Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Utilisation d'une bobine d'induction...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Utilisation d'une bobine d'induction...   Mer 6 Nov 2013 - 22:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />

Bonjour !

Dans les archives d’un Yahoo group consacré à l’Estim, j’ai trouvé cette photo dépourvue de commentaire.

S’il est facile de deviner où sont connectées les électrodes, il m’est plus difficile de comprendre le montage.

La marque étant visible, une recherche sur internet nous apprend que cet objet, fabriqué dans les années 1950, par la société Merit J L Randall était un jouet éducatif (si,si… !), avec bien entendu, d’autres électrodes ! Voir la deuxième photo.

MAIS pourquoi ne pas utiliser pour l’Estim une bobine d’induction ? Comment l’alimenter ? Quelles caractéristiques doit elle avoir pour que le courant de sortie provoque des sensations fortes MAIS pas de la douleur ?

D’autre part, la base de l’Estim étant la progressivité, comment moduler l’intensité du courant de sortie ?

Merci de m’éclairer de vos lumières !

 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 8:43

Fabuleuse,votre trouvaille!
Qui eût pu penser que notre forum s'ouvrirait vers les antiquités ?On pourrait presque le coupler à un poste à galènes pour répondre pleinement à notre recherche.
En tout cas,les deux électrodes présentées sont effectivement assez explicites.

Pour revenir au sujet,il ne doit pas être très difficile,techniquement,à un électromécanicien distingué et patenté,de monter un transfo,sur secteur et batterie, avec rhéostat,pour transférer des signaux audios.

Il y a forcément sur ce forum le génie qu'il nous faut !

Electre
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 11:30

Je ne suis pas le génie espéré, loin s'en faut; mais je vais plutôt dissoudre vos rêves de quête d'un nouveau ancien jouet qui serait capable de créer de nouvelles ou de plus puissantes et indolores sensations.

Hélas, ce type de bobine est l'ancêtre du transformateur, vouloir lui en adjoindre un de plus serait une sorte de pléonasme technique.


La bobine à induction en photo demande, pour fonctionner, une alimentation électrique interrompue plusieurs fois par seconde par le dispositif installé en tête de bobine.

Un courant continu est envoyé, la bobine attire son noyau interne qui entraîne (ou attire par aimantation) une lamelle (interrupteur) solidaire de l'extrémité du noyau (ou pas, si aimantation), coupant ainsi l'alimentation électrique, la bobine n'attire plus le noyau qui retourne à sa position initiale en rétablissant le courant. Ce cycle se produit plusieurs fois par seconde, mais les limitations techniques du montage ne permettent pas d'espérer une fréquence élevée. (quelques dizaines d'hertz).

Quant au transformateur , vecteur de signaux audios, et fonctionnant sur batterie avec rhéostat, cela demanderait un complément électronique de contrôle qu'il m'est impossible d'imaginer.


C'est pour cela que j'utilise un ampli audio + transfo, c'est tellement plus simple Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: jouet éducatif ???   Jeu 7 Nov 2013 - 14:14

J'en déduis que les parents de l'époque avaient déjà pour leurs enfants des idées un peu spéciales sur leur éducation ....Si tout au moins les électrodes n'ont pas été rajoutées après ....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 14:53

Très bien,mais que définissez vous exactement par "un ampli audio + transfo" ? tout simplement !
Bien à vous
Electre
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 17:44

Electre a écrit:
Très bien,mais que définissez vous exactement par "un ampli audio + transfo" ? tout simplement !
Bien à vous
Electre
Electre, c'est ce que j'utilise et ai décrit dans ce forum  ....arff, vous me faites marcher !!!!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 18:21

electrobric a écrit:

La bobine à induction en photo demande, pour fonctionner, une alimentation électrique interrompue plusieurs fois par seconde par le dispositif installé en tête de bobine


C'est pour cela que j'utilise un ampli audio + transfo, c'est tellement plus simple Wink
OUI MAIS je me rappelle avoir touché avec l'avant-bras l’extrémité de la bougie d’un motoculteur. Je me souviens d’intenses pulsations.

N’y aurait-il pas une idée à creuser ? Le béotien que je suis (mon pseudo fait référence non pas à mes connaissances en électricité MAIS à ma ville natale, la même que celle d’Ampère) pense que si l’on alimente une bobine d'allumage moderne avec un courant plus faible que celui prévu, le courant de sortie sera lui aussi plus faible…

Est-ce le cas ?
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Jeu 7 Nov 2013 - 19:41

am_ampere a écrit:
electrobric a écrit:

La bobine à induction en photo demande, pour fonctionner, une alimentation électrique interrompue plusieurs fois par seconde par le dispositif installé en tête de bobine


C'est pour cela que j'utilise un ampli audio + transfo, c'est tellement plus simple Wink
OUI MAIS je me rappelle avoir touché avec l'avant-bras l’extrémité de la bougie d’un motoculteur. Je me souviens d’intenses pulsations.

N’y aurait-il pas une idée à creuser ? Le béotien que je suis (mon pseudo fait référence non pas à mes connaissances en électricité MAIS à ma ville natale, la même que celle d’Ampère) pense que si l’on alimente une bobine d'allumage moderne avec un courant plus faible que celui prévu, le courant de sortie sera lui aussi plus faible…

Est-ce le cas ?
Oui, c'est ce que l'on nomme le "rapport de transformation".

Pour les bobines d'allumage moteur, il est élevé car la tension du primaire est faible (environ 12 ou 24 volts).

Pour l'électrostimulation, Il faudrait 1 ou 2 volts en entrée pour qu'en sortie la tension en soit diminuée raisonnablement, seulement avec  1 ou 2 volts issus d'une pile, la puissance sera trop faible, il faudrait une alimentation capable de délivrer sous une faible tension, un fort ampérage (de manière alternative ou par impulsions , ou en sortie d'un ampli audio délivrant des routines) pour qu'à la sortie de la bobine, l'on retrouve une haute tension avec une puissance raisonnable car l'intensité disponible en sortie de bobine sera  diminuée d'autant que le rapport de transformation permet de la calculer.

Exemple : bobine avec rapport de transformation de 1000

Volt primaire 10 V , Intensité primaire 10 A (puissance primaire 10 V x 10 A = 100 W)
Volt secondaire 10 x 1000 = 10 000 V , Intensité secondaire 10 A : 1000 = 10 milli ampère (puissance secondaire 10 000 V X 0,010 A = 100 w = puissance primaire )
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Ven 8 Nov 2013 - 8:38

Chers Electrobric,Am_Ampere,
vous vous situez dans la stratosphère de la connaissance en électricité.C'est bien pour assurer à notre forum sa bonne tenue technique.
Certes.
Mais avez vous conscience,parfois,si vous lisez les questions de nos lecteurs,qu'ils en sont le plus souvent encore à se poser la question de savoir s'il faut acheter un Rimba et si l'electro fait du bien ou si elle fait mal !
Il serait d'ailleurs injuste de qualifier l'ignorance du "consommateur" lorsque l'on constate celle des vendeurs à Paris dans des établissements réputés,plus épiciers en sextoys que spécialistes de matériels electro.
Je pense que nous devons essayer de faire sortir cette technique et contribuer à la commercialisation de nouveaux stimulateurs meilleurs marchés qui soient l'aboutissement de l'expérience d'un nombre croissant d'utilisateurs de l'ET 312 associé à des lecteurs audio.
La solution n'est pas de parler bobines à induction etc etc mais boîtier compact abouti,pas cher.
Je puis vous assurer l'investissement initial ,réfléchissez à la conception,ontrouvera l'industrialisation même en petites séries.
Qu'en pensez vous ?

Electre
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 11:36

Cher Electre,

Je suis conscient du fait que notre discours de spécialistes peut sembler totalement exotique pour le lecteur peu au courant (…) des subtilités du plaisir électrique, que je qualifierais plus volontiers de « plaisir renforcé » ; en effet, je pense qu’il faut gommer toute référence à l’électricité, tant ce mot provoque l’effroi (chaise électrique, torture à l’électricité, souvenirs vécus de décharges d’électricité statique).

D’autant plus que ce forum a une particularité rarement vue sur le net : son ratio contributeurs / lecteurs.

Une trentaine de contributeurs, très au fait des techniques de l’estim, postent des messages, lus pour certains 8000 fois !

Notre devoir de Maîtres de la connaissance (... !) est de rendre accessible ces savoir-faire.

Le moyen le plus simple ET le moins coûteux pour accéder au plaisir renforcé est d’utiliser une chaîne hi-fi.

Je l’avais évoqué dans un sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je vais en créer un autre détaillant le procédé, les électrodes utilisées, achetées en grande surface de bricolage (… !) ET en joignant un fichier audio conduisant obligatoirement à l’orgasme…

Bien vôtre,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: fichiers audio et effets    Sam 9 Nov 2013 - 13:41

Effectivement, pour répondre à Electre , l'utilisation d'une chaine avec transfo a été évoquée par am-ampere ( sans transfo intercalé ) et Electrobric ( avec transfo intercalé )  , mais pour avoir des stimuli suffisamment puissants et efficaces au plan orgasmique , il s'agit de composer intensité-voltage-fréquences car, corrigez moi si je me trompe, mais la sortie d'un lecteur MP3 est insuffisante en puissance pour cela.
Par contre est-ce que la transformation d'un signal MP3 d'un fichier smartstim dans un transfo, par le bobinage secondaire , serait suffisante  ?
Il faudrait pour cela étudier I et V (donc puissance en W ) de fichiers débités par exemple par un ET312 en mode audio 3 et comparer avec des sorties évoquées plus haut ...
Étant incompétent en acoustique, je ne sais qu'étudier fréquence et puissance acoustique en dB  avec Audacity . Mais rien sur Intensité et Voltage pour approcher la puissance en W . Peut-on corréler dB et W ?  Si je me rappelle un peu mes cours de Terminale , il faut un oscilloscope pour étudier I et V instantanés d'un signal alternatif  ???
Am_pere et Electrobric ou autres férus d'électronique pourraient-ils répondre ?
Quant aux électrodes bricolées, je crois qu'elles ont fait l'objet de pas mal de communications de pas mal d'intervenants, le problème vient plutôt de la fabrication du signal .....
Bien qu'une idée perso nouvelle soit toujours utile .....
Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 14:42

am_ampere a écrit:


Le moyen le plus simple ET le moins coûteux pour accéder au plaisir renforcé est d’utiliser une chaîne hi-fi.
Avez-vous vu mon topic dédié à ce sujet cher Am_Ampère ? Wink 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 14:51

matou83 a écrit:

Par contre est-ce que la transformation d'un signal MP3 d'un fichier smartstim dans un transfo, par le bobinage secondaire , serait suffisante  ?
Cher Matou83, il faut impérativement utiliser le transformateur audio 100 V  de ligne AVEC un ampli audio (ou une chaine HIFI).Je crois que vous le savez,mais je préfère le redire pour ne pas que vous grilliez votre lecteur mp3.Very Happy

N'ayez crainte, le transfo audio laisse passer exactement le même signal audio (les même routines) au secondaire qu'au primaire identiquement à la source audio mp3 (ou autre)  amplifiée ..par l'ampli , justement;... que vous injectez via une entrée audio , comme lorsque vous écoutez sur vos haut parleur.(la différence, c'est que le (les) transformateur audio, remplacent les haut parleur. Tout y est présent, notes fondamentales et harmoniques y compris.

enroulement primaire, choisir 4 ou 8 ohms (suivant l'ampli)_  enroulement secondaire , choisir 30 W, c'est le meilleur rendu pour le corps humain.


Edition : le primaire est l'enroulement où l'on envoie une tension d'une dizaine de volts (sortie de l'ampli,  4 ou 8 ohms)(en fonction de la rotation du potentiomètre)


             le secondaire est l'enroulement où l'on recueille la tension amplifiée d'une centaine de volts. (0 et 30 w )
(en fonction de la rotation du potentiomètre)


(ne pas se fier à la description technique des sites qui embrouillent la compréhension en inversant primaire et secondaire)
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 15:28

electrobric a écrit:
am_ampere a écrit:


Le moyen le plus simple ET le moins coûteux pour accéder au plaisir renforcé est d’utiliser une chaîne hi-fi.
Avez-vous vu mon topic dédié à ce sujet cher Am_Ampère ? Wink 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cher electrobric,

Bien sûr que j'ai dévoré votre très détaillé sujet !

MAIS j'arrive à l'orgasme SANS transfo intercalé !

CAR j'utilise des fichier MP3 dédiés à cet usage (source : smartstim.com).

Celui que je vais proposer a 2 caractéristiques : l'intensité monte progressivement tout en restant dans des fréquences agréables. Un voyage aux frontières floues du plaisir et de la douleur de 10 mn. Si l'orgasme n'est pas atteint au bout de ces 10 mn, on relance la lecture du fichier en augmentant d'un pas le volume...
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 18:12

am_ampere a écrit:
electrobric a écrit:
am_ampere a écrit:


Le moyen le plus simple ET le moins coûteux pour accéder au plaisir renforcé est d’utiliser une chaîne hi-fi.
Avez-vous vu mon topic dédié à ce sujet cher Am_Ampère ? Wink 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Cher electrobric,

Bien sûr que j'ai dévoré votre très détaillé sujet !

MAIS j'arrive à l'orgasme SANS transfo intercalé !

CAR j'utilise des fichier MP3 dédiés à cet usage (source : smartstim.com).

Celui que je vais proposer a 2 caractéristiques : l'intensité monte progressivement tout en restant dans des fréquences agréables. Un voyage aux frontières floues du plaisir et de la douleur de 10 mn. Si l'orgasme n'est pas atteint au bout de ces 10 mn, on relance la lecture du fichier en augmentant d'un pas le volume...
.
Ok, super Very Happy


Mais , si vous ajoutez un transformateur audio de ligne 100 V, vous vous aperceviez de la différence (en plus de sécuriser davantage ) et vous ne pourriez plus revenir à l'utilisation sans transfo...

...Pourquoi donc ?...

Parce ce que vous reproduiriez ce que sort en voltage, les estims commercialisés (autour des 100 Volts en pleine puissance) et que ce qui provoque d'abord le plaisir , c'est la sensation produites par la différence de potentiel entre deux points (ou plus) du corps humain et non l'intensité qui traverserait ce (ou ces ) points.

Or, utiliser l'ampli seul, (je l'ai déjà fait et peu comparer) représente, d'abord, un risque de choc électrique du au 230 V si défaut d'isolation de l'ampli; mais, sans devenir alarmiste, l'utilisation de l'ampli seul  réduit considérablement la marge des sensations induites, car le voltage en sortie d'ampli est adapté pour des hauts parleur, mais pas pour le corps humain car :

......=>  voltage trop faible, ce qui implique une intensité trop forte, donc des sensations trop brutes, sèches, arides, pointues, agressives, tapantes, percutantes, "invasives", désagréables, etc...alors que, avec l'utilisation du transfo qui augmente la tension autour des 100 V (en fonction de la rotation du potentiomètre) tout en diminuant proportionnellement l'intensité, l'on obtient le ressenti progressif des estims commercialisés,...

...c'est à dire de pouvoir progressivement, tout en douceur, en souplesse, en finesse, comme avec un moteur de 200 chevaux, passer de la caresse, voire de la tendresse à l'utilisation sado, en explorant toute l'étendue des jouissances intermédiaires , comme ressentir une myriade de minuscules mains vibrantes qui nous pétrissent de l'intérieur, nous malaxent, nous triturent , nous font grimper en intensité de s'abandonner à la fée électrique;...

.... fée qui nous picote délicatement d'une infinité de points de jouissance , nous "pénètre" doucement sans invasion, nous fait frémir, gémir en fonction du signal audio, que fidèlement, notre transfo audio retransmet dans ses moindres variations...

Bref, rajouter un transfo, c'est conduire une voiture de course au lieu d'un tracteur; le tracteur est efficace pour faire un travail de "brute"; le bolide  est efficace dans tous les domaines, il répond brillamment à la pression du pied comme le transfo permet de répondre instantanément à la rotation douce du potentiomètre avec une gamme étendue de possibilités en fonction des caractéristiques de la source audio.

Voilà, voilà...et je ne suis pas vendeur  de transfo ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 19:17

electrobric a écrit:

Bref, rajouter un transfo, c'est conduire une voiture de course au lieu d'un tracteur; le tracteur est efficace pour faire un travail de "brute"; le bolide  est efficace dans tous les domaines, il répond brillamment à la pression du pied comme le transfo permet de répondre instantanément à la rotation douce du potentiomètre avec une gamme étendue de possibilités en fonction des caractéristiques de la source audio.

Voilà, voilà...et je ne suis pas vendeur  de transfo ! Very Happy
Vous savez être TRES  convaincant...

Il va falloir queue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  je teste !

Mon système ne dépasse, effectivement pas 30 V, la montée en puissance de la jouissance s'obtient en jouant avec les fréquences, l'équalizer permettant de renforcer ou non, certaines plages...

Le transfo que vous proposez :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Est-il valable pour toutes chaines hi-fi ? Sachant que mes sorties HP sont sous 4 Ohms.
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 19:35

am_ampere a écrit:
electrobric a écrit:

Bref, rajouter un transfo, c'est conduire une voiture de course au lieu d'un tracteur; le tracteur est efficace pour faire un travail de "brute"; le bolide  est efficace dans tous les domaines, il répond brillamment à la pression du pied comme le transfo permet de répondre instantanément à la rotation douce du potentiomètre avec une gamme étendue de possibilités en fonction des caractéristiques de la source audio.

Voilà, voilà...et je ne suis pas vendeur  de transfo ! Very Happy
Vous savez être TRES  convaincant...

Il va falloir queue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  je teste !

Mon système ne dépasse, effectivement pas 30 V, la montée en puissance de la jouissance s'obtient en jouant avec les fréquences, l'équalizer permettant de renforcer ou non, certaines plages...

Serait-ce abuser que de vous demander un lien vers un site web permettant de commander ces fameux transfos ?

D'avance, merci !
Very Happy Avec plaisir , queue Wink  cela ne tienne !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce site est sérieux, c'est là où j'ai commandé deux fois (oui car je suis passé à deux transfos, un par sortie, je pourrai passer à 3 ou 4 ,(car ampli à 4 sorties)  mais déjà que je m'embrouille les fils avec deux, alors !Smile  )

Effectivement, je joue aussi avec l'égalisation et le loudness.

La sortie de l'ampli est reliée sur les fils de l'enroulement primaire (même si le site le nomme secondaire) du transfo entre 0 et 4 ou 8 ohms, suivant l'ampli; et les électrodes sont reliées sur les fils de l'enroulement secondaire (même si le site le nomme primaire) entre  0 et 30 W.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 19:37

am_ampere a écrit:
electrobric a écrit:

Bref, rajouter un transfo, c'est conduire une voiture de course au lieu d'un tracteur; le tracteur est efficace pour faire un travail de "brute"; le bolide  est efficace dans tous les domaines, il répond brillamment à la pression du pied comme le transfo permet de répondre instantanément à la rotation douce du potentiomètre avec une gamme étendue de possibilités en fonction des caractéristiques de la source audio.

Voilà, voilà...et je ne suis pas vendeur  de transfo ! Very Happy
Le transfo que vous proposez :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Est-il valable pour toutes chaines hi-fi ? Sachant que mes sorties HP sont sous 4 Ohms.
Affirmatif, il dispose des entrées 4 et 8 ohms, au choix  Wink


Caractéristiques techniques

  • Watts primaires 10 / 15 / 20 / 30 W - 100 V
  • Secondaires 4 / 8 ohms
  • Dimensions mm 67 x 25 x 55
  • Entr’axes mm 80
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 19:49

Electre a écrit:
Chers Electrobric,Am_Ampere,
vous vous situez dans la stratosphère de la connaissance en électricité.C'est bien pour assurer à notre forum sa bonne tenue technique.
Certes.
Mais avez vous conscience,parfois,si vous lisez les questions de nos lecteurs,qu'ils en sont le plus souvent encore à se poser la question de savoir s'il faut acheter un Rimba et si l'electro fait du bien ou si elle fait mal !
Il serait d'ailleurs injuste de qualifier l'ignorance du "consommateur" lorsque l'on constate celle des vendeurs à Paris dans des établissements réputés,plus épiciers en sextoys que spécialistes de matériels electro.
Je pense que nous devons essayer de faire sortir cette technique et contribuer à la commercialisation de nouveaux stimulateurs meilleurs marchés qui soient l'aboutissement de l'expérience d'un nombre croissant d'utilisateurs de l'ET 312 associé à des lecteurs audio.
La solution n'est pas de parler bobines à induction etc etc mais boîtier compact abouti,pas cher.
Je puis vous assurer l'investissement initial ,réfléchissez à la conception,ontrouvera l'industrialisation même en petites séries.
Qu'en pensez vous ?

Electre


J'ai bien lu votre message, Cher Electre , mais je suis incapable de concevoir quelque chose suivant les critères  variés qu'il faudrait définir; en revanche notre cher [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 (qui nous manque Neutral) dispose de capacités de conception approuvées par ses réalisations dignes d'un pro; mais il avait déclinée notre offre d'assurer la fabrication en série, peut-être pourrait-il faire les plans en fonction des critères collectifs exprimés ?
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 310
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Sam 9 Nov 2013 - 22:49

electrobric a écrit:


La sortie de l'ampli est reliée sur les fils de l'enroulement primaire (même si le site le nomme secondaire) du transfo entre 0 et 4 ou 8 ohms, suivant l'ampli; et les électrodes sont reliées sur les fils de l'enroulement secondaire (même si le site le nomme primaire) entre  0 et 30 W.  Wink
Houlà, ça se complique ! Moi qui pensais avoir compris comment le transfo s’intercalait entre la sortie HP de l'ampli et les électrodes... Je vais en commander un et j'effectuerais sous votre contrôle,  le montage en raisonnant par rapport à la couleur des fils !
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 492
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + pulse generateur + transfos audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   Dim 10 Nov 2013 - 11:18

am_ampere a écrit:
electrobric a écrit:


La sortie de l'ampli est reliée sur les fils de l'enroulement primaire (même si le site le nomme secondaire) du transfo entre 0 et 4 ou 8 ohms, suivant l'ampli; et les électrodes sont reliées sur les fils de l'enroulement secondaire (même si le site le nomme primaire) entre  0 et 30 W.  Wink
Houlà, ça se complique ! Moi qui pensais avoir compris comment le transfo s’intercalait entre la sortie HP de l'ampli et les électrodes... Je vais en commander un et j'effectuerais sous votre contrôle,  le montage en raisonnant par rapport à la couleur des fils !
No problem, je détaillerai et modifierai l'exemple ci-dessous en fonction de vos couleurs et des sorties de votre ampli (chaine HIFI):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Utilisation d'une bobine d'induction...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Utilisation d'une bobine d'induction...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» utilisation du Pallas avec une ceinture trop courte
» Utilisation des lingettes lavables pour le démaquillage
» utilisation des fards mais humide????????????????
» Utilisation du Rescue
» Utilisation du Rohypnol et du Progesterex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: