Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Back Room et fantasmes BDSM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Back Room et fantasmes BDSM   Ven 9 Déc 2011 - 15:57

Il faut bien commencer par quelque chose de concret .
Je partirais d’une expérience en back room, quelque part dans le Paris nocturne des saunas hammam gays.
Certains offrent le matériel nécessaire aux fantasmes BDSM voire aux pratiques associées :chaises de sling ou tabourets de fist ,croix de Saint André...
Leur accès est libre, vous êtes passé par le sauna ou le hammam en tout cas par la douche et ,à titre de précaution, vous vous êtes prodigué avant de venir, un lavement anal accompagné d’ une bonne lubrification du sphincter.
Dans votre totale nudité et muni à la cheville ou au poignet du petit bracelet qui contient la clef de votre casier, vous gagnez le lieux de « travail éventuel » de votre choix (chaise de sling, tabouret de fist, croix de St André…).
Prenons cette dernière.
Vous glissez (librement et dans la solitude et l’obscurité)vos poignets et vos chevilles dans les courroies (ou les chaînettes) de chaque branche de la croix, avez préalablement entouré votre tête d’une serviette et….vous attendez.
Vous attendez quoi exactement ?
Vous ne savez pas,ni ce que vous attendez, ni combien de temps vous attendrez ,ni si « quelqu’un » s’avisera de votre présence ,ni si cet éventuel ou ces éventuels …quelque uns aura(ont) une quelconque envie de se servir de votre corps !A l'expérience et selon les horaires,il y a toujours une réponse.
Où se situe t’on à ce stade dans la démarche BDSM ?
Très en amont en fait si l’on la décompose :
- dans les préparatifs, l’esprit vagabonde déjà (la décision, le lavement, la pré-lubrification) ;
- le fait de se rendre dans une back room, de s’y déshabiller ,doucher, positionner… ;
- d’attendre que « quelque chose » se passe ;
- Quoi ?

A ce stade de l’attente tous vos sens sont en alerte .La vue est limitée aux vagues différences de luminosité perçues au travers de la serviette qui entoure votre tête. L’entrée d’un visiteur ne se perçoit que par une infime variation de lumière, par un glissement sur le sol ,un frôlement de main contre votre poitrine, votre jambe, votre entre jambe…Le visiteur s'annonce ainsi et vérifie au passage votre consentement,votre "préparation intime".
Bien que vous soyez libre d’interrompre cette approche fugace ,voire de vous libérer de votre croix ou de votre serviette, vous n’en faites rien, vous êtes prisonnier de votre fantasme, de votre attente.
Vous ne savez pas ce que le visiteur va faire de ce corps, le vôtre, offert, nu, écartelé,masqué, de face.
Ce visiteur a son propre fantasme ,il n’échangera pas un mot avec vous et vous ne lui demanderez rien.
Souvent, sa première visite est suivie d’un recul, d’une absence .Il n’est pas certain de ce qu’il va faire, mais il revient généralement dans les minutes qui suivent. En fait ,il n’est pas très courageux ,voire inexpérimenté. Le fait que votre regard soit couvert le rassure, vous êtes un corps un peu « théorique ».Il est parfois accompagné ou, s’il entre et s’installe ,comme par hasard, d’autres visiteurs entrent aussi,encouragés ,pour voir ou pour agir aussi.
Avec l’expérience, vous percevez tout ce petit « cirque » qui s’organise autour de vous, vous essayez de l’interpréter,cela vous excite et cette excitation"visible" se transmet.

Les premiers frôlements commencent à vous indiquer vers quelle genre de séance on s’oriente.
Allez vous être giflé sur les flancs , la poitrine le sexe, pincé ou mordu aux tétons serré aux bourses, masturbé de la main ou de la bouche ? Va ‘on essayer de vous retourner face au mur pour vous sodomiser ,sera (ont) il(s) brutal (aux) ou doux,insignifiant(s),inachevé(s)?
Si d’aventure vous avez en face de vous un véritable amateur de SM ,il tirera de vous (serrage des bourses, étirement des tétons ,fouettage manuel du torse et du sexe..) des grognements de douleurs réprimées mais réelles et peut être …délicieuses !
Il est est alors toujours intéressant de constater que cette circonstance particulière, cette évolution de la « séance » vers du réel perçu aux allentours feutrés attire d’autres visiteurs.
A peine avez vous éventuellement joui, l’assistance disparaît , s’évanouit sans bruit ni commentaires.

Vous libérant de vos entraves (volontaires ) et de l’anonymat de votre serviette ,vous constaterez que vous êtes seul et même ,ne rencontrerez personne …
Que conclure de cette expérience ?
Il s’agit bien d’une démarche BDSM dont je vous passe le détail des éléments physiques mais sur le plan psychologique nombreux et riches d’enseignement et d’exemplarité.
Tous les acteurs de la séance manifestent une intention SM .Il y a un consentement muet.
On n’est pas dans la démarche exposée dans notre rubrique électro du maître de donjon soumettant un questionnaire préalable à ses sujets. C’est une autre configuration sur laquelle j’aimerais revenir dans une autre réflexion.
J’espère que cette petite expérience ,à la portée de tous,inspirera votre approche BDSM ?
Bien à vous
Electre


Dernière édition par Electre le Ven 9 Déc 2011 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Back Room et fantasmes BDSM   Ven 9 Déc 2011 - 16:47

Je suis fasciné par ce récit. Je ne l'ai pas vécu à ce point de tension et d'excitation de l'attente, je me suis seulement laissé caressé et j'ai fais de fellations. Mais j'avoue que ça correspond à mes désire et fantasmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Back Room et fantasmes BDSM   Lun 26 Déc 2011 - 21:31

vous ne serez pas surpris si je dis que c'est vraiment ,encore une fois, une expérience de mecs.Non pas que le SM soit réservé aux messieurs mais que je n'imagine pas l'une d'entre nous entrer dans ce genre d'établissemnt !
Y en a t'il,d'ailleurs !
Je surprendrai peut être en disant que le SM apporte à nos vies sexuelles,un peu libérée,une bonne dose de piquant.Simplement,ce n'est pas évident de participer à un "bon plan"comme le disent les mecs !
Ce qui n'est pas êvident c'est de faire coincider nos petits fantasmes à ceux des autres participants,surtout quand on ne les connaît pas et que l'on les revéra sans doute jamais.
Mais il y a au moins un point sur lequel on n'est pas déçuen c'est sur le fait qu'on ne sait pas ce qu'il.va se passer dans une soirée SM et que la dose d'adrénaline qui en résulte est flipante.
La,je rejoins,au détail prés l'histoire de back room et de donjon.
J'ajouterai d'ailleurs que les nanas qui participent à ces petites sorties sont plus imaginatives que les mecs en matiére de sévices à faire subir à des consoeurs.
Je pense qu'elles expérimentent sur d'autres ce qu'elles voudraient essayer elles mème et que dans ce domaine,les mecs sont largués !!!
Tigresse
Revenir en haut Aller en bas
Alex_42
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 63
Adresse : 5 place Jules Ferry 42000 Saint Etienne
Particularité : Bi , electro, autobondage, ...
Humeur : avide de nouvelles expériences
Date d'inscription : 25/04/2017

MessageSujet: Back room et fantasmes BDSM   Mar 2 Mai 2017 - 9:24

Désolé,si je réveille un vieux sujet mais le message initial m'interpelle ; je fréquente les saunas gays et celui ou je me rend le plus souvent est doté d'une croix de Saint André et d'un sling ; j'ai tenté le parcours d'Electre sur la croix de Saint André et j'avais même proposé ma mise à disposition sur le forum du sauna.

Je me suis donc attaché sur la croix position de face sans masquer mon visage ; je me demande si c'est la cause car je n'ai pas eu d'approche, ni de contact ; j'ai fait une seconde tentative cette fois ci de dos mais sans plus de succès.

Je suis fan d'auto bondage et rêve de réaliser le fantasme de m'offrir sur la croix de Saint André tel que décrit dans le sujet initial ; j'aime cette sensation piquante d'être auto contraint mais malheureusement le public de mon sauna de province ne semble pas près pour cela ; je serai bien sur ouvert à toutes propositions de partages d'expérience en back room  ou donjons privés en Rhône Alpes.

Au plaisir de partager vos expériences et bons plans.

Alex 42
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Back Room et fantasmes BDSM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Back Room et fantasmes BDSM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premium Kit Sigma are back !
» back to mac après dépotage
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» *RESOLU* fdt fix fluid sans bouchon -> back to mac ?
» back to sleep

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Catégorie : Réflexions et Discussions générales :: Forum : BDSM (Bondage-Domination-Soumission-Masochisme)-
Sauter vers: