Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Différences entre jeux érotiques hard ET torture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Différences entre jeux érotiques hard ET torture...   Lun 5 Aoû 2013 - 11:19

Bonjour !


J’ai lu avec intérêt l'expérience SM d'Electre où il raconte l’utilisation d’un poing électrique.

Au milieu des années 1990, je roulais avec un véhicule exotique et pour me prémunir contre un « car jacking », j’avais acheté une bombe d’auto-défense et un poing électrique (50 000 V).

Voulant connaître l’efficacité d’un tel système, je me l’étais appliqué, à travers le pantalon sur la jambe. J’avais trouvé la sensation TRES désagréable ! Je n’ose imaginer le résultat sur un sexe nu…

N’y a-t-il pas des risques de brûlure ?

Un  tel voltage procure-t-il une érection ou au contraire entraîne-t-il une perte de l’érection ?

Il y avait eu à ce sujet  un débat sur smartstim : l’électricité utilisé comme instrument de torture (picana ou gégène) entraîne-t-elle une érection chez la victime ?
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Différences entre jeux érotiques hard ET torture...   Ven 9 Aoû 2013 - 8:33

Am_Ampere,
en tentant de répondre à votre question j'y ai joint la précédente qui m'a paru intéressante.


 " Le fantasme provoque l'érection MAIS l'application d'électrodes chargées d'une intensité non-supportable, n’entraîne-t-elle pas la perte de l'érection ?


Concernant la différence entre le SM et la torture, il y a un certain temps, j'ai eu pratiqué le SM comme "maître".


Mes scénarios étaient basés sur des simulations "d'interrogatoires tactiques" avec électro.


En dehors du scénario, je proposais à ceux qui le souhaitaient, le test d'une véritable gégène (téléphone de campagne militaire acheté aux puces). 


La progression était lente : je tournais d'abord la manivelle par 1/4 de tour, puis je donnais un tour complet... Aucune de mes "victimes", mêmes les plus endurantes, ne souhaitaient prolonger l'expérience !


La différence entre le jeu SM et la torture est là : d'une part l'intensité est différente, vous évoquez 5 000 V, la picana des tortionnaires sud-américains débutait à 50 000 V... d'autre part la torture est intolérable CAR la victime sait que la douleur insupportable qui vient de lui être infligée peut être reproduite autant de fois que les bourreaux le souhaitent.


J'ai mis sur Youtube des scènes d'un réalisme étonnant, de torture à l'électricité."


Il y a entre le BDSM et la torture une grande différence que tous connaissent.Dans un cas il s'agit d'un "jeux érotique" entre personnes consentantes et parfaitement averties et respectueuses des limites admises etc etc,dans l'autre il y a domination d'une personne sur une autre avec intention de faire souffrir dans la limite connue du seul dominant.
Ainsi,dans le BDSM,le dominé sait qu'il y a la limite qu'il s'est lui même fixée et sa souffrance entre dans son but érotique,il la supporte.
Pour ce qui est du "coup de poing électrique" que vous citez ou de la "gégène",il en va de même dans le cadre stricte du BDSM.
Pour ce qui concerne l'expérience que j'ai relatée dans le forum et à laquelle vous faites référence,elle se situait dans un donjon "professionnel" et le but de notre séance était bien d'explorer chacun notre tour,sur nous même et dominé par l'autre,l'électro stimulation electrique.
J'avais déja sur moi expérimenté "la clôture electrique" et la bougie de mon Solex .Ce que j'ai ressenti avec l'application du coup de poing,ne m'était donc pas inconnu.
Il m'a été appliqué,les yeux bandés,sur des parties de mon corps en dessous de la ceinture(bas ventre,cuisses,sexe) ,je savais qu'il ne monterai pas au dessus ,que les décharges ne me seraient infligées que par de" brefs touchés" et qu'il n'y en aurait pas trop...
Je me situais bien dans le seul contexte BDSM,érotique et consenti.
Pas de brûlures donc,pas de perte d'érection etc etc ...
J'ai regardé votre vidéo sur Youtube et ne saurais dire si elle est réelle.Elle est effectivement réaliste.Il semble que le tortionnaire applique les deux bouts du fils dénudés reliés un courant du secteur,mais on ne  voit pas grand chose et on peu supposer que c'est sur le sexe et le bas ventre.
Il le fait de manière prolongée et il semble que la "victime" perde connaissance.
J'ai vu d'autres scènes du même type dans la même rubrique Youtube.
Il est bien évident que le recours au courant du secteur,appliqué avec deux fils dénudés,en deux points éloignés seulement de quelques centimètres,doit brûler.Je crois que cette pratique a été utilisée sur le sexe, la langue, les oreilles ou les yeux...Elle est extrêmement dommageable.
En revanche,le plus souvent,les fils étaient branchées a des endroits éloignés du corps "comme la gégène" sexe-doigts de pieds etc ou en allongeant la victime sur un sommier métallique et en baladant sur lui l'électrode mobile.
La évidemment,on ne parle plus de BDSM !

Je vous renvoie à mon tour à une vidéo d'une séance bien réelle de "magneto" sur Xtube,elle rappellera votre propre expérience,mais elle reste dans la limite du BDSM.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien à vous
Electre
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 281
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Différences entre jeux érotiques hard ET torture...   Ven 9 Aoû 2013 - 22:26

Bonsoir !

Les scènes de picana sont simulées MAIS réalistes, le réalisateur Marco Bechis ayant lui-même été torturé sous la dictature Chilienne. Elles sont extraites du film :"Garage Olimpo".

Elles sont volontairement sous exposées.

Par contre, il filme l'avant ou l'après torture JAMAIS le pendant... Il considère, à juste titre, que "ce serait pornographique".

Je rappelle le contexte de l'utilisation du secteur.

La scène de gégène et de pau de arara est tirée du film : "Batismo de sangue" de Helvécio Ratton.

Elle est d'autant plus horrible lorsque l'on sait que ce sont des religieux (frères Dominicains) qui subissent la torture...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Explication de mon pseudo (footiscrap pour les non anglicistes : le foot c'est à ch*er) : j'ai été choqué que les instances internationales organisent la coupe du monde de foot de 1976 en Argentine ALORS QUE ce pays était une dictature ET que qq semaines avant "l'évènement", les stades utilisés pour jouer servaient de lieux de détention et de torture.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différences entre jeux érotiques hard ET torture...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Différences entre jeux érotiques hard ET torture...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Idée de jeux pour "grands " svp
» Que faire lors d'une journées entre copines?
» ENV avec enfants dans lieux publics (parc, aire de jeux, ...
» Jeux montessori, d'inspiration montessori - entre 6 et 12 M
» Les loups ne se mangent pas entre eux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro : Sécurité, Santé, Douleur, Age...-
Sauter vers: