Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 electro au féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: electro au féminin   Jeu 23 Fév 2012 - 17:31

Chers membres féminins du Forum électro,
je me suis livré à diverses reprises à des communications d’expériences d’electro stimulation de votre sexe .J'estimais peut être même en être devenu le spécialiste !
Entre autres considérations j’expliquais que ,contrairement à celle du sexe masculin, organe externe ,elle était ,à l’inverse, rendue particulièrement difficile du fait de son caractère interne.
Les plugs vaginaux sont expulsés ,ils entrent en concurrence « locale » avec les plugs anaux et le clitoris est insaisissable .Le tout est glissant ,mouvant et de sensibilités délicates à maîtriser pour un opérateur extérieur.
Rien à voir ,en effet ,avec une verge ,un gland ,des bourses etc auxquels il est facile ,surtout quand ils sont en érection ,de fixer des accessoires !
J’avais ainsi conçu deux types d’équipements féminins :
- l’un constitué d’une sorte de string permettant à la fois de maintenir le plug vaginal en place et de recouvrir le clitoris d’une électrode annulaire ;
- l’autre d’une électrode à succion de clitoris (bricolée à partir d’un aspi-venin).
- (voir les articles du Forum dédiés à ces sujets)
Ces deux « équipements » ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients mais aucun ne donne entière satisfaction, il faut « mettre la main à la pâte » pendant toute la séance parce que les plugs ou les électrodes se déplacent toujours à un moment .Ce n’est pas désagréable pour l’opérateur homme,mais il y a normalent mieux à faire !
Ces déplacements ,ces ruptures de contact modifient le rythme des choses, déconcertent l’intéressée ,provoquent des piqures électriques ,voire de véritables chocs !
Bref,bref.
Ayant par ailleurs l’expérience des pompes à succion pour tétons mâles,j’ai pensé équiper une coupelle d’une électrode.
Détail à rappeler pour n’en plus parler ici, il est souhaitable que l’électrode de cette coupelle soit connectée ou au moins connectable à un patch de bas ventre pour mieux répartir l’effet électrique sur la zone et ne pas le concentrer sur le seul clitoris. De fait on sait que plus la surface de contact est petite ,plus l’effet est fort ,donc trop fort puisque l’autre pôle est un plug anal.
Les pompes à seins sont en effet assez puissantes pour se maintenir sur un téton d’homme de structure évidemment bien plus résistante qu’un clitoris.
J’ai pensé ainsi avoir résolu le problème du maintien bien en place et donc très précis de mon électrode de clitoris.
Sur ce plan j’ai obtenu le résultat escompté, le clitoris à entièrement envahi la coupelle et est entré en plein contact avec l’électrode située à un tiers du fond soit environ à 3,5 cm de l’entrée.C'était du sérieux!
Las,l’intéressée a tout de suite ressenti l’effet mécanique du gonflement et de l’aspiration sanguine qui en est résultée ,lequel a pris le dessus sur tous les autres effets.
Je n’ai pas perçu et elle non plus que nous étions purement et simplement entrés dans une séance de « travail mécanique » du clitoris et complètement sortis de l’électro-stimulation-sexuelle.
Alors que cette séance avait un but de confort et de plaisir, elle s’est transformée en séance SM ,ponctuée de temps à autre d’effets électriques ravageurs ressentis comme des décharges fulgurantes ajoutant de la douleur électrique à de la douleur mécanique.
Le pire a été atteint lorsque, ayant enfin décidé de mettre fin à ce fiasco je n’ai pu retirer la coupelle sans être obligé ,littéralement, de l’arracher .Ces coupelles ne comportent pas de dispositif de remise en pression !!
L’effet d’arrachement sur un clitoris gorgé de sang pendant plus de 30 mn et brutalement relâché ……vous apprécierez sans doute mieux que moi!
Je ne serai sans doute pas contredit par ma « victime » qui, je l’espère ,confiera à nouveau sa personne pour l’avancée de la science électrique supposée érotique !!
Electre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: electro au féminin   Lun 27 Fév 2012 - 19:07

J'ai lu avec intérêt et émotion cette petite séance fiasco !
Je n'y étais pas et je ne sais pas si je le regrette pas un peu !
En fait je ne fais pas comme ca et commence souvent par une préparation en m'excitant à la main ou avec une pompe aspirante qui font grossir mon clitoris et le rendent plus sensible. .
C'est après,si j'ai le courage de m'arrèter que j'installe mon string SM en lycra fendu.C'est mieux que l'élastique en chambre à air de vélo,ca maintient bien le plug du vagin et ca permet de bien régler le contact de clito gonlé ..
L'aspiration du clito est pour moi bien différente de celle des seins pincés par ce que dans l'une on attire le sang qui va repartir en faisant du bien alors que dans l'autre le sang va revenir en faisant mal .
Voilà voila
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: electro au féminin   Lun 27 Fév 2012 - 19:27

Et bien,bravo pour cette adaptation semble t'il réussie !
Il est bien clair que je n'ai pas la prétention du "savoir" surtout quand il s'agit de "pratiquer" sur un terrain aussi difficile que celui du sexe opposé.
Cette difficulté ne s'arrête évidemment pas à l'électro.
Plusieurs membres masculins du forum nous font part de leurs expériences ou de leurs questions,force est de constater qu'à part vous,aucune "lectrice" ne l'a fait !
J'avoue ne pas savoir si,à part une "poignée" d'entre vous,et j'en doute,nombre de femmes pratiquent l'électro ,elles demeurent en tous cas fort discrètes !
J'avais également pensé à adapter un "harnais" féminin tiré de la panoplie SM mais y avais renoncé en raison du choix de la taille .
Mon bricolage "chambre à air de vélo",peu esthétique il est vrai,présentait l'avantage d'être adaptable à tous "gabarit féminins".
Je reconsidèrerai peut être cette position après une visite chez "votre fournisseur",et ferai part de mes travaux d'adaptation.
Bien à vous
Electre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: electro au féminin   

Revenir en haut Aller en bas
 
electro au féminin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le préservatif féminin
» Perdu - Penne CdS - TD Electro
» Les Ordinateurs sont-ils du genre masculin ou féminin ?
» Course cycliste Trophée d'or féminin
» Catch féminin dans une piscine au chocolat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro Féminine-
Sauter vers: