Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Abandon ou persévérence?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot la lune
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 48
Adresse : Lyon
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Abandon ou persévérence?   Jeu 26 Avr 2012 - 3:13

Bonjour,

J'avoue que j'ai hésité à poster car quand je vois que certaines réponses à des sujets de Juin 2010 sont apportées en avril 2012 je ne sais pas si j'aurai la patience.

J'ai posté ma présentation et déjà là aucune réponse. J'en déduits que ce forum arrive en fin de vie?

Toujours est-il que je vais essayé d'exposer brièvement mon cas, ne sai-on jamais si l'un d'entre vous passe par hasard.

Je pensais donc essayer l'electro très prochainement, mais avec tous les articles que j'ai lu sur ce forum, m'amenant de partout à la meme conclusion de se procurer l'erostek à 3, 4 ou 500€ sinon on arriverait à rien, j'avoue que ça m'a pas mal freiné.

Je ne compte surement pas mettre une telle somme (que je n'ai pas d'ailleurs) pour un plaisir sexuel que je ne suis même pas sur d'atteindre.

Alors a vrai dire je ne sais même plus ce que je veux dire ici. Je ne vais pas poser la meme question qui a été abordée un millier de fois à savoir peut-on acheter un appareil moins cher puisque la réponse sera que l'on sera déçu et qu'au final cela reviendra plus cher d'acheter plusieurs petits appareils qu'un seul bon (oui je sais, l'ET 312 ou 232 ^^)

Donc je suis vraiment déçu. Effectivement j'ai quand même pris juste pour voir quelques sentations un appareil pour fitness et à part du courant, rien de rien mais je pense que c'est normal. Toujours est-il que je reste dubitatif je ne comprends pas comment un appareil qui envoie des implusions régulières ne peut pas arriver a la meme terminaison qu'un appareil dont les impulsions sont un peu différentes. Cela ne reste que de l'electricité.

De plus quand je vous vois parler de pole B+ A- sonde bipolaire court circuitée en triphasé et j'en passe et des meilleures, j'avoue que ça me donne un peu le vomito lol.

Voilà donc je n'abandonne pas, j'aurai vraiment voulu essayer parceque j'y crois un peu quand même mais j'aurai besoin d'un petit coup de pouce.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 558
Age : 56
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Réponse ou non...   Jeu 26 Avr 2012 - 7:23

Bonsoir Pierrot,

J'ai beau vous lire, je ne vois pas de question.
Et quand il y en a une, vous y répondez vous-même
ou vous avez trouvez la réponse dans le forum.
(qui a donc bien rempli son office...)

Alors, je ne sais pas plus que vous ce que vous espérez
mais de toutes façons, personne ne peut décider pour vous.

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Jeu 26 Avr 2012 - 9:22

Bonjour,

Je ne pense pas que ce forum arrive en fin de vie. Mais il est vrai parfois qu'il s'essoufle un peu. Comme dirait LN, ce sont nos contributions qui le font vivre. En tout cas c'est comme ça que je me positionne par rapport aux autres. On peut toujours approfondir et affiner les choses, il y a toujours quelque chose à apporter en plus de ce qui aura pu être déjà dit.

Dans le prix d'achat, je crois que vous oubliez les frais de douane (qui s'ajoute, de l'ordre d'une 100 d'euros ?). Donc préparez-vous à vraiment casser votre tirelire (ou pas).

A bien y regarder, des réponses ont été apportées et je crois que des paramètres tels que Fréquence, Intensité, Amplitude, nature/surface/positionnement des électrodes, mais aussi votre état de stress/vos fantasmes/vos inhibitions concourrent ensemble au résultat final.

Je vous rejoins pour le coté harnachage qui me me fait pas kiffer du tout non plus. Mais là encore, si cette harnachage est relié psychologiquement à une notion de plaisir imminent, il pourra s'avérer excitant à la longue. Avec du plaisir à la clé, je saurai pouvoir être souple "là haut".

Pour illustrer ma réponse, le forum smartstim.com plus abouti en électro (mais en anglais) se parcoure facilement, avec d'ailleurs une petite participation des français. Il s'agit pour eux d'échanger ce qui fonctionne ou pas. Et comme nous sommes tous différents, les réponses apportées ne sont pas forcément celles à s'appliquer à soi. Donc en plus du prix élevé des machines haut de gamme (ET 312), il y aura de la recherche personnelle, des essais à faire, des réflexions à avoir et des routines à créer exclusivement pour soi (à condition d'avoir l'appareil qui le permet).

Par exemple avec l'ET312, fonction de certaines routines, j'ai constaté que les sensations sont trop basses pour être excitantes (à t-2). Puis avec l'évolution de la courbe de la routine, elles deviennent intéressantes (à t -1). Comme la routine progresse toujours ça devient jouissif (à t). Puis on passe ensuite immédiatement vers quelque chose de désagréable (à t +1), etc. Un travail personnel reste donc à faire, pour modifier la routine en supprimant tout ce qui n'est pas "bon" (pour moi garder entre t-1 et t). Plus de régularité, de linéarité, dans la plage qui va bien, seront pour moi de nature à éveiller l'excitation, la maintenir stable et me conduire à la sortie (comme dirait Electre)

Ensuite, j'ai aussi relevé que d'autres routines surprennent désagréablement par des pics à la hausse. Je pense que pour moi, les "surprises" devront plutôt être à la baisse (coupure brutale du signal).

Enfin, je pense qu'il me sera positif d'expérimenter le LiquaStim. Plus de douceur peut-être, de globalité de la sensation, de toucher juste ou vrai (pour ramener aux sensations des massages). Affaire à suivre ...

Je pense que votre plaisir, vos sensations sont des choses qui vous sont trop personnelles, pour que quiconque puisse vous apporter une solution prête à l'emploi. En exagérant, j'ai vu des vidéo japonaises où le mec aime recevoir des coups dans les testicules (!). Comme quoi, il y a de tout. Je pense que nous sommes tous les deux bien loin de ça.

Ah ! En prévisualisant ma réponse je vois qu'LN m'a devancé d'un pouce en vous répondant à 7h23. Bon peu importe, de toute façon à peu de choses près on sera en phase (!).

Enfin en vous répondant, me vient à l'esprit, le traité de l'anéros (très bien fait). On se rend compte qu'il y a tout une phase d'apprentissage de notre corps et de notre esprit. Et qu'il en faut des séances à vide avant de découvrir l'orgasme prostatique. Partant de cet état de fait, c'est le choix de chacun de vouloir ou non s'aventurer et perséverer dans la recherche de ces plaisirs nouveaux. Et parfois, ca ne marche pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot la lune
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 3
Age : 48
Adresse : Lyon
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Jeu 26 Avr 2012 - 15:32

Bonjour LN, si vous avez eu beau lire et que vous n'avez pas vu de questions ou à défaut que vous n'avez pas su quoi répondre, je pense que malgré vos plusieurs lectures, elles sont restées superficielles visiblement.

Bonjour et merci de votre réponse détaillée U-topic Smile

J'ai quand même lu que certains appareils arrivaient à etre assez performants quand même mais apparement le point négatif de ce que j'ai compris c'est que dans le temps on risquait de se lasser par le manque de routine variées qu'offre les ET par exemple ou encore le fait qu'on ne peut pas balancer des routines indépendantes sur deux canaux différents, me trompe-je?

Donc je pense que comme je suis quand même très attiré par la chose, je vais quand même tenter le diable et trouver un appareil un peu moins cher pour essayer au moins de deviner le potentiel de plaisir que pourrait m'apporter cette nouvelle pratique. Peut être un appareil du genre zeux à 6 canaux, il a l'air quand même assez complet et plus abordable.

Pour en venir a la question du massage prostatique, j'ai en fait déjà essayé avec le doigt ou un plug et j'ai vu en effet qu'il y avait un point qui procurait un bien être et qui sous la pression faisait s'écouler la partie la plus liquide du sperme mais sans éjaculation. Mais cela n'est jamais allé plus loin qu'une simple sensation légère de plaisir; pas d'orgasme, pas d'erection, pas de jouissance. Peut etre ne suis je pas comme les autres en fait? Un peu insensible? Ou peut etre pas assez patient.

Je n'ai pas compris votre phrase sur le "harnachage". C'est peut etre par rapport à cette phrase? :
"De plus quand je vous vois parler de pole B+ A- sonde bipolaire court circuitée en triphasé et j'en passe et des meilleures, j'avoue que ça me donne un peu le vomito lol.

En fait c'est plutot dans le sens de je n'y comprends rien plutot que dans le sens ou vous l'entendiez Smile

Merci encore de votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Jeu 26 Avr 2012 - 22:14

Bonjour Pierrot,

Je me permet de rajouter un petit plus. Nouvellement acquéreur d'un ET 312, et après de multiples essais et configurations différentes, je suis actuellement confronté à :

- problème d'érection,

- manque flagrant d'excitation,

- pas d'orgasme.

Aussi en y réfléchissant bien, je pense que le contraste fort entre l'idée fantasmée de la sensation que l'on s'en fait (avant acquisition), et la réalité de la sensation (une fois essayé) y est pour quelque chose. Je pense aussi que je suis très réfractaire au lacher-prise, je suis dans le contrôle de tout dans ma vie.

En consultant Smartstim.com (il faut s'enregistrer au préalable), et utiliser le traducteur en ligne de google (sur un autre onglet de votre navigateur), je me suis aperçu que je n'étais pas un cas isolé et qu'au contraire nombreux sont les débutants stimmers à ne pas parvenir à l'orgasme. La sensation étant nouvelle, ils sont très déstabilisés par rapport au ressenti habituel. Il faut du temps pour que le cerveau intègre celà.

Il y a des règles à respecter :

- ne pas "s'engourdir" en sensation en poussant le/les potentiomètres trop haut (recherche de l'orgasme à proscrire à ce stade),

- ne pas chercher l'orgasme à tout prix (contre productif en terme de lacher-prise). Il faut aborder la chose comme un voyage, où on apprécie la route sans se préoccuper du tout de la destination finale. On peut même s'arrêter pour cueillir des pâquerettes (lu sur le forum américain !).

- faire des essais pour trouver la sensation idéale (agréable mais pas forcément jouissive) et ne plus rien toucher, le temps fera son effet ... En fait je crois que ce n'est pas l'esprit qui "commande" au corps d'avoir un orgasme, mais c'est le corps qui force d'être stimulé (légèrement sinon engourdissement !) finit par imposer à l'esprit que c'est lui le patron en définitive.

- se préparer pour une séance d'une heure à une heure et demie, allongé dans le confort, et en faisant autre chose (lecture, ...). Ceci permettra de toujours sentir les sensations agréables mais en arrière plan, avec une certaine distance. On ne doit plus du tout se préoccuper "directement" de ce qui se passe en dessous de la ceinture !

Voilà, je verrai bien ...
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 56
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Des infos   Mer 9 Mai 2012 - 11:55

Bonjour à tous,

Je me décide à apporter mon expérience.

Je pratique l'électro-stimulation depuis plusieurs années. Je ne fais que quelques séances par mois et c'est toujours du plaisir. Cela ne remplace pas la masturbation classique ou les rapports en couple. Devant le coût prohibitif du matériel vendu, je l'ai fabriqué. Pour la génération des fréquences j'utilise des fichier mp3 trouvé sur le web.

Ce qui est sensationel c'est la multitude des possibités : type d'électrode, position des électrodes, type de stimulation, intensité, ... etc. Une séance me permet d'obtenir un orgasme. En revanche je ne suis jamais parvenu à obtenir un deuxième orgasme ou orgasme sec.

Quelques électrodes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et le boitier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 931
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: électrodes ?   Ven 11 Mai 2012 - 22:21

bonsoir sdbhot,

Dommage les images de vos électrodes sont très petites et on ne peut les agrandir. Si vous pouviez détailler un peu par écrit ou par des zoom visibles ce serait bien (ou les deux ? ) Elles ont un air artisanal intéressant .

Bien à vous Matou83
Revenir en haut Aller en bas
coquinou
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 78
Age : 77
Adresse : normandie
Humeur : Il n'y a pas de mal à se faire du bien, et çà maintien la forme
Date d'inscription : 10/01/2010

MessageSujet: plus d'infos   Sam 12 Mai 2012 - 14:47

bonjour sdbhot,

Je rejoint Matou83, nous ne pouvons pas nous faire une idée très précise sur les électrodes, ainsi que l'appareil, quelle marque cet appreil ? où l'avez-vous acheté ? quels genres de sons MP3 utilisez-vous ?

En voilà des questions qui, j'espère, auront des réponses bientôt.

Merci d'avance, bien à vous, coquinou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Sam 12 Mai 2012 - 23:15

Bonjour à tous,

Bonjour sdbhot, pour mon information personnelle : je vous demande si l'orgasme sec n'est pas celui qui fait intervenir le muscle (ou les) du périnée permettant par une contraction continue de ce dernier un orgasme sans éjaculation, et par conséquent une possibilité de multiplier les orgasmes successifs chez l'homme ? Il me semble avoir lu un témoignage Estim américain à ce sujet.

Bonjour coquinou, un plugin intéressant associé à l'application Audacity, permet de créer presque à l'identique des fichiers SmartStim2 en version audio. Celà représente 243 fichiers (.wav ou .mp3), dont certains en triphasé. J'ai un peu galéré pour l'installation car je suis sous Vista, mais la solution est simple en fait. Pour développer ce paragraphe, j'ai compris que les membres US de www.smartstim.com ont développés leur propre logiciel (SmartStim, version 2 libre au téléchargement, version 4 payante via donation). J'ai acquis la V2, mais pour l'instant n'en sais que faire, je garde pour plus tard ... Cependant, nombre de contributeurs US ont créés des routines, dont certaines intéressantes. Le plugin en question plus haut permet de sortir facilement ces routines en audio. Ce plugin pour Audacity devient sans intéret si on détient la version 4 de SmartStim car il "intégrerait" alors l'exportation en audio (la V2 ne le faisait pas). Voilà pour ce que j'ai cru comprendre (rapidement) du Forum US. Cela offre des perspectives pour profiter de leur travail. Nul doute qu'ils soient très en avance sur nous, et beaucoup plus nombreux pour un forum dédié uniquement à l'électro stimulation sexuelle :Total posts 160176 • Total topics 21029 • Total members 51253

"Ala-SS2 Ver 0.8 - A SmartStim2-like plug-in for Audacity V1.3.6
by Juggle5 (aka Dave)

This plug-in for Audacity is written in Nyquist, a music
processing language developed at Carnegie Mellon University by Roger B.
Dannenberg. Nyquist is based on XLISP which is in turn based on Common
Lisp. Ala-SS2 attempts to duplicate as many of the features of X-F's
SmartStim2 as possible, and adds a few extensions. The biggest
difference between Ala-SS2 and the original is that Ala-SS2 simply
generates an audio file similar to one track of a .smrtstm2 file which
must then be played to experience it. (...)"

Par ailleurs, un autre plugin pour Audacity (du même auteur : Juggle5) est spécialement dédié au triphasé. Il permet d'ajouter des effets triphasés à des fichiers audio existants.

"Attached is a simple Audacity 1.3.x plug-in which can add tri-phase effects (also called phase shifts) to existing stereo files."

"Vous devez spécifier la fréquence du fichier que vous éditez, la phase minimum et maximum que vous voulez, en degrés, la fréquence à laquelle le déphasage oscille entre minimum et maximum, et le canal que vous souhaitez déphaser. Lorsque vous avez entré ces valeurs, cliquez sur OK. Sur ma machine Windows XP 1.7GHz, de décalage de phase d'un fichier stéréo 15 minutes a pris environ 20 secondes."

"Les plus fortes effets triphasés sur l'ET-312 sont obtenus quand le minimum est égal à zéro ou proche de zéro et le maximum se situe entre 30 et 60."

Voilà pour ma contribution de "rapporteur", car comme je débute seulement depuis 15 jours, je ne peux prétendre à autre chose. Et d'ailleurs, je suis toujours en train de me chercher ...

Cordialement

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 56
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Dim 13 Mai 2012 - 7:56

Bonjour,

J'ai entièrement fabriqué le boitier. Il s'agit de 2 amplis mono 9 V de quelques watts suivient par 2 transformateurs BF.

Les 2 canaux sont complètement indépendants, la masse peut être reliée pour utiliser des routines triphases.

Les entrées RCA de gauche reçoivent le signal de l'ordinateur (fichier MP3, générateur de fréquences, ... etc) et les sorties de droites sont connectées aux électrodes. J'utilise du file électrique extra souple et des fiches bananes de 2mm.

Les 2 potentiomètres règlent la puissance de chaque canal.

ça fonctionne très bien, la puissance est largement suffisante pour aller du plus soft au plus hard pour un coût inférieur à 100 €.

Je ferais des photos pour détailler.

Concernant les électrodes j'utilise des inserts inox urétral achetés sur le net, des électrodes souples découpée à ma convenance.

Le plug anal est composé d'une poignée sphérique inox de porte (plusieurs diamètres disponibles) montée sur un ressort recouvert d'une gaine thermo-rétractable.

J'utilise également des électrodes achetés sur des sites de vente dédiés aux kinés (beaucoup moins cher que sur les sites spécialistes de l'électro-sexe)

Voici les photos :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
sbdhot
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 47
Age : 56
Adresse : PACA
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Dim 13 Mai 2012 - 8:25

Bonjour,

Concernant l'orgasme sec, j'ai lu que cela était possible mais je n'ai aucune idée du processus physiologique.

De toute les vidéos que j'ai regardées sur l'électrostimulation je ne l'ai jamais vu faire. Pour moi c'est un peu la quête du Graal.

Il m'est arrivé une ou deux fois d'obtenir avec pénétration un orgasme très fort avec éjaculation et quelques minutes après, en continuant la pénétration, un plaisir très intense sans éjaculation. La sensation ressemble au plaisir procuré par l'éjaculation par massage de la prostate.

J'ai ainsi pu comprendre ce que décrivent certaines femmes lorsqu'elles disent avoir un plaisir intense mais pas d'orgasme. Ce qui peut être incompréhensible par les hommes pour qui éjaculation = orgasme = plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 931
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Dim 13 Mai 2012 - 11:01

sbdhot a écrit:
Bonjour,

Concernant l'orgasme sec, j'ai lu que cela était possible mais je n'ai aucune idée du processus physiologique.

De toute les vidéos que j'ai regardées sur l'électrostimulation je ne l'ai jamais vu faire. Pour moi c'est un peu la quête du Graal.

Il m'est arrivé une ou deux fois d'obtenir avec pénétration un orgasme très fort avec éjaculation et quelques minutes après, en continuant la pénétration, un plaisir très intense sans éjaculation. La sensation ressemble au plaisir procuré par l'éjaculation par massage de la prostate.

J'ai ainsi pu comprendre ce que décrivent certaines femmes lorsqu'elles disent avoir un plaisir intense mais pas d'orgasme. Ce qui peut être incompréhensible par les hommes pour qui éjaculation = orgasme = plaisir.



Je pense qu'il s'agit de l'orgasme prostatique effectivement, décrit par le Dr Leleu dans son ouvrage "l'homme nouveau expliqué aux femmes". J'ai connu cet orgasme grace à l'anéros deux ou trois fois, mais je ne suis plus arrivé depuis à renouvelr cette expérience qui demande un relachement psychologique et physiologique, une musculation des muscles PC , particulièrement importants , associés à une respiration par le diaphragme et le ventre très élaborée, calquée sur le mouvement de l'anéros dans le rectum et celui du bassin. Par contre je m'insurge contre le ressenti de cet orgasme , sans éjaculation de sperme mais d'un liquide incolore, proche peut-etre de celui des femmes fontaines , qui provoque une sensation extraordinaire , bien supérieure à l'éjaculation normale, qui prend tous les muscles et les nerfs de la cuisse au cou en passant par les lombaires, dorsales et cervicales : une vague qui monte vraiment jusqu'au cerveau et qui laisse à moitié sans connaissance....

C'est bien pour cette raison que l'usage de l'anéros peut etre formidable , mais il se traduit aussi par des flops! Et des tas de personnes en ont été déçues. Une version vibrante existe aussi et quelqu'un du site électro avait parlé d'une version métal qui pouvait amener des sensations nouvelles au plan électro. Personnelleùment je doute de l'effet de cette dernière version, le milieu humide du rectum diffusant trop les effets du courant , mais à voir avec c elui qui l'a testé ( qui ? il n'en a pas reparlé à priori ?) Quant à la version vibrnate, pour avoir testé d'autres modèles vibrants d'autres marques , avec des formes un peu différentes , j'ai toujours été déçu par leur effet.

Pour ceux qui voudraient en savoir plus , voir le forum "périnée masculin " sur le site de LN , que j'ai essayé de développer.

A coquinou : je verrai ce soir les mails que vous avez envoyés et qui sont restés sans réponse sur ce forum "périnée masculin" Avec mes excuses pour ce retard.

A LN : merci de laisser ce message sur ce site , il fait un parallèle avec le forum périnée et peut donner, à certains , l'envie de s'y plonger ...

Matou83
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   Dim 13 Mai 2012 - 15:19

Bonjour,

Orgasme sec sur Wikipédia :

"L’éjaculation est généralement concomitante à l’orgasme. Cependant, les deux ne sont pas liés. L’un est la conséquence naturelle de l’autre. Il est courant d’éjaculer sans orgasme (c’est souvent le cas des éjaculations précoces) et il est aussi possible d’avoir des orgasmes sans éjaculer en contractant fortement son muscle PC au moment où l’on sent venir le point de non retour. Déjà enseigné dans certains écrits tantriques et taoïstes, cet apprentissage permet à l’homme de ne pas perdre son érection après un premier orgasme sans éjaculation (on parle d’injaculation, d’étreinte réservée, d’orgasme sec, de coup sec…) et de devenir multi-orgasmique[1]."

J'ai déjà réussi ce qui est écrit au dessus, pas de quoi s'émerveiller en fait. Celà permet juste de conserver son érection, mais le plaisir reste le même que d'habitude.

Et pourtant la définition de Matou83, en relation directe avec la stimulation de la prostate, est partagée par bien d'autres personnes. Ni aurait-il pas deux définitions valables ? Ou alors une différence subtile entre "Un orgasme sec" et "L'orgasme sec" ?
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 931
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: orgasme ou pas ?   Dim 13 Mai 2012 - 18:01

U-topic a écrit:
Bonjour,

Orgasme sec sur Wikipédia :

"L’éjaculation est généralement concomitante à l’orgasme. Cependant, les deux ne sont pas liés. L’un est la conséquence naturelle de l’autre. Il est courant d’éjaculer sans orgasme (c’est souvent le cas des éjaculations précoces) et il est aussi possible d’avoir des orgasmes sans éjaculer en contractant fortement son muscle PC au moment où l’on sent venir le point de non retour. Déjà enseigné dans certains écrits tantriques et taoïstes, cet apprentissage permet à l’homme de ne pas perdre son érection après un premier orgasme sans éjaculation (on parle d’injaculation, d’étreinte réservée, d’orgasme sec, de coup sec…) et de devenir multi-orgasmique[1]."

J'ai déjà réussi ce qui est écrit au dessus, pas de quoi s'émerveiller en fait. Celà permet juste de conserver son érection, mais le plaisir reste le même que d'habitude.

Et pourtant la définition de Matou83, en relation directe avec la stimulation de la prostate, est partagée par bien d'autres personnes. Ni aurait-il pas deux définitions valables ? Ou alors une différence subtile entre "Un orgasme sec" et "L'orgasme sec" ?

Une différence, de taille à mon avis, est que celui que j'ai décrit n'est pas totalement sec, puisqu'il s'accompagne d'émission de liquide prostatique incolore , et non de sperme, tout au moins pour ceux que j'ai connus . Ce sont sans doute les contractions successives de la prostate pour se vider qui provoquent cette sensation si particulière .Peut-etre qu'à la suite de l'atelier du 26 mai, on pourra en savoir plus ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abandon ou persévérence?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abandon ou persévérence?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peur de l'abandon
» Une affiche italienne contre l'abandon des animaux
» peur de l abandon
» Convoqué devant le tribunal pour abandon de canne à pêche ...
» Le sentiment d'abandon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Témoignages et retours d'expérience-
Sauter vers: