Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 HOMME FONTAINE via ESTIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
d010506
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 56
Adresse : Rue Saint Denis PARIS
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: HOMME FONTAINE via ESTIM   Jeu 9 Oct 2014 - 10:33

Bonjour à tous,

Je pratique l’estim depuis quelques mois, je suis très satisfait de mon ET-312.

Néanmoins mes expériences sur l’ejac prostatique ne sont pas fructueuses, j’ai essayé beaucoup de config mais en vain je pense que je n’arrive pas à bien exciter la prostate avec ma sonde mono-polaire en T « Prostate Stimulator””couleur violette (Regulation London) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et ma bipolaire de chez AXTIM  ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Peut être avez vous des conseils sinon je pense que certains seront intéressés par les liens ci-dessous ou l’on parle d’homme-fontaine , à priori il suffit de stimuler UNIQUEMENT la partie supérieure du gland avec la paume de la main, ma question est : pourquoi ne pas utiliser l’estim pour y parvenir (se caresser le gland pendant 20 min à 60 mins peut être fatiguant..  
Etant assez novice dans l’estim, je pense que certains auront des conseils/expériences à partager
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]    (pas très convaincant..)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   (cliquer sur dismiss )
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 899
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: orgasme prostatique    Jeu 9 Oct 2014 - 21:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
bonsoir d010506,

j'avoue ne pas bien comprendre : un orgasme prostatique s'obtient sans érection il ne s'agit pas d'éjaculer normalement , alors s'astiquer le gland ne sert pas à grand chose ....Cet orgasme vide en effet la prostate par les contractions des muscles pubo-coccygiens internes et la stimulation électrique les fait se contracter très efficacement .
Il faut au contraire stimuler la prostate et pour cela, à mon avis, il vaut mieux faire passer le courant entre le gland ainsi que la base du sexe  et la prostate soit la sonde anale bi-ploaire que vous possédez : j'ai la même et ça marche . Je ne connais pas le stimulator prostate que vous avez : uni polaire non ? Bi-polaire je pense que c'est mieux ....

Un montage efficace : A+ gland, A- sonde anale bande conductrice la plus éloignée de l'anus
                               B+ sonde anale bande conductrice la plus proche de l'anus , B- base verge ( si vous avez un silicone long englobez aussi les testicules )
Mais avec ce  montage, orgasme souvent pénien aussi , cependant les contractions de la prostate sont très importantes ....

Un dispo plus efficace pour un orgasme vraiment prostatique , que j'ai décrit dernièrement, s'obtient avec une sonde urétrale ( silicone souple de 4 mm de diamètre,  unipolaire - bout en acier chirurgical mais conductrice sur toute la longueur Smile voir photo ci-dessus - je referais la photo au jour : ce sera plus visible ....)  enfoncée profondément : 22 à 25 cm de façon à rentrer dans la prostate : on sent le premier sphincter qui est celui de la prostate , le deuxième est celui de la vessie ....)
Pour la sonde anale, avez vous testé où se situe votre prostate dans le rectum ? avec doigt ou tube à cigare ou partenaire ? Il faut régler la collerette qui limite l'insertion dans le rectum de façon à ce que les deux électrodes soient de part et d'autre de la prostate : une après, une avant : ainsi, le courant englobe bien la prostate et l'excite efficacement ....
Je vous propose le branchement suivant :
A+ sonde urétrale , A- bande sonde anale la plus éloignée de l'anus( la plus profonde donc )
B+ sonde anale bande la plus proche de l'anus , B- base verge ( idem précédent avec testicules ou non ...)

Mais je vous conjure de prendre des précautions d'hygiène très importantes pour l'insertion urétrale : décrites dans l'article  : orgasme prostatique et sonde urétrale .....
Infections urinaires très néfastes sinon ....

Pour quoi croiser les pôles de la sonde anale et ceux du gland et de la base du sexe ? Je ne saurai l'expliquer mais j'ai constaté que la stimulation était plus forte ainsi   !
Si on met A+ sonde urétrale - A- sonde anale et B+ base du sexe B- sonde anale, la stimulation est moins forte .....Electrobric , pouvez vous expliquer ??? Pour moi je pense que notre corps  conserve une certaine mémoire des variations de polarité qui s'effectuent avec une très grande fréquence ( stimulations de 1500 à 10 000 Hz les plus efficaces , celles inférieures sont plus "dures", moins "caressantes" ) et donc que l'inversion qui se produit à chaque fois (1500 à 10 000 fois /seconde ) augmente la sensation : rémanence de nos sensations ???? Un neurologue serait plus affirmatif !!!Y en a-t-il parme nos lecteurs ? Ou au moins  quelqu'un de plus confirmé que moi dans le domaine médical ...A vos plumes messieurs, mesdames ....

Je ne sais si vous avez une sonde urétrale mais c'est le meilleur moyen d'obtenir un véritable orgasme prostatique , vous ne banderez pas forcément , il vaut mieux d'ailleurs car avec 25 cm environ la longueur de la sonde urétrale serait insuffisante en bandant , elle n'arriverait pas dans la prostate ....Et placer l'extrémité en acier dans la prostate avec le pole opposé correspondant au niveau de la prostate dans le rectum est le moyen le plus efficace pour la faire se vider complètement : le liquide qui sortira n'est pas du sperme, il est incolore , comme le précum, mais plus abondant et la sensation obtenue est incomparablement plus forte qu'avec un orgasme pénien qui sort du sperme , dans ce cas les vésicules séminales et les testicules sont plus sollicités . Cet orgasme prostatique  vous laisse beaucoup plus "flagada" et monte vraiment dans les cuisses, le bassin , la colonne vertébrale jusqu'au cou, on perd un peu conscience aussi et on met plusieurs minutes à récupérer ....
Mais je le répète : attention à l'hygiène , j'ai fait deux fois l'expérience d'une telle stimulation, et j'ai eu deux infections urinaires .....

Lisez mes messages ainsi que ceux des autres participants sur le sujet pré-cité : sonde urétrale et orgasme prostatique , inspirez vous des conseils donnés , et soyez bien au courant des risques encourus ...
Il est vrai que la sensation obtenue  ainsi est bien supérieur à l'orgasme habituel pénien qui ne sort que du sperme .....Ce qui m'a convaincu d'essayer malgré les risques que je connaissais .....
Auparavant je n'avais connu cet orgasme qu'avec l'anéros ( section périnée masculin du site de LN ) ou avec deux partenaires femmes dont l'une me massait fortement la prostate dans le rectum pendant que je pénétrais l'autre ( mais ça ne m'est arrivé qu'une fois : difficile de trouver une partenaire qui accepte de masser la prostate , même si le rectum est bien propre ......)

tenez nous au courant de vos essais futurs ....
Amicalement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
d010506
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 11
Age : 56
Adresse : Rue Saint Denis PARIS
Date d'inscription : 07/03/2013

MessageSujet: HOMME FONTAINE via ESTIM   Mer 15 Oct 2014 - 7:30

Merci  Matou83 pour les conseils,

J’ai refait trois tentatives selon la configuration indiquée (pas celle avec la sonde urétrale par peur des infections)  malgré de bonnes sensations pas une goutte de pre-cum ni d’orgasme de prostate. Au bout de 40 à 60min une bonne éjaculation classique.

J’ai utilisé les routines « waves » et  « intense »   niveau entre 60 et 70 (à la fin) sur A et B .

Est-ce la placement de l’électrode anale ?qui est en cause ? J’ai essayé  la bipolaire de chez AXTIM et la mono en T de chez PES . (prostate stimulator)

Bref je suis un peu perdu. Impossible de vidanger le precum de ma prostate..

Il me semble que si tout ce passe bien on doit sentir une sorte de massage intérieur et une envie d’uriner qui correspond à la montée du pré-cum . Est-ce vrai ?

J’ai hâte de faire couler ce liquide comme on peut le voir sur certaines vidéo
dans l'attente de nouveaux conseils ( je suis un peu étonné qu'une seule personne soit intéressée par ce sujet  qui me parait hautement jouissif..)

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 899
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: precum? liquide prostatique ? et vous mesdames ?   Jeu 16 Oct 2014 - 19:10

Bonsoir d010506,
Le precum est, je pense, le liquide qui sort lors de l'excitation et lubrifie le bout du gland  ( en fait pour l'introduction dans le vagin  dont il augmente aussi  la lubrification naturelle ) , le liquide prostatique lui sort de la prostate lors de l'orgasme prostatique ou lors de l'orgasme "normal" et se mélange alors dans ce dernier cas aux spermatozoïdes formés dans les testicules et stockés dans l’épididyme .   
Origines : glandes de Cowper pour le precum ?? vésicules séminales pour le liquide prostatique  ??? ,  autres ??)   Des articles médicaux attribuent ainsi une couleur jaunâtre et non incolore au contraire de ce que j'ai observé pour le liquide prostatique, ce qui me gène !!! Avis d'un féru d'anatomie-physiologie ???? Merci d'avance !!! Je nage ! Pas dans le liquide prostatique , mais dans l'inconnu ....

En électro sexuelle, je n'ai ressenti d'orgasme ,qui se rapproche des orgasmes prostatiques que j'ai connus auparavant ( massage prostate par le doigt d'une femme , ou anéros )   qu'en associant la sonde urétrale souple de 4 mm et la sonde anale bipolaire que vous avez aussi ....Sans doute car le passage du courant direct dans la vessie ou la prostate avec l'autre électrode en face dans le rectum sollicite plus la prostate et les muscles pubo-coccygiens qui l'entourent que tout autre dispositif  ..... Mais qui pense autrement ???

Perso, pour la stimulation prostatique  j'aime beaucoup aussi  la routine Phase3 de l'ET312 qui alterne bien les fortes et faibles intensités et fréquences et provoque un "pompage" intense de la sonde dans le rectum . Cette action rappelle bien le mouvement de l'anéros mu par les muscles PC dans le rectum et qui, massant la prostate, provoque, parfois , ce merveilleux orgasme prostatique . Elle se rapproche aussi de celle du doigt qui frotte énergiquement la prostate pour la vider , sans érection forcément d'ailleurs ....
Les autres routines ou les fichiers audio smartstim sont moins efficaces pour ce "pompage" .  Peut-être le massage mécanique (faible au vu de la faible grosseur de la boule de la sonde bi-polaire au bout de celle-ci ) augmente l'action électrique ... Mais je n'y crois pas trop ! 


Je crois plutôt que le va et vient de la sonde bi-polaire dans le rectum provoque le va et vient  du courant sur toute la longueur de la prostate, et des muscles PC qui l'entourent et la massent, provoquant une vidange plus intense lors de l'orgasme ...Effectivement, on sent vaguement le départ du liquide de la prostate ( qui se contracte fortement )  et plutôt  sa montée dans l'urètre  surtout si on augmente l'intensité quand l'orgasme approche, mais peut-être, évitez vous cette sensation douloureuse !!!!
Le plaisir voisine aussi souvent la douleur , ou l'inverse .... 
C'est le mélange ou l'absence de mélange avec les spermatozoïdes qui reste incompréhensible pour moi ! Qui peut m'expliquer la différenciation du mécanisme des deux sortes d'orgasme ???   La stimulation unique de la prostate par les muscles PC ??? Mais pourquoi dans ce cas les spermatozoïdes ne remontent pas dans le canal éjaculatoire pour se mélanger au liquide prostatique ??? Est-ce par absence d'érection par exemple ??? Les orgasmes prostatiques que j'ai connus ont eu lieu sans érection : verge à l'état flacide ou semi-flacide mais jamais vraiment complètement érigée !! 

J'ai envisagé uniquement l'aspect mécanique de massage de la prostate par les muscles PC , mais quid du rôle des nerfs dans l'excitation et l'orgasme , dont le fameux "nerf honteux" essentiel je crois pour l'érection masculine ( lors d'opérations de la prostate par incision ventrale , cancer par exemple, s'il est coupé, plus d'érection possible , injections dans les corps caverneux obligatoire ) et des autres nerfs spécifiquement dédiés au plaisir sexuel ?? Le principal outil de l'orgasme c'est quand même le cerveau ! Alors un lecteur médecin, infirmier, kiné, ostéopathe pourrait-il renseigner les pauvres ignares que nous sommes ???? Ou vous lecteurs qui en connaissez, pourriez vous les interroger ???
J'ai tenté de questionner mon urologue mais il est toujours pressé ....de gagner des sous surtout !!!
Le cheminement du courant électrique en fonction de la pose des électrodes doit être essentiel pour la stimulation de ces nerfs qui participent à l'excitation puis l'orgasme ...Mais plus profonds ils doivent être difficiles à stimuler non ???

 On a bien trouvé ,aux USA je crois , une méthode pour stimuler des nerfs qui participent à l'orgasme en implantant une électrode profonde ( mais qui touche quoi ?) chez des femmes anorgasmiques qui arrivent ainsi à jouir à chaque stimulation électrique ...Sans toucher directement le clitoris ou le point G . Quel type d 'orgasme ont-elles alors ? Clitoridien , vaginal, du col de l'utérus ? Si ces distinctions sont encore valables , dans la mesure où le bouton du clitoris n'est qu'une toute petite partie de l'ensemble de cet organe et ressortirait aussi vers le vagin au niveau du point G ......
A ce propos, mesdames qui pratiquez aussi l'électro : Bagherra, Tigresse et j'en oublie ...  pourriez vous nous dire si l'orgasme obtenu avec différentes configurations de pose d'électrode varie et s'il est comparable ou non avec celui obtenu par masturbation du clitoris et celui provenant de stimulation vaginale ?? Désolé si la question est très personnelle mais elle rejoint bien le domaine de ce sujet, plutôt masculin c'est vrai ..... 


Sinon, sans électrode urétrale, je n'ai jamais non plus ressenti d'orgasme prostatique , mais des orgasmes "normaux" avec sperme et non liquide incolore et sans très fortes contractions de tous les muscles ( des cuisses au cou en passant par le bassin, le ventre et la colonne vertébrale ) ni quasi-perte de conscience, au contraire de l'orgasme "normal" plus court et moins intense  .....

C'est pour cela que je tenais particulièrement à tester cette électrode urétrale ....Je n'ai pas été déçu .....Dommage, infection urinaire ensuite ...Ça gâche le plaisir !!!
Maintenant je dois attendre d’être opéré et puis la période d'abstinence d'un mois qui suit , mais je continuerai ensuite ces tests , c'était trop bon !!!

Pour la participation , ne vous formalisez pas, il faut aller voir le nombre de visites ( 113 le 16/10 , 132 le 17/10  ....) sur ce sujet  particulier pour juger de son intérêt : dans la partie accueil, voir  le sujet considéré ....Beaucoup de visiteurs se limitent à la lecture, sans participer ...Malheureusement ... C'est aussi, ce qui m'a poussé à abandonner le forum "périnée masculin" pour lequel cependant j'avais des données intéressantes à partager et qui débouchait aussi sur l'orgasme prostatique que j'avais expérimenté et connu quelques fois, trop rares malheureusement, avec l'anéros   ......

Il faut, je pense, plutôt se pencher vers une aide extérieure pour connaitre cette extase : partenaire homme ou femme qui accepte de glisser ses doigts dans le rectum et de masser cette glande qui peut nous procurer tant de plaisir .....Malheureusement pour moi ma partenaire trouve cette pratique "sale" ou "honteuse" , réservée aux homosexuels ......Je vous souhaite plus de chance ......
 
J'attends cependant, pour ce qui est de l'orgasme prostatique par électro, ou de l'usage de sonde urétrale ( précautions d'hygiène, partage de sensations )  l'avis de spécialistes de l'électro que j'ai nommés précédemment, et qui sont muets depuis un moment .....

Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOMME FONTAINE via ESTIM   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
HOMME FONTAINE via ESTIM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon
» Droit de l'homme et démocratie
» L'eau potable art31 déclaration univers droits l'homme
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie
» Qu'est-ce qu'un homme bon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Témoignages et retours d'expérience-
Sauter vers: