Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

  L'électrostim et des problèmes cardiaques ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clyde
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 61
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: L'électrostim et des problèmes cardiaques ?   Sam 16 Juil 2016 - 3:12

Une question urgente et actuellement vitale pour moi :
Pensez-vous qu'on puisse continuer à pratiquer l'électro-stimulation après avoir eu un problème cardiaque ? 
Si quelqu'un a déjà eu connaissance ou l'expérience d'un cas analogue, je suis preneur de conseils :
J'explique mon cas précis: Il y a un mois, je n'aurais jamais pensé être cardiaque sachant que je n'avais guère un profil à risque étant plutôt sportif, mince, non fumeur et avec des bilans sanguins normaux (le risque était de niveau 2 ou 3 sur 7 car étant un homme agé de plus de 55 ans avec un certain caractère héréditaire du coté maternel). Il y a quelques semaines, j'ai eu à plusieurs reprises des douleurs plus ou moins intenses notamment à la poitrine. Pensant d'abord à une nouvelle crise d'arthrose cervicale, j'ai finalement consulté un médecin, qui m' a envoyé aux urgences. Les premiers résultats d'examens paraissaient normaux mais une coronarographie a permis de diagnostiquer un rétrécissement à 60 % de deux artères coronaires.
J'avais donc eu un angor instable (angine de poitrine), syndrome coronarien aigu. Il y a 15 jours, on m'a donc posé 2 stents métalliques sur les coronaires pour retrouver une bonne circulation du sang vers le cœur et depuis j'ai un traitement médicamenteux (principalement bétabloquant ralentissant le rythme cardiaque et anti-agrégant plaquettaire fluidifiant le sang).
Je suis donc maintenant une personne ayant eu un problème cardiaque mais qui devrait avoir retrouvé un cœur en meilleur état. Je sais que l'électro-stimulation n'est généralement pas recommandée pour les personnes cardiaques mais je n'ai pas fait d'infarctus et il s'agissait d'un problème a priori résolu de "tuyauterie mécanique" (diamètre des coronaires). Je ne sais pas si l'abaissement du rythme cardiaque pourrait entraîner un risque de problème électrique pouvant occasionner à l'extrême un arrêt cardiaque. Je dois faire a priori une réadaptation du cœur à l'effort en privilégiant les sports d'endurance (marche, cyclisme, natation) plutôt que les sports de résistance violents. 
J'aime trop l'électro-stimulation et désire donc essayer de continuer sa pratique bien qu'il soit difficilement concevable de la pratiquer efficacement en douceur !  Shocked 
Qu'en pensez- vous ? (je sais que la raison voudrait peut-être que j'arrête cette activité un peu forte émotionnellement et généralement pratiquée en solitaire ! J'ai cependant prévu une première séance demain et j'espère être encore en état de vous lire ensuite ! ) Embarassed Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 56
Age : 57
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: L'électrostim et des problèmes cardiaques ?   Sam 16 Juil 2016 - 15:10

Bonjour,

Le mieux pour toi ...c'est de consulter ton cardiologue !

N'ai aucune crainte...le milieu médical est le premier à pratiquer l'électro-stimulation...

Explique bien où tu mets les électrodes.
Je pense que sur les tétons...cela doit être proscrit pour toi. Mais au niveau du sexe ???

Maintenant, si tu utilisais aussi le poppers, il faut vraiment en parler au cardio !!!

NB : je suis du 83...accessoirement nous pourrions nous rencontrez si tu peux continuer l'électro-stim; pour faire des séances ensembles...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 931
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: électro et coeur ??   Sam 16 Juil 2016 - 15:59

estimmerfr a écrit:
Bonjour,

Le mieux pour toi ...c'est de consulter ton cardiologue !

N'ai aucune crainte...le milieu médical est le premier à pratiquer l'électro-stimulation...

Explique bien où tu mets les électrodes.
Je pense que sur les tétons...cela doit être proscrit pour toi. Mais au niveau du sexe ???
Clyde,   
Rien de plus à ajouter , le mieux c'est d'en parler au cardiologue qui te suit .....
De toute façon ils ont tendance à ouvrir le parapluie  donc s'il y a un souci, ils n'hésiteront pas ....

J'ai fait il y a 2 ans un incident qui ressemblait à un AIT ( accident ischémique transitoire ) qui peut être un indice avant coureur d'AVC , plus grave ....Il a récidivé cette année, en plus grave, d'où hospitalisation, batterie d'examens ( scanners, IRM , coronarographie, épreuve d'efforts  entre autres .....) Examens qui n'ont rien  montré de dangereux ,excepté de petites plaques d'athérome sur les carotides qui pourraient, si elles étaient vraiment mobilisées entraîner AIT ou AVC .....  du coup les traitements que je prenais pour une tachycardie occasionnelle m'ont été supprimés , je garde seulement un aspégic 100 par jour, ce qui est ridicule, car si j'ai de petites plaques d'athérome sur les carotides, elles ne sont pas suffisantes ni susceptibles d'etre mobiles pour expliquer mes malaises et les IRM n'ont rien mis en évidence dans le cerveau . Le neurologue n'a rien compris mais il m'a affirmé que ça ne pouvait pas être un AIT et encore moins un AVC ...Cependant pour lui un aspégic 100/j ne peut pas faire de mal et meme gêner une opération imprévue en cas d'accident , donc si ça ne fait pas de bien, ça ne fait pas de mal .... Parapluie .....

Par contre si tu as eu  les coronaires  bouchées à 60%, ce n'est pas rien , une plaque pouvait alors  se dégager à n'importe quel moment  donc fais gaffe et fie toi à ton cardiologue ....ET parle lui de ta pratique de l'électro, sans avoir aucune honte ...Je suppose que tu as subi des écho-dopplers des vaisseaux supérieurs dont les carotides , si tes coronaires étaient bouchées ??? Ils ont donc du voir si des risques existaient à ce niveau ou pas . 
 Moi j'ai avoué ma pratique de l'électro à l'urologue qui m'a opéré d'un adénome prostatique pour être certain de l'absence d'effet sur la prostate ou la vessie . Il m' a fortement déconseillé d'introduire des sondes longues dans l'urètre ,la prostate et la vessie  qui ont pu être blessée lors des opérations  précédentes, avec entrainement de croûtes ou sur-inflammation .....( pour vessie ( polypes enlevés ) et prostate ( 2 adénomes à 12 ans d'intervalle enlevés par résection ) qui ont été curées par voie mécanique, c'est certain , pour l'urètre, c'est une éventualité : sondages urinaires de longue durée , passage de la sonde de résection ) .... mais pour des branchements sur la verge, testicules, rectum, pas de pb . Au sujet des branchements sur les tétons, il n'a pas voulu s'engager , mais si je n'ai pas revu ma cardiologue , j'en ai parlé au neurologue qui m'a soigné et il m'a répondu qu'au vu des examens faits je n'avais aucun risque à le faire , en contrôlant quand meme l'intensité sur la voie en question ...Il connaissait ...

Mais ton cas est très différent, des coronaires  bouchées à 60% avant mise en place de stendts ,il faut en tenir compte !!!! Je pense que ce sont plutôt les efforts violents que tu dois éviter, ils accroissent le rythme cardiaques plutôt que de le ralentir .... . Comme l'amour si on accélère les vas et viens ..... Si les stendts sont suffisants, OK , mais il a pu subsister des restes de plaques ( si le rétrécissement était du à des plaques d'athérome , je pense que oui ??  .... ) 
Par ailleurs, tu pourrais en avoir sur les carotides , comme moi ,ce qui peut provoquer AIT ou AVC, en cas de sport violent quelqu'il soit, pas forcément électro  ....Je suppose qu'on a testé ces vaisseaux aussi, mais ????

Nous sommes tous différents et un risque doit être évalué par un pro !!!!

Pour d'éventuels produits à inhaler, avaler, estimmer a tout dit .....

Cordialement 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
clyde
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 31
Age : 61
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Electro après problèmes cardiaques (suite)   Lun 25 Juil 2016 - 15:36

Bonjour, ouf je suis encore vivant après la reprise de l'électro. Smile
Plus sérieusement, un grand merci pour vos réponses, et pour info je n'ai jamais pris de produits dopants et n'ai jamais pratiqué d'insertion urétrale; Matou, je n'ai pas eu de contrôles sur les carotides.
Tout à fait d'accord, je ressens bien l'accélération du rythme cardiaque dans des situations particulièrement intenses ( pas forcément lors de séance d'électro, mais aussi avec une partenaire), ce qui me fait maintenant un peu peur et m'incite à ralentir la cadence. J'ai l'impression que les béta-bloquants sensés ralentir le rythme cardiaque ont des effets secondaires sur moi, notamment un essoufflement et des vertiges pendant quelques secondes lors d'un changement de position assise , debout , penché, couché... En tout cas ma libido n'est pas du tout diminuée alors que c'est un effet secondaire souvent cité sur la notice. Ouf ! Very Happy  
Je prévois de m'acheter un cardio-fréquencemètre pour savoir si je ne dépasse pas la valeur-limite de dépense énergétique déterminée à la suite d'un test d'effort à réaliser à l'hôpital pour la reprise du sport. J'aimerai ainsi ensuite voir la valeur atteinte lors de mes prochaines séances d'électro, ce qui à ma connaissance n'est pas courant ! On m'a remis un tableau très détaillé qui donne les valeurs approximatives pour différentes activités physiques: pour info, les rapports sexuels (certainement classiques) correspondent à 50-75 watts max, valeur correspondant à des travaux de jardinage ou de bricolage modérés ! Sur le tableau, il n'y a pas de valeur pour l'électro évidemment donc mon expérience sera enrichissante pour la science Laughing Razz et je ne manquerai pas de vous donner les chiffres pour info study .

PS : Mon épisode cardiaque m'a par ailleurs fait songer à une chose : sur ce cher site des carrés d'Hélène, il y a pas mal de seniors qui pratiquent l'électro et quand un membre plus ou moins assidu ne donne plus signe de vie, on ne peut pas savoir la raison: désintérêt de la pratique ou s'il est malheureusement décédé , qui plus est, peut-être lors d'une séance d'électro !
Revenir en haut Aller en bas
caproni
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 58
Age : 62
Adresse : 83 PACA
Particularité : bricoleur en retraite
Humeur : curieux et imaginatif
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: Re: L'électrostim et des problèmes cardiaques ?   Dim 11 Déc 2016 - 20:58

Ah Ah, j'imagine déjà les titres des journaux Smile
Et la veuve éplorée qui n'a pas le code d'accés aux Carrés, et ne peux donc pas nous prévenir...
Plus sérieusement, l'electro est fortement déconseillée aux porteurs de stimulateurs cardiaques.
Et tant qu'on se contente de placer les electrodes en dessous de la ceinture, pas de problémes.
au début, j'ai essayé un branchement téton gauche et gland et sur l'autre voie, téton droit et anus ou base pénis,
au bout de 10 minutes, j'ai commencé a ressentir une gêne au niveau du coeur : je commençais sans doute a faire une a-rythmie cardiaque.
J'ai donc vite arrêté et me suis promis de ne plus recommencer.
Je ne suis pas médecin, mais les vertiges en changeant de position, couché --> assis sont liés , trés souvent a un probléme de tension sanguine (aussi parfois à un manque de souplesse des vaisseaux sanguins, qui ne se contractent pas suffisamment pour compenser la différence de pression artérielle.Plusieurs causes sont possibles, mieux vaut consulter.
Pour info, je suis aussi suivi par un cardiologue, j'ai eu aussi une coronarographie aprés un test d'efforts et suis sous traitement pour hyper-tension. Ces examens ayant été faits suite à un essoufflement en montant 2 étages par les escaliers.
Mes séances d'electro durent de 2 à 2h30.
              Caproni
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 931
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: stim tétons ?   Lun 12 Déc 2016 - 8:52

Caproni, 
certes l'estim au dessus de la taille est déconseillée pour tous ceux qui ont eu des pb cardiaques ( et interdits pour les porteurs de pace-makers ) ou sont simplement suivis pour des raisons diverses ( tension, rythme etc ...) .
 Par ailleurs, relier chaque téton à une partie sexuelle est à mon avis ( je ne suis pas médecin ) plus risqué que de mettre les 2 tétons en parallèle , l'intensité étant divisé par deux , reliés à une partie du sexe ( ou rectum ) . Faire des séances de 2 h ou plus peut aussi représenter un danger si l'intensité monte à chaque fois très haut et redescend ensuite histoire de faire baisser l'excitation et d'augmenter la durée de la séance .....Par le passé, vous avez pressenti une arythmie avec des stimulations des tétons , donc attention si vous ressentez une augmentation similaire ....
Vous pouvez aussi brancher un tensiomètre en permanence puisqu'ils signalent aussi ce genre de problème ....Je plaisante ....
Si votre corono s'est révélée négative , les vaisseaux entourant votre coeur ne sont pas bouchés, je suppose qu'on a testé aussi vos carotides , dans tous les cas de petites plaques d'athérome peuvent exister sans qu'il soit nécessaire d'intervenir chirurgicalement , donc à vous de voir les précautions à prendre lors de vos séances .....

Perso, je sens mon coeur s'accélérer plus quand je fais l'amour avec ma partenaire que lors d'une séance électro , sans doute le stress pour se forcer à ne pas jouir avant elle , les mouvements aussi , en électro on reste plutôt immobile et on laisse monter l'excitation  .....Mais si je ressentais une gene quelconque coté coeur je m’arrêterai de suite ou débrancherai la voie branchée sur les tétons ....Et mes séances ne durent pas plus de 30 mn ...

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'électrostim et des problèmes cardiaques ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'électrostim et des problèmes cardiaques ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» palpitations et irrégularitées cardiaques: important
» Les apiculteurs parlent des OGM de leur problèmes face a l'envahisseur...
» Le cas Sekkah : un des problèmes du mariage avec une non-marocaine ?
» Problèmes de constipation
» Problèmes de transit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro : Sécurité, Santé, Douleur, Age...-
Sauter vers: