Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Electro-stimulation de la prostate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deltabravo
J'arrive...
J'arrive...
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 69
Adresse : 77320 LA FERTE GAUCHER
Date d'inscription : 27/05/2013

MessageSujet: Electro-stimulation de la prostate   Mar 2 Juil 2013 - 0:13

Bonjour,
Je recherche des fichiers MP3 spécifiques pour l'électro-stimulation de la prostate à partir d'un ampli audio et d'électrodes "maison".
Pouvez-vous m'indiquer où trouver ce genre de fichiers ou bien qui peut m'en fournir ?
Merci de votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: fichiers MP3 stimulation prostate    Mar 2 Juil 2013 - 16:43

Bonjour Deltabravo, merci de vous présenter sur le forum dédié , ç'est plus convivial , ne croyez vous pas ? 

Pour les fichiers, voir plutôt smartstim , mais je ne sais quel est l'effet obtenu par un ampli audio, je les utilise par l'intermédiaire d'un ET 312 en mode audio .Electrobric a donné pas mal d'infos sur ce type de dispo
Il me semble cependant que le résultat doive être très voisin . Un lien a été donné par un anonyme sur le forum électro il y a deux ans il me semble, pour les charger , il vous faudra chercher pour le retrouver.
Le deuxième point important, il me semble, c'est le branchement . Ce que j'utilise c'est surtout une boule métallique d'une tringle à rideau sur une tige plastifiée isolante, dont j'ai décrit la fabrication sur le forum.
Vous pouvez aussi utiliser un tube à cigare convenablement préparé ( décrit aussi ) Cette électrode sera reliée en monopolaire (je ne sais si on peut relier deux pôles - en série comme le triphasé avec l'ET312 : je ne pense pas car risque de court-circuit ??? ) avec un lien autour du sexe à sa base (pénis + testicules ou gland ou pénis au milieu ) ou une électrode urétrale (associée éventuellement à un lien autour du gland ) :  asepsie soigneuse : voir les posts sur ce sujet )
L'avantage de la boule est de pouvoir la positionner juste en face de la prostate pour un maximum d'effet . Un tube à cigare non préparé permet de mesurer la position exacte de la prostate dans le rectum en fonction du ressenti : j'ai décrit cela précédemment .....Et ensuite de placer la boule conductrice exactement où il faut en fonction de sa propre conformation. J'insiste sur la nécessité d'injecter pas mal de gel dans le rectum avant : voir les recommandations déjà faites ....Dans l'urètre aussi : voir mes posts associés. Et surtout par deux seringues, sans aiguilles ! , différentes !!! Hygiène avant tout sous peine de prostatite .....

Par contre je vous avertis que cette stimulation est très efficace et vous fera jouir très vite , donc ne pas trop pousser l'intensité des courants si vous voulez retardez l'orgasme  . Au vu de votre age, proche du mien , je vous informe aussi du risque éventuel de prostatite , même avec toutes les précautions d'hygiène prises , si vous avez un adénome en cours ou une prostatite inflammatoire, sans bactéries : la stimulation peut mobiliser des germes enkystés et les remobiliser , avec risques pour les reins, la vessie .....Si vous avez une prostatite bactérienne , toute stimulation prostatique est à proscrire absolument . Demandez à votre généraliste ou votre urologue avant de la stimuler ,( de toute façon vous devez la surveiller : taux de PSA, toucher rectal, et plus si doute ... au vu de votre age ....) ils sont là pour vous écouter .....

Cordialement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: électro au féminin   Mer 3 Juil 2013 - 17:44

Cher Matou,
depuis quelques temps vous parlez beaucoup de vos prostates,c'est très intéressant mais peu adapté à nos préoccupations féminines !
Bien qu'ayant en matière d'électro féminine un peu d'expérience,j'avoue ne pas avoir encore trouvé "l'outil" idéal pour capter de manière fiable (non piquante,non glissante,pas trop aspirante....) nos clitoris ?
Y aurait il dans votre club de machos au moins un amateur éclairé , expérimenté et attentif de sexes féminin (en électro,bien sûr!) ?
A vous lire
Tigresse
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 486
Age : 58
Adresse : PACA
Particularité : Stimulation via Ampli Audio + ondes musicales + transfos d 'impédance .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Electro-stimulation de la prostate   Mer 3 Juil 2013 - 22:23

Tigresse a écrit:
Cher Matou,
depuis quelques temps vous parlez beaucoup de vos prostates,c'est très intéressant mais peu adapté à nos préoccupations féminines !
Bien qu'ayant en matière d'électro féminine un peu d'expérience,j'avoue ne pas avoir encore trouvé "l'outil" idéal pour capter de manière fiable (non piquante,non glissante,pas trop aspirante....) nos clitoris ?
Y aurait il dans votre club de machos au moins un amateur éclairé , expérimenté et attentif de sexes féminin (en électro,bien sûr!) ?
A vous lire
Tigresse

 Bonsoir à toutes, tous,

J'étais en vacances jusqu'à il y a quelques heures, et découvre de nombreux nouveaux messages...dont celui-ci..

N'étant pas machos, je me demande si je dois quand même y répondre !rabbit

N"ayant pas eu de sexes féminin pour l"expérimentation, il ne me reste que l'intuition pour formuler une idée qui est :

Préférer une électrode adhésive sur le capuchon du clitoris ...

...et l'autre polarité au choix vers :

un Plug anal

ou une électrode adhésive au bas de la colonne vertébrale

ou une paire d'électrodes adhésives dans le creux de l'aine

ou une paire d'électrodes adhésives sur les mamelons

ou suivant votre intuition...Wink
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: prostates, skènes et autres ....   Jeu 4 Juil 2013 - 8:21

Tigresse a écrit:
Cher Matou,
depuis quelques temps vous parlez beaucoup de vos prostates,c'est très intéressant mais peu adapté à nos préoccupations féminines !
Bien qu'ayant en matière d'électro féminine un peu d'expérience,j'avoue ne pas avoir encore trouvé "l'outil" idéal pour capter de manière fiable (non piquante,non glissante,pas trop aspirante....) nos clitoris ?
Y aurait il dans votre club de machos au moins un amateur éclairé , expérimenté et attentif de sexes féminin (en électro,bien sûr!) ?
A vous lire
Tigresse

 Chère Tigresse,
Nous avons ,malheureusement , peu  de compagne souhaitant expérimenter l'électro à part Pmelun il me semble, qui pourrait vous répondre et Electre qui a souligné déjà la difficulté de pratiquer sur le clitoris .
Pour ma part la mienne serait choquée d'une telle pratique et quand nous sommes ensemble, nous avons d'autres façons de jouir , qui font passer l'électro aux oubliettes ....Je ne pourrai donc vous donner d'éclaircissements sur le sujet .

Je pense qu'Electrobric a mal lu votre message , car c'est bien  ce satané mais si merveilleux clitoris qui vous pose problème pour son excitation ....Pas les autres branchements, dont nous aurions d'ailleurs beaucoup de joie à vous voir détailler la multiplicité et les effets , mais en vain sans doute car cette question, je l'ai déjà posée il y bien longtemps, plusieurs fois,  et elle est restée sans réponse ......
Il est vrai que si nos "tiges" qui gonflent et se balancent comme des métronomes au gré du courant sont bien visibles ,comme nos éjaculations prouvant notre orgasme,  il n'en est pas de même pour vos vagins et clitoris , sur lesquels  les effets sont moins évidents et doivent être décrits , ce qui gêne un peu vos révélations ....Peut-être pourriez vous comparer avec les sensations obtenues avec les mains, langues, sextoys divers ....Mais comme vous l'avez dit "jadis" elles resteront des sensations donc très difficiles à décrire .....Par contre je m'insurge un peu, comme Electrobric, du terme de macho : si nous ne traitons pas le sujet de vos "petits" clitoris c'est bien seulement par manque de données, comme le souligne Electrobric .....Et quand je dis "petits" c'est bien par sympathie et admiration pour ce bourgeon qui n'est qu'une terminaison des deux branches internes qui plongent sous les lèvres et possèdent un nombre de capteurs sensoriels que ne possèderont jamais nos pauvres glands (puisque le reste de la verge n'est qu'un amalgame de matériaux gonflant sous l'effet du sang  ....) Et en plus la plupart du gland est insensible aux caresses, ce n'est que le frein qui est très sensible à vos caresses, mesdames ( pour moi qui préfère vos caresses à celles d'un partenaire, d'où l'effet dessus d'un patch adhésif , un peu désagréable à décrocher , c'est pour cela que je ne vous propose pas de coller ce patch direct sur le clitoris décapuchonné (voir à la fin de mon post une suggestion ....)

Vous m'avez par ailleurs , il y a quelque temps , rappelé que nos sexes étaient bien différents et que vouloir essayer de rapprocher l'orgasme féminin par sollicitation du point G et l'orgasme prostatique était un fantasme masculin , bien que ce rapprochement ait été évoqué par des médecins et chercheurs américains ......En France moins de recherches sur le clitoris et le sexe féminin en général que sur le sexe masculin , ce qui a permis la mise au point du viagra, cialis et connexes, mais on a réussi quand même à mettre en évidence l'unicité du corps du clitoris et sa profondeur interne, avec rapprochement des deux fameux orgasmes vaginaux et clitoridiens ... Cent fois plus de capteurs sensitifs que sur notre pauvre petit gland  !!!Ces études ont mis en évidence aussi le rapprochement entre glandes de skène et prostate donc possible parallèle entre femmes fontaines et hommes multi-orgasmiques (orgasmes prostatiques : voir bouquins du Dr Leleu, déjà cité ..)
Ceci dit, que ressent une femme fontaine ? Ma compagne lubrifie beaucoup mais ne présente pas d'éjaculation proprement dite, malgré mes masturbations manuelles sur son point G , assorties de caresses de son clitoris , mais je crois me rappeler que la compagne de pmelun y arrive , c'est plutôt lui qui pourrait répondre sur ce point. Des articles de doctissimo semblent conclure qu'elles ne jouissent pas plus qu'une femme moins "démonstrative" . Pour moi je sais que ma compagne jouit d'autant plus fort que sa lubrification vaginale est forte aussi et que certaines fois, ça ne marche pas , ce qui prouve bien, comme vous l'avez dit, que nous sommes différents dans nos orgasmes ....Cependant je continue à penser qu'un certain parallèle peut être esquissé entre orgasme profond vaginal ou utérin (col) et orgasme prostatique .....Sans pour autant être semblable  exactement .....La recherche médicale  le prouvera peut-être si des subventions  le permettent .....La jouissance féminine est malheureusement trop peu étudiée scientifiquement , et je le regrette , non seulement par esprit scientifique mais aussi pour pouvoir vous donner , mesdames, autant de plaisir que nous le souhaiterions souvent .....Bien sur , pas les machos, que vous décriez , mais il n'y a pas que des machos et aussi pas mal d'hommes désolés de ne pas pouvoir vous apporter autant de plaisir qu'ils le voudraient ....
Pas avec leur seule  "tige" qui n'est qu'un outil finalement accessoire , bien utile certes, mais pas suffisant .....D'après ma compagne , et je ne prétends pas que ce soit valable pour vous toutes, elle est nécessaire à cause aussi de ses convictions profondes , très ancrées dans l'expérience et le subconscient , mais en final de l'acte .....Ceci dépend aussi de la conformation de chacun-chacune , pour un rapport hétéro : la sensation d'avoir un vagin bien rempli est aussi impossible à une petite verge, sauf à avoir des muscles PC très vigoureux .....Que le point G se situe bien près de l'entrée du vagin enlève l’intérêt d'une verge longue , mais pas d'une verge épaisse ....
Mais nous voilà bien loin de l'électro ...J’arrête donc .....Simplement l'importance des surfaces sensibles sur votre clitoris, du point G dans le vagin (émergence d'après doctissimo des branches internes du premier ) n'est pas hors sujet complet puisque la sollicitation des deux par le courant devrait apporter pas mal de plaisir lors de l'électro ....

Mais comme vous l'avez dit il y a longtemps, les rapprochements s’arrêtent là , nous restons hommes et vous femmes .....
Vous me voyez donc désolé, chère Tigresse, de ne pouvoir vous renseigner sur la façon de stimuler votre clitoris, sans le piquer, l'aspirer trop fort ou sans que ça glisse ....
Peut-être que si vous évoquiez plus souvent sur le forum vos expériences, réussies ou non , cela inciterait des lectrices du forum  pratiquant la stimulation électro à vous faire des suggestions : partenaires  de pmelun, Electre et autres inconnues .......Questionnez aussi LN ???  Elle répond toujours aux mp .

Pour finir sur une note d'humour , je vous proposerais bien d'utiliser un(e) partenaire relié à une phase par son sexe ou autre et  usant de sa langue sur votre petit bouton avec l'autre phase reliée à votre vagin ou votre rectum ..... mais je ne garantis pas les sensations entrainées autant sur vous que sur le-la partenaire ......et de plus les contacts risquent d’être très discontinus .....et encore plus piquants aussi .....
A moins d'avoir un(e) bon esclave à votre service et de bien l'attacher, surtout sa tête, contre votre sexe   ....Mais je plaisante bien sur ...
En tout cas mon long post vous persuadera , si besoin en était , que nous ne sommes pas aussi machos que vous nous le reprochiez au départ ....Mais bien des ignorants (je parle pour moi )......


PS : je viens de penser aux anciens patchs de kiné, éponges remplies d'eau salée , pas possible d'imaginer de coincer une telle petite éponge sur le petit bouton décapuchonné  ? Avec au dessus un patch adhésif moderne  fixé sur les lèvres elles bien repliées dessus de façon à ne pas trop tirer sur le clito ???? Sinon direct sur le clito , non décapuchonné pour ne pas être trop désagréable à l'enlèvement . Mais sans doute avez vous déjà essayé , alors dites nous ....A vous de voir si c'est réalisable ou issu d'un cerveau d'un malheureux homme qui ne connait pas assez votre morphologie  .....
Vous êtes bien, comme Bagherra et autres lectrices du forum électro, les principales professeurs   à nous enseigner comment solliciter ce clitoris par ces courants délicieux ou méchants (voir la vidéo d'Electre qui avait pratiqué sur un clitoris une expérimentation pas si agréable que cela .....)
Vous voyez, malgré ma différence, que je ne nie pas, ma partenaire non plus d'ailleurs , j'essaie de vous aider ......Avec mes pauvres connaissances , bien faibles , mais comment faire autrement, mon gland ne sait pas ce que ressent votre clitoris et mon cerveau qui interprète tout est si petit  .....Si vous n'étiez pas si secrètes parfois,  mesdames, nous en saurions plus aussi ....petit reproche que je fais parfois à ma partenaire .....

Bien amicalement et prostatiquement votre .....
J'espère que mon ironie, gentille, ne vous a pas vexée , cela irait à l'inverse de son but ....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 57
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: electro pour clitoris   Mer 10 Juil 2013 - 0:35

Bonsoir,

Je reviens sur ce message pour vous décrire ce à quoi nous sommes arrivé(e)s après de multiples essais et expérimentations en matière d'électrode pour clitoris.

Cette électrode doit être fabriquée sur mesure et de ce fait ne peut pas être commercialisée, bien que nous ayons été abordé(e)s pour cela...
La base de cette électrode est du tube en caoutchouc conducteur que l'on durcit en introduisant du fils inox à l'intérieur afin de pouvoir le former. Ensuite tout est question de la forme qui doit être adaptée sur mesure à l'anatomie de la personne qui va porter cette électrode.
La forme en gros ressemble à un trou de serrure auquel on enlève la barre du bas pour libérer les 2 branches inclinées.

Je veux bien fournir plus d'informations si cela intéresse des personnes...

Cordialement

 NB : je crée un post spécifique pour l'électrode clitoris afin de ne pas poluer ce post...


Dernière édition par estimmerfr le Jeu 11 Juil 2013 - 14:58, édité 1 fois (Raison : Nouveau post spécifique crée)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Electro-stimulation de la prostate   Jeu 11 Juil 2013 - 12:56

Ah en reparcourant les échanges sur le forum,je constate que je me suis trompée d'article pour répondre.Vous retrouverez surement celle ci.
En vous relisant je comprends bien que vous cherchez avec bonne volontée la réponse mais que vous ne l'avez pas !
Existe t'elle ? En suis réduite à continuer à tenir à la main ma petite rondelle en fer bricolée ???
Help
Tigresse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electro-stimulation de la prostate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electro-stimulation de la prostate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu - Penne CdS - TD Electro
» tout ce qu'il faut savoir sur la prostate
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"
» prostate
» FESTIVAL ELECTRO DE NARBONNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: