Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Mon matériel fabriqué

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Mon matériel fabriqué   Lun 14 Mai 2012 - 8:55

Bonjour

Suite à des réponses que j'ai faites, mais peut-être pas bien placées dans la catégorie, je crée ce nouveau sujet pour montrer le matériel que j'ai fabriqué pour l'électrostimulation.

Le boitier :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'intérieur du boitier :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les électrodes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Détail de l'électrode anal (le montage sur ressort permet de la souplesse pour exercer une pression sur la prostate sans se blesser)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Détail d'une électrode souple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Détail d'une électrode pour la base du gland et le méat urinaire ou le frenulum :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Lun 14 Mai 2012 - 16:43

Bonjour sbdhot,

Merci beaucoup pour votre post dont les images sont de très bonne qualité et claires.

En tant que néophyte en électricité, je suis vraiment surpris de la relative simplicité de votre montage, et pourtant efficace.

Je pense qu'il intéressera tous le monde, mais plus particulièrement ceux qui ne veulent ou ne peuvent trop dépenser pour cette activité. Pour moi, c'est trop tard car j'ai déjà cassé ma tirelire.

Cependant, je vous adresse les premières questions d'un novice :

- êtes-vous relié au réseau électrique lors de la stimulation (à priori non) ?

- la batterie, si il n'y en a qu'une, vous permet quelle autonomie approximative ?

- quelle fréquence max obtenez-vous ?

- on m'apprend que c'est l'intensité qui est dangereuse, est-il possible de connaitre sa valeur dans votre application ?

- avez-vous eu un quelconque stigmate corporel présageant d'un trop fort courant ponctuel, ou d'une trop longue "exposition" ?

Au plaisir de vous lire, Cordialement

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
latouraine
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 45
Age : 58
Adresse : à la campagne
Date d'inscription : 03/06/2010

MessageSujet: Circuits.Imprimés.gravés par qui?   Lun 14 Mai 2012 - 17:57

Bonjour,
Très belle photos en effet,
je pense que vous voudrez nous communiquer les schémas de votre magnifique réalisation, ce dont je vous remercie bien vivement par avance.
bien cordialement,
ML
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 15 Mai 2012 - 8:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Bonjour,

Le principe est simple on utilise une source de fréquences (logiciel RXTC, Smartstim, Phaser, E-dron, BorgStim, ... ou des fichiers MP3 créés spécialement que l'on trouve sur le site Smarstim) relié au boitier amplificateur, relié aux électrodes.

Le boitier est constitué de 2 amplis mono BF de quelques watts alimenté avec une pile de 9v. Il n'y a donc aucun danger d'électrocution. Le boitier ne génère pas de fréquences. Il amplifie celles de la source.

Une pile de 9V permet un fonctionnement de 2 à 3 heures selon le niveau de puissance demandée. En pratique je peux obtenir une éjaculation en 1/4 d'heure d'utilisation. Mais on peut faire durer la séance plus longtemps. Lorsqu'on sent l'orgasme arriver on baisse le niveau et cela peut durer des heures.

On trouve ce type d'ampli, boitier, fiche, potentiomètres, ... sur les sites web "CONRAD", "SELECTRONIQUE", "SELECTRONIC", ... etc.

Pour relier les électrodes il faut utiliser du file souple et des fiches bananes de 2 mm. Le file souple est beaucoup plus pratique à l'usage que le file électrique standard.

Pour débuter il est plus facile d'utiliser les fichiers mp3 spécifiquement créés pour l'électrostimulation. Certains fichiers me procurent un doux plaisir pendant des heures, d'autres me donnent une jouissance intense et une éjaculation en 1/4 d'heure.

L'utilisation des générateurs de fréquences est est beaucoup plus compliquée.

L'électrostimulation utilisée dans un cadre soft ne laisse aucune trace ou stigmate. Si on ressent des picotements ou impression de brulure c'est que les életrodes ne sont pas bien positionnées ou n'hadèrent pas parfaitement à la peau ou il n'y a pas assez de gel conducteur ou celui-ci a séché. Evidement il faut positionner les électrodes sur une peau saine et sans blessure ; pas de peau récemment épilée ou sur des poils, ... etc.



Exemple de générateur (RXTC) de fréquences sur PC :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un autre exemple de générateur (Borgstim) de fréquences sur PC :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

File de raccordement électrode et fiche banane 2 mm :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




U-topic a écrit:
Bonjour sbdhot,

Merci beaucoup pour votre post dont les images sont de très bonne qualité et claires.

En tant que néophyte en électricité, je suis vraiment surpris de la relative simplicité de votre montage, et pourtant efficace.

Je pense qu'il intéressera tous le monde, mais plus particulièrement ceux qui ne veulent ou ne peuvent trop dépenser pour cette activité. Pour moi, c'est trop tard car j'ai déjà cassé ma tirelire.

Cependant, je vous adresse les premières questions d'un novice :

- êtes-vous relié au réseau électrique lors de la stimulation (à priori non) ?

- la batterie, si il n'y en a qu'une, vous permet quelle autonomie approximative ?

- quelle fréquence max obtenez-vous ?

- on m'apprend que c'est l'intensité qui est dangereuse, est-il possible de connaitre sa valeur dans votre application ?

- avez-vous eu un quelconque stigmate corporel présageant d'un trop fort courant ponctuel, ou d'une trop longue "exposition" ?

Au plaisir de vous lire, Cordialement


Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 15 Mai 2012 - 16:50

Bonjour sbdhot,

Je vous remercie pour votre rapide réponse. J'en tire plusieurs enseignements. Particulièrement pour les logiciels cités.

En tapant Borgstim sur Google, je suis tombé en premier sur cette page vraisemblablement en construction :

http://www.3rdh.com/boutique.php

C'est drôle je trouve Laughing . Je vais continuer mes recherches sur Borgstim (RXTC infructueux) (Edit 2: logiciel RXTC retiré de www.smartstim.com à la demande de son auteur).

(Edit 1: ca y est, Vu pour Borgstim. C'est un russe (pseudo xeno3d) de www.smartstim.com qui a fait ce logiciel.)

Votre témoignage, tout en me réjouissant du votre, m'encourage à persévérer dans ma recherche de plaisir. Cependant, au niveau des caractéristiques techniques j'ai encore quelques trous dans la raquette. Des zones d'ombres, un manque de compréhension. J'explique ce que j'ai pu lire ailleurs :

- avec votre appareil, vous vous situez dans la StéréoStim

- avec l'ET 312, je me positionne dans l'E.Stim

- j'ai pu lire qu'il existait aussi la VidéoStim (stimulation synchonisée avec les mouvements d'acteurs/trices hard)

- la stimulation à distance via Internet

- d'autres peut-être ...

J'ai aussi pu lire que la fréquence pour la stéréoStim était limitée à 2400 Hz max (www.smartstim.com), et que celle de l'ET 312 à 320 Hz max "ceci afin de limiter la quantité d'énergie électrique circulant dans le corps" (échange direct www.smartstim.com avec Erostek). Erostek ne dopera pas sa machine au delà.

---> C'est pour cette raison qu'en utilisant l'entrée audio stéréo de nos ET312 nous ne pouvons pas prétendre nous catégoriser dans la stéréoStim (conclusion du forum américain).

Alors tout ça c'est de mémoire, j'espère avoir bien compris et que mes souvenirs sont bons !!!

Mes questions, ouvertes à tous, deviennent donc naturellement :

- les sensations sont elles les mêmes entre StéréoStim et entrée audio de l'ET312 ?

- la fréquence (en plus de l'intensité) est-elle importante en terme de sécurité médicale ? (Fréquence et Intensité sont peut-être également liées par une relation physique)

- quelqu'un sait-il pour quoi Erostek ne veut pas aller au delà de 320 Hz ? (norme médicale, ...)

- quelqu'un peut-il témoigner sur les 2 pratiques ?

- quelqu'un peut-il corriger mes erreurs ? Laughing

Cordialement

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mer 16 Mai 2012 - 8:16

Bonjour,



Pour ma part je n'ai jamais utilisé l'ET312 pour des raisons de coût et je n'ai jamais rencontré d'utilisateur de cet appareil.

L'idéal serait de faire des tests et de comparer les 2 systèmes. Il faudrait organiser "Les rencontres nationales de l'électro-stimulation" Laughing Je l'imagine à la porte de Versailles à Paris : les fabricants, les importateurs, les distributeurs, les revendeurs, les accessoiristes, les stands de démonstration, les associations et l'organisation d'un concours : l'orgasme le plus rapidement réalisé avec remise de "L'Electrode d'Or 2012" Laughing

Depuis plus de 15 ans, j'en suis à ma troisième génération de boitier stéréostim. Je suis satisfait de ce système et il répond à mes besoins.

Je ne me suis pas interrogé sur les fréquences maxi à utiliser. Avec les générateurs sur PC on peut choisir la plage de fréquences, le type de modulation, ... etc. On fait donc ce que l'on veut.

Il faut également savoir que certain fichier mp3 sont des convertions de routine ET312 ou autres appareils du même type. On peut penser que les effets sont identiques.

U-topic a écrit:
Bonjour sbdhot,

Je vous remercie pour votre rapide réponse. J'en tire plusieurs enseignements. Particulièrement pour les logiciels cités.

En tapant Borgstim sur Google, je suis tombé en premier sur cette page vraisemblablement en construction :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est drôle je trouve Laughing . Je vais continuer mes recherches sur Borgstim (RXTC infructueux) (Edit 2: logiciel RXTC retiré de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à la demande de son auteur).

(Edit 1: ca y est, Vu pour Borgstim. C'est un russe (pseudo xeno3d) de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a fait ce logiciel.)

Votre témoignage, tout en me réjouissant du votre, m'encourage à persévérer dans ma recherche de plaisir. Cependant, au niveau des caractéristiques techniques j'ai encore quelques trous dans la raquette. Des zones d'ombres, un manque de compréhension. J'explique ce que j'ai pu lire ailleurs :

- avec votre appareil, vous vous situez dans la StéréoStim

- avec l'ET 312, je me positionne dans l'E.Stim

- j'ai pu lire qu'il existait aussi la VidéoStim (stimulation synchonisée avec les mouvements d'acteurs/trices hard)

- la stimulation à distance via Internet

- d'autres peut-être ...

J'ai aussi pu lire que la fréquence pour la stéréoStim était limitée à 2400 Hz max ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), et que celle de l'ET 312 à 320 Hz max "ceci afin de limiter la quantité d'énergie électrique circulant dans le corps" (échange direct [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec Erostek). Erostek ne dopera pas sa machine au delà.

---> C'est pour cette raison qu'en utilisant l'entrée audio stéréo de nos ET312 nous ne pouvons pas prétendre nous catégoriser dans la stéréoStim (conclusion du forum américain).

Alors tout ça c'est de mémoire, j'espère avoir bien compris et que mes souvenirs sont bons !!!

Mes questions, ouvertes à tous, deviennent donc naturellement :

- les sensations sont elles les mêmes entre StéréoStim et entrée audio de l'ET312 ?

- la fréquence (en plus de l'intensité) est-elle importante en terme de sécurité médicale ? (Fréquence et Intensité sont peut-être également liées par une relation physique)

- quelqu'un sait-il pour quoi Erostek ne veut pas aller au delà de 320 Hz ? (norme médicale, ...)

- quelqu'un peut-il témoigner sur les 2 pratiques ?

- quelqu'un peut-il corriger mes erreurs ? Laughing

Cordialement

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Lun 21 Mai 2012 - 15:22

Je n'ai pas les caractéristiques de ces transfos. Il n'y a aucune inscription dessus.

J'ai récupéré ces transformateurs sur un circuit d'un petit boitier d'électrostimulation. J'en avais trouvé dans une farfouille à 10 € pièce.

Sur le modèle que j'ai utilisé il y avait 2 transfos et non pas 1 comme sur l'image ci dessous.

Boitier :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Circuit

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



electrobric a écrit:
Ok, j'ai trouvé, il s'agit de transformateur d'impédance, ...je n'y aurais jamais pensé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: boitier sbdhopt   Lun 9 Déc 2013 - 18:33

Bonsoir sdbhot,
je remets votre message initial et ceux qui ont suivi .
Je suis cependant dubitatif : votre petit ampli vient à la suite d'un lecteur audio avec ampli ou d'un micro-ordinateur portable , qui lit vos fichiers  ? 
Il joue finalement le même rôle que les deux transfos de puissance prônés par Electrobric en sortie d'un ampli audio Hi Fi ? (ou je n'y ai rien compris , très possible au vu de mes compétences en électronique )
Est-ce rentable au plan financier ? ( 40 € port compris environ pour les deux )
Désolé pour ces nouvelles questions , qui peuvent en intéresser plus d'un au vu du prix d'un ET312 ....
Cordialement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Lun 9 Déc 2013 - 23:16

Sdbhot bonjour !

Décidément la région PACA est sur-représentée dans ce forum !

Vivement qu'electrobric synthétise toutes vos informations et teste lui-même votre montage pour que l'on puisse comparer avec les sensations provoquées par une chaîne hi-fi plus transfo de puissance ! 

estimmerfr ayant un ET312, un test comparatif va enfin être possible !
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 8:24

matou83 a écrit:
Bonsoir sdbhot,
je remets votre message initial et ceux qui ont suivi .
Je suis cependant dubitatif : votre petit ampli vient à la suite d'un lecteur audio avec ampli ou d'un micro-ordinateur portable , qui lit vos fichiers  ? 
Il joue finalement le même rôle que les deux transfos de puissance prônés par Electrobric en sortie d'un ampli audio Hi Fi ? (ou je n'y ai rien compris , très possible au vu de mes compétences en électronique )
Est-ce rentable au plan financier ? ( 40 € port compris environ pour les deux )
Désolé pour ces nouvelles questions , qui peuvent en intéresser plus d'un au vu du prix d'un ET312 ....
Cordialement
matou83

Effectivement, il joue le même rôle. En revanche c'est sans danger. En plus de son faible encombrement, mon electrobox fonctionne en 9 volts ; l'ampli HIFI en 220 volts. Même si les amplis hifi sont sécurisés il y aura toujours un risque électrocution.
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 8:31

electrobric a écrit:
Am ampere, j'avais déjà commandé les mini transfos d'impédance, et j'ai deux minis amplis audio que j'avais bricolés pour une petite Tv d'appoint..

me faudra du temps pour démonter la Tv, dessouder, récupérer les mini ampli , commander un boitier plus connectique et électronique passive, faire le montage, etc...

mais faut savoir, que je ne peux pas faire comme je veux (les anciens du forum le savent) alors..çà traine, çà traine....je n'ai d'ailleurs pas encore pu faire mon boitier multi commutateurs de couplages et de phases.

mais j'y pense, car cela me surprendrait d'atteindre la puissance que délivre un ampli audio, même à faible volume ...

A suivre ...

Un ampli de 5 watts est largement suffisant. C'est le transformateur qui élève la tension.
Pour mon electrobox j'utilise un ampli de 7 watts (watts indiqués par le constructeur, donc ce ne sont pas des watts efficaces). Je ne l'utilise jamais à fond. Ou alors on rentre dans le cadre du BDSM !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 8:55

am_ampere a écrit:
Sdbhot bonjour !

Décidément la région PACA est sur-représentée dans ce forum !

Vivement qu'electrobric synthétise toutes vos informations et teste lui-même votre montage pour que l'on puisse comparer avec les sensations provoquées par une chaîne hi-fi plus transfo de puissance ! 

estimmerfr ayant un ET312, un test comparatif va enfin être possible !

J'ai eu l'occasion d'essayer un ET312.
Les sensations et l'efficacité sont les mêmes. C'est à dire que dans les 2 cas on arrive à la jouissance avec autant de possibilités.

J'exclue l'ampli hifi qui est également efficace mais encombrant et trop dangereux avec du 220 volts.

Avantages ET312 :
- Boitier tout en un. Il faut coupler l'électrobox à un ordinateur ou un lecteur MP3 ou un smartphone.
- Autonomie plus importante. L'électrobox permet 2 à 3 séances d'une heure avec une pile de 9 volts.
- Puissance plus importante si on veut pratiquer le bdsm.

Avantages électrobox :
- Prix
- Encombrement
- Possibilité de l'améliorer (inversion de canal, phase, multi canaux, ... etc)
- Après-vente simplifié (essayez de faire réparer l'ET312)
- Made in france, ... lol, humour, ;-)
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Electrobox   Mar 10 Déc 2013 - 10:02

Bonjour,

Merci,

Je crois que tout a été déjà dit.
Mes messages précédents qui ont été remis au bon endroit donnent les principales infos pour construire son électrobox.
Il suffit d'être un peu bricoleur (fer à souder + mini perceuse) et soigneux pour venir à bout du montage.
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 10:24

Bonjour,

Pour cause d'encombrement préférer un ampli qui n'a pas besoin de refroidisseur. Il en existe chez Velleman
Les amplis ne sont pas trop sollicités et ne chauffent pratiquement pas.
Toujours pour une question d'encombrement il faut prendre des amplis avec une alimentation 12 volts maxi pour qu'ils puissent fonctionner avec une pile de 9 volts.
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 10:52

Electrobric, si tu passes à Nice je t'invite à tester la puissance de mon électrobox.
Tu ne supporteras pas la puissance maxi avec une pile neuve.
Evidemment c'est aussi en fonction du fichier mp3 et du lecteur.
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Electrobox   Mar 10 Déc 2013 - 11:11

J'en profite également pour signaler une amélioration que j'ai apporté sur une électrode pour la base du gland et le méat urinaire ou le frenulum.
J'ai ajouté un conducteur souple sur la partie métallique pour plus de contact et de confort.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: corriger nom du message   Mar 10 Déc 2013 - 11:46

Bonjour sbdhot,
Je souscris tout à fait à la proposition de changer le nom de votre message , trop vague pour un visiteur nouveau du site . Votre montage mérite une accroche plus percutante, plus précise surtout , je crois. 
Il rentre dans la recherche d'Electre d'un boitier plus accessible à tous. Je me permets de souligner le pb des fichiers smartstim très adaptés à la stim mais qui demande une participation financière après inscription pour partage et qui exige aussi une bonne connaissance de l'anglais .
Si la consommation de piles 9 V est trop grande, il faut comparer avec un accu similaire (nombre de recharges à voir )  et le chargeur qui va avec (perso j'en ai un universel qui fait tous les modèles courants de piles dont la 9V , mais ce n'est pas le cas de tous ) 
Merci pour votre contribution au pb du stimulateur , je pense que vous allez en passionner plus d'un .....
Cordialement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Age : 57
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Electrobox   Mar 10 Déc 2013 - 11:54

Je viens de retrouver le devis que j'avais fait.
Je crois que l'ampli n'est plus au catalogue Conrad. Mais il est toujours au catalogue Velleman US (http://www.vellemanusa.com/downloads/files/spotlights/digimagazines/catproj12fr/default.html. En fait sa puissance est de 3 watts.
Tout autre ampli de 3 watts mini à 10 watts maxi est utilisable.
Pour relier les électrodes il faut utiliser du fil extra souple. C'est plus cher mais beaucoup plus pratique à utiliser.
Evidemment ma responsabilité n'est pas engagée sur ce montage qui est bien sûre uniquement prévu à l'usage d'amplification d'une source audio.


DésignationCode ConradPrix unitaireQuantitéPrix total
Boitier515
Ampli 3 wattsVelleman K80669218
Interrupteur à bascule70 01 85-111,511,5
Potentiomètre 47 K224
Douille RCA rouge111
Douille RCA noir111
Douille 2 mm noir06 45 88-110,4520,9
Douille 2 mm rouge06 45 87-110,4520,9
Douille 2 mm bleu06 45 91-110,4520,9
Fiche 2 mm noir06 46 08-110,721,4
Fiche 2 mm rouge06 46 29-110,721,4
Fiche 2 mm bleu06 46 10-110,721,4
Led111
Support pile 9 v65 11 60-11414
Fil noir extra soupleAu mètre3412
Fil rouge extra soupleAu mètre326
Fil bleu extra soupleAu mètre326
Platine de montage52 95 80-111,9511,95
Transfo3,527
TOTAL :75,35
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 10 Déc 2013 - 12:07

Merci  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
malestroit
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 46
Adresse : malestroit
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: ElectroBox qui ne fonctionne pas   Sam 12 Avr 2014 - 22:32

Bonjour,
désireux d'essayer l'electro-stimulation depuis quelques temps déjà, et après avoir parcouru pratiquement tout le forum, je me suis décidé à construire l'electrobox que vous décrivez. Après avoir commandé les pièces chez go-tronic, j'ai réalisé une box quasiment identique à la votre, y ais branché ma tablette en entrée avec des fichiers mp3 récupérés sur le net. Mais quelle déception lors des essais.  Rien, pas la moindre sensation, comme s'il n'y avait rien en sortie des transfo d'impédance, même avec les 2 potentiomètres à fond: du coup j'ai tout vérifié, contrôlé toutes les soudures les fils etc,
à la sortie des 2 amplis il y a bien du son en branchant un haut-parleur, j'ai contrôlé l'impédance des transfos chacun 100 ohms au primaire et 500 au secondaire.

bref, je ne vois pas ou j'ai merdé. 

d’où mes deux questions:

1 existe-t-il un moyen simple de contrôler la sortie, peut-on le faire avec un simple voltmètre et si oui quelle devrait être la valeur mesurée ? ou bien faut-il un oscilloscope?

2 Existe-t-il des individus réfractaire à l'electro-stimulation?

merci pour vos réponses éclairées 
cordialement
Malestroit
Revenir en haut Aller en bas
malestroit
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 46
Adresse : malestroit
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: re: electrobox qui ne marche pas   Dim 13 Avr 2014 - 19:33

bonjour,

merci à electrobric pour ses précisions, néanmoins je ne suis pas tenté d'acheter un appareil même à bas cout pour récupérer 2 transfos

après quelques recherches sur internet et lecture de cette vidéo:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le transfo utilisé (apparemment):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

a des caractéristiques qui me semblent convenir. impédances : 8 et 1000 ohms  !!

malheureusement impossible à commander puisque épuisé sur le site de radioshack
et j'ai beau chercher je ne trouve rien d'équivalent sur les sites de matériels électroniques français.
Si quelqu'un sait ou trouver ce genre de transfo, merci à lui de me le communiquer 

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
malestroit
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 46
Adresse : malestroit
Date d'inscription : 05/04/2014

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Ven 18 Avr 2014 - 10:54

OK merci

commandés dans la foulée,

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: l'electro pour les nuls   Lun 28 Avr 2014 - 23:48

Bonjour,

après lecture et relecture de tous les conseils donnés sur ce forum je me suis lancé.
Comme j'ai des gros doigts et que je préfère les dominos à la soudure j'ai opté pour le bricolage artisanal.
j'ai commandé mon ampli 12v 2 fois 20 w, deux transfos de ligne 100v conformes.
J'ai demandé des routines à electre.
j'ai monté tout ça et j'ai procédé à des essais.
Rien pas la moindre sensation.
Les electrodes ne sont pas en cause je les avais testées avec un compex. Je connais les sensations electro, j'ai aussi testé un B2.
j'ai tout essayé, changement des branchements, essai avec une enceinte (le son marche), changement de la source (ordi au lieu du smartphone). Rien je ne comprends pas pourquoi???

merci de votre aide

Le pirate
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: inversion des transfo   Mar 29 Avr 2014 - 0:55

Re,

il faut croire que d'écrire le message m'a débloqué l'esprit.
j'avais monté les transfo de ligne à l'envers, guidé par la notion de primaire et de secondaire.
Alors qu'un excellent schéma était à ma disposition sur ce forum.
Bon c'est réglé.
Mais le moindre petit parasite envoi une "châtaigne".
Bon enfin! je vais pouvoir m'entrainer.

@+
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: houla la. chataigne   Mer 30 Avr 2014 - 22:36

Ce spoir deuxieme essai j'ai i branche ledeuxieme transfo de ligne, les deux sur 30w deux electrodes sur le sexe et une.bipolaire dans le cul. Tout a zéro je branche pas grand chose, puis une décharge de clôture electrique, pote tiometre a zéro et la la clôture Continue a envoyer ses chataignes j'ai arrache la prise. Ourf, depuis j'ai peur, vous me direz c'est bien ça augmente l'excitation mais bon si je pouvais savoir d'où viennent ces décharges intempestives?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: chataigne ? vous avez dit chataigne ??   Mer 30 Avr 2014 - 23:38

Lepirate33,
franchement je ne comprends pas pourquoi avec le potentiomètre à zéro ! Enceintes branchées en plus en parallèle ??? N'y a-t-il pas de courant parasite envoyé par elles ?
Je pratique rarement avec la chaine + transfos 100V (sortie 30W) : la chaine est trop éloignée de mon lit et commander le volume avec la télécommande est moins linéaire que le bouton rotatif, plus difficile à gérer aussi si on dépasse le seuil.
Mais j'ai utilisé parfois cette méthode  en la groupant avec l'ET312 pour avoir 4 voies d'excitation , et en branchant les sorties transfo sur des points du corps moins sensibles ( fesses , périnée, pubis ) et en réservant l'ET312, plus facilement réglable, au sexe et au rectum, ou aux tétons (j'ai pu vérifier que la liaison  tétons-sexe n'est pas si dangereuse qu'indiqué souvent ici , mais n'essayez pas surtout avec votre montage qui vous envoie des châtaignes déjà potentiomètre à zéro .....
Avec la chaine+transfos je reste en dessous de valeurs désagréables , car, Electrobric l'a mieux expliqué que moi , le réglage est trop difficile à affiner à partir d'un certain seuil, donc je préfère rester en dessous.
Mais avec ces 4 voies j'ai ressenti des sensations formidables.En plus mélange de fichiers smartstim sur la chaine (avec clé USB) et routines Wawes ou Phase 1-2-3 sur l'ET312 provoquent des sensations très abouties.
Une question cependant : une voie sur le sexe ( gland - base du pénis ou testicules ?) , l'autre dans le rectum (sonde bipolaire ) ou mixte ( une voie gland-rectum  et l'autre base pénis-rectum ) ? Si les contacts sont trop proches le passage du courant peut être trop court et faire mal ??? 
Mais Electrobric est mieux placé que moi pour vous répondre, je ne suis qu'un débutant dans l'utilisation d'une chaine avec transfos 100V- 30W .........Je ne pratique que très peu souvent ainsi .
Bien sincèrement
matou83
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: je n'ai rien inventé   Jeu 1 Mai 2014 - 8:11

Bonjour, merci de vos réponses.
Je suis un pur produit de ce forum :
-ampli Lepai 12v 2x20w alimenté par un transfo, lors de la première utilisation pas de pb avec le potentiometre, je suis monté jusqu'à moitié course. Une seule entrée audio possible. Deux voies de sortie, c'était donc mon premier essai de la deuxième voie. Par contre la mise à la terre je ne vois pas comment faire.
- transfo de ligne une seule entrée possible 8 ohms et sortie choisie sur 30w, déjà essayé avec un seul transfo OK
- source audio, fichier transmis par l'un d'entre vous  (6300 htz), lu sur un smartphone, déjà essayé avec un seul transfo OK.
- cable du smartphone à l'ampli OK, déjà essayé avec un seul transfo OK
- les électrodes pour le sexe un cordon souple à la base du pénis un autre à la base du gland, une électrode bipolaire du commerce pour l'anus. Je ne branche pas les enceintes, juste les électrodes.
- reste les cables, j'ai branché la deuxième voie avec un cable très moyen, c'est l'élément nouveau par rapport à ma première utilisation qui a bien marché avec une seule voie sur le sexe.

Mais quand même potentiometre à zéro, si ça décharge c'est bien que le courant s'est accumulé quelque part?

j'ai bien lu la question de l'espacement des électrodes, j'affinerai plus tard.

Effectivement je ferai le prochain essai avec des électrodes collantes posées disons sur les cuisses ....
A moins que je trouve un soumis pas farouche:lol:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: chocs ?    Jeu 1 Mai 2014 - 8:50

electrobric a écrit:

Si les branchements sont corrects, reste à comprendre si un faux contact ne se produit pas quelque part, ou bien si le potentiomètre est de type "pas à pas" ;c'est à dire qu'il passe par une coupure de tension avant de sélectionner le volume  immédiatement supérieur.(j'avais eu un ampli comme cela, impossible de l'utiliser en estim, car à chaque "pas" ,la tension de rupture envoyait une châtaigne).

(remarque, le "pas à pas" est inaudible, sans doute à cause d'une certaine rémanence de l'audition, mais le corps le ressent très bien)


Ne serait-ce pas plutôt cette explication d'Electrobric  la bonne ? 
matou83






















Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Jeu 1 Mai 2014 - 11:22

Je conseillerais de n'utiliser qu'UNE seule voie DONC un seul transfo ligne 100 V et de vérifier les fichiers utilisés.

A mon avis, les « châtaignes » proviennent de la source audio.

En effet, le transfo ligne 100 V amplifie les sensations DONC des crêtes qui peuvent être agréables avec d’autres systèmes deviennent douloureuses.

Avant de tester un nouveau fichier, je l’analyse avec Audacity et je le lisse pour éviter ces problèmes.

J'avais eu une surprise TRES désagréable avec un fichier normalement cool qui procurait à certains instants des sensations douloureuses, je pensais que l'ampli était en cause (ampli moto 12 V) d'autant plus que le même fichier lu par un ampli de chaine hi-fi procurait des sensations agréables... et bien non, le problème s'expliquait par la présence de ces crêtes, amplifiées par le transfo ligne.
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: encorer plus de précision   Jeu 1 Mai 2014 - 16:18

Donc en sortie de transfo de ligne, les deux sur 30w et vissés l'un prés de l'autre 1cm (interférence?).
Voie 1, un domino, un fils souple double pincé à son extrémité sur des électrodes souples une enserrée à la base du pénis l'autre à la base du gland.
Voie 2, un domino, un fils souple audio pour enceinte (que je suspecte), connecté à une électrode du commerce de 5 cm en plastique blanc avec deux plaques de chaque coté. J'ai déjà utilisé cette électrode avec un compex programme tens sans problème.

en début de système j'ai un transfo d'alimentation au voltage réglable de 3 à 12v il est au max. on peut également inverser la polarité en sortie en inversant la fiche de sortie. J'ai testé la polarité pour qu'elle soit conforme a ce que demande l'ampli.

J'ai pas encore procédé à de nouveaux essais, un peu comme le cheval qui a touché la cloture il hésite à y revenir tant que l'envie de l'herbe verte située de l'autre coté n'est pas suffisamment forte.
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: u   Jeu 1 Mai 2014 - 18:24

Lorsqu'on se lance dans ce genre de montage, il est sage d'investir (??? car < 10 €) dans un voltmètre. Un simple à aiguille suffit...

Je persiste aussi dans l'idée d'analyser le fichier avec Audacity pour vérifier s'il n'existe pas de "crête" désagréable...
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Ven 2 Mai 2014 - 9:17

Voila celui que j'ai acheté pour alimenter mon ampli 12 V.

Moins de 10 € livré et donne satisfaction (i can get satisfaction with it !)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: J'apprends   Sam 3 Mai 2014 - 12:26

Bonjour,

merci de vos conseils.
j'ai un multimètre ...

J'ai localisé le problème, effectivement cela vient de l'alimentation. J'ai mesuré la sortie sans rien + de 15v, j'ai baissé à 10v. Mais depuis j'ai appris que le transfo envoit plus a vide que quand on lui tire dessus. Et, plus on tire plus, la tension baisse. Sur le petit ampli Lepai il y a une sécurité qui saute quand la tension est trop basse ou trop haute. Donc voilà ce qui se passe, je démarre la séance, je monte en puissance et clac ça coupe, ça se réenclenche et ça coupe aussitôt bref il se met en mode cloture électrique.
J'ai un transfo d'ordi mais qui est pour 16v je pense que c'est trop.
J'ai essayé d'alimenter par un chargeur de batterie, marche pas.
Pour le moment je fais mes essais avec une enceinte audio, j'attends que le système soit plus sécurisé pour revenir aux electrodes.
J'ai pas trouvé de transfo de ce type en magasin, donc je vais commandé celui qui est conseillé.

En attendant à l'autre bout de la chaine, j'ai testé l'introduction de l'électrode souple dans l’urètre assez profondément (10cm) avec de la vaseline, d'abord en simple puis en faisant une boucle. Cela rentre très facilement je ne force pas. C'est déjà très excitant déjà sans le courant, les sensations, le visuel, le fait de pouvoir sentir l'objet a travers la peau. Mais mais mais après cela me procure des brulures douloureuses quand j'urine. Heureusement elles sont passagères, mais très fortes. 

dans l'attente de vos conseils
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Sam 3 Mai 2014 - 20:40

Attention ! Le transfo que je conseille est un 12 V     5 A    idéal pour mon ampli. Il me semble que pour le Lepaï, il faut 12 V   MAIS   2 A   seulement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: électrode urétrale souple    Dim 4 Mai 2014 - 0:24

lepirate a écrit:


En attendant à l'autre bout de la chaine, j'ai testé l'introduction de l'électrode souple dans l’urètre assez profondément (10cm) avec de la vaseline, d'abord en simple puis en faisant une boucle. Cela rentre très facilement je ne force pas. C'est déjà très excitant déjà sans le courant, les sensations, le visuel, le fait de pouvoir sentir l'objet a travers la peau. Mais mais mais après cela me procure des brulures douloureuses quand j'urine. Heureusement elles sont passagères, mais très fortes. 

Je ne reviens pour moi que sur l'électrode urétrale : je ne sais comment est faite cette électrode , creuse ? pleine? arrondie au bout ? quel diamètre ? Bien désinfectée à chaque fois ? Les brulures sans courant sont pour moi peu logiques ( si vous avez bien lubrifié et inséré sans forcer ), comme l'utilisation de vaseline , grasse et non conductrice , un gel à l'eau serait plus adapté pour l'électro , de préférence stérile ( KY en unidoses par exemple) .

Ce sujet a fait l'objet d'un sujet ancien, vous pouvez le rechercher dans la rubrique accueil .
Je l'avais évoqué notamment à propos d'une infection de la prostate et de la vessie , liée à l'insertion d'une électrode longue ( 20 cm ) et souple ( corde à linge à âme métallique avec perle d'étain au bout, bien arrondie pour ne pas blesser l'urètre ) insérée jusque dans la vessie . J'avais alors évoqué l'absence d'effet orgasmique agréable, que la pointe conductrice  soit dans la vessie ou la prostate ( autre contact dans le rectum pour exciter la prostate ) . Je n'avais sur le coup ressenti aucune brulure , l'urètre n'avait pas été blessée mécaniquement . J'avais aussi injecté le gel dans l'urètre avec une seringue stérile de 5mm sans aiguille bien sur ! ( mais gel non stérile : faute, voir plus bas )
J'avais bien stérilisé l'ensemble de la sonde par du Dakin, séchée ensuite sans toucher quoi que ce soit  mais utilisé comme gel conducteur du Céfar Compex non stérile.   J'ai attrapé à la suite de cette insertion une infection prostatique , soignée par des antibiotiques pendant 3 semaines. J'en ai déduit que je ne  renouvèlerai pas cette expérience qui ne m'avait en plus  apporté aucune jouissance particulière .....

N'ayant pas d'électrode souple adaptée ( les miennes sont creuses donc impossibles à bien stériliser ) j'ai ensuite utilisé des électrodes faites de fil d'étain de 2 mm recourbées de 3- 5 - 8 cm  cm de long en contact avec une électrode souple dans le sillon du gland . Je n'ai plus eu de problème d'infection urinaire en observant les règles prophylactiques précédentes , mais en restant à des valeurs d'intensité inférieures à celles utilisées sans électrode urétrale pour ne pas irriter les parois de l'urètre par le courant. Mais finalement je préfère encore pouvoir pousser plus l'intensité en me passer d'électrode urétrale . Cependant je comprends bien que vous vouliez faire votre expérimentation perso , prenez simplement toutes précautions à mon avis indispensables ....

Bien sur , lepirate, votre électrode ne fait que 10 cm , donc ne franchira pas les sphincters de la vessie mais attention à la désinfection, au gel que vous utiliserez, et à la méthode d'insertion : aucun germe ne doit risquer de se fixer sur la sonde ( mains et gland lavées à la bétadine rouge  par exemple,séchés à l'air et non par une serviette  ou gants stériles , si la sonde est posée après désinfection que ce soit sur une gaze stérile , etc .....)
En tout cas si vos brulures subsistent, n'hésitez pas à consulter votre généraliste et si besoin un urologue .....Prendre des antibios 3 semaines n'est pas une solution ....
Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: ouf   Dim 4 Mai 2014 - 21:47

Voys m'avez fait peur am_ampère, certes l'ampérage semble votre spécialité vu votre pseudo mais je vais croire electrobric car la commande était déjà partie. L'ampli ne demande que 3a mais il se servira à la hauteur de ses besoins.

Pour l’urètre j'ai utilisé une électrode souple vendue sur Amazone qui doit faire 3mm de diamètre, certes la matière doit être poreuse et je n'ai pas je n'ai pas respecté un asepsie chirurgicale. Mais quand je vois les vidéos des hommes qui se stimulent l’urètre avec des objets d'une taille effrayante, il y en a même un qui s'introduit une petite cuillère en la tenant par le manche,un autre une electrode qui doit faire au moins 10mm de diametre et 30cm de longueur, je me dis que tant qu'on ne dépasse pas les sphincters et que l'on boit bcp après cela devrait aller . Mes brulures étaient dues à des lésions mécaniques, légères car elles ont disparues après 12h mais réelles puisque j'ai uriné un petit caillot de sang.  Bref rien de bien grave pour l'instant surtout en rapport de la sensation qui était assez exceptionnelle. Je vais donc persévérer avec beaucoup d’hygiène, une matière non poreuse et non agressive. Je pense que la fautive c'est l’arête de la section du fil de silicone, lors de ma première introduction après quand je l'ai repliée plus rien ne pouvait accrocher.
J'ai également vu que cette technique était utilisée médicalement dans le cas de sténose de l’urètre, par exemple une cicatrice qui rétrécit le canal et ralentit l'émission d'urine. Si en plus cela peut être utile alors ne nous en privons pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: électrode urétrale    Dim 4 Mai 2014 - 23:13

effectivement, lepirate33, votre introduction a pu dégager un petit bouchon de l'urètre , des sténoses de l'urètre sont ainsi soignées , il me semble par des sondes en acier chirurgical.
Quant aux introductions d'objets divers dans l'urètre vues sur des vidéos, je pense qu'il faut garder un certain recul , nous ne possédons pas tous les mêmes caractéristiques physiques, et les sondes urétrales en acier sont utilisées en pratiquant avec des diamètres croissants : je doute que ceux filmés à s'introduire des manches de cuillères aient commencé par là .....On y voit aussi des manques de prophylaxie flagrants .....
Ce n'est pas le matériau poreux qui m'effraie : convenablement stérilisé, il ne peut se révéler dangereux à mon avis, mais plus délicat à stériliser c'est sur  . Certes une électrode en acier inox chirurgical , stérilisée à la vapeur parait plus confortable , mais ne me semble pas forcément nécessaire. Certes 3 mm c'est bien faible, même un peu trop : pas de risque de repli sur une sténose ? Avec le gel KY en tout cas , je ne pense pas car il a un pouvoir lubrifiant très fort.    Bien uriner aussi après est une bonne précaution.
Le gel KY , si le bec du tube ne frotte rien et que les gouttes tombent par gravité sur la zone, l'air n'est pas si chargé en bactéries qu'il risque d'infecter le contenu du tube comme cela, après la première utilisation.
Les unidoses sont assez chères ( voir le topic dont j'ai parlé sur mon précédent message ) Si vous nettoyez votre électrode avec dakin ou bétadine, rincez la bien ensuite avec de l'eau stérile : produits agressifs pour l'urètre à éliminer.
Je ne voulais pas vous inquiéter inutilement mais vous signaler simplement le problème que j'avais eu avec ma sonde longue ( je n'avais pas eu de traces de sang à l'enlèvement, donc pas de blessure )
Je ne comprends pas où se situait l’arête du fil de silicone qui a pu vous blesser ,et comment le fait de la plier l'a faite disparaitre , mais puisque les séances suivantes se sont déroulées sans problème, pas d'inquiétude. Et excusez moi si je vous ai inquiété, mais je pensais qu'il valait mieux insister sur les précautions .....
Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Hottie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 168
Age : 43
Adresse : Dpt 60.
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Lun 5 Mai 2014 - 17:38

Personnellement j'ai commencé cette pratique avec beaucoup de soins et d'hygiène par peur bien évidemment.
J'ai utilisé du matériel adapté dans ce genre là [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et je n'ai jamais souffert de rien.
En confiance, lorsque je suis passé à l'électro j'ai voulu me faire des sondes "maison", en étant très précautionneux mais à chaque fois , le lendemain de l'utilisation je partais pour 48h de désagréments. J'ai donc cessé cette pratique, ayant trouvé du plaisir ailleurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: sondes urétrales    Lun 5 Mai 2014 - 17:57

Bien sur,hottie, chacun fait ses expériences persos et s'adapte ensuite . J'ai signalé à lepirate33 les mauvaises expériences que j'ai faites et quelques idées pour diminuer les risques d'infection liés à la méthode . A lui de voir ce qu'il veut faire, nous sommes tous assez grands pour cela ....
Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Hottie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 168
Age : 43
Adresse : Dpt 60.
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 6 Mai 2014 - 17:01

Wink Mon message n'était là que pour partager mon expérience, pas pour mettre en garde contre quoi que ce soit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: expériences .....   Mer 7 Mai 2014 - 8:37

Hottie a écrit:
Wink Mon message n'était là que pour partager mon expérience, pas pour mettre en garde contre quoi que ce soit Smile
Moi aussi, mais quand on a connu quelques désagréments autant les faire partager , c'est bien ce qui nous a guidé tous les deux .....
Rien de répréhensible à ça non ???
Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: Pas de soucis   Mer 7 Mai 2014 - 18:36

J'apprécie la tonalité des échanges sur ce forum, il s'agit effectivement de partage d'expérience sans qu'il y ait de déséquilibre entre la position de l’expérimentè et celle du novice. Libre à ce dernier de découvrir selon ses envies, ses choix et en tenant compte à sa manière des expériences des autres. 
Mais je crois qu'il est illusoire en matière de sexualité de penser que les choix soient guidés uniquement pas la raison. Par exemple la question de la connexion du stimulateur au 220v ne trouve pas sa raison dans l'explication rationnelle de la transformation du courant en basse tension mais dans le fantasme du fils susceptible de conduire un courant mortel.
Je pense qu'il en est de même pour les aspects infectieux. Il existe de réelles possibilités de contracter des germes au cours des pratiques sexuelles y compris l'electro avec stimulation intra urétrale. La prise de risque est un compromis entre le risque potentiel et le désir de tenter l'expérience. Parfois le désir est tellement fort que le risque ne compte plus. C'est la source de nombre de contaminations. Conclusion il ne suffit pas de parler du risque il faut aussi évoquer le désir.
Bon ceci dit mon désir de pénétration urétrale a beaucoup baissé, mais pas à cause du risque. Le désir à sa propre vie, très indépendante, avec ses hauts et ses bas.
Revenir en haut Aller en bas
Hottie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 168
Age : 43
Adresse : Dpt 60.
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Ven 9 Mai 2014 - 16:42

Très bonne synthèse, je plussoie Smile
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: Nouvelle étape   Dim 18 Mai 2014 - 22:11

Je reviens après avoir commandé mon alimentation conseillée par electrobric et attendu trois semaines qu'elle arrive.
Et bien non cela ne venait pas de là, mon ampli se coupe un peu après la moitié de la course du potentiomètre avec 5A comme avec 0,5.
Cependant j'ai apprivoisé les routines et le potentiomètre, je pratique donc dans une zone étroite entre l'arrivée de la sensation et la rupture.
Je comprends également ce qu'est le manque de sensibilité du potar, il passe trop vite du pas assez au trop.
Donc le Lepai 2x20 w soit il a un problème soit il ne me convient pas.
Désormais j’écoute les routines avant d'envoyer dans les électrodes cela évite les surprises, c'est à dire que l'on monte pour sentir et d'un coup une fréquence arrive brutalement.
Je voudrais savoir aussi si il y a une rapport entre la fréquence et donc le fait qu'un son soit aigu ou grave et la sensation. Pour le moment je trouve que les sensations sont un peu trop piquante et pas assez enveloppantes comme j'avais ressenti avec un B2, l'arrivée du courant m'avez donné l'impression d'un main serrant très fort, ce qui avait dopé l'érection. Un peu pareil avec le compex en tens mais moins puissant. Alors que là avec la routine "orgamsus fur mimi" celle que je préfère ou avec des 6300hz cela reste très piquant sans vraiment amplifier l'érection.
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Dim 18 Mai 2014 - 23:29

OUI, il y a un lien entre fréquences et sensations. Les basses fréquences sont désagréables car elles stimulent en profondeur. Avec les hautes fréquences les stimuli sont plus superficiels.

Concernant le Lepai qui passe trop vite du pas assez au trop. Je ne sais pas, je n'ai pas ce modèle d'ampli. Il se peut que le réglage du volume suive une échelle logarithmique. La solution serait de régler l'intensité à la source c'est à dire au niveau du lecteur audio.

Concernant les coupures, il y a 2 possibilités :

  • mauvais contacts qui provoquent le même effet qu'un ampli arrêté en cours de stimulation, c'est à dire une châtaigne !

  • il se peut que ces coupures existent DANS le programme ! MAIS le transfo 100 V amplifie les sensations ! J'ai eu le problème avec un fichier jouissif, lu avec ma chaîne hi-fi qui devenait intolérable à certains moments avec le transfo 100 V. Je pensais que mon ampli avait un souci. En fait, en analysant le fichier audio avec Audacity, j'ai vu de petites crêtes qui provoquaient un "toc" permettant de rompre la monotonie MAIS qui amplifiées devenaient douloureuses...

Voici un lien vers des fichiers "hard" d'autres "soft". Les noms sont évocateurs des qualités des fichiers. "Agressive", comme je l'ai lissé est devenu "soft".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

NB : je rappelle le principe du transfo 100 V : moins il y a de W plus il y a de V !
Revenir en haut Aller en bas
zeish
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 51
Age : 34
Adresse : Auvergne
Date d'inscription : 27/11/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mar 20 Mai 2014 - 14:48

je reprend le sujet de ce post,
donc en synthétisant, ce montage nécessite de récupérer des mini transfos sur un appareil dédié a l'électro stimulation? il n'y a vraiment rien dans le commerce? (mais les fabricants doivent bien se fournir quelque part ?? )

En fait cela m'intéresse car pour une raison obscure je n'ai jamais abouti a rien avec le transfo de ligne, et le faible encombrement me plait bien,
ampli + transfo + les fils dans tout les sens ça fait quand même un sacré bazar
Revenir en haut Aller en bas
lepirate33
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 53
Adresse : bordeaux
Date d'inscription : 07/04/2014

MessageSujet: OK merci mais quand meme le Lepai !!!   Mer 21 Mai 2014 - 19:33

Merci ampére pour les routines.
Quand j'écoute "agressive" j'entends des petits blancs suivis donc de reprises, ceci dit comme les blancs sont très court cela devrait aller. J'essaie tout à l'heure.

Non vraiment pour les coupure de l'ampli j'ai éliminé la source audio et les mauvais contacts c'est vraiment l'ampli qui coupe quand on lui en demande trop.

Je vais jouer avec les graves et les aigus selon tes conseils.

Ah une anecdote de novice à destination des novices, n'oubliez pas de déconnecter votre tel quand vous vous en servez comme source audio. Car si comme moi quelqu'un vous appelle en pleine séance c'est la sonnerie qui passe dans les électrodes et si votre tel décroche automatiquement votre interlocuteur parle en direct avec votre sexe et ils risquent de ne pas être sur la même longueur d'onde.

Sinon je suis aussi favorable à des ateliers partagés. Lundi 26 je suis a Paris sinon dans le Sud ouest.

A propos de moins il y a de w plus il y a de v. actuellement j'essaie qu'avec le max de w, 30 je crois. J'ai fait d'autre essais à 15 et 7 sans vraiment de résultats. J'ai donc deux questions théoriques : 1) est ce que l'ampli est moins sollicité à 7 qu'à 30  2) quel devrait être la différence de sensations à 7 par rapport à 30 pour une position égale du potar.
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Ven 23 Mai 2014 - 22:50

Sommes nous d'accord sur la définition d'hystérésis ? Je propose celle-ci : dans un système, un élément en état d'hystérésis produit en sortie des effets non attendus.

Pour le transfo, c'est un peu comme lorsque un HP sature : les fréquences sont déformées voire amplifiées, il y a des coupures.

Je voulais expérimenter avec des puissances très basses.

J'ai commandé un transfo : 0.6 / 1.25 / 2.5 / 5 / 10 W MAIS j'ai reçu un 2.5 / 5 / 10 W (le fournisseur m'a remboursé c'est pour cela que je le conseille).

Je préfère les puissances basses. A 30 W la sensation rejoint celle d'un ampli 80 W sans transfo ligne. A 2.5 W la sensation est à la fois plus puissante MAIS plus précise.

Il est exact que lorsque la puissance de sortie est faible (7 W au lieu de 30 W), il faut peu tourner le potentiomètre. Dès lors on pourrait croire qu'il est difficile de trouver le bon réglage.

Ben non !

J'ai eu la bonne idée de commander un ampli avec télécommande. Je dispose donc de 2 réglages du volumes : un de 30 pas et un autre complémentaire avec le potentiomètre rotatif.

Avec des puissances basses je règle la puissance sur 20.

ATTENTION le choix du lecteur audio est important : une norme française limite, dans le but louable de protéger l'audition de nos chers nenfants, la puissance de sortie. Il faut paramétrer le lecteur avec des réglages US sinon il faut compenser en augmentant le volume de l'ampli...
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 357
Age : 45
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   Mer 28 Mai 2014 - 23:04

Intéressant... MAIS cela semble compliqué à mettre en œuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: transfos miniatures   Mer 28 Mai 2014 - 23:20

A priori, ces transfos sont en rupture de stock maintenant , au moins sur Amazon
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon matériel fabriqué   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon matériel fabriqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: