Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Narcisse et la fée électrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Narcisse et la fée électrique   Lun 9 Mai 2016 - 18:38

Woody Allen écrit que « se masturber, c’est faire l’amour à la personne que l’on aime le mieux » .
Il s’inspire de la fameuse légende de Narcisse qui est amoureux de son image reflétée dans la fontaine et qui trouve ainsi dans son propre sexe une satisfaction plus complète que celle qu’il pourrait trouver dans le sexe pourtant offert de la belle Nymphe Echo .
 
L’électro stimulation sexuelle, formidable moyen de masturbation « mains libres » a ouvert une voie royale aux disciples de Narcisse .
Le nouveau Narcisse , enfant de la fée électrique, peut moduler et satisfaire son plaisir sans recours à l’archaïque manualisation (quel habitué de l’électro stimulation se manualise t’il encore ?).
Il peut ainsi puiser sans limite ni frontières dans l’arsenal fétichiste des supports de fantasmes et peut totalement s’affranchir des autres.
 
Il est entré dans la sexualité parfaite à usage interne.
 
Notre société est d’ailleurs de plus en plus égocentrique et le narcissisme sexuel en est un sous produit .
 
J’ai pu observer dans quelque « back rooms » que les échanges sont à dominante homosexuelle, il n’y a en fait pas d’échanges, pas de donnant donnant, chacun est concentré sur la recherche de son propre plaisir, évite le regard de l’autre.
L’organe de l’autre , toujours soigneusement épilé, n’est que le reflet du sien .
L’éventuelle vidéo n’est que le miroir que le Narcisse électro transcende .
 
Matou, vous vous êtes inquiété de l’essoufflement de la rubrique électro du forum, mais c’est en fait parce qu’elle s’est enlisée dans les aspects purement matériels de la pratique en oubliant sa dimension psychanalytique.
 
Comme je l’ai exprimé dans mon pseudo : « sans le souffle de l’esprit, la chair serait triste ».
 
   
Electre


Dernière édition par Electre le Jeu 19 Mai 2016 - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: psychanalyse ?    Lun 9 Mai 2016 - 23:54

Cher Electre ,
Dans la mesure où l'estim est une masturbation qu'on recherche pour le plaisir très varié qu'elle provoque , je ne vois pas quelle dimension accorder à l'esprit : c'st de l'orgasme à tout prix ! 
Il ne peut y avoir de partage dans ce type de stimulation, sur le forum ,  ( qui est bien ce qui nous préoccupe ici ) excepté le partage de méthodes qu'autrui nous fait envisager, puis essayer et transmettre ensuite avec des variantes , pour éprouver des sensations à chaque fois différentes . 
Voila pour moi l'esprit de ce forum , qui est à son origine et le justifie et que vous avez d'ailleurs aidé à se développer par les méthodes testées sur vous que vous nous avez poussées à expérimenter, apprécier, modifiées car nous sommes tous différents , autant dans nos sexes que nos cerveaux .....

On en reste donc à la méthode, aux sensations ressenties dans la mesure où on sait les décrire, aux inconvénients et avantages de la méthode  ....

La masturbation ne peut être un échange que si un partenaire vous l'applique, demande s'il fait bien ou pas , et finit par vous faire jouir, vous serre dans ses bras après , vous murmure des mots doux   .
Dans ce cas l'électro ne pourrait échapper à ce jugement qu'avec un(e) partenaire suffisamment expérimenté(e) et connaissant vos réactions pour vous amener à l'orgasme : ça peut s'envisager mais ça demandera autant d'expérience que pour un coït normal : pour moi qui n'ai pas commencé ma vie sexuelle avec l'électro , je me rappelle combien d'expériences j'ai du avoir avant d'etre efficace , avec combien de filles je n'ai jamais pu avoir de bonnes relations sexuelles parce que nous n'étions pas "en phase" . Alors parler d'échange en électro me parait bien hardi, au moins hors de ma portée. Quand vous aviez expérimenté sur une partenaire, sur la vidéo mise en ligne au moins, vous n'aviez pu la faire jouir qu'avec des caresses manuelles ....
Mais pour des personnes qui ont grandi avec, et font partager ces joies à son - sa partenaire , pourquoi pas ??? Il faut bien la-le connaitre , savoir quels seront les effets de cette "fée électricité" sur son sexe et toutes ses terminaisons nerveuses ... Pour moi c'est inaccessible !

L'orgasme, si on l'a partagé avec quelqu'un , sous ses caresses, et si on lui a donné aussi du plaisir , nous rend comblé,nous fait partager de la tendresse au moins après lui, quand le corps est repu de plaisir  ....
Si on a simplement éprouvé une vidange des glandes séminales et de la prostate et qu'on est resté seul après comme on l’était au début  , que ce soit par électro ou avec ses mains ou un aneros ou un vibro ou un tenga ou une fleshlight et j'en passe, pas besoin d'ergoter ni de psychanalyser , on est seul et on a joui, point final. On aura beau fantasmer , on sera toujours aussi seul ...

Si par psychanalyse vous entendez la raison pour laquelle on a employé l'électro pour jouir, et non un rapport avec un(e) partenaire , ça sort de la compétence de ce forum , il vaut mieux alors aller sur doctissimo !

La solitude se fait de plus en plus grande dans nos sociétés, c'est triste, mais c'est comme ça : dans certains pays c'est encore plus grave que chez nous ( japon entre autres par exemple ) 
Le fait de devoir recourir à des machines pour jouir est à la fois triste car ça accentue nos solitudes et bon pour accorder du plaisir à des personnes qui n'auraient pas d'autre solution pour jouir .
ou alors ça permet de ne pas prendre de risques de maladies sexuellement transmissibles .....Mais pour pas mal aussi , ce n'est qu'un passage , entre des périodes où des relations sexuelles sont )plus "normales "
Après on peut toujours essayer de mettre un vernis de "mental" à la méthode , ça reste un vernis ....

Ce n'est pas d'esprit qu'il s'agit mais de tendresse , et ça l'électro n'en donnera jamais , aucune masturbation non plus . Si on peut cependant pratiquer de façon à jouir le plus intensément possible , faire partager ces méthodes et par des allers-retours les faire progresser, ce n'est déjà pas si mal ....

L’essoufflement du forum vient  de la diminution de fréquentations, au moins de lecteurs qui acceptent de s'exprimer pour échanger , que ce soit techniques, sensations , partage d'expériences , mauvaises réactions ou bonnes à certaines techniques d'électro .....

Mais cher Electre si vous avez des idées pour relancer l'esprit du forum ,et y insérer la dimension psychanalytique qu'on a perdue , et qui nous permettrait de jouir heureux avec cette méthode,   nous vous en serons très reconnaissant , perso je n'ai aucune idée de ce que recouvre votre point de vue ....
Je ne suis ni psy ni écrivain , et même au début de ce forum que vous avez fait naître et prospérer, je n'avais pas conscience de cette dimension ....si on peut lui en attribuer une ... 

Au plaisir de vous lire .

matou83
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: dimension psy ???   Mer 18 Mai 2016 - 7:59

Mon cher Electre, 

A priori votre tentative d'augmenter la dimension psychanalytique du forum ne marche pas de façon évidente ....
A moins que paulannie ne vous ait répondu en mp ,ou par mail  ce qui enlève tout intérêt au forum , et dont je ne doute pas que vous nous ayez prévenus , sinon essayé de le dissuader , il n'a pas répondu à vos questions ??
Certes elles faisaient intervenir son passé et présent sexuels de façon beaucoup plus personnelle que nos techniques estim et nos ressentis .....
Si l'on excepte la construction de ses machines à masturber l'urètre dont vous sollicitiez la communication aussi .

Il est en effet je pense beaucoup plus intime de rechercher dans son vécu sexuel que de décrire des jouissances "spéciales" et les moyens d'y arriver !!! Le pourquoi est toujours plus personnel et je ne vois pas quelles raisons on aurait d'y réfléchir et surtout de le faire partager avec les les lecteurs de ce site ...On peut y penser seul sans avoir envie de se "déboutonner" devant les lecteurs de LN ! Je pense toujours que ce n'est pas sa finalité . Un site comme smartstim rentre-t-il dans ces détails ? Et le site électro de LN est à priori le seul en France , que les autres façons de se masturber ou les détails de la jouissance aient été mis de coté , ma foi ça prouve au moins qu'une communauté de pratiquants de l'électro se trouve là et veut échanger au moins sur ses méthodes, leurs effets , pas nul, non ???


Ce site est aussi destiné aux jouisseurs, aux voyeurs aussi , à tous ceux qui n'osent pas écrire : je n'en veux pour preuve que la fréquentation des posts que j'ai mis sur l'usage d'anéros , surement expliquée par les vidéos : en 4 jours j'ai eu 34 lectures , alors qu'avant ce site était à l'abandon .
Votre post qui suivait le message de paulannie mettant en lien son propre site  n'en a eu que 23 . Bon seulement 11 de différence, pas énorme , c'est vrai ! Je ne joue pas les vainqueurs !!!
Certes nous n'avons eu aucune réponse ni l'un ni l'autre ( sauf mp pour vous ????) Mais des lecteurs .....
Vous ne les pousserez jamais à dévoiler leurs pensées intimes , ils n'interviennent même pas dans les discussions !!!!
Et ceux qui interviennent , décrivent leurs machines, leurs orgasmes, ils n'ont pas forcément envie de se "psychanalyser" , ils veulent jouir , trouver de procédés nouveaux pour y arriver  ou pour jouir plus fort , sinon ils feraient appel aux sites psy de doctissimo dont c'est le but !

Alors je vous souhaite de pousser les lecteurs à plus se"raconter" pour donner une dimension qui manque selon vous à ce site,  mais permettez moi d'en douter ....
Par ailleurs puisque'il y a encore énormément de choses nouvelles à dire sur l'electro , nous attendons vos propositions avec impatience , vous la pratiquez depuis tellement longtemps que j'en suis persuadé et ce n'est pas du persiflage . Par rapport à vous je ne suis qu'un petit "bizuth" et vous un élève de dernière année . Nous n'aspirons qu'à rattraper notre retard .....
Étonnez nous ! Apprenez nous !

Bien à vous 

matou83

PS je vous serais très reconnaissant si vous preniez le temps de répondre à mon mp , je vous ai bien précisé que vous pouviez le faire sur le site même, ce qui amènerait un sujet pas seulement "technique" .
Merci d'avance .
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Mer 18 Mai 2016 - 15:54

je suis très hésitant. écrire ou m'abstenir...
Je suis du genre terre à terre et ma venue sur ce site n'a été guidée que par une simple recherche sur l'électrostimulation sexuelle.
Si les premiers articles lus m'avaient parlé de "Narcisse", je crois bien que je me serais enfui.
Peu importe nos motivations, l'essentiel c'est qu'on puisse trouver dans ce site ce qu'on est venu y chercher.
Comme le dit si bien Matou83, ce que le lecteur vient chercher ici c'est : Comment jouir différemment, plus fort, plus intensément et, plus rarement, comment utiliser ce matériel pour donner du plaisir "à l'autre". En ce qui me concerne, je trouve que dans ce domaine le forum "Electro stimulation" des Carrés d'Hélène rempli très bien son rôle et même plus qu' on pourrait le croire car sans ce forum j'aurai du dire adieu à ma sexualité. Pour cela j'en serai toujours très reconnaissant aux "Carrés d'Hélène" et aux participants bénévoles qui m'ont guidé et aidé dans mes démarches.
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Mer 18 Mai 2016 - 18:44

Chers tous deux,
Je vous remercie de vos réactions légèrement critiques de ma démarche.
Psychanalyse est un bien grand mot pour moi qui ne fais que de la prose !
Effectivement,mon " Narcisse" m'a permi d'entrer en relations avec notre confrère Paulannie qui a eu la gentillesse de m'autoriser à utiliser nos échanges.
Je compte bien user de cette liberté et ne doute pas un instant qu'elle pourrait enrichir notre recherche du plaisir ,entre autre électrique !

Cordialement
Electre
Revenir en haut Aller en bas
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Age : 53
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: oui j'ai fait un MP à electre   Mer 18 Mai 2016 - 19:28

oui matou83 j'ai bien envoyé un message à Electre qui répond à chacune des questions posées et en détails donc très très long et je ne pense pas que tous aurait le courage de lire l'ensemble et pas évident à résumer . Je laisse Electre le choix de faire des morceaux choisies du message pour alimenter le forum et alimenter la discussion. Si tu veux , matou le message complet , je peux te l'envoyer aussi , je n'ai rien à cacher , je suis pour l'ouverture d'esprit et pas que de l'esprit :-)) Comme on dit avec la fée elect. on se tient au courant Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: échanges ! oui !    Mer 18 Mai 2016 - 23:06

Oui paulannie , je serais heureux de recevoir vos échanges avec Electre . Non pas pour répéter ce que vous avez déjà partagé avec Electre mais pour essayer de penser à des questions quand Electre pourra nous en faire partager la "substantifique moelle " . Vous avez mon mail .....
C'est par ailleurs un surcroix de travail que vous donnez à Electre mais je suis persuadé qu'il saura synthétiser parfaitement vos dires. A ce sujet je comprends maintenant qu'il n' a pas beaucoup de temps libre pour répondre à mon mp , désolé d'avoir mis l'accent dessus . 

Dans un contexte de chute de fréquentation du site une absence de réponse n'est pas faite pour le dynamiser .....
C'est pourquoi je craignais un silence complet, j'avais tort et je vous prie de m'en excuser tous deux . Cette crainte a bien aiguillonné mes critiques .....Désolé !
J'avais cependant émis l'hypothèse d'échanges en mp , s'ils en étaient restés au stade de mp , avouez que le forum n'était pas vraiment gagnant 
Par ailleurs, si ça peut faire monter un peu l'audience, accélérer les échanges , je ne regrette pas grand chose .....
Je conçois qu'il soit plus facile d'échanger avec UNE personne qu'avec des lecteurs inconnus et qui trop souvent d'ailleurs ne se manifestent pas ......
Nous attendons donc tous avec impatience de pouvoir poser des questions, échanger , car c'est bien de la vie du forum dont il est question ....
Electro et autres façons de s'exciter et de jouir surtout .....
Qu'importe le chemin, s'il conduit à l'orgasme !
Enfin, sans séquelles quand même ! 
Organiques et psychiques ....

J'avoue que vos pénétrations urétrales me font un peu peur ! 
J'espère que vous n'hésiterez pas non plus à signaler les petits inconforts que vous avez au moins du  rencontrer ....

Par ailleurs votre site ne montre pas beaucoup d'électro mais il s'agit peut-être d'une activité en fait trop commune pour monter un site , sans images chocs , et toutes nouvelles , au contraire du votre !!!!
Trop de verges qui balancent et éjaculent, avec des grognements sourds , des traits convulsés  sous l'effet de cette "fée électricité " ou simplement de son attente : très banal ce type de vidéo .....
Alors que peut-être l'électro constitue une grande part de vos masturbations , en plus de vos relations avec Annie ....  
Nous attendons  , nous fantasmons déjà ....
Essence de ce forum ....

Bien à vous 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Jeu 19 Mai 2016 - 16:08

P
J’ai bien souvent dans mes « posts » sur le forum, rappelé que l’électro stimulation sexuelle ,loin de constituer une pratique à part constitutive d’un bloc technique particulier, ne s’inscrivait en fait que dans une des très nombreuses variantes du fétichisme.
 
Quand je consulte les « cartes de visites » des nombreux adhérents du forum d’ LN je constate par ailleurs que nombre d’entre eux ne sont plus des « perdreaux de l’année » et en déduit que s’ils sont venus jusqu'à nous c’est qu’ils ont déjà une longue et riche expérience de la masturbation .
Pour les plus jeunes, je pense qu’ils ont déjà aussi une expérience qui se double d’une grande curiosité.
 
Pour les plus anciens pratiquants du forum, je ne crois pas exagérer en pensant qu’ils ont sans doute expérimenté et fantasmé bien des variantes fétichistes ( exhibitions, travestis ,usage d’objets divers associés à leur sexe, introductions urétrales, anales, vaginales ….) avant d’en passer par la variante électro !
 
Je me répète encore, mais la pratique de l’électro ne peux pas se dissocier des fantasmes fétichistes .
Comment expliqueriez vous l’abondance croissante de vos propres « trousses à outils électro » alors que, finalement, vous recourrez le plus souvent aux plus  simples configurations électriques !
 
« PaulAnnie » représente pour moi une parfaite illustration de ce qui précède.
Il découvre par hasard , lors de sa vie étudiante, une forme de SM ,sous la houlette de quelques filles dominantes . Sa libido plutôt vive le pousse à poursuivre l’expérience et il y découvre une véritable partenaire de jeux, issue du secteur de la santé  avec laquelle il équilibre un couple de cadre supérieur d’entreprise et de dominante.
 
De fil en aiguilles (sans jeux de mots ! ) Paul et Annie évoluent dans la pratique du fétichisme et de la domination . Paul se positionne avec délectation dans le privé dansrôle de « Slave Paul »,demeurant dans sa vie publique le cadre suppérieur d’autorité. N’est ce pas un schéma assez classique ,à des nuances prêt et hors la fin,  qui nous rappelle l’histoire d’un fameux banquier parisien .
 
Je m’avance en pensant que c’est parce qu’ils ont commencé par des jeux d’insertions urétrales que leurs pratiques se sont orientées et spécialisées dans cette direction mais en tout cas c’est dans ce contexte technique qu’ils ont découvert et intégré  l’électro stimulation.
 
Les séances très sophistiquées de pénétration urètrales de Paul, doublées ou non d’électro pour parvenir à l’orgasme libérateur ne sont pas différentes de celles de bondages, lastex, écrasement des bourses ,pumping , flogging, spanking ,fucking ,contrôle de respiration, travestis…associées ou non à des stimulations annexes électro .
 
   
Paul et Annie trouvent dans la préparation de leurs séances filmées , qui nécessitent de longues et minutieuses préparations puis d’aussi longues périodes de démontages nettoyages, une grande partie de leur plaisir .



Dans la vidéo ci dessus,on assiste à une séance assez simple sur le plan électro ,une manille de marine en innox(pôle A) entoure la base du sexe et une longue tige métallique à noeuds (pôle B) sonde l'urètre jusqu'à l'entrée de la vessie.
Les ressentis sont nombreux (préparation,serrage de la manille,lubrification de l'urètre,pénétration et sensation des noeuds,sensations variables de l'excitation électrique tout le long de la verge de la profondeur du sphincter de la vessie jusqu'au gland,éjaculation en pression le long de la tige ....).
A noter que le ressenti en provenance d'une sonde électrique n'est pas très raffiné dès lors qu'elle est conductrice sur toute sa longueur .Le seul moment où le ressenti est précis est celui de l'approche de sa sortie du méat .Si l'on veut obtenir un ressenti en profondeur il faut une sonde dont seul le bout est conducteur ,auquel cas on peut exciter le sphincter de la vessie très précisément provoquant généralement une miction.

C'est à la fois simple dans le principe et sophistiqué dans le montage qui fait appel à une mécanique très bien réglée ....
C'est en fait tout cet ensemble qui excite sans doute PaulAnnie et pas seulement le seul effet électrique.

Je me propose ainsi de commenter quelques vidéos de PaulAnnie et d'autres significatives associant technique,fantasmes,fétichisme,électro stimulation ....

A suivre

Electre


Dernière édition par Electre le Mer 1 Juin 2016 - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
paulannie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 121
Age : 53
Adresse : Caen
Particularité : aime le bdsm , le E-stim , l'anal, l'urethral play ,cbt et SM
Humeur : jouer de mes trous sans complexe
Date d'inscription : 04/05/2016

MessageSujet: tige complétement elect moins d'effets que si à l'extrémié   Jeu 19 Mai 2016 - 20:47

oui , Electre,tu as bien relaté , la façon dont j'ai abordé l'électro avec la fuck-machine et la tige crantée, je t'en remercie .
Avec la sonde à noeuds , Electre a raison : on peut se faire de bonnes sensations car on peut jouer sur la profondeur et l'angle de contact électrique dans son sexe et en ne mettant que peu à l'intérieur ,on donne de la sensibilité au bout du gland et au pied du frein , zone très sensible de la verge et pleine de terminaisons nerveuses voir lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Avec des bagues connectées  à la base du gland et avec une sonde anale bipolaire et un lacet à la base du sexe, on arrivent à jouir de l'intérieur avec spasme de précum abondant et transparent avec jouissance prostatique et ensuite éjaculation finale avec des effets orgasmiques qui se produisent encore après avec contractions involontaires du muscle entre l'anus et le sexe , trop bon   ci dessous le lien:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
;-) Paul
Revenir en haut Aller en bas
http://xhamster.com/user/paulannie
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: précautions ??   Ven 20 Mai 2016 - 0:17

Effectivement, paulannie , ce qui " m'interpelle" c'est ce qu'on ne voit pas dans les vidéos : les précautions de désinfection, de lubrification, entre autres ....Et j'en oublie surement ....
Ce qui peut être dangereux aussi pour des imitateurs néophytes, c'est que tu ( on peut envisager le tutoiement ? ) pratiques depuis longtemps , tu as eu le temps d'adapter ton urètre à l'introduction d'objets de diamètre croissant : les vidéos paraissent tellement naturelles et faciles qu'on a l'impression que n'importe qui  peut y arriver sans problème , que la profondeur d'introduction est facile à maîtriser alors qu'évaluer la situation précise du sphincter de la vessie, le coude situé avant surtout est essentielle et doit , sauf erreur, s'apprendre avec précaution ....

En mp tu parlais de blogs divers où tu parles précisément de ces problèmes , avec des conseils judicieux  il serait intéressant pour les lecteurs intéressés d'en avoir le(s) lien(s) Ils pourraient ainsi éviter de faire des bêtises .... 

Par contraction involontaire du muscle situé entre anus et sexe tu entends je pense (?) les muscles du périnée dont une partie superficielle affleure à cet endroit ( c'est ce muscle que contrôlait au doigt la kiné qui réalisait ma ré-éducation du périnée après mon opération de la prostate ) mais la majorité de ces muscles est interne , et ils  provoquent  aussi la vidange de la prostate lors de l'orgasme par leurs contractions ( je ne sais si celle des glandes séminales situées au dessus et qui constitue la majorité du sperme en fait est contrôlée par les mêmes muscles  ???  sans doute mais qui pourrait en dire plus ??) 
Par ailleurs, je veux bien traduire orgasme prostatique pour l'écoulement de sperme sortant de l'urètre , mais pour moi qui ait pu connaitre de vrais orgasmes prostatiques avec l'anéros , ce n'est pas évident ...

D'abord car j'ai fait la distinction avec des branchements similaires, sans tige profondément enfoncée certes ( max 5 cm = sceptre royal je crois me souvenir de l’appellation ?? )   , l'autre pole étant branché sur une sonde rectale : orgasmes violents certes mais qui ne provoquent pas de tremblements de tout le corps ( des cuisses au bassin et remontant toute la colonne vertébrale et laissent anéantis .....) qui seraient dangereux avec une tige profondément enfoncée dans l'urètre .....J'ai dernièrement mis des liens sur de tels orgasmes sur le forum périnée masculin : regarde les ...
Le liquide incolore pourrait être du liquide prostatique seul mais il s'agit plus vraisemblablement sans doute de precum  ??

De tels orgasmes peuvent aussi être complètement secs, sans aucun liquide ni sperme blanc ni incolore ....

Je l'ai dit plusieurs fois déjà , j'avais recherché cet orgasme prostatique par électro après voir constaté que ma prostate était devenue dure, ou insensible après 2 opérations d'adénome prostatique et ne réagissait plus à l'anéros qui m'avait permis de le connaitre  .
Avec une sonde urétrale souple de 6 mm de diamètre , longue de 27 cm conductrice au bout seulement reliée à un pole l'autre au rectum . Introduction jusqu'à la vessie contrôlée par une petite fuite d'urine à la traversée du sphincter de la vessie ( test à cet endroit : très désagréable , urine très conductrice ) ensuite retrait progressif pour bien être dans la prostate , mais pas de sensation agréable , le courant passant peut-être trop superficiellement le long de l'urètre ( les courants utilisés pour la ré-éducation du périnée sont sinusoïdaux de 50 Hz  , très éloignés des courants complexes et de fréquence 10 à 500 fois plus élevée utilisés dans nos manips ...) Résultat pas de sensation vraiment jouissive , plutôt désagréable même sauf en retirant toujours la sonde vers l'endroit où la verge rentre dans le bassin,  jusqu'au gland en sortie  . Bon, problème aussi du gel injecté avec une seringue de 2,5 cc dans l'urètre avant  et qui ne rentre pas assez profondément ou est enlevé par le petit jet d'urine à la traversée du sphincter de la vessie ???? Mais pas d'autre moyen pour être certain de la position de l'extrémité dans la prostate ( ou marque repère pour introduction test , mais alors risque accru de défaut de stérilisation de la sonde ...
Car lors des 2 tests que j'ai faits : infection urinaire malgré des précautions extrêmes ( et Electrobric avait eu le même pb ) déjà bien évoquées dans mes posts anciens sur ce sujet ...
Désolé du "rabachage" pour tous ceux qui ont suivi ces posts ....  

Mais que ce soit un orgasme prostatique ou non a peu d'importance , je reconnais que je suis un peu trop fana de  ce type d'orgasme , n'en ayant jamais connu de semblable avec mes partenaires femmes , bien que le tout premier je l'ai connu avec 2 africaines , dont l'une me la massait avec ses doigts tandis que je pénétrais l'autre ,  mais après, long oubli jusqu'à la maîtrise de l'anéros ...

Pour revenir un peu à ce qui constitue l'essentiel de ton site sur xhamster , je n'avais aucune idée de ce que pouvait être le plaisir urétral . Javais bien consulté des sites X montrant des maîtresses introduisant des sondes métalliques dans l'urètre de leurs soumis mais elles les "finissaient " le plus souvent à la main , donc pas d'orgasme lié à la pénétration . IL faut bien avouer quelles ne faisaient pas de tels vas et viens ......
Je ne testerai pas pour autant , ayant du subir des sondages urinaires sur de longues périodes suite à mes opérations d'adénome qui ont pas mal irrité mon urètre , comme de très fréquentes infections urinaires . Tu as je crois eu aussi pas mal de petits désagréments sur lesquels il serait bon d'insister , ce que tu fais sans doute sur tes blogs mais qui manquent à cet exposé, certes en cours de construction seulement pour l'instant .... Et une autre raison en est que ma verge est moins épaisse que la tienne et l'urètre aussi conformée en conséquence .....Certes avec des sondes de diamètre croissant j'arriverai sans doute à l'habituer , mais les problèmes d'infection urinaire que j'ai rencontrés m'ont un peu vacciné ....
J'avais acheté une sonde métallique de 18 cm de long et 8 mm de diamètre , je n'ai jamais réussi à dépasser 5 mm d'insertion dans le gland , si j'insistais ça me brûlait malgré le gel (stérile) sur la sonde et injecté dans l'urètre par une petite seringue de 2,5 cc , alors quand tu évoques tes sondes ou le doigt de ta femme ou même le vibro !!!!Et ça ne fait que 2 mm de plus que la sonde souple qui passe elle !   
Mais certes la circonférence est elle augmentée de 6 mm et c'est ce qui importe plus que le diamètre : je ne pense pas que les tissus de l'urètre soient si élastiques que ça, bien qu'à priori ils se détendent à l'usage .....ET puis je rabâche mais petite bite = petite urètre , sans complexer, c'est un fait ......


Bien à toi .

matou83


Dernière édition par matou83 le Ven 20 Mai 2016 - 2:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: fétichisme ??   Ven 20 Mai 2016 - 1:43

Mon cher Electre ,

Je suis heureux de voir que le forum a retrouvé votre verve qui nous a fait si longtemps fantasmer et poussé à goûter à cette électro qui mous préoccupe ici .
Vous en avez incité surement pas mal d'autres que moi à pratiquer .....Et je vous en suis très reconnaissant ....
Désolé de vous avoir "asticoté" d'autant que les confidences de paulannie rentrent tout à fait dans le cadre "psy" que vous aviez si justement subodoré ....
Mais elles sont aussi tellement personnelles , intimes, qu'il est difficile de détailler plus son passé sexuel  , non ??? ....

Je trouve que justement le passé sexuel qui oriente" plus que moins"  notre pratique future  est si variable selon nos personnalités , nos réactions aux événements, que revenir à ce qui le justifie peut être diablement ennuyeux  ( mon cas ) ou au contraire très nouveau pour certains ( paulannie en l’occurrence ) ...
Tant pis , désolé pour la banalité qui va suivre ......Mais je vous explique ainsi le chemin qui m'a conduit à l'électro .....
Peut-être quelques lecteurs au passé plus intéressant se laisseront ainsi tenter ......

En tant que "perdreau un peu faisandé " tout au moins "pas de l'année" de l'électro ( ne vous trompez pas, j'ai bien apprécié l'appellation !!!) , appréciation normale au vu du nombre de mes messages , mais pas sur le plan de l'expérience en électro puisque c'est vous qui m'avez donné le gout de cette masturbation il y a seulement 7 ans , je n'ai pourtant pas eu de vrai passé fétichiste ....
Je ne fréquente pas de back-room et n'ai jamais été échangiste ( la seule fois où un couple ami m'avait invité à participer , j'avais été plutôt "flanelle" ....)
Après un divorce difficile , j'avais perdu toute confiance en mes capacités sexuelles, pour dire vrai je n'étais plus excité même par des vidéos X extrêmes .....

J'avais essayé de relancer mes pratiques d'anéros mais ça ne marchait plus ( mes opérations d'adénome sans doute )  et les vibromasseurs  anaux ne m'apportaient pas plus de plaisir .
Vos messages m'avaient alors tenté d'essayer l'électro et j'ai pu profiter de votre intermédiaire  pour acheter un ET 312 dont je continue à me louer .....
J'avais avant de le recevoir pu me documenter par les vidéos que vous aviez mises en ligne, vos conseils avisés et aussi par les vidéos du net ....

J'ai alors à nouveau pu retrouver confiance en mes capacités sexuelles grâce à l'électro , m'apercevant que je pouvais à nouveau bander .
Jusque là je n'aurais jamais osé ré-aborder une femme ....

Et puis j'ai alors rencontré une amie perdue de vue depuis 30 ans , divorcée elle aussi et nous avons réappris à nous connaitre et moi à ne plus avoir peur de ne pas bander  ....
Depuis je ne fais de l'estim que lorsqu'elle n'est pas là , sinon nos caresses et nos ébats me suffisent amplement .
Elle n'aime pas les sex-toys , sans doute un restant d'éducation catholique et leur préfère mes doigts, ma langue comme préliminaires ...
Comme j'arrive à la faire jouir avec ma verge pas bien épaisse mais suffisante , je ne complexe plus .
Quand ça ne suffit pas, doigts et langue prennent le relais . Mais la plupart du temps elle jouit avant moi , elle est même si mouillée à la fin que je ne sens plus ma bite serrée par son vagin et ses muscles PC qu'elle a pourtant bien exercés malgré son age ( le mien ) ....Et j'ai parfois du mal à jouir ....Pas sa faute, j'ai des problèmes avec ma colonne vertébrale et les "nerfs honteux" - leur nom , bien qu'ils n'aient rien d'honteux- coincés par des disques usés , d'où influx nerveux lors de l'orgasme remontant mal . Injections sous scanner ayant rétabli un peu la situation mais pas comme au début de ma vie sexuelle ...;
Je ne me plains pas, ayant justement encore une vie sexuelle à un age où pas mal ont abdiqué .....Ou doivent subir des injections dans la verge ou prendre des petites pilules bleues ou jaunes .....
J'avais testé sur moi  l'anéros lors d'un coït avec elle, mais elle n'a pas apprécié, sorte de jalousie de l'instrument qui lui enlevait un peu de son rôle , je n'ai donc plus insisté ....
Sur elle j'avais essayé un vibro mais un peu trop bruyant , ça la dérangeait aussi ....

En fait le seul fétichisme que j'ai eu dans ma vie sexuelle , c'est celui de l'orgasme prostatique que je n'ai connu que quelquefois , mais qui est si extraordinaire qu'on ne peut pas l'oublier ....
Je me dis aussi que si un jour, vu mon age, l'état de ma colonne vertébrale je n'arrive plus à bander et que je veuille éviter pilules, injections dans la verge ou pompe à pénis, je pourrais essayer à nouveau aneros et autres joujoux similaires , l'obligation de bander n'étant pas nécessaire , même à éviter pour ressentir ce type d'orgasme ......  

Voilà donc un passé sexuel bien banal et qui ne demandera pas beaucoup de compléments .....Je peux cependant répondre si qqn veut une précision ....

C'est bien pour cela que je doutais de l'intérêt du coté psy du forum , j'avais compté sans les expériences bien extraordinaires il faut l'avouer de paulannie ....  
Je n'avais jamais soupçonné qu'il puisse y avoir un orgasme urétral !!!
Je pense qu'après la partie  electro vous détaillerez certaines de ses pratiques, montages,  d'insertion urétrale, en mettant un peu de vos commentaires sur ses vidéos , je ne sais dans quelle rubrique du site de LN d'ailleurs .....

Bien à vous 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Narcisse est épilé .....   Mer 25 Mai 2016 - 18:55

il y a une constante dans les jeux électriques et associés,c'est le fait que "Narcisse" est toujours épilé (ou rasé).
On y trouvera deux grandes raisons principales:
- amoureux de son propre sexe,Narcisse aime le voir dans sa prime beauté (les statues grecques offrent toujours de beaux sexes épilés ,au moins au niveau des bourses);
- l'électro stimulation du sexe masculin s'accommode mal d'un buisson foisonnant !.

Bien évidemment,les deux raisons se conjuguent dans une recherche fétichiste d'habillage du sexe que Tigresse ,en son temps,sur le forum,qualifiait "d'arbre de Noël".

On observe dans les diverses vidéos du genre que nombre "d'opérateurs" même sans que celles ci soient sollicitées,passent un élastique fort ,voire un cockering autour de leurs bourses pour bien les mettre en valeur.
Ils se rapprochent en celà de la statuaire grecque où le sexe de l'homme est représenté dans sa jeunesse (il est petit) donc épilé (sauf souvent un petit buisson sur le haut du pubis).
Petit mais parfaitement proportionné et beau.

Ce sexe glabre est alors exposé dans toutes sortes de situations et configurations ,certaines électriques,d'autres sous diverses formes de traitements associés ou non à l'électro.

Bien évidemment,la sensibilité de l'organe à ces traitements joue un rôle premier,mais elle est stimulée par l'exhibitionnisme qu'une parfaite épilation ne saurait gâcher .

Les femmes pratiquent depuis longtemps l'épilation dite du maillot, mais la pratique s'est largement étendue au delà vers le pubis et tout le sexe, jusqu'à procéder à la chirurgie plastique des petites lèvres .On "rencontre" ainsi de plus en plus d'aimables "abricots".

Les hommes n'ont donc fait que suivre la mode !

Electre


Dernière édition par Electre le Jeu 26 Mai 2016 - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Electra ??   Mer 25 Mai 2016 - 23:42

Doutant que la proximité du a et du e  sur le clavier vous ai fait confondre les deux, je me demande si vous avez un faible pour Carmen Eectra qui a dévoilé souvent ses charmes qui sont toujours assez troublants malgré sa quarantaine et qui a bien diverti le regretté Prince  ou si vous avez décidé de changer un peu de sexe l'instant d'un message sur l'électro .....Votre expérience en estim empêchant surement de griller par une fausse manip ces attributs que l'emploi du féminin pourrait pousser à imaginer ......
Bon, cher Electre , je m’arrête de persifler , mais toutes ces expositions d'insertions urétrales ou de branchements "d'arbres de Noel" ( dixit Tigresse ) sur nos sexes masculins sont si ennuyeuses quelquefois, qu'on ne peut s'empêcher de soliloquer sur d'autres sujets extérieurs au forum .... 

D'abord, petite précision, Narcisse était je crois , amoureux de tout son corps , pas seulement de son sexe ( à moins que par sexe vous n'entendiez corps masculin , le deuxième ayant été honoré bien plus tard par Simone de Beauvoir ...mais je vais me faire traiter de macho ....

Je pense à une autre raison de se raser les sexe que de faciliter le passage du courant et de pouvoir admirer des couilles et une bite semblables à celles des statues grecques ( certes ni en marbre ni en bronze et de plus souvent avec une mini-touffe de poils au bas du pubis , pas commode pour un patch d'estim à cet endroit si on veut faire une dérivation du courant  ....)  :
c'est de pouvoir se faire caresser plus agréablement et plus finement par une main ou une bouche féminine ( ou masculine d'ailleurs ....) . Bien sur cela exige de renouveler le rasage tous les 2 ou 3 jours, faute d'épilation chère et douloureuse à cet endroit .....
Sinon ma partenaire se plaint d'une râpe bien mal placée sur son sexe si doux .... 
Cela a une autre raison également pour moi dont la verge n'atteint que 6 cm au repos mais 15-16 en érection ( je viens de vérifier, je m'étais attribué hier 1 cm de trop ... ..( Narcisse de partout , soit !!! ) et dans ce dernier cas l'objet parait plus adapté à la pénétration d'un vagin mouillé et distendu par l'excitation .... Et plus rassurant pour un homme toujours enclin à douter de son effet ....Bien sur cela ne change pas le diamètre qui reste moyen mais bon, seul le mauvais ouvrier n'a jamais le bon outil ....

Personnellement, je ne mets pas de cockring pour faire valoir la taille de mes testicules , je ne me regarde pas dans un miroir en séance d'électro , alors pratiquant seul et sans caméra , je préfère profiter d'une position allongée avec genoux écartés ou joints pour faire varier les sensations ( très différentes ) .
Mais pour avoir regardé pas mal de vidéos d'estim , le coté Narcisse y est aussi pour beaucoup , mais eux se filment , d'où l’intérêt de mettre en valeur l'outil ...... 
 Le seul lien que je reconnais, c'est un silicone conducteur qui peut effectivement soit faire ressortir les testicules s'il est placé au dessous d'eux sur le tronc de la verge, soit au contraire les écarteler s'il est placé en croix en les séparant et en revenant ensuite sous eux à la base de la verge ( montage très efficace ...) Mais rien à voir avec un spectacle , c'st le but qui compte ....
Je ne sais si vous êtes toujours fidèle çà la manille de marine en forme de lyre , j'ai testé mais je préfère le silicone , bien serré il est très jouissif  ....

Bon promis j’arrête ce bavardage sans intérêt ....

Bien à vous Electra ou Electre , je ne sais plus comment dire ....
Rassurez nous, vous n'avez rien perdu ???

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Matou et Chatte .electre pas electra   Jeu 26 Mai 2016 - 23:22

Rassurez vous ,Matou,il s'agissait d'une coquille !
S'agissant du regard de Narcisse,on peut interpréter à loisir l'objet de son amour,et finalement cela n'a pas beaucoup d'importance .Je penche cependant pour son sexe au sens "élargi". ( comme celà tout le monde sera content ....c'est suffisamment flou !)

Vous dites que toutes ces expositions d'insertions etc etc sont quelquefois ennuyeuses et c'est parfaitement exact.
Je suis étonné du nombre de petits films de séances electro ou autres totalement similaires que certains membres d'Xtube ou Xhamster ou heavy-R.com ( connaissiez vous ce dernier ?)publient ! Mais celà corrobore parfaitement le caractère narcissique,fétichiste et exhibitionniste de ces déviations sexuelles pratiquées dans la plus grande solitude .

Vous avez raison d'évoquer les plaisirs que l'on peut recevoir et échanger dans des caresses de sexes épilés entre partenaires mais ce n'est plus l'objet du propos de l' electro qui ne se pratique véritablement qu'en solo !

Pour ce qui est du côté pratique des contacts électriques ,il est évident que le poil n'est pas très bien venu ,indépendamment du côté esthétique.

Concernant l'aspect pratique,rasage ou épilation ,je préconise cette dernière qui n'est pas si douloureuse que vous le dites et qui réduit assez rapidement le problème par élimination des bulbes.

Manille où silicone .... Chacun ses petites habitudes plus ou moins variables ... Cela n'a pas beaucoup d'importance,l'efficacité est la même.

En ce qui concerne,enfin, la statuaire grecque,je suis moins affirmatif sur l'explication de la représentation du sexe masculin ,ayant observé que les artistes italiens ,pourtant inspirés de leurs maîtres grecques ,les représentaient plus proportionnés ( ex le célèbre David de Michel Ange ...).

Ma conclusion demeure toujours la même,tout celà est avant tout affaire de fantasmes et permet ainsi de transcender des pratiques finalement assez répétitives ,vues de l'extérieur !

Electre
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 287
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Jeu 26 Mai 2016 - 23:27

Je ne me suis filmé lors d’une séance électro qu’ UNE fois : à une époque, c’était la condition nécessaire pour accéder aux vidéos de Smartstim : en avoir déposé une… J’ai trouvé que c’était une énorme contrainte, pour ne pas imposer à ceux qui la visionnerait un plan fixe, j’avais utilisé mon caméscope pour pouvoir zoomer, il fallait donc vérifier le cadrage ensuite monter pour ne garder que les moments forts…

De même, je n’utilise pas toujours un miroir. Chez moi, je vais dans la chambre d’ami et je me couche sur le lit. A la campagne, j’utilise une chaise basse, je m’installe près de la cheminée et là, oui, j’utilise un miroir…
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: répétition ??   Ven 27 Mai 2016 - 0:45

Electre a écrit:
Rassurez vous ,Matou,il s'agissait d'une coquille !

Vous dites que toutes ces expositions d'insertions etc etc sont quelquefois ennuyeuses et c'est parfaitement exact.
Je suis étonné du nombre de petits films de séances electro ou Ma conclusion demeure toujours la même,tout celà est avant tout affaire de fantasmes et permet ainsi de transcender des pratiques finalement assez répétitives ,vues de l'extérieur !

Electre
Je suis donc rassuré ! En fait d'ailleurs je n'avais pas de franche inquiétude , mais je voulais partir un peu dans un petit délire verbal .....

Il est vrai que toutes ces vidéos d'insertions, d'électro , de séances SM diverses sont un peu trop répétitives mais si elles donnent des idées neuves à certains, pourquoi pas, l'essentiel restant le test personnel 
ensuite pour ressentir ce qui vient d'etre vu ....Quitte ensuite à ne pas renouveler l'expérience si ce n'est pas jouissif , à moins d'aimer jouir dans la douleur . Ce dernier point d'ailleurs pouvant varier selon les circonstances, l'état d'esprit et l'appréciation du niveau de douleur par rapport au plaisir , l'électro permettant justement de faire tous les ajustements voulus ....
Malgré la répétition dans ces vidéos X ,des scènes d'estim qui n’amènent pas beaucoup de nouveauté , merci de proposer le site heavy-R.com , parfaitement inconnu . J'irai y faire un tour pour essayer de glaner quelques idées neuves, s'il en est encore, comme vous l'avez souligné il y a quelque temps ....

A ce sujet , comptez vous un jour illustrer ce forum électro par des vidéos de stimulation de bourses ( ou même de testicules : pratique beaucoup plus dangereuse à mon avis ) injectés de solution saline ????
D'après un visiteur occasionnel du site , la jouissance serait extraordinairement plus forte à cause de la conductivité de la solution saline . Il avait souhaité me faire tester cette manip sur lui ( au moins la 1°, car piquer des testicules m'épouvantait totalement ) mais la crainte d'infection malgré une désinfection soignée ou celle de piquer une veinule à la surface des bourses m'avait fait reculer . 
Selon lui cette pratique exigeait  d'etre attaché pour ne pas se blesser lors de l'orgasme avec les aiguilles - trocards restant enfoncées en surface et l'intervention d'un tiers pour bien injecter la solution là où il faut et avec la quantité qu'il faut .....J'avoue avoir reculé devant les risques encourus ( pour lui et pour moi ensuite, si conquis par la démo je me laissais tenter aussi .....)

Ou alors allez vous essayer d'illustrer encore l'électro féminine que le départ de Tigresse, Bagheera et ???? nous a bien fait regretter ....

Vous voyez, nous fantasmons déjà , premier pas vers l'excitation .....

Pour répondre à Ampere, je n'ai jamais utilisé de miroir , car en pratiquant allongé  sur le lit , difficile de mettre un miroir sauf un gros oblique sur le mur ou sur un gros objet lourd  , et la tète alors relevée pour observer la scène : torticolis , non ?  
Par ailleurs sur une chaise m'est difficile vu que j'insère toujours une sonde dans le rectum et que j'en ai déjà bousillé une ainsi en coupant les fils de contacts en sortie de sonde ....En début de séance, on s'assoit bien au bord et puis , l'excitation grandissant on oublie ces précautions pour ne plus y penser du tout lors de l'orgasme !!! Le fil plie et après quelques séances similaires, casse !! Sur la dernière je l'ai protégé par une gaine épaisse longue de 15 cm et collée sur la tète de la sonde mais je crains que ça ne suffise pas , les fils de sortie sont très fins .....
L'idéal serait de découper  le fond d'une chaise pour libérer l'ensemble des fesses et du sexe pendant au centre ....Je vais y penser car cela me permettrait aussi de visionner en même temps une vidéo X pour m'exciter aussi parallèlement à l'électro ( je possède un PC de bureau , avec grand écran, difficilement transportables sur un lit .....) Position rappelant un peu celle de James Bond dans je ne sais plus quel film , où il se fait taper sur les bijoux de famille par une corde avec un gros nœud .....Ma position serait certes sans commune mesure, puisque je suis maître du jeu, capable d’arrêter quand je veux et d'appliquer l'intensité que je veux  .....

Bien à vous 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Ven 27 Mai 2016 - 11:33

Bonjour "electre" et "matou83",
Je me suis surpris à sourire en vous lisant car vous critiquez ceux qui se filment et diffusent leurs vidéos d'électrostimulation mais vous les avez tout de même visionnées et pas qu'une n'est-ce pas ? xhamster, xtube et même heavy-R.com ! Vous n'êtes sûrement pas tombés dessus par hasard et sans doute même les avez vous cherchés.
Je ne pense pas être Narcissique.
Personnellement, s'il m'est arrivé de me filmer et de mettre quelques vidéos c'était surtout pour "contribuer" car si j'aime voir, je pense qu'il est bien aussi de participer. Cela ne me plaît guère de m'exhiber (je suis bien. loin d'avoir un sexe à la Rocco Siffredi !)
Par contre je visionne presque toujours mes séances d'electro sur un site de visioconférence. En effet la vision de mon sexe sous un angle différent de celui que j'ai l'habitude de voir ajoute à mon excitation (un peu comme si je voyais une autre personne). Bien sûr, si des participants viennent se greffer sur ma séance tant mieux cela est un plus très très excitant pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 287
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Ven 27 Mai 2016 - 12:21

Il faudrait créer un #electro sur chaturbate... Et pour masquer le visage :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Ven 27 Mai 2016 - 13:12

Brrrrr ! fait froid aux os ce masque !
Perso je n'aime pas chaturbate et son systeme de "token". Pour moi cela doit rester gratuit.
Sur skype il y a un groupe de "stimmer's" (200) qui se retrouvent pour chater et se rencontrer en visioconférence sur "Zoom". (beaucoup d'anglophones mais aussi des francophones (une vingtaine seulement).
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: voyeurs nous ?    Ven 27 Mai 2016 - 14:20

Certes piersir, nous sommes voyeurs si non exhibs ! 
J'aime voir des films mais serais incapable d'en tourner !  En tant que producteur et acteur ! 
Bon, pour montrer son zizi , pas besoin d'etre si éloquent que ça , c'est vrai !!!
J'ai bien pieds photo + appareil qui peut faire un petit film mais pas de caméra ...
Et puis on espère toujours aussi trouver une idée pour jouir d'une autre façon ! ou plus fort ! 
Mais bon, ne nous cachons pas , on aime bien s'exciter par la vue aussi !!!!!

Donc merci à ceux qui se filment , même si on se permet de les "asticoter" un peu !!!! On ne se moque pas d'eux pour autant , mais pour moi dont le sexe est tout à fait moyen ( 6cm - 16 cm ) peut-être un restant de complexe !!! Faudra que je mesure le diamètre au repos et en érection pour compléter ....J'ai un bon pieds à coulisse électronique !!! Besoin aussi si je veux faire la fameuse cage à piques d'ampere !!!!

Quant à des conversations avec des anglophones, foutu pour moi !!!
En plus j'ai un ordi de bureau sans caméra annexe ...
Bon ça ne doit pas être bien cher ???
Je vais y penser ...

matou83
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Mar 31 Mai 2016 - 15:00

Rassurez vous matou83, comme vous je ne parle pas anglais alors je leur dis que je suis français et que je ne parle pas anglais. Ils répondent ok et puis ça s'arrête là ou alors je lance le traducteur de G..gle et je leur dis quelques mots.
Dans ces visioconférences, ce qui m'intéresse c'est surtout de voir les réactions aux stimulis occasionnés par la fée et aussi le matériel employé.
Je ne sais pas pourquoi vous semblez faire un complexe de la taille de votre sexe ! Que devrais-je dire alors moi dont le kiki ne mesure que 14 cm en érection ? L'essentiel n'est-il pas de jouir ? Et puis justement les visio sont très décomplexantes car s'il y a de grands et gros calibres c'est loin d'être la majorité (alors qu'on pourrait s'attendre à ne voir en exhib que ceux qui sont bien montés). J'ai été vite rassuré car je me suis rendu compte qu'il y a encore plus mal loti que moi dans ce domaine. Vous savez, depuis que je fais du naturisme, je ne me soucis plus de ce que peuvent penser "les autres" au sujet de mon anatomie et je m'en porte bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Orgasme prostatique   Mer 1 Juin 2016 - 15:34

Que d'échanges en peu de temps autour de Narcisse,notre nouvel ami !

Avant d'en venir au sujet principal je souhaitais dédouaner quelques propos .
Je trouve en effet que parmi les nombreux posts/videos d'électro pratiquants il y a beaucoup de répétitions de séances identiques .
Il est exacte que nous les visionnons plus ou moins,voire plutôt les survolons ,à la recherche de l'innovation .
Loin de moi l'idée de reprocher à leurs auteurs ,monotonie et exhibitionnisme,je comprends bien leur démarche de visionner leur "plaisir" en quelque sorte vu de l'extérieur. Et ce plaisir est à chaque fois,pour eux,nouveau.Vu de l'extérieur,et sans innovation flagrante,il ne s'agit que de séances répétitives et en cela ,ennuyeuses.

Pour la première fois sur le forum,en revanche,nous nous intéressons à une notion jamais vraiment traitée qu'est l'orgasme prostatique !

Tout au long de notre plus ou moins longue "carrière d'électro-pratiquants" nous avons expérimenté deux types d'orgasmes :
- celui classique qui se traduit par trois ou quatre éjaculations de sperme puissantes,courtes et décroissantes;
- celui ,surprenant et rare,qui se manifeste par une effusion continue et sans sacades, de sperme ,souvent longuement précédée par des écoulement de pécrum .

A vrai dire,personne, jusqu'a ce que PaulAnnie nous en fasse l'exposé, n'avait procédé à ce distinguo que l'on considérait probablement comme quelque peu théorique.Ou alors on en parlait pas considérant qu'il n'y avait qu'un seul plaisir orgasmique !

Par ailleurs,on pouvait considérer comme erreur de langage des termes comme "traverser la prostate" avec une sonde , jusqu'a ce qu'un post illustré d'un schéma nous rappelle que l'urètre traversait cet organe.

Ainsi les pièces du puzzle sont ainsi rassemblées :
- il y a plusieurs types d'orgasme,l'un pénien qui  amène à une courte éjaculation par saccades puissantes ,l 'autre prostatique qui amène à une éjaculation filante ,abondante et relativement plus longue ;
- une sonde peut traverser la "zone " de la prostate .

De la lecture des précédents posts on comprend  que le massage de la prostate, traditionnellement effectué manuellement par touché rectal ou mécaniquement par anéros ,peut aussi être effectué par électro-stimulation.

PaulAnnie a expérimenté toutes les techniques avec une prédilection de la stimulation mécanique prostatique par insertion directe urétrale .
Cette technique,comme il le souligne,nécessite de la pratique et des précautions sanitaires importantes .
Il y ajoute la technique électro en recordant ses deux sondes ,l'anale et l'urétrale à un électro-stimulateur.

Sa description illustrée d'une vidéo, du déplacement ,tout le long de l'urètre,d'une bille d'acier électro-conductrice ( au regard de la tête d'anéros en contact avec la prostate au travers de la partie rectale ) du sphincter de l'urètre au frein du pénis en passant par la traversée de la zone prostatique est particulièrement intéressante .
Il y décrit (et Matou83 le confirme ) la différence de sensations et d'excitations. On passe successivement d'un certain malaise productif de miction urinaire lorsque la bille est au niveau de la vessie,à une excitation prostatique diffuse lorsque la bille traverse la prostate,à une excitation du pénis lorsque la bille émerge du méat.

La description de l'orgasme prostatique  par PaulAnnie et par Matou83 etc très nouvelle et frappante .
L'un et l'autre décrivent  un orgasme plus long,voire répétitible ,et surtout un échauffement de la colonne vertébrale et du sommet du cortex tel qu'ils en perdent un peu connaissance.

Je confirme cette information , on se retrouve en effet dans un état de perte de repères et de fatigue quasi inquiétant !!!

Pour conclure sur le plan technique je ferais observer que nos deux amis ,PaulAnnie et Matou83 sont plus orientés vers l'orgasme prostatique que vers l'orgasme pénien .Ils semblent chercher à y parvenir par des méthodes plus mécaniques qu'électriques (bien que ....).

J'ai quant à moi préféré assez rapidement la pure méthode électrique  en essayant de cumuler les deux types d'orgasme.
Contrairement à eux je pratique exclusivement l'électro à deux canaux.
 
Je débute généralement la séance en couplant rectum/bourses et racine de la verge/méat.Je ne pousse pas trop l'intensité et utilise des routines "douces" par vagues.
Au bout d'une vingtaine de minutes d'échauffement je change la configuration en :rectum/racine de la verge,bourses/méat. Pour le couple rectum/racine de la verge j'utilise une routine à chocs ou pics et une routine par vagues pour le méat.
J'essaie alors de provoquer l'orgasme prostatique en poussant progressivement l'intensité sur la prostate (on ressent de véritables chocs dans celle ci ) et je maîtrise l'intensité sur le méat.
Lorsque monte l'orgasme prostatique (en général l'écoulement de pécrum puis de sperme commence avant le début du ressenti de l'orgasme) je lance l'excitation pénienne en montant la puissance pour déclencher l'orgasme pénien.
Si tout cela est bien mené (!!!) je parviens à un orgasme prostatique long, puisant et filant (écoulement continu de sperme) suivi d'un orgasme pénien accompagné de jets de spermes en quelques salades.
Le résultat sur le plan physiologique est effectivement très fort .Je n'entre pas dans le détail des sondes utilisées .IL y a bien des variantes possibles et des alternatives en ce qui concerne le rectum,la racine de la verge ou l'urètre et les bourses .
Ces différentes variantes ajoutent incontestablement au plaisir de la (des) séance .

Electre
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Jeu 2 Juin 2016 - 20:53

J'aurais bien aimé vous suivre dans la découverte de l'orgasme prostatique mais la description que matou83 et paulannie en ont faite ainsi que le visionnage des vidéos très explicites, m'en ont dissuadé : étant fragile du palpitant je n'oserai jamais tenter l'expérience et croyez bien que je le regrette autant que mes jeunes années... Quoique... claquer en jouissant de la sorte quel pied cela doit être !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 992
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: taille verge ???   Sam 4 Juin 2016 - 19:14

piersir a écrit:

Je ne sais pas pourquoi vous semblez faire un complexe de la taille de votre sexe ! Que devrais-je dire alors moi dont le kiki ne mesure que 14 cm en érection ? L'essentiel n'est-il pas de jouir ? Et puis justement les visio sont très décomplexantes car s'il y a de grands et gros calibres c'est loin d'être la majorité (alors qu'on pourrait s'attendre à ne voir en exhib que ceux qui sont bien montés). J'ai été vite rassuré car je me suis rendu compte qu'il y a encore plus mal loti que moi dans ce domaine. Vous savez, depuis que je fais du naturisme, je ne me soucis plus de ce que peuvent penser "les autres" au sujet de mon anatomie et je m'en porte bien.
Bonsoir piersir ,

En fait je ne fais PLUS de complexe sur la taille de ma verge . J'en ai eu fait lors de mon adolescence , car dans les douches des vestiaires de sport , je n'étais pas dans les mieux lotis . Et quand on n' a pas encore commencé sa vie sexuelle , il est normal de s'angoisser sur cette taille .....
Mais c'était la taille au repos qui me faisait complexer, j'avais pu constater qu'en érection elle était plus longue que pas mal d'autres mieux dotés au repos. 
Des adhérentes à mon service 3 pièces m’avaient d'ailleurs rassuré !!!
Par la suite, je me suis aperçu que si certaines filles étaient trop larges pour ma verge et ne me "sentaient" pas d'autres au contraire la trouvaient largement suffisant pour qu'elles puissent jouir avec ...
Avec l'age et l'expérience, j'ai aussi appris à retarder de plus en plus mon éjaculation  ( je n'ai été éjaculateur précoce qu'au tout début , disons la première année ...) ce qui a grandement accru l’efficacité de l'outil  .....
Maintenant j'ai plutôt du mal à éjaculer qu'à jouir trop vite !!!!
Ma partenaire en est satisfaite mais quand les vas et viens  durent  trop ( 30 mn au moins, ) et qu'elle a joui 2 ou 3 fois, elle en a marre .....et me finit à la main : trop mouillée et vagin trop dilaté à la fin , elle ne me serre plus assez .....Et c'est pour ça que je souhaiterais avoir une verge non pas plus longue, mais plus épaisse !!! Elle a eu 2 enfants et son vagin est encore musclé, mais pas comme à 20 ans ....
Ceci dit à mon age, on s'est accommodé de sa verge ou on ne baise plus !!!!

ET avec l'électro, pas de pb ni de longueur, ni de diamètre , on jouit aussi bien comme vous l'avez dit .....

Au sujet de l'orgasme prostatique , effectivement je comprends que l'état de votre palpitant vous inquiète , mais je n'ai pas tellement constaté de montée des battements à ce moment, seulement des influx nerveux dans la colonne vertébrale et des tremblements  non maîtrisables de tous les muscles du périnée, des cuisses et du bassin ....Comme cet état vous fait un peu basculer dans la perte de conscience du milieu ambiant , je ne peux pas affirmer qu'il n'y ait aucune influence sur le cœur !!! J'aurais tendance à dire qu'au contraire la tension baisse et les battements aussi, mais ce n'est pas certain !!! 

D'autres illustres personnes sont mortes d'orgasme pénien , alors celui-là on ne doit pas se sentir partir ...
A tenter si on a une maladie incurable et trop pénible ????
Je plaisante ....

matou83
Revenir en haut Aller en bas
piersir
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 261
Age : 76
Adresse : Hauts de Seine
Particularité : piercings
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/02/2015

MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   Lun 6 Juin 2016 - 13:35

Matou83, en vous lisant (toujours avec grand plaisir), je me mets à penser à "la mort heureuse de Félix Faure" que parfois j'envie... Ce qui m'embêterait (plus pour ma femme que pour moi) c'est que les secours me trouvent branché tel un arbre de noël !
J'aimerai bien connaître la jouissance prostatique que vous décrivez si bien; cela me tente vraiment et j'aimerai bien avoir des avis concernant l'effet sur le coeur (ralentissement ou accélaration). Merci à ceux qui pourront me renseigner sur ce sujet.
Pier

PS
 Il y a un truc qui me "turlupine" '(je sais pas pourquoi mais j'aime bien ce mot): Pourquoi assimiler l'électro stimulation à de la masturbation ?
Selon Wikipédia, La masturbation est une pratique sexuelle, consistant à provoquer le plaisir sexuel par la stimulation des parties génitales ou d’autres zones érogènes, généralement à l’aide des mains, parfois des pieds, ou d'autres parties du corps humain.
L' estim ne fait appel à rien de tout cela et c'est bien ce qui me plaît : ne rien faire pour jouir sinon tourner un bouton.
Revenir en haut Aller en bas
http://piercings-intimes.centerblog.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Narcisse et la fée électrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Narcisse et la fée électrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» qui utilise le stérilisateur électrique d'Avent?
» Tire-lait électrique ou manuel ?
» sommier articulé électrique
» Sterilisateur électrique Téfal
» Valorisation électrique des déchets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro et Masturbation-
Sauter vers: