des sensations agréables, aller plus loin : tester des générateurs provoquant des sensations désagréables voire douloureuses…

On peut penser au détournement d’usage de matériels de télécommunication : le fameux téléphone de campagne EE8 ou la génératrice GN58 alimentant les radiotéléphones, autrement dit, la « petite » et la « grosse » gégène bien connues des DOP pendant la guerre d’Algérie, même si leur emploi a été moins répandu que ce que la littérature consacrée au sujet veut faire croire…

Les sensations seraient extrêmes mais le risque limité : les caractéristiques du courant débité par la GN58 sont connues : c’est écrit sur la plaque constructeur : courant continu de 425 V 115 mA, 105 V 32 mA, 6.3 V 2.5 A, 1.4 V 465 mA. Soit entre 0,63 et 49 W. 425 V ne semble pas être raisonnable, 105 V et 32 mA ne représentent que 3,36 W… Ces valeurs sont obtenues avec une vitesse de rotation de 60 tours / minute avec une tolérance de 10 %.

Testé sur Smartstim, un téléphone EE8 délivre une centaine de Volts lorsque la rotation est rapide, 50 V si lente et environ 5 W de puissance MAIS je ne pense pas qu’il s’agisse d’un simple courant continu ; sur le schéma de fonctionnement, on note la présence de condensateurs OR une décharge de condo c’est très, très désagréable !

On pourrait tester un fil autour du gros orteil de chaque pied pour vérifier l’absence de brûlure avant d’envisager des connections sur d’autres points plus sensibles… Sachant queue bounce de toutes façons même si la vitesse de rotation de la manivelle est faible, les sensations seront désagréables puisque la fréquence du courant est basse (< 50 Hz)

Je précise que ce n’est qu’un fantasme. Ne me proposez pas vos sévices ! MAIS si certains ont déjà testé, le retour d’expériences est le bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: gégène ??   Lun 22 Aoû 2016 - 14:01

Comme tu le dis am_ampere, les sensations ne seront certainement pas agréables , les fréquences étant inférieures à 50 Hz . Pour en avoir reçu dans le rectum lors de ma ré-éducation périnéale après ma 2° opération d'adénome ( deux poles dans le rectum) un courant de 50 Hz tout à fait sinusoidal,   je peux dire que c'est désagréable à partir d'une certaine intensité ( mais j'avais demandé à la kiné qui opérait I et V , elle n'avait pu me dire , mais en watts ça tournait autour de 3-4 w , ce qui se rapproche des valeurs que tu as calculées ....

En plus meme avec les routines-fréquences de l'ET312, agréables sur sexe, tétons, prostate ( à condition de relier sexe ou tétons au rectum et pas deux poles au rectum ) deux poles d'une meme voie dans le rectum, ce n'est pas jouissif, franchement désagréable , donc à voir pour  les liaisons que tu envisages , sans doute moins douloureux sur les orteils de chaque pied qu'entre pied et sexe ou rectum et sexe , quoique les muscles de chaque jambe soient alors sollicités . J'avais testé liaison cuisses ( fesses) - sexe ou rectum, les sensations étaient surtout ressentis dans les muscles des cuisses et les fesses, pas tellement sur le sexe ou le rectum et pas du tout jouissives ....

Je veux bien essayer de tester les 2 orteils avec mon ET312 et  donner les résultats sur le forum  , mais ne compte pas sur moi pour tourner la manivelle de ta gégène ni sur mon zizi ou mes boules ni sur ceux de quelqu'un d'autre ....

Quant à comparer les sensations avec celles d'écrasement-percement des couilles ou injections dedans, je ne suis pas certain que ce soit comparable :
* estimmer dit avoir éjaculé simplement à l'injection de solution saline dans ses testicules , par effet de pression, je ne connais pas, n'ayant pas expérimenté et ayant un peu peur meme de cette manip alors que l'injection dans les bourses + électro sur les aiguilles à la fin me tente assez , donc la douleur ne semble pas extreme alors qu'un coup de pied dans les couilles est très douloureux et ne fait pas bander , quoique des vidéos de cbt montrent des adeptes de la manip ne pas débander quand ils en reçoivent ??????pourtant très forts et à priori pas feints ????
* sur l'écrasement , j'ai testé avec 2 plaques plexiglass , l'inférieure percée pour passage de la bite et des couilles ( une à une bien sur !!) la supérieure non , les 2 avec plaques de cuivre auto-collantes reliées à l'ET312 : si on relie les 2 plaques à la meme voie , sensation équivalente à des brûlures sur les couilles , désagréable, j'ai débandé . Par contre en reliant une plaque au rectum, l'autre au gland ( la plaque supérieure est courte et le laisse dépasser ) ou aux tétons, bien jouissif  , agrémentée par la sensation de pression sur les couilles , quand l'intensité de courant augmente, on peut serrer de plus en plus , jusqu'à atteindre 1 cm entre les deux plaques , on sent de moins en moins la douleur et l'orgasme m'a paru plus fort en fin de course que si on ne presse pas les testicules ??? Mais ensuite une sensation de vague douleur subsiste comme si on avait pris un coup dedans .....Je n'ai pas fait le test très souvent , ne tenant pas à endommager les organes ....
J'essaierai de faire des photos et de les mettre sur le forum, n'étant pas exhib, je n'en ai jamais fait de mes séances .....Tout ceci pour dire que la manip entre plaques n'a rien à voir avec des coups de pieds dedans (cbt) et que c''st plutôt jouissif, meme sans être maso ( l'orgasme final est plus fort pour moi au moins ) .....
* quant à l'écrasement des tétons, ou des injections dedans, je ne sais pas , n'ayant pas testé . J'aime bien les étirer au max par aspiration ( seringue bricolée, à l'envers ) et appliquer l'électro dessus ensuite avec patchs . Mais j'ai testé avec des pinces conductrices et je trouve que l'effet du courant est trop "piquant" et brûle un peu .....Je préfère des patchs qui entourent bien le téton + l'aréole , rendus plus sensibles tous deux par l'aspiration préalable ....

Voilà quelques retours d'expérience, lecteurs, à vos claviers aussi !!!!

matou83
Revenir en haut Aller en bas
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 171
Age : 54
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: spectaculairesVs sensations extrem sans ou peu d' electro   Lun 22 Aoû 2016 - 14:48

pendant les vacances et encore hier j'ai testé l'extreme dans la bite et dans la bite plus anal et un peu d'electro.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
dans la vidéo ci-dessus façon strip-tease déguisement travailleur, j'ai de l'electro sur base sexe et gland + boule de 50 auto dans le cul et manche de brosse à dents dans la bite avec rotation à la visseuse: l'effet extrème est garanti et après la séance j'ai bien jouis fortement mais pas pu mettre sur le film. J'étais à la campagne et en plein tournage un couple de 25 ans environ est passé dans le chemin, j'ai tourné la tête en me disant wouahh c'est mort et bien non!! ils sont resté regarder et discuter ensuite pour échange de mails et ils sont maintenant abonné à mon blog xhamster LOL rigolo non ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
j'ai aussi fait electro avec brosse à dents dans la bite en cam avec discute avec des internautes hommes et femmes, cela à bien plus et les deux combinés donnent de bons effets.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
j'ai fait à la demande de filles qui ne croyaient pas qu'un mec pouvait se fucker avec un vibro pour femme une vidéo , déja en ligne sur le lien ci-dessus.
Le vibro fait 17.5mm de diamètre pour 95mm de long et 85mm d'utile. Après plusieurs insertions et échauffements je suis passé à l'insertion de l'objet. L'écartement du méat et du gland provoquent des gémissements de douleurs forts agréables qui donnent envie d'éjaculer rapidement donc j'ai du me contenir surtout avec la mise en marche du vibro. Après la vidéo, mon sexe est resté mi-dur une bonne partie de la nuit et juste après la vidéo j'ai pris une douche et je me suis forcé pour pisser pour rincer le canal et évacuer, lubrifiant et crème. En forçant pour pisser , j'ai éjaculé directe ,avant l'urine, et l'orgasme fût bon et différent de d'habitude. Le gland est encore un peu piqueté de points rosés et sans le prépuce bien fermé cela fait pomme de douche avec bruits sifflants en urinant, normal la fente est resté encore un peu ouverte( trop frais l'acte). La soirée fût bien bonne.Sans retenue ,tu jouis directe tellement tu te dilates le sexe, belle expérience extrème.
A vos commentaires amis lecteurs , paul Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: vibro urètre et autres .....   Mar 23 Aoû 2016 - 7:54

Cher Paul, 

Spectaculaire en effet, à ton habitude  : 1,75 cm de diamètre dans l'urètre : ne pas suivre sans précautions extrêmes déjà données auparavant par l'auteur ....
Que mets tu comme lubrifiant ? blanc ! : lait de corps, baume après rasage ? autre ? crisco notamment ??? pas stérile en tout cas ??
Tu dis que l'orgasme est survenu bien après en urinant , mais était-ce orgasme ou éjaculation ? 
Le vibro pourrait insensibiliser un peu la verge à force de vibrations ou alors la dilatation extrême de la moitié supérieure de l'urètre et donc aussi des corps caverneux et spongieux peut avoir provoqué un pincement de la moitié inférieure de la verge, non dilatée et blocage du sperme , mais alors tu as du ressentir l'orgasme avant quand le vibro agissait , non ???
Comment interprètes tu la chose ? 

par ailleurs la vidéo où tu te "prends" un crochet de remorque dans l'anus , de l'électro sur le gland et les couilles ainsi qu'une tige au bout d'une perceuse en rotation dans l'urètre , c'était la recherche d'une médaille d'or pour les J-O du masochisme ?????  Restent tétons, bouche et pourquoi pas oreilles ??? comme trous j'entends ....

Il est vrai qu'on t'entend et voit jouir , donc sans doute pas trop douloureux ....Au moins pour un habitué !!!

Moi qui ai petite bite, anus et urètre étroits, je me contenterai de l'électro ....
Mais j'admire tes prestations en sachant que ça reste pour moi un fantasme .....

Tu n'as pas l'air tenté par la pression ( je ne dis pas écrasement , ce serait mortel ...) sur les couilles , associé à l'électro c''est pourtant assez jouissif meme pour quelqu'un de pas spécialement maso comme moi ...ball stretcher, poids  j'ai testé , pas aussi jouissif que les deux associés ....

matou83
Revenir en haut Aller en bas
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 171
Age : 54
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: reponse sur questions   Mar 23 Aoû 2016 - 11:12

la crème c'est du gel anal pour fist et insertions extrèmes.
Effectivement j'ai eu un orgasme par la dilatation du gland et les vibrations et éjaculation ensuite par la libération du vibro et l'érection devenue "mi-dur"avec effort pour uriner avec des spasmes de libération. j'ai du jouir un peu et cela est resté dans le canal étranglé par la dilatation et une deuxième fois par le vidage complet des couilles  Laughing
Il est vrai que j'aime me défoncer mes deux trous et aussi faire du E-stim.
L'écrasement avec électro pas encore fait et vous me tentez avec vos différents textes sur le sujet; Si il y a des connaisseurs et des gens pour des conseil sur la pratique et la fabrication de matériel étant SM je suis bien tenté d'y jouer Rolling Eyes 
Je fais déjà les epingles à linges, les aiguilles dans la peau et même les aiguilles branchées en E-stim alors pourquoi pas les plaque serre-couilles ou pénis ou gland avec connections hummm, vous me mettez l'eau à la bouche euh au méat Laughing 
paul
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: gel anal ??   Mar 23 Aoû 2016 - 14:00

paulannie a écrit:
la crème c'est du gel anal pour fist et insertions extrèmes.
 Crisco ??
Jamais d'infection avec du gel non stérile dans l'urètre  ? 

Pour ce qui est de l'écrasement des couilles , l'épaisseur minimum entre les plaques que j'ai réussi à atteindre, c'est 1 cm , moins encore et la douleur envahit toute l'aine ( ce ne sont plus les couilles qui sont douloureuses mais le canal inguinal interne et je pense qu'il vaut mieux s’arrêter avant ...... Bien sur tout dépend de la grosseur de celles-ci - pour moi : 3 cm dans la plus petite dimension .
Je commence à 2 cm avant électro, puis avec le plaisir apporté par l'électro je diminue progressivement jusqu'à 1 cm . La pression fait qu'on n'a pas besoin de gel sur les contacts en cuivre : pas d'air donc pas de hot-spot ...
Mes plaques sont petites , si je me masturbe un peu avant pour bander ( la manip pour serrer les plaques n'est pas très rapide ni bandante ....) le gland dépasse et je peux faire une liaison gland-plaque 1 sur une voie et rectum ou tétons -plaque 2 sur l'autre ...Sinon je me contente de tétons et rectum sur les plaques . La liaison entre les 2 plaques sur une voie est trop piquante pour moi , à partir d'une certaine intensité ça équivaut à des coups dans les couilles, pas très bandants , au moins pour moi ....

Bon je ne fais pas ça très souvent, pour ne pas les abîmer, elles participent un peu à l'orgasme ( pour moi qui n'ai plus de descendance à assurer c'est le seul souci .....)
Je vais essayer de mettre une photo d'une telle séance sur le forum ..... 

Bon : pb pour insertion , j'ai essayé avec url et http , mais je ne sais sa largeur en pixels : elle fait 300 Kb est-ce trop gros ?? Je vais la réduire encore .....

Malgré plusieurs essais, et réduction à 94 Kb et 595 px en largeur : impossible de l'insérer ..... Pourtant il est dit 800 px pour les forum et 640 px pour les sites !!!!
Que ceux qui ont lis des photos sur le forum récemment, ( Electre et autres ...)  veuillent bien m'expliquer ....Je suis perdu ! 
Avant j'y arrivais , maintenant plus possible ....



matou83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: insertion photo !!   Mar 23 Aoû 2016 - 19:09

ma con---- s'est corrigée toute seule, mais je n'ai pas encore compris pourquoi mes tentatives précédentes ne réussissaient pas .....
La correction est donc toute relative .....
On verra le prochain ....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: bricolage   Jeu 25 Aoû 2016 - 15:42




Pour ceux qui souhaiteraient tester pression des couilles + électro : mon bricolage  , 2 plaques de plexiglass 4,5 mm d'épaisseur ( ou tout autre matériau , avec  les feuilles de cuivre collées dessus de toute façon c'est opaque et donc pas plus excitant, à moins de ne mettre que des bandelettes plus petites ...) Trou pour passer verge et testicules : 4 cm de diamètre pour moi , mais à voir selon votre conformation . J'ai été obligé de mettre du scotch électrique noir autour du trou car les feuilles de cuivre sont coupantes dès qu'elles se relèvent un peu : en les retournant et les collant sur l'autre face , le pb disparaît mais je n'y avais jamais pensé avant de tester ....
On peut aussi faire un trapèze de hauteur plus grande si on veut inclure la verge aussi . Perso j'ai préféré cette géométrie pour pouvoir mettre un lien silicone autour du gland ( sur la photo précédente ce n'était pas le cas , je ne m'étais pas masturbé avant et la mise en place des boulons-écrous jusqu'au serrage adéquat n'est pas très excitante ...) . La bande gris-argent au dessus est de l'alu ménager : je n'avais plus de cuivre auto-collant , mais si vous avez de l'alu plus épais que le standart ménager, vous pouvez l'utiliser, il est aussi bon conducteur et en le collant vous aurez le meme effet ....OU peut-etre du silicone conducteur en plaque qui lui représente l'avantage de ne pas couper , mais qu'il faudra commander sur un site spécialisé ( ça avait été indiqué par un participant il y a un an ou plus ??? )
Ne pas hésiter à faire une base plus large car les couilles s'écrasent sous la pression et meme dans leur plus faible dimension en largeur avant pressage remplissent facilement les 13 cm . A vérifier sur vos boules : j'avais été obligé de rajouter la bande métallique pour cela : les trous pour les boulons étaient trop rapprochés et me blessaient quand le serrage était important .....

Qu'est-ce que ça amène comme sensations différentes par rapport aux patchs ou liens silicone autour des couilles ? La sensation due  à la pression , le poids si on reste à genoux , les fesses en l'air et la tete en bas, offert à la "torture"  avec la douleur qui augmente en serrant petit à petit au fur et à mesure que l'excitation liée à l'électro croit elle aussi .....Difficilement descriptible .....

Rien à voir avec les belles fabrications de paulannie et consort, je l'avoue, je n'arrive pas à leur cheville , mais s'ils se lancent dans cette fabrication aussi, qu'ils nous donnent des photos de leurs réalisations et d'autres idées , ça me permettra de faire quelque chose de plus présentable ...Enfin si je je le trouve nécessaire, ce n'est pas un instrument que j'utilise très souvent , craignant de faire bobo à mes bouboules !!!....Comme l'a dit Electre la douleur due à la pression disparaît ou au moins s'amenuise très fortement quand l'électro agit sur le sexe entier ......
Cependant je pense qu'il faut veiller à ne pas dépasser le seuil où la moindre augmentation se traduit par une douleur intense dans le bas-ventre et plus dans les couilles ....Pour moi elle apparaît à 1 cm entre les deux plaques , selon le volume de vos attributs, nul doute que ce soit différent , à vous de tester , sans insister ......
En tout cas, après l'orgasme et le desserrage , elle ne subsiste plus , les boules ne sont pas violacées ni douloureuses , signe qu'il n'y a pas de dommages .
Surtout contentez vous de ce stade, je ne voudrais pas aider à faire des eunuques ....

Dites moi ce que vous pensez de tout ceci , Electre notamment qui a promis un sujet dessus ....

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: détail séance presse+électro   Jeu 25 Aoû 2016 - 19:02



Désolé, la photo est à 90 ° ! J'étais debout, mais si j'avais été sur un lit, c'était ça, les bourrelets en moins  .....J'aurais du , ç'aurait été plus esthétique ! On voit aussi que les boules écrasées dépassent les plaques, d'où l'importance de prévoir plus large si on veut électrifier l'ensemble de leur surface , ce qui répartit mieux l'intensité du courant quand on la pousse .....
Je précise que j'en étais à 1 cm entre les plaques en bas et à 1,5 cm en haut : on voit la différence entre les deux . J'ai resserré ensuite pour équilibrer mais les sensations étaient trop fortes pour que je photographie , c'est là que j'ai ressenti la douleur intense dans l'aine et que je me suis hâté d'augmenter l'intensité de l'électro pour jouir le plus vite possible et desserrer vite fait ......
Ceci dit ce n'est pas une compèt : si vos boules sont plus petites que les miennes, vous ferez mieux mais si elles sont plus grosses, n'allez pas vous les éclater pour faire mieux ......La douleur doit vous guider , ne dépassez pas vos possibilités ...C'est pour jouir pas pour se mutiler .....Jouir dans la douleur , mais il est vrai que les deux sont difficiles à séparer et que l'orgasme parait plus fort ....
Testez et dites si vous êtes d'accord ...

matou83
Revenir en haut Aller en bas
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 171
Age : 54
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: jeux electro avec pressage couilles   Ven 26 Aoû 2016 - 11:59

bien matous belles photos et bon bricolage
J'ai pas encore fait de beaux bricolage Wink pour la pratique et j'ai joué avec des objets en magasin dans mon atelier soit une manille et truc de plombier pour fabriquer des collés battus. J'ai mis tous le monde au courant et j'ai bien aimé le serrage plus E-stim donc il va falloir que je bricole bientôt  LOL
ci-joint photos de l'expérience
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 171
Age : 54
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: Re: Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...   Ven 26 Aoû 2016 - 13:36

matou83 a écrit:

Désolé, la photo est à 90 ° ! J'étais debout, mais si j'avais été sur un lit, c'était ça, les bourrelets en moins  .....J'aurais du , ç'aurait été plus esthétique ! On voit aussi que les boules écrasées dépassent les plaques, d'où l'importance de prévoir plus large si on veut électrifier l'ensemble de leur surface , ce qui répartit mieux l'intensité du courant quand on la pousse .....
Je précise que j'en étais à 1 cm entre les plaques en bas et à 1,5 cm en haut : on voit la différence entre les deux . J'ai resserré ensuite pour équilibrer mais les sensations étaient trop fortes pour que je photographie , c'est là que j'ai ressenti la douleur intense dans l'aine et que je me suis hâté d'augmenter l'intensité de l'électro pour jouir le plus vite possible et desserrer vite fait ......
Ceci dit ce n'est pas une compèt : si vos boules sont plus petites que les miennes, vous ferez mieux mais si elles sont plus grosses, n'allez pas vous les éclater pour faire mieux ......La douleur doit vous guider , ne dépassez pas vos possibilités ...C'est pour jouir pas pour se mutiler .....Jouir dans la douleur , mais il est vrai que les deux sont difficiles à séparer et que l'orgasme parait plus fort ....
Testez et dites si vous êtes d'accord ...

matou83
j'aime bien la photo on voit bien l'écrasement , on dirait du mac Do avec la viande et les 2 feuilles salades(ici en cuivre) pour la sauce je pense que l'on voit cela à la fin Laughing ; l'explication et les photos sont assez parlantes et il est vrai que plus tu montes en intensité sur le boitier plus tu peux serrer, et c'est bon je confirme cheers
Même sans E-stim se comprimer les couilles est sympa aussi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: serrage ??   Ven 26 Aoû 2016 - 14:59

J'ai l'impression que ton dispo serre très localement les couilles alors que le mien répartit mieux la pression sur toute leur surface : 1 mn après avoir desserré , elles reprennent tout à fait leur couleur normale et ne sont pas du tout douloureuses. Les tiennes sont bien rouge-violacé ; sur ma photo elles paraissent rouges mais c'est surtout la lumière artificielle utilisée pour la photo qui veut ça , au jour elles sont à peine roses . Donc peut-être attention à ne pas trop serrer ou trop longtemps .....

L'orgasme obtenu avec les plaques est je trouve plus intense que sans : quand la douleur dans l'aine est vive et que la jouissance monte , il me semble qu'elle dure plus longtemps , se traduit par plus de vagues de plaisir que d'habitude et par un peu plus de sperme éjaculé ( j'ai une éjac rétrograde à 80 - 100 % d'habitude suite à mes opérations d'adénome ) en tout cas la douleur disparaît en jouissant pour revenir très vite après , mais je desserre bien vite ....
Pour la sauce, comme tu dis il faudrait que je filme car quand l'orgasme approche je ne suis plus capable de photographier , d'autre part avec mon éjac rétrograde , rien de bien spectaculaire à voir , à ressentir oui .....
La découpe du plexiglass n'étant pas évidente à la scie électrique ( il fond et les lèvres de la coupe se ressoudent , j'ai du arroser d'un filet d'eau pour refroidir le trait de coupe mais si un lecteur a une meilleure idée .....) je referais peut-être un autre dispo en bois ou contreplaqué mieux adapté au plan géométrie ..... J'essaierai de trouver des feuilles d'alu épaisses pour éviter de recommander du cuivre auto-collant , un peu cher ( comme le silicone conducteur en feuille ....Mais si tu as des idées pour le remplacer ....

Quant à tes bricolages ( fuck machines diverses...) , Paulannie, ils sont "pro" par rapport au mien .....

amicalement 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 366
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Humeur : Badine-
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...   Lun 29 Aoû 2016 - 23:28

L'expérience de serrage des couilles de Matou prouve que le plaisir (électro) masque la douleur... Mieux, si l'intensité de la douleur est inférieure à celle du plaisir, alors elle vient le renforcer !

Je suis sur que l'éjaculation est douloureuse : l'expulsion violente d'un liquide épais doit provoquer la même douleur qu'une insertion dans l’urètre MAIS le plaisir masque cette douleur qui renforce la violence de l'orgasme...

J'ai commencé à me branler très (trop ?) tôt, je me souviens que, dès que j'ai commencer à éjaculer, le plaisir a été plus fort !...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: insertion urètre- compressions couilles ???   Mar 30 Aoû 2016 - 0:35

Je ne suis pas certain que la douleur soit effacée vraiment par la montée de l'excitation liée à l'électro , les deux s'associent ce qui fait qu'on supporte mieux la 1° .....Mais elle est toujours présente , d'autant qu'on serre au fur et à mesure qu'on augmente l'intensité ou qu'on choisit un fichier plus excitant ....Il faut bien gérer les deux, sinon ça devient uniquement douloureux, pas jouissif ...
C'est surtout au début quand on commence à mettre le dispo en place que c'est ennuyeux et pas excitant du tout ....Sans doute qu'en cas de mise en place par une partenaire c'est autre chose , elle peut caresser d'autres points du corps , mais tout seul , ce n'est pas drôle ....Et ça a tendance à faire débander bien vite, meme si on s'est un peu masturbé au départ ......
Ensuite tout dépend de la façon dont on combine les deux , électro et pression ....Faut bien gérer, je l'ai déjà dit ....

Pour la fin comme la douleur réapparaît très forte aussitôt que l'éjac est finie , impossible dire si cette éjac est douloureuse ou non , le cerveau associe les deux .....Et on se hate de desserrer ...
Dans mon cas, comme elle est toujours rétrograde , je ressens moins que vous la montée du sperme dans l'urètre qui participe aussi à l'orgasme , bien que ce soit la vidange des glandes séminales et de la prostate par les contractions des muscles périnéaux qui débutent la sensation de plaisir, après ça monte dans l'urètre , mes sphincters ayant été abîmés par les sondes de résection , il n'y a plus de projection de sperme mais écoulement simple , ça aussi c'est embêtant et bien moins jouissif  .........Il est vrai qu'avec ce dispo de compression j'ai éjaculé plus de sperme que d'habitude mais il y avait aussi pas mal de liquide incolore à coté du sperme sensu stricto ( prostate ? sans doute plutôt que precum qui surgit au milieu de la séance ? ) 

Par ailleurs, ne vous êtes vous jamais masturbé en alternant quelques pressions manuelles sur les couilles avec les vas et viens de la main sur la verge ? Quand les boules remontent dans le scrotum et que l'explosion approche , les tirer en serrant vers le bas fait retomber un peu l'excitation mais aussi participe au plaisir final si on accomplit les deux en meme temps ( 2 mains !) quand ça vient ....

Les insertions de sondes de Bakes dans l'urètre ne m'ont provoqué ni douleur ni plaisir et je n'ai pas éjaculé du tout meme en "ramonant" avec la sonde de 9 mm , en deçà des sphincters bien sur , quand je les ai dépassés, je n'ai pas fait de vas et viens dans la vessie ni la prostate .....Après j'ai mis le courant dessus et ça a été meilleur .....
Pour toi, si je comprends bien le plaisir a été plus fort après avoir dilaté l'urètre , bizarre à moins que la dilatation se soit accompagnée d'un resserrement de l'urètre au dessous de la partie dilatée ( hypothèse déjà faite je crois ...) 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pratiques spectaculaires vs sensations extrêmes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro et BDSM-
Sauter vers: