Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Les limites de l'électro-stimulation érotique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 313
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Les limites de l'électro-stimulation érotique...   Ven 6 Nov 2015 - 10:03

La sexualité masculine, la mienne en tous cas, est très primitive : je vois une femme nue, je bande...

L'Estim me faisant également bander et atteindre l'orgasme, je vois un générateur, je bande aussi... Si, si !...

J'ai pris rdV chez le remplaçant de mon médecin acupuncteur, parti à la retraite.

Surprise, le cabinet a été totalement rénové et alors que le précédent était un acupuncteur traditionnel, plaçant des aiguilles et les faisant tourner, lui procède différemment...

Il me conduit vers une alcôve sombre, je vois un lit, un générateur posé sur une table et de nombreux fils. Je n'ai pas pu réfréner une érection intense... Fort heureusement, il s'est spécialisé dans l'auriculo-acupuncture, je n'ai pas du me mettre en caleçon ce qui eût été gênant !...

En fait, les aiguilles sont reliées au générateur, ce qui lui permet de traiter 4 patients (clients ?) en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la bandaison , papa, ça ne se commande pas !   Ven 6 Nov 2015 - 16:09

Cette copie de Brassens est bien sur humoristique ....
Am_ampere, as-tu déjà passé électro-cardiogrammes/encéphalogrammes/myogrammes , Holters , enregistrement du sommeil ? 
Ça a du entraîner des réactions intéressantes aussi, non ? 
Sur moi qui ai du subir pas mal de ces collages de patchs, sur la poitrine , le cou , surtout, pas beaucoup d'effets ....
Je t'envie car mon age "canonique"  (67) ne me permet plus ces manifestations aussi facilement , ou alors est-ce plutôt la bonne chère - le bon vin- le tabac qui ont un peu bouché mes artères de jeune homme , mais la vue seule d'un corps de femme nue ne suffit plus , bon, tant que ses caresses m'aident ensuite à " réparer des ans, l'irréparable outrage " je ne me plains pas trop .....


Dernière édition par matou83 le Sam 7 Nov 2015 - 8:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 313
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Les limites de l'électro-stimulation érotique...   Ven 6 Nov 2015 - 19:17

J'ai passé récemment un doppler pour vérifier l'innocuité de nos pratiques : aucun problème constaté et pas d'effet secondaire au moment de l'examen...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: écho-doppler    Sam 7 Nov 2015 - 8:22

Am_ampere, deux remarques :

* doppler donc plutôt orienté vers la circulation sanguine , non ???  Je ne vois pas quelles pourraient être les conséquences de l'électro sur la circulation , mais sur les nerfs et les muscles ( internes ) oui possibles selon moi ( bon je ne suis pas médecin, j'ai fait des constatations sur moi qui ne sont pas forcément adaptées à tous : age, état corporel ...) Par contre des écho-dopplers du pénis et des vaisseaux du bassin peuvent faire le point sur la circulation à l'origine de l'érection : arrivées artérielles et fuites veineuses . J'en ai passé qui ont montré un débit artériel faible mais bon rien à faire , pas de stents sur ces petits vaisseaux : reste les petites pilules magiques bleues ou jaunes .....
Mais ce n'est pas votre cas puisque la vision , parfois de câbles même, suffit à vous mettre au garde à vous ...Bon j'ai 20 ans de plus aussi , et pas le même passé médical ( plusieurs hernies discales, 2 adénomes prostate ....)
Après pas mal d'orgasmes obtenus avec des sondes anales sollicitant plus la prostate et les muscles pubo-coccygiens, j'ai constaté que de petites fuites urinaires involontaires étaient revenues ( je les avais ressenties après mon opération d'adénome prostatique il y a un an  alors que je les avait traitées avec un kiné de ré-éducation périnéale ) , j'ai donc repris les exercices de Kegel volontaires que je faisais alors chez moi en dehors des séances de Kiné périnéale . Et j'ai essayé aussi de pratiquer moins souvent avec des électrodes rectales, avec seulement des patchs sur la peau entre scrotum et anus , mais l'orgasme est moins fort ....
 Je pense que les contractions involontaires dues à l'électro rectale en sont à l'origine . J'en veux pour preuve les "fourmillements" ressentis dans ces muscles PC et la verge après l'orgasme électro ( jusqu'à 5 et 30 mn après ) . J'en avais parlé lors d'un précédent post , tout le monde n'avait pas fait la même constatation , mais l'état de nos muscles et de nos nerfs est forcément différent , au vu de notre passé médical personnel .....
Je ne sais si on fait des myogrammes du réseau de nerfs "honteux" qui contrôlent érection et orgasme ??? Ce serait plutôt ce type d'examen qui serait adapté à mon cas ???? J'ai déjà subi plusieurs infiltrations dans les disques vertébraux et le canal d'Alcock alors ça suffit ...Pour l'instant ....

* serait ce donc plutôt l'association aiguilles-fils-générateurs qui déclenche le garde à vous ?  Lors de mon dernier séjour hospitalier , j'ai eu une telle expérience lors d'un ECG , mais je ne sais quelle en est la cause : vision d'une poitrine généreuse dévoilée par la blouse entrouverte , caresses préalables pour assèchement de la peau avant collage des patchs, parfum excitant , associés à un visage et un corps bien excitants dans une période sexuelle bien calme , heureusement - pour nous - hommes et hétéros - qu'il y a pas mal d'infirmières sexy ......ça rassure sur la santé de Popaul ....

matou83
Revenir en haut Aller en bas
Hottie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 166
Age : 42
Adresse : Dpt 60.
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Les limites de l'électro-stimulation érotique...   Lun 9 Nov 2015 - 19:53

matou83 a écrit:

Je t'envie car mon age "canonique"  (67) ne me permet plus ces manifestations aussi facilement , ou alors est-ce plutôt la bonne chère - le bon vin- le tabac qui ont un peu bouché mes artères de jeune homme , mais la vue seule d'un corps de femme nue ne suffit plus
En semaine je peux très bien ne rien éprouver devant un film de pr0n, et le weekend après une grasse mat' un déssin animé un peu "olé olé" peut me donner des envies (je ne parle pas d'érection), comme quoi en ce qui me concerne il faut que l'esprit et le corps soient reposés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: plus d'envies au repos    Lun 9 Nov 2015 - 20:23

Hottie a écrit:
En semaine je peux très bien ne rien éprouver devant un film de pr0n, et le weekend après une grasse mat' un déssin animé un peu "olé olé" peut me donner des envies (je ne parle pas d'érection), comme quoi en ce qui me concerne il faut que l'esprit et le corps soient reposés.
Il est certain que le stress du au travail, aux occupations de la semaine ( courses, enfants , taches ménagères ...)  ne favorise pas les dispositions à l'érotisme  . C'est même bien pour cela que nos compagnes , après une journée au boulot, suivi de tas d'occupations ensuite , ne sont pas toujours bien disposées ....De même pour les hommes au boulot très stressant et qui aident leurs partenaires à la maison ensuite ....
Dommage qu'une fois à la retraite, les enfants éloignés, c'est le corps qui ne suit plus aussi bien pour pas mal d'entre nous .....hommes ou femmes d'ailleurs ....Pas toujours le cas non plus , tant mieux pour ceux-celles qui assurent comme à 40 ans !!! profitez en bien .....Tant que ça marche encore pas trop mal, je ne vais pas me plaindre .....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les limites de l'électro-stimulation érotique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les limites de l'électro-stimulation érotique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'éléctrostimulation. Vos avis?
» Le consumérisme a atteint ses limites
» les dates limites de consommation ?
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"
» Pour nourrir notre réflexion: les fessées, les limites...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Témoignages et retours d'expérience-
Sauter vers: