Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 conductive rubber...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
phlpp
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 35
Adresse : corse
Date d'inscription : 26/05/2012

MessageSujet: conductive rubber...   Jeu 25 Déc 2014 - 2:18

Bonjour! 

Je ne connais pas encore ce produit qui m'a l'air très sympathique! 
Y a t'il quelqu'un qui s'est intéressé à ses composants? 
Car pour confectionner des électrodes,il y a des matières dangereuses a ne pas utiliser comme le plomb par exemple...
Je voudrais avoir des avis,connaître les expériences de tous ceux qui ont utilisé celui ci...

J'hésite a l'utiliser comme sonde uretral car je pense peut être que c'est une matière poreuse difficile à stériliser! 
Il y a aussi le risque que ce produit se degrade en laissant des particules dans l'urètre,prostate,vessie...

Il y a le risque d'allergie,comme certaines personnes avec le silicone... (rougeurs, démangeaisons...)

Alors,s' il vous plaît tous ceux qui ont essayer ce produit, qui le connaisse, faite le nous découvrir! 
Merci...
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Jeu 25 Déc 2014 - 12:49

Bonjour,

Je suppose que c'est ce produit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Moi aussi, je me pose des questions...une des extrémités peut-elle s'arrondir pour ne pas blesser l'urêtre ?

Attendons des retours d'utilisateurs ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: sonde urétrale silicone    Ven 26 Déc 2014 - 7:47

bonjour Electrobric, et phlpp,
la sonde urétrale silicone du commerce que j'utilise et dont j'ai parlé plusieurs fois , est terminée par un bout arrondi d'acier chirurgical , ce qui fait une section terminale dure sur 3 cm de long  en empêche le retournement à la rencontre d'un sphincter. Je me rappelle un lecteur du forum qui utilisait du silicone de 3-4 mm, recourbé en deux pour ne pas blesser . A mon avis les risques de déchirement de l'urètre avec cette méthode ne sont pas négligeables , sauf pour ceux qui ont l'habitude de la dilater avec des sondes métalliques .....
Pour ce qui est de la désinfection d'une matière effectivement poreuse, le produit que vous avez proposé dernièrement parait bien adapté .....
Quant à l'allergie, effectivement, pas de solution , mais des sondes urétrales médicales sont en silicone , surtout je crois celles qui doivent rester à demeure longtemps , sinon on en reste au latex ....
Bien sur pas de gel au silicone ( dissout la matière )  pour ce conducteur silicone , mais à l'eau , ce qu'on utilise par ailleurs le plus souvent , mais à vérifier pour certains ......
Bien à vous et bonnes fêtes de fin d'année , bons orgasmes, électros ou autres .....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
latouraine
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 56
Adresse : à la campagne
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: bacterie !!!   Ven 26 Déc 2014 - 17:02

Bonjour à tous,
Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure mais n'oubliez pas que l'infection urinaire vous guette dans tous les cas d'insertion urétrale profonde, même lorsqu'on croit avoir bien désinfecté...
bien cordialement.
ML
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: risques ou pas risques ?   Sam 27 Déc 2014 - 8:53

latouraine a écrit:
Bonjour à tous,
Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaise augure mais n'oubliez pas que l'infection urinaire vous guette dans tous les cas d'insertion urétrale profonde, même lorsqu'on croit avoir bien désinfecté...
bien cordialement.
ML
je crois assez avoir insisté sur ces dangers ces derniers temps pour ne pas rabâcher une fois de plus le sujet !!!
Les dangers sont là même si la désinfection est parfaite ! Voir mes messages précédents !
Après, chacun prend ses risques ! 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
latouraine
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 56
Adresse : à la campagne
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: ne pas rabâcher une fois de plus le sujet   Dim 28 Déc 2014 - 14:38

il est toutefois bon de rappeler ces évidences qui s'enfoncent petit à petit dans les profondeurs du temps, n'en déplaise à certains...
bien cordialement !
ML.
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Mar 30 Déc 2014 - 16:38

electrobric a écrit:
Bonjour,

Je suppose que c'est ce produit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Moi aussi, je me pose des questions...une des extrémités peut-elle s'arrondir pour ne pas blesser l'urêtre ?

Attendons des retours d'utilisateurs ! Wink
Voilà, commandée, reçue rapidement et testée...avec succès !!! cheers

Je n'ai pas résisté à la tentation, çà devait faire 2 semaine d'abstinence; j'ai reçu ce matin la sonde et l'ai utilisée cette aprem.

Désinfection à l'eau de javel et alcool 90  ( dépôt très visible de couleur noire sur le disque démaquillant , donc matière instable).

Séance rapide tellement c'était trop jouissif!!!!( plaisir sans retour possible lorsque utilisation en opposition avec électrodes sur seins)

Bout arrondi à la paire de ciseaux et finition  à la lime à ongle.

Sonde non creuse, utilisée avec une pince croco.

Voilà, et maintenant l'angoisse d'une potentielle infection....c'est un peu comme faire l'amour sans préservatif et se demander si l'on a choper un truc ou pas !!!! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Jeu 1 Jan 2015 - 20:45

Voici pour répondre à un MP de manière collective :

Citation :
Quelles est la suite de votre expérience avec le conductive rubber?
J'espère que vous n'avez pas eux de problème d'infection,irritations,douleurs,pertes urinaire...

A + 48 heures de l'insertion, aucun problème à signaler, aucune gêne urinaire,  aucune sensation pénible ou quoique ce soit d'autres...Mais mieux vaut attendre encore pour être certain que je n'ai pas délogés quelques germes récalcitrants.

L'insertion avec cette sonde de Diamètre: 3,5 mm est très agréable; elle conduit très bien le signal électrique.

Elle passe le premier sphincter facilement (faible diamètre et bout arrondi).

Je n'ai pas du atteindre la vessie.

Mon "protocole" de séance était bâclé, j'étais tellement pressé de retrouver cette sublime sensation que j'ai du m'emmêler les pinceaux, enfin, les fils ...

J'aurais du utiliser la même configuration que la dernière fois, mais cette fois-ci j'ai rajouter la manille autour des couilles  (plus,  comme la dernière fois :  la paire d'électrodes à la naissance des fesses (bas colonne vertébrale) + deux petites électrodes sur les seins et la sonde, évidement).

J'ai utilisé plusieurs configurations de couplages et de polarités, si bien que je ne sais plus avec quelle configuration j'ai joui...mais c'était tellement bon, ....que la séance fut brève .

Bref, cette sonde est un véritable succès technique, et je la conseille bien sûr.

Citation :
Malheureusement, je ne connais pas encore ce produit,je pense que votre protocole de nettoyage,désinfection etait très bien!!!
Les risques de la javel sont d'oxydation de la sonde, si elle contient des métaux et l'alcool peux détériorer le plastique, silicone,caoutchouc...
En tout cas, il valait mieux que le residu noir reste sur le tampon que dans votre uretre...

Oui, j'ai désinfecté dans l'urgence de mon envie pressante, (suite trop longue abstinence, cause infection)  j'aurais du commander un des produits mis en lien sur un autre sujet.

Citation :
Peut on arrondir cette sonde avec une flamme ou un décapeur thermique, je l'ai souvent fait avec des matériaux synthétique?

Non, je viens de faire le test avec la panne d'un fer à souder, la sonde chauffe mais ne fond pas !

Il ne reste que l'abrasion mécanique (ciseaux, cutter, lime, papier abrasif, meulage, etc..)
Citation :
Desolé d'être curieux,a votre utilisation,l'insertion était elle profonde?
Passage du premier, deuxième sphincters?

Je pense que c'était environ autour des 25 cms,(edit , après vérification lors de la deuxième séance, c'était plus proche des 40 cms) mais je n'ai pas du atteindre la vessie, mais l'ajout de la manille testiculaire a du amoindrir mes sensations internes du passage dans  l'urêtre.

Je ferai plus simple la prochaine fois ( sonde + paire électrodes bas colonne vertébrale + paire électrodes sur seins)


Comme je l'avais signaler, le circuit de couplage entre la sonde et les seins procure une jouissance extraordinaire (pour moi, bien sûr).

Voilà donc pour cette première utilisation, la prochaine fois, je veillerai au protocole plus sérieusement, désinfection, couplage, polarité, et perception interne de la sonde.

En fait, il faudrait isoler une partie de la sonde pour ne laisser qu'environ deux centimètres de conduction pour mieux ressentir le trajet interne. (mais avec quelle matière ? gaine thermo- rétractable ?).

A suivre ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Mer 7 Jan 2015 - 14:10

Une rectification sur la profondeur d'insertion :

Lors de la deuxième séance, j'ai pris un repère et mesuré ensuite, la profondeur d'insertion était d'environ entre 35 et  40 cm...c'est étonnant et je me demande si la sonde  ne s'est pas recourbée à l'intérieur car je n'ai pas eu l'impression de parvenir à la vessie !!!

(si j'enlève ma douzaine de cms d'érection, cela  fait qu'il resterait entre 23 et 28 cm d'insertion , est-ce assez pour parvenir à la vessie ?)

Je me mets sur la piste d'isoler toute la sonde sauf  les 2 cms du bout qui pénètre, ceci afin de mieux ressentir le trajet interne.

Gaine thermo rétractable ? , une fois chauffée et durcie , ce sera trop inconfortable, reste à trouver une gaine isolante et souple...

A suivre ...... Wink
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Mer 7 Jan 2015 - 16:26

Voilà, troisième séance de terminée.

Plusieurs remarques :

Toujours beaucoup de substance  de couleur noire qui se dépose sur les disque de démaquillage , mais vraiment beaucoup, des traces de pneus quoi !!!! Shocked

çà me fait réfléchir quant  à la poursuite de ce genre de sonde, le dépôt pouvant se produire aussi à l'intérieur de l'urètre !

sinon, l'effet est super jouissif, j'ai du m'approcher très près de la vessie car la sensation était très intense, profonde, remontant du bas ventre vers les seins ; j'ai utilisée une configuration triphasée...sonde en commun, un canal sur les seins, et l'autre sur le bas de la colonne vertébral, à la naissance des fesses.

Seulement, comme c'était un fichier audacity qui pilotait la séance (celui-mis en lien, mais rallongé avec encore des changements de tonalités supplémentaire.) , j'ai joui inopportunément, lors des transitions .(atténuation du volume entre deux fichiers collés) .

Ce fait de jouir à la diminution de puissance fut déjà rapportés sur le forum.

Cela m'obligera à utiliser de nouveau mon joujoux musical, lorsque j'aurais trouvé ce mauvais contact afin de garder le contrôle et de poursuivre la séance, car celle-ci fut brève.

J'ai testée l'autre moitié de la sonde  autour des couilles puis autour du gland, et la conduction était remarquable, beaucoup plus sensuelle qu'avec des rings, manilles ou autres accessoires métalliques....

Bon, peut-être je commanderai un diamètre supérieur pour les coucouniettes, car l’utilisation est plus facile que la manille. ( on peut faire un nœud Smile  facilement et connecter avec une pince crocro ou une fiche banane ) 

Voilà, voilà !
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Mer 7 Jan 2015 - 16:32

Je viens de voir qu'il existe ceci pour les testicouilles :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
ictinos
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 61
Adresse : Saint Maur
Particularité : homme , gay
Humeur : electro et sm et cbt
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: message pour electrobris désinfection sonde    Dim 11 Jan 2015 - 14:21

Bonjour , j'ai u que vous vous étiez procuré une sonde en latex conducteur ce qui est un bon produit .
 mais lorsque vous dites que vous désinfectez avec de l'eau de javel et de l’alcool vous me faites peur ! vous mélangez les deux produits ?
 ceci dit l'eau de javel est un produit très agressif pour des matériaux en silicone ou latex  , l'alcool a 90 aussi
 en milieu hospitalier on n'utilise pas l’alcool à 90 pour désinfecter le matériel 
 si je peux me permettre : nettoyez votre sonde avec de l'eau douce et du savon  , rincez
 nettoyer avec de la betadine rouge qui est un savon aussi , puis rincez abondamment  , puis désinfectez votre sonda avec de la bétadine jaune  la bétadine n'est pas un produit à l'origine pour désinfecter le matériel , mais à usage dermique , mais c'est le produit le plus commode pour nos petites affaires !
 ceci dit il existe chez les marchands de produits médicaux des solutions pour désinfecter le matériel , sans l'abimer
 faites l’essai 
 bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Dim 11 Jan 2015 - 14:48

ictinos a écrit:
Bonjour , j'ai u que vous vous étiez procuré une sonde en latex conducteur ce qui est un bon produit .
 mais lorsque vous dites que vous désinfectez avec de l'eau de javel et de l’alcool vous me faites peur ! vous mélangez les deux produits ?
 ceci dit l'eau de javel est un produit très agressif pour des matériaux en silicone ou latex  , l'alcool a 90 aussi
 en milieu hospitalier on n'utilise pas l’alcool à 90 pour désinfecter le matériel 
 si je peux me permettre : nettoyez votre sonde avec de l'eau douce et du savon  , rincez
 nettoyer avec de la betadine rouge qui est un savon aussi , puis rincez abondamment  , puis désinfectez votre sonda avec de la bétadine jaune  la bétadine n'est pas un produit à l'origine pour désinfecter le matériel , mais à usage dermique , mais c'est le produit le plus commode pour nos petites affaires !
 ceci dit il existe chez les marchands de produits médicaux des solutions pour désinfecter le matériel , sans l'abimer
 faites l’essai 
 bonne journée
Bonjour Ictinos et merci pour vos conseils.

En fait, je nettoie d'abord à la javel diluée et ensuite à l'alcool.

Mais je prends note de votre avis.

Comme produit, mon médecin m'a conseillé ce genre de produit, qu 'en pensez-vous ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Pour le dépôt noir qui se produit sur le disque de nettoyage ,je suis sur la piste des micro-particules de graphite qui assuraient la conductivité électrique de la sonde (silicone/ latex), et que la javel et / ou l'alcool désolidariserait du support.

Je ne pourrai tester que semaine qui arrive.

Bien à vous.

Electrobric
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 279
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Dim 11 Jan 2015 - 15:43

electrobric a écrit:
Je viens de voir qu'il existe ceci pour les testicouilles :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En vrac c'est encore mieux (4 clips sont fournis pour réaliser des boucles) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Dim 11 Jan 2015 - 19:54

En effet, merci pour le lien Am_Ampère;

pour environ 15 € FDP compris + les 4 "clips" , c'est mieux qu'Amazon.
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Dim 11 Jan 2015 - 20:51

Pour le dépôt noir sur le disque, c'était l'alcool 90 ° qui dégradait la matière.

Une fois sec, plus de dépôt.

J'ai coupé un bout de la sonde dans le sens de la longueur; le graphite (carbone microscopique) est réparti dans toute la sonde, ce qui est normal, vu que c'est ce qui la rend conductrice.

D'après le Net, le carbone (graphite) est biocompatible :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Reste à savoir :

si des micro particules se détachent dans l'urètre :

Seront-elles évacuées naturellement ou peuvent-elles franchir la barrière de la paroi de l'urètre (et de la vessie , si cela se présente).

Et si oui, de quelle manière le corps réagira-t- il ?

Normalement, sans utilisation de produit dégradant la sonde, celle-ci ne devrait pas se "dissoudre " dans l'urètre...

Je vais en rester sur cette conclusion en attendant d'en savoir plus....
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: graphite ?   Lun 12 Jan 2015 - 0:12

Bonsoir Electrobric, 
sans être chimiste , je pense que l'alcool a pu dissoudre la colle qui lie le silicone ( et non latex) et les particules de graphite . Je n'avais pas remarqué d'enduit noir car j'avais trempé la sonde dans le dakin , rincé au sérum physiologique, puis dans l'alcool et re-rincé , sans frotter mais en laissant sécher ensuite . Si l'alcool dissout la colle qui assemble le tout , s'il y a colle (?)  il vaudrait mieux s'en passer . Enfin tous les silicones conducteurs sont-ils de qualité égale ? Nature et pourcentage du liant adhésif ? 
Si ce liant existe bien , il se peut qu'il soit plus irritant et dangereux que le graphite lui-même, et le fait de "limer" le silicone le dégagera plus facilement ?? Au bout au moins ....
Mais je ne suis pas certain de la fabrication de ce silicone conducteur . Il faudra voir sur Google mais je ne suis pas un expert en anglais et c'est sans doute indispensable ....

Pour le diamètre de 3,5 mm c'est peut-être un peu faible sans l'extrémité métallique qui arme le bout de ma sonde urétrale de 4 mm sur 2 cm de long au bout et qui pénètre les sphincters de la prostate et de la vessie sans plier, bien que le silicone ne soit pas plein . Les sondes vésicales médicales sont pour les adultes de CH 14 à 16 minimum soit 4,7 à 5,3 mm de diamètre pour éviter ce problème mais pas pleines comme la votre donc difficile de comparer les rigidités de chacune , en plus souvent en latex plus souvent qu'en silicone (plutôt utilisé pour des sondages de longue durée ) mais 25 cm "utiles" hors érection, devraient suffire à rentre dans la vessie . Pour ma part j'avais bien senti la partie métallique traverser le sphincter de la vessie et des gouttes d'urine coulant à travers le canal central m'en avaient persuadé .
Méfiez vous si la sonde s'est recourbée devant le sphincter de la vessie, des déchirures d'urètre peuvent en découler , de tels incidents ont été décrits avec des sondes vésicales trop fines ....Mais bon je m'en voudrais de vous affoler pour rien ....

Il faudrait voir la nature du désinfectant dont vous aviez donné le lien , vérifier s'il est moins agressif "à priori " que l'alcool .

Pour ce qui est des silicones pour gland et couilles, j'ai adopté la taille de 6 mm, c'est impeccable avec un lien de serrage bricolé dans du plexiglas dont j'avais des tombées .Après une séance, je laisse tremper le silicone pour le gland  après l'avoir lavé au savon , dans de l'alcool ( dans un tube à essai ) et sans frotter , l'enferme ensuite dans un sac congélation sans le frotter et n'ai jamais constaté d'enduit noir sur les parois du sac , ce qui semble contraire à vos constatations , mais bon , la prochaine fois j'essaierai de frotter pour voir .....En tout cas c'est effectivement beaucoup plus agréable que tous les métaux possibles et en plus on peut serrer à volonté , pour empêcher le sperme de jaillir ou non et même avec des liens en croix sur les couilles qui remplacent favorablement la sensation due à l'inox , moins bien réglable ....Je l'avais dit il y a déjà bien longtemps , notamment à Electre qui avait un faible pour le cuivre ou l'inox .....Et les prix se sont bien démocratisés depuis ....Peut-être au détriment pour certains de la qualité ??? Donc attention peut-être aux prix les plus faibles ???? 

Bien à vous, bonnes séances quand même, avec prudence cependant ...

matou83
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: silicone conducteur   Lun 12 Jan 2015 - 18:45

bonsoir Electrobric ,
Après vérif sur les silicones conducteurs noirs que j'utilise ( sonde urétrale longue de 27 cm et diamètre de 4 mm, silicones de 6 mm de diamètre servant d'anneau de gland ou de serre-couilles ou même électrode anale monopolaire, fabriqués en Allemagne  ) aucune trace noire en frottant avec de l'alcool , donc la nature du silicone que vous avez utilisée est peut-être à l'origine : attention aux produits économiques, ils ont sans doute l'aspect des autres mais pas forcément les mêmes qualités ...Les silicones que j'utilise ont une surface brillante, et les vôtres ??? Quel pays à l'origine origine de la fabrication ? 
Pour ce qui est des particules conductrices , d'après google il peut s'agir d'aluminium ou cuivre argentés , de nickel, de graphite nickelé , donc pas forcément de graphite seul : là aussi pas mal de variétés différentes ....
Pour la fabrication des fils-tubes en silicone conducteurs ou pas ,peu de détails accessibles, mais deux grandes familles de produits moulés sous pression :
*vulcanisation à froid avec des tas de solvants divers : trichloréthylène ( +/- interdit ), polychloroprène,dichlorométhane, pas très engageants ....
*à chaud avec adjonction de soufre notamment (vieille formule : je me rappelle avoir réparé des chambres à air crevées en Afrique avec de telles "rustines" qu'on enflammait .....
Pour ceux qui veulent plus de détails , lien ci-dessous :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Maintenant si des lecteurs chimistes voulaient bien nous éclairer ......Je ne suis pas capable de différencier chimiquement silicone-latex et autres "caoutchoucs" .....

Bien à vous 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Lun 12 Jan 2015 - 18:46

Edit : je viens de voir que vous avez écrit un nouveau message, mon message suivant n'est donc plus à jour !

Merci Matous83 pour votre perspicacité , en effet, la piste de la dissolution du liant semble la plus juste.

C'est toujours intéressant de lire le partage de vos expériences dans ce domaine que vous avez exploré consciencieusement.

Ma sonde étant souple , il se peut en effet qu'elle se recourbe quelque part, mais , rassurez-vous; je n'ai pas la sensation de forcer l'introduction.

C'est vrai qu'il est difficile d'obtenir des renseignements compréhensibles sur la composition et les divers possibilités  de fabrications de ces sondes silicones conductrices.

Je retiens comme protocole de ne pas frotter la sonde , et de trouver un produit moins "corrosif" envers la "colle" ou "liant" de la sonde.

J'explorerai la possibilité de passer à un diamètre supérieur; mais alors, comme la sonde sera creuse, il me faudra boucher l'extrémité (voire les deux) pénétrante pour limiter les risques d'accès au germes indésirables.

C'est vrai que si Electre testait les rings en silicone, il les adopterait pour leur facilité de mise en œuvre ,leur capacité à épouser parfaitement l'emplacement choisi, ce qui procure un confort de sensation bien supérieur aux accessoires "métalliques".

Voilà...

Amicalement.

Electrobric
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Lun 12 Jan 2015 - 18:51

matou83 a écrit:
bonsoir Electrobric ,
Après vérif sur les silicones conducteurs noirs que j'utilise ( sonde urétrale longue de 27 cm et diamètre de 4 mm, silicones de 6 mm de diamètre servant d'anneau de gland ou de serre-couilles ou même électrode anale monopolaire, fabriqués en Allemagne  ) aucune trace noire en frottant avec de l'alcool , donc la nature du silicone que vous avez utilisée est peut-être à l'origine : attention aux produits économiques, ils ont sans doute l'aspect des autres mais pas forcément les mêmes qualités ...Les silicones que j'utilise ont une surface brillante, et les vôtres ??? Quel pays à l'origine origine de la fabrication ? 
Pour ce qui est des particules conductrices , d'après google il peut s'agir d'aluminium ou cuivre argentés , de nickel, de graphite nickelé , donc pas forcément de graphite seul : là aussi pas mal de variétés différentes ....
Pour la fabrication des fils-tubes en silicone conducteurs ou pas ,peu de détails accessibles, mais deux grandes familles de produits moulés sous pression :
*vulcanisation à froid avec des tas de solvants divers : trichloréthylène ( +/- interdit ), polychloroprène,dichlorométhane, pas très engageants ....
*à chaud avec adjonction de soufre notamment (vieille formule : je me rappelle avoir réparé des chambres à air crevées en Afrique avec de telles "rustines" qu'on enflammait .....
Pour ceux qui veulent plus de détails , lien ci-dessous :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Maintenant si des lecteurs chimistes voulaient bien nous éclairer ......Je ne suis pas capable de différencier chimiquement silicone-latex et autres "caoutchoucs" .....

Bien à vous 
matou83
Je viens de voir votre nouveau message, j'y répondrai donc plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Lun 12 Jan 2015 - 19:04

electrobric a écrit:
Edit : je viens de voir que vous avez écrit un nouveau message, mon message suivant n'est donc plus à jour !

J'explorerai la possibilité de passer à un diamètre supérieur; mais alors, comme la sonde sera creuse, il me faudra boucher l'extrémité (voire les deux) pénétrante pour limiter les risques d'accès au germes indésirables.
Electrobric
Je me rappelle avoir vu sur un site (anglais ??) qu'ils vendaient des extrémités arrondies en acier inox poli adaptables à plusieurs diamètres de silicones pour ceux qui ne veulent pas acheter la sonde entière ou avoir une longueur différente de celle proposée ou un diamètre également différent ( 4 mm pour la mienne )  . Ces extrémités sont de diamètre adapté au silicone choisi ( 4 - 6 - 8 mm je crois me rappeler ) L'autre extrémité peut être obturée à la colle après désinfection efficace par trempage total puisqu'elle reste extérieure à l'urètre . Mais il me semble aussi me souvenir que certaines sont creuses pour faciliter la sortie du sperme  ??? A vérifier ..... 
 Je rechercherai si vous êtes intéressé . 
Bien amicalement 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Lun 12 Jan 2015 - 19:28

Matou83 a écrit:
Après vérif sur les silicones conducteurs noirs que j'utilise ( sonde urétrale longue de 27 cm et diamètre de 4 mm, silicones de 6 mm de diamètre servant d'anneau de gland ou de serre-couilles ou même électrode anale monopolaire, fabriqués en Allemagne  ) aucune trace noire en frottant avec de l'alcool , donc la nature du silicone que vous avez utilisée est peut-être à l'origine : attention aux produits économiques, ils ont sans doute l'aspect des autres mais pas forcément les mêmes qualités

C'est vrai qu'il est difficile de connaître l'origine et le sérieux du fabricant pour tel ou tel produit.

Matou83 a écrit:
...Les silicones que j'utilise ont une surface brillante, et les vôtres ???

Egalement.(pas franchement brillante, mais elle reflète la lumière).

Citation :
Quel pays à l'origine origine de la fabrication ?

Allemagne d'après le descriptif suivant :



Descriptions du produit  (sur Amazon )
1m Cordon caoutchouc conducteur (en silicone). Peut être utilisé comme électrodes pour appareils d'électrostimulation, mais aussi pour d'autres applications que la résistance à la flexion et au flambage-capteurs. Électriquement conductrice silicone. Il s'agit d'un produit de qualité, fabriqué en Allemagne. Facile à couper avec des ciseaux. Vous en tant que l'acheteur est responsable de l'utilisation de ce produit. D'autres tailles peuvent être trouvées dans nos autres offres




Citation :
Pour ce qui est des particules conductrices , d'après google il peut s'agir d'aluminium ou cuivre argentés , de nickel, de graphite nickelé , donc pas forcément de graphite seul : là aussi pas mal de variétés différentes ....
Pour la fabrication des fils-tubes en silicone conducteurs ou pas ,peu de détails accessibles, mais deux grandes familles de produits moulés sous pression :
*vulcanisation à froid avec des tas de solvants divers : trichloréthylène ( +/- interdit ), polychloroprène,dichlorométhane, pas très engageants ....
*à chaud avec adjonction de soufre notamment (vieille formule : je me rappelle avoir réparé des chambres à air crevées en Afrique avec de telles "rustines" qu'on enflammait .....
Pour ceux qui veulent plus de détails , lien ci-dessous :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci pour toutes ses infos !

Citation :
Je me rappelle avoir vu sur un site (anglais ??) qu'ils vendaient des extrémités arrondies en acier inox poli adaptables à plusieurs diamètres de silicones pour ceux qui ne veulent pas acheter la sonde entière ou avoir une longueur différente de celle proposée ou un diamètre également différent ( 4 mm pour la mienne )  . Ces extrémités sont de diamètre adapté au silicone choisi ( 4 - 6 - 8 mm je crois me rappeler ) L'autre extrémité peut être obturée à la colle après désinfection efficace par trempage total puisqu'elle reste extérieure à l'urètre . Mais il me semble aussi me souvenir que certaines sont creuses pour faciliter la sortie du sperme  ??? A vérifier .....
 Je rechercherai si vous êtes intéressé .
Bien amicalement
matou83

J'y pensais à rajouter quelque chose à une sonde creuse, en effet ; donc , je suis preneur de renseignement,mais que cela ne vous prenne pas de trop de votre temps cher Matou83

Bien amicalement aussi !

Electrobric
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: embouts métalliques pour sonde urétrale silicone   Lun 12 Jan 2015 - 20:43

bonsoir Electrobric , ci-dessous site promis , en fait US pas UK , désolé 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
bien amicalement 
matou83

Et si vous voulez voir tous leurs produits : 
pas mal de choses intéressantes aussi : 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: conductive rubber...   Mar 13 Jan 2015 - 0:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Super, merci bien Matou83, j'ai de quoi passer un bon moment !
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 948
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: délai livraison    Mar 13 Jan 2015 - 10:51

Avec un peu de réflexion ( neurones disparus obligent, vu que j'ai 66 ans  ) j'avais bien commandé ma sonde urétrale longue sur ce site et je l'avais reçue 10 à 12 jours après seulement alors qu'il avait été indiqué de 3 à 4 semaines ( il me semble) à la commande . Il faut dire que la sonde était petite-légère et qu'elle avait été mise dans une enveloppe à bulle .....Ce qui m'avait inquiété au départ c'est qu'il fallait réactiver mon compte paypal et que je n'aime pas donner ces infos sur un site qui avait été piraté je crois aux USA ...Mais bon pas de pb ensuite .....
Ils ont pas mal d'accessoires inconnus en France . J'ai essayé de voir s'il y a un correspondant Europe, mais le site happystim-europe a une adresse aux USA, alors ......

Je me rappelle aussi un site anglais qui avait démarché le site LN avec un français parfait , mais il me semble qu'il n'y avait pas autant de choix .... A voir quand même ... Tu dois le retrouver dans l'historique des messages .
Je leur ai commandé un accessoire , mais lequel ???   Il me faudrait fouiller dans mes factures et j'ai la flemme ...

Amicalement 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conductive rubber...   

Revenir en haut Aller en bas
 
conductive rubber...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 5 juin... Faits divers
» JOJO'S BIZARRE ADVENTURE Cartoon Rubber keychain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro : Sécurité, Santé, Douleur, Age...-
Sauter vers: