Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 ELECTRODE CLITORIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: ELECTRODE CLITORIS   Jeu 11 Juil 2013 - 14:55

Bonjour,

Je reviens sur ce sujet en créant un post spécifique pour vous décrire ce à quoi nous sommes arrivé(e)s après de multiples essais et expérimentations en matière d'électrode pour clitoris.

Cette électrode doit être fabriquée sur mesure et de ce fait ne peut pas être commercialisée, bien que nous ayons été abordé(e)s pour cela...
La base de cette électrode est du tube en caoutchouc conducteur que l'on durcit en introduisant du fils inox à l'intérieur afin de pouvoir le former. Ensuite tout est question de la forme qui doit être adaptée sur mesure à l'anatomie de la personne qui va porter cette électrode.
La forme en gros ressemble à un trou de serrure auquel on enlève la barre du bas pour libérer les 2 branches inclinées.
Je vous assure que si elle est bien faite sur mesure, elle tient en place sans douleurs, sans point chaud et sans se déplacer méme au cours des contractions violentes de l'orgasme.
Nous avons aussi utiliser le même principe pour créer des électrodes de tétons avec succès.

Je veux bien fournir plus d'informations si cela intéresse des personnes...
Dans ce cas je vais essayer de préparer quelques photos d'une électrode et du matériel pour la fabriquer...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: electrode clitoris souple   Sam 13 Juil 2013 - 16:27

bonsoir estimmer,
je reviens un instant sur une précision : le fil inox : où le trouver , quel diamètre ?  Ceux que j'utilise pour certaines pêches de carnassiers, pas tressés et souples,  mais bien rigides ( corde à piano ) , ne sont pas assez élastiques une fois courbés, (j'ai essayé le diamètre que j'avais : 40 / 100  -peut-être faut-il plus gros ?  ou alors je n'ai pas réalisé la bonne courbure  avant le resserrement du bas ) et à Casto je n'en ai pas vus  .
Quelle courbe pour avoir suffisamment d'élasticité et pincer sans douleur mais efficacité .....OK aucun clito n'est semblable mais pour donner quelques précisions et éviter trop d'essais infructueux, ce serait utile ....
Je suppose que l'inox est nécessaire pour avoir une certaine élasticité qui "serre" mieux qu'un fil de fer ou de cuivre . Sans gel le dispo ne brule -t-il pas ? Et avec du gel ne glisse-t-il pas ?
Pmelun avait parlé de plaques en silicone conducteur , ne pourrait-on les associer, découpées ,   à une ou deux pince(s) à sein pour éviter un pincement douloureux ? dans ce cas le clitoris resterait encapuchonné mais une grande partie du corps pourrait être sollicité ? 
Je pense que Tigresse ou les autres pratiquantes d'électro seraient mieux à même que moi de discuter de ces propositions , mais devant le peu de questions- réponses, je me permets d'imaginer .
Simplement pour prouver à Tigresse que nous nous préoccupons aussi du clitoris et pas seulement de nos prostates ....Mais difficile d'improviser quand nos compagnes ne pratiquent pas .....
Cordialement
matou83


Dernière édition par matou83 le Dim 14 Juil 2013 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: confection d'une électrode pour clitoris   Sam 13 Juil 2013 - 22:30

Bonjour,

Je vais vous faire une description plus précise de l’électrode clitoris que nous avons mise au point.
Je vais aussi mettre une photo d’une électrode finie.
Je rappelle que cette électrode doit être faite sur mesure pour être parfaitement adaptée à l’anatomie de la personne qui va l’utiliser.
Donc elle ne peut pas convenir à une autre personne. Et de toutes manières pour des raisons évidentes d’hygiène et de stérilité, ce genre d’électrode est totalement personnelle !!!

A défaut de fils inox qui est un peu difficile à trouver, vous pouvez utiliser du fils électrique de 2,5 quarré avec son isolant. L’isolant va d’ailleurs faciliter un peu la conception de l’électrode.
Prenez environ 25 cm de ce fils électrique que vous allez dénudé sur 4 cm dans sa partie centrale, afin qu’il devienne conducteur avec la caoutchouc conducteur que l’on va utiliser ensuite.
Faites glisser la partie isolée sur le fils de 1 cm environ vers l’extérieur, de manière à avoir 5 cm dénudés et que de ce coté où l’isolant à glisser, il y ait isolation du bout du fils pour éviter tous contacts mécanique ou électrique avec le corps humain.
Prenez 8 cm de tube en caoutchouc conducteur de diamètre 8 mm extérieur et 3 mm intérieur, et enfilez le par la partie opposée à celle où vous avez fait glisser l’isolent, vers la partie centrale du fils électrique, de manière à ce que la partie dénudée du fils électrique soit à l’intérieur du tube et répartissez 1,5cm de chaque coté de la partie dénudée en recouvrement de la partie non dénudée. Ceci permet de faire une étanchéité pour éviter que lors des nettoyage de l’électrode, l’eau ne s’infiltre près du cuivre et oxyde celui-ci, ce qui diminuerait la conductivité.
Dénudez la 2° extrémité du fils sur 1 cm, c’est à dire l’extrémité opposée à celle que vous avez isolée, ceci pour y fixer un connecteur correspondant à celui que vous disposez sur votre box d’électro stimulation. Fixez ce connecteur.
Maintenant vous disposez d’une électrode linéaire qu’il va falloir formée.
C’est plus facile de la faire former par une aide, amie ou ami, car il est un peu difficile de se prendre les dimensions soit-même…
Avec 2 pinces à bec rond, pliez l’électrode en deux en formant un arrondi au milieu.
En fonction de la longueur et de la grosseur de votre clitoris au repos, repliez à l’aide des 2 pinces, chacune des 2 extrémités en forme de W. La branche centrale du W devant correspondre à la longueur de votre clitoris et l’écartement de la branche centrale du W à la grosseur de votre clitoris.
Un fois le W obtenu, il faudra à l’aide des 2 pinces, rapprocher un peu les 2 coudes que vous venez de former, de manière à créer un léger pincement.
Maintenant, lavez l’ensemble et vos mains avec un savon antiseptique, puis désinfecter avec une compresse d’alcool.
Vous allez positionner l’électrode sur votre clitoris. Ici aussi pour la 1° fois l’aide d’une amie ou ami est conseillée, car il faudra peut être faire un petit ajustement sur la largeur et sur le pincement de l’électrode.
Prenez l’électrode entre le pouce et l’index, par les 2 branches extrèmes et opposées. En pressant un peu dessus, cela permet d’entrouvrir légèrement la partie de pincement et dela facilite la pose.
Prenez votre clitoris entre le pouce et l’index de l’autre main et décollez le légèrement en l’étirant vers l’extérieur, afin de libérer un peu de place entre les lèvres et le clitoris pour y insérer l’électrode.
En partant du pubis vers l’anus, insérez alors l’électrode lentement et délicatement sans forcer.
Si vous avez une difficulté pour cette insertion, alors retirez l’électrode et modifiez le pincement en élargissant celui ci à l’aide des 2 pinces à bec rond.
En relachant les extrémités du W, grâce à l’élasticité de la forme vous devez ressentir un léger pincement qui doit être supportable.
Si le pincement est vraiment trop fort, retirez l’électrode et pressant un peu sur les 2 extrémités du W afin d’élargir un peu celui-ci par élasticité, puis élargissez celui-ci comme décrit ci-dessus.
Si le pincement n’est pas assez fort ou inexistant, retirez l’électrode et refermez le pincement à l’aide des 2 pinces à bout rond.
Le positionnement idéal de l’électrode est fait lorsque :
-         le clitoris au repos est insérer correctement dans la branche central du W.
-         le pincement est effectif sur la base du clitoris, le pincement doit être ressenti mais pas douloureux.
-         L’électrode doit tenir seule en place même en cas de mouvements du pubis et des hanches ( mouvements qu vous ressentirez lors de l’excitation et qui deviendront important juste avant et pendant l’orgasme..)
 
Il n’est pas nécessaire d’utiliser du gel stérile ou autre, car le clitoris va de lui même générer la lubrification nécessaire au confort de l’électrode.
Avec l’excitation, le clitoris va progressivement augmenter de volume, et de ce fait le pincement va augmenter aussi. Mais ceci n’est pas gênant, au contraire, le pincement augmentant, ceci augmente aussi les sensations…
A l’usage, vous pourrez rectifier un peu la forme et le pincement pour avoir vraiment une très bonne électrode que vous aimerez utiliser.
 
Sur le même principe, vous pouvez vous créer une paire d’électrode pour les tétons que vous apprécierez aussi…
 
Je reste à votre disposition, si vous rencontrez des problèmes tant à la conception qu’à l’utilisation.
 
Je remercie au passage, les participantes au 1° atelier femme que j’avais organisé, participantes avec qui nous avons conçu et expérimenté cette électrode de clitoris ainsi que le même principe pour les électrodes de tétons.
 
NB : si vous avez des difficultés pour approvisionnez les matériels de base :
-         fils conducteur 2,5 mm quarré
-         tube caoutchouc conducteur
-         connecteur
Contactez moi en MP…
 
Bon travail
 
Cordialement

La photo montre à la fois une électrode de clitoris la grande et une électrode de tétons la petite

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]" />
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: fil inox?    Dim 14 Juil 2013 - 16:26

Oui rebonjour, estimmer, j'en reviens à la question du fil inox : où l'avez vous acheté ? Quel diamètre ? La géométrie ayant été abordée le reste est OK .
Je ne sais si vous avez employé le fil en cuivre , effectivement plus courant , je pense que oui mais je crains que l'élasticité de ce fil ne soit pas suffisante pour pincer correctement le clitoris ou qu'il se déforme très vite en cours d'action, rompant le contact et donc l'action ?Je suis par ailleurs surpris de la couleur noire apparente : c'est bien de l'isolant ? On trouve cependant plus souvent du bleu-rouge-vert-jaune , mais la couleur noire correspond sans doute au diamètre de cuivre conseillé ? Je n'y ai jamais fait attention .
la base du "W" recourbé doit se fixer sur le bouton du clitoris ( ? ) mais la courbure du  haut , si elle fait pincer le bas ne va pas appuyer sur la hampe du clitoris , à moins que sa conformation ne s'y prête ? Ou qu'on la scotche sur le haut avec un sparadrap ? Mais alors douleur à l'enlèvement ? Ou tout tirer très vite comme une bandelette de cire ?
 Et là on rejoint la spécificité de l'appareil , à mettre au point sur chaque clitoris , ce que vous avez souligné d'ailleurs . Ou alors le contact se fait-il uniquement  sur le bouton lui-même ?
De plus en enlevant la partie de l'isolant pour contact du cuivre avec le silicone conducteur , on diminue son diamètre : ne faut-il pas déposer un grain de soudure sur le cuivre pour rattraper cette différence de diamètre et assurer un contact meilleur avec le silicone ? 

En tout cas merci d'avoir bien détaillé (avec photo en plus )  la fabrication de cette électrode pour clitoris .
J'espère que les pratiquantes pourront la bricoler avec quelques tâtonnements et nous donner leur opinion sur son efficacité .
Je souhaite aussi qu'elles y trouvent la preuve que nous ne sommes pas aussi machistes que ne le craignait Tigresse , et que nous ne nous soucions pas seulement de nos prostates, de nos verges et de nos testicules .....
Bien que l'électro étant une masturbation spéciale, si on pratique en solo, nos principales préoccupations ne soient effectivement dédiés à nos organes de plaisir et pas à celles de nos partenaires ...
Il est vrai aussi que si nos compagnes se laissaient plus souvent tenter par l'électro sexuelle , nous aurions franchi ce pas avant ....Je parle pour moi évidemment car des partenaires d'autres fervents d'électro se sont laissées convaincre bien auparavant ....Pour la mienne, une part de jalousie est en cause .....Tout plaisir non partagé étant une infidélité ......

Cordialement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Précisions   Dim 14 Juil 2013 - 23:26

Bonsoir,

Quelques précisions en retour aux questions :

Nous utilisons maintenant le fils de cuivre qui est beaucoup plus facile à approvisionner et beaucoup moins cher.
Prendre du 2,5 mm quarré pour avoir suffisament de rigidité.  Voire du 4 mm quarré pour celles qui voudraient un pincement plus fort...
Pas besoin d'augmenter le diamètre avec de la soudure, la forme avec ses coudes donne suffisament de contact à plusieurs endroits et nous n'avons jamais eu de problèmes de coupures de contact.
La partie noire fine c'est le fils de cuivre et son isolant, la partie grosse le tube caoutchouc conducteur.
Nous n'avons jamais fixé l'électrode avec du sparadra..elle tient toute seule.
Je vais essayer de rechercher une photo significative de l'électrode en place sur un clitoris...je pense pouvoir extraire cela d'une vidéo..sans montrer la personne en cours de stim.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: section fil de cuivre   Lun 15 Juil 2013 - 8:53

Merci estimmer pour votre réactivité , je pense qu'elle permettra aux intéressées de diminuer les tâtonnements pour la fabrication de cette électrode de clitoris.
Et j'espère qu'elles n'hésiteront pas à avertir des difficultés de réalisation-réglages , ainsi que des effets .....
Maintenant je m'éloigne du forum pour un peu plus d'un mois .....
Amicalement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 63
Age : 58
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Quelques précisions   Jeu 26 Sep 2013 - 22:57

Bonjour,
 
Voilà quelques précisions…suite à un contact en MP…
Je pense que ces précisions peuvent être utiles à tous, donc je les publie dans le forum.
 
Mon conseil c’est d’utiliser le diamètre extérieur le plus grand de ce que vous possédez en tube conducteur, ceci pour éviter les picotements ou les points chauds qui apparaissent si la surface en contact avec la peau est trop faible. Ce qui oblige alors à utiliser un gel conducteur qui va être trop glissant pour un bon maintient de l’électrode sur le clitoris. Mes essais m’ont conduit à utiliser du tube de 8mm de diamètre extérieur qui semble être bien pour cet usage.
 
Après pour le diamètre intérieur disponible, il faut trouver le fils électrique cuivre isolé qui va pouvoir coulisser dedans. Plus le diamètre est important, plus le fils est rigide, donc meilleur sera le pincement. C’est pour cela que j’ai utilisé du fils électrique rigide de 2,5 mm2.
 
On ne dénude qu’une partie du fils électrique, la partie qui est uniquement dans la zone en U qui correspond au pincement du clitoris, sur 3 ou 4 cm c’est suffisant pour un bon contact.
Puis on dénude une extrémité du fils pour y fixer un connecteur visant ou soudé.
On isole avec de la gaine thermo-rétractile les 2 extrémités de l’électrodes, ceci afin de ne laisser en conducteur que la zone qui sera en contact avec le clitoris, pour que le courant ne passe que dans cette zone, pour éviter les pertes, et les mauvaises sensations ailleurs que sur le clitoris.
 
Site USA pour acheter le tube conducteur 8x4 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
J’ai encore quelques mètres de tube conducteur 8X4 disponibles…Contactez moi en MP, je peux vous fournir la longueur souhaitée, ainsi qu’un bout de fils électrique cuivre de 2,5mm2, un bout de gaine thermo-rétractile, et le connecteur …
 
N’hésitez pas si vous avez d’autres questions…

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
dorian66
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 45
Adresse : France
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: ELECTRODE CLITORIS   Ven 27 Sep 2013 - 17:00

Merci pour ces précisions, c'est très claire ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ELECTRODE CLITORIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
ELECTRODE CLITORIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Electrode en tungstène Thorié pour soudage
» [VENTE] Bougies NGK - BKUR7ET
» Le KESSKECAY
» suite d'épisiotomie
» La réparation des excisions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro Féminine-
Sauter vers: