Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 electro stimulation des testicules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: electro stimulation des testicules   Mer 27 Avr 2011 - 13:10

Au cours d’assez nombreuses communications sur l’électro-stimulation du sexe masculin ont été analysées les diverses configurations électriques et leurs « ressentis » physiologiques et psychologiques.

J’en ajouterai une nouvelle consistant à stimuler les deux testicules indépendamment.

Le but est voisin de celui recherché au cours d’ une relation sexuelle classique, lorsque le partenaire ou un partenaire tiers caresse, comprime ou frappe les testicules pour,soit ralentir la montée de l’orgasme soit l’accélérer ou même ,la provoquer.

Dans une séance d’électro-stimulation-sexuelle on cherchera de la même façon, à ralentir, accélérer ou provoquer l’orgasme généré par ailleurs par la stimulation principale du gland ou de la prostate.

Ainsi ,à partir du canal A on branchera le – à un plug anal et le plus soit à la racine de la verge (stimulation prostatique) soit autour du gland, soit à l’entrée du méat, soit au frein (stimulation du gland).Cette première configuration sera qualifiée de principale car susceptible à elle seule de provoquer l’orgasme.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La stimulation des deux testicules sera qualifiée de secondaire car non susceptible à elle seule de provoquer un orgasme, mais participant activement au succès recherché de celui-ci.(dans les deux photos ci dessus,où l'on a employé une électrode prostatique en racine de verge puis,dans une autre configuration une petite sonde crochet de méat,les deux testicules avaient,à un moment été electriquement reliées.)

Il convient de bien séparer les deux testicules et de bien les « individualiser » pour, à la fois pouvoir les « équiper » d’électrodes qui tiennent et ne se touchent pas, mais aussi donner à l’effet électrique son maximum d’impact.

On peut recourir à un pré bondage avec un lacet (ce qui permettra notamment d’utiliser ces bonnes vieilles pinces à escargot) ou alors des petites manilles bien calibrées et lubrifiées pour pouvoir glisser dans les bourses. On ajoutera le recours possible à un chevalet de bois équipé d’un cockering fixe pour bien maintenir la verge allongée ,les testicules pendant de chaque côté.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La séance peut alors commencer par exemple par une longue suite de vagues afin d’ouvrir la sensibilité puis en combinant les effets longs sur le gland (canal A) et des chocs divers de plus en plus puissants sur les testicules en fonction de l’état d’avancement de l’excitation principale.

A noter que cette configuration, soit au chevalet de bois soit en chaise de sling est très appropriée au BDSM. En duo ,bien sûr, avec un opérateur expérimenté mais aussi en solo en recourant au paramètre spécial de l’ET 312 (RAMP) qui permet d’externaliser à la machine le soin de faire monter de manière programmée ,donc, une fois la routine lancée par l’intéressé, sans intervention ultérieure de ce dernier l’effet de puissance (efficacité garantie !).

Electre
Revenir en haut Aller en bas
electrochoc
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 50
Adresse : FRANCE
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mar 3 Jan 2012 - 17:31

Bonjour,
Ce post est plus qu'intéressant cheers

Ce qui est le plus difficile pour moi en ce qui concerne la stimulation des testicules, c'est d'arriver à stimuler complètement et de manière homogène la zone.
J'ai testé tellement de configs que je ne me souviens probablement pas de tout...
J'ai commencé par des patchs autocollants mais il y a toujours une zone épargnée.
J'ai eu de bon résultats avec les bourses enveloppées dans un papier d'aluminium mais question confort ce n'est pas ça.

Alors je cherche encore...
Si quelqu'un a une astuce je suis preneur.
Sinon pour moi la stimulation des testicules est tout à fait exceptionnelle et j'arrive à jouir sans problème malgré le fait d'être obligé d'augmenter la puissance pas mal en fin de séance.
Du coup l'orgasme arrive en même temps que la douleur et ce mélange est assez extraordinaire
Revenir en haut Aller en bas
Klipsch
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 36
Adresse : 57
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mar 3 Jan 2012 - 20:42

Connaissez-vous le "parachute"?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Certes ça ne stimule pas séparément, mais c'est dédié aux coucougniettes Surprised
Ca fait penser aux "breast cups", aux coques à seins.
(perso je n'ai pas encore testé)
Revenir en haut Aller en bas
electrochoc
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 50
Adresse : FRANCE
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mar 3 Jan 2012 - 21:06

Oui je connais mais là encore, ce n'est pas tellement adapté car toute la partie basse n'est pas stimulée...

Merci pour la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
ninie.221
J'arrive...
J'arrive...


Féminin Nombre de messages : 5
Age : 30
Adresse : Paris
Date d'inscription : 05/07/2012

MessageSujet: électrostimulation   Jeu 5 Juil 2012 - 20:08

Bonjour,
Et bien oui, c'est intéressant comme post; J'aimerais savoir où est ce qu'on pratique ce genre d'électrostimulation?
Revenir en haut Aller en bas
electrochoc
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 9
Age : 50
Adresse : FRANCE
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Ven 1 Mar 2013 - 15:32

Voila, un petit retour d'expérience qui va clore un précédent message dans lequel l'évoquais les hotspots.
Le plus efficace pour moi à l'heure actuelle est le parachute en silicone (BALLSTRETCHER OXBALLS SACKSLING) dans lequel il y a 2 electrodes. En appliquant beaucoup de gel conducteur sur ces electrodes, la stimulation est particulièrement intense et sans risque de brulures. Du coup la puissance peut-être augmentée d'autant et la séance prolongée.

Voilà pour ceux que cela pourrait aider.
Revenir en haut Aller en bas
ictinos
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 61
Adresse : Saint Maur
Particularité : homme , gay
Humeur : electro et sm et cbt
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: au sujet electrostimulation testicules    Jeu 21 Mar 2013 - 21:47

Bonjour , je pratique electrostimulation depuis longtemps , suis H et gay , je pratique elctrostimulation standart , mais aussi en bdsm et cbt

il faut s'entendre par ce que signifie electrostimulation des testicules . le testicule est une glande qui se situe dans les bourses . la stimulation du testicule lui même n'est pas pratiquee generalemnt car ce n'est pas "une zone erogene '" et est difficilement accessible . je pratique cela dans le cadre de CBT . j'introduis deux aiguilles par exemple dans le testicule lui même ( une dans chaque testicule , connectees les deux sur la même polarite) l'autre electrode etant anale .

l'electrostimulation des bourses , ou du scrotum , n'est pas intrusive . c'est autre chose : j'utilise

- soit un ring , c a d anneau metal qui se met autour des couilles incluant le penis : tres bonnes sensations d'autant plus que la base du penis est stimulee aussi . le même principe existe avec des rings en latex conducteur , ou des bandes tissu synthetique conducteurs ajustables une fois en place cette electrode ne bouge pas , les mouvement sont permis sans

- soit un ball strecher : le B S , se met autour des bourses uniquement , generalemnt en bivalprovoquer de changement de sensationve fermé avec une clef . trouver le diametre adapte et la largeur . avec BS tres large , la zone de contact est tres importante ou BS etroit . tres bonnes sensations aussi , j 'utilise ce genre de matos , pour de spratiques plus hard , car conduisent moins vite à l'orgasme . remarque idem que pour le ring concernant la possibilite de mouvement

- des aiguilles placees juste dans la peau des bourses , j'en met une dizaine , chacune connectee avec un grippe-fil

chacune de ces techniques procure de sensations differentes qu'il faut explorer . Le gros BS est lourd et exerce en plus une traction

- " l'étire couilles" de chez Meo deux anneaux montes sur deux tiges sont places autour des bourses , et un systeme de vis permet de les eloigner l'un de l'autre . l'un reste plaque contre le pubis , l'aiutre tire sur les deux testicules , vers le bas , si le sujet est debout ; j'ai isole l'anneau cote pubis et je met electro sur l'anneaux cote bourse . j'ai donc deux effets ajoutes , l'etirement et electro



- des pinces inos , type pince a linge

il y a aussi les classiques que je n'utilise plus mais que tout debutant a utilise : pinces a escargot , pinces barbecue , pince medicale (type pforceps ) etc

j'ai plein de photos et videos , mais j'arrive seulement sur ce forum et je ne maitrise pas encore toutes le smanip

cordialement ictinos
Revenir en haut Aller en bas
epicure48
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 68
Adresse : sud.
Date d'inscription : 20/12/2012

MessageSujet: aiguilles   Ven 22 Mar 2013 - 14:34

Bonjour

En complément du post d'Ictinos, je confirme l'efficacité des aiguilles hypodermiques.

j'avais fait des essais avec des aiguilles stérilisables en "or" à l'époque où on les utilisait couramment.
Gauge max 1.5mmx30
Gare à l'asepsie!
il y a une alternative à la pose de l'aiguille dans le corps de la glande (risque de lésion interne non négligeable) , c'est de la placer dans l'épididyme.
Par le canal efférent, la sensation irradie aussi dans la zone inguinale.
Se rapproche de la sensation de contact violent avec le pubis de la partenaire .

Sur un mode pulsé ( pas d' Erostec à cette époque) avec un troisieme point de contact ( sonde urétrale, anale, mais plutôt anneau balano-prépucial), en superposant avec un signal de fréquence fixe ( 150Hz, je crois) par wobulation, j'ai déclenché des éjaculations en moins de deux minutes chez des sujets jeunes.On peut donc doser pour prolonger la séance.

Nous utilisions cette technique pour prélever la liqueur de Cowper, qui a des tas d'usages sympathiques en rapports hétéros.( il y a d'autres possibilités pour ce prélèvement)

Encore pour les hétéros, les aiguilles dans les grandes ou les petites lèvres, ou surtout dans le corps du clitoris -( pose sous anesthésie le long du grand nerf dorsal de l'organe) donnent également de très bons résultats.
Le Pb de nos jours est de trouver les bonnes aiguilles .

et surtout, tolérance zéro pour l'asepsie.

Cordialement à tous
Epic
Revenir en haut Aller en bas
ictinos
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 61
Adresse : Saint Maur
Particularité : homme , gay
Humeur : electro et sm et cbt
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: electro bourses ou testicules    Sam 23 Mar 2013 - 15:31

[img][/img] suite a mon 1er message j'apporte quelques precisions :

pour electrostimulation des testicules proprement dits : on peut utiliser des aiguilles steriles pour injections , sous cutanees par ex , qui sont fines et courtes . mais je les trouve deja tros grosses , il y a un risque d'hematome interne et /ou de saignement par la lumiere de l'aiguille , j'ai abandonne et j'utilise des aiguiles d'acuponcture . tellement fines que indolores bien sur , mais tres diificile a poser car elles sont tres flexibles , se courbent et finalement se placent entre la peau et la glande . il faut donc bien piquer a la perpendiculaire , tendre au max la peau de bourses , et progresser en utilisant le petit tube plastique sui sert de guide et empeche l'aigiuille de se courber

il ne faut pas piquer n'importe ou au risque de provoquer des sensations tres desagreables qui irradient dans le bas ventre et la region inguinale , sensation desgreable et profonde . il faut regarder l'anatomie des bourses pour eviter le paquet vasculaire , nerveux et les canux . les aiguilles d'acuponcture font de 2,5 a 50 mm quand je le fais c'est plus la mise en scene "medicale " ou l'intrusuion des aiguilles qui est excitante . on retrouve des sensations connues en stimuant par la peau des bourses , car une partie du courant fuit par la peau . je pratique ceci dans esprit CBT uniquement .

le risque est infectieux ; il faut commencer par la base prendre une douche , se savonner localement ( avec betadine rouge par ex ) rincer et ne pas essuyer

puis badigeonner avec de la betadine dermique ( jaune). un prmier passage laisser agir p[img][/img]endant prepartation du materiel puis un deuxieme passage au dernier moment . faire idem sur le smains de l'operateur , oubien mettre un gant sterile pour te,ndre la peau

je mets les deux aiguille ssur la même polarite et l'electrode neutre est anale

l'autre pratique moins intrusive consisite a placer des aiguilles steriles sous la peau des bourses , la c"est facile . questions sensations ce sont les mêmes qu'avec un ball strecher ou un ring . c'es question de mise en scene et de fantasme c'est tout .

bon je voudrais metre des images mais je nai pas trouve la procedure!! bonne journee ictinos
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: avoir    Dim 24 Mar 2013 - 8:10

bonjour Ictinos, pour moi l'introduction d'aiguilles , même sous la peau des couilles sans traverser les organes, est risqué .Je ne m'y risquerai pas . Les sensations sont-elles très différentes de celles ressenties avec des patchs ou des silicones conducteurs entourant bien le paquet ou l'ensemble verge+couilles à la base ?
J'ai testé hier deux montages qui m'ont plu :
*patch A+ derrière les couilles (enserrées par un lien ) sur l’épididyme , A- sur le devant du paquet de couilles , de façon à ce que le courant les traverse ( B+ sur le gland, B- anal )
(variante : A+ et B+ idem , mais A- et B- dans l'anus )
*patch A+ idem , A- lien silicone sur le gland avec sonde urétrale courte. Lien aussi à la base de l'ensemble verge+couilles pour isoler A+ de B+ . B+ silicone conducteur à la base de l'ensemble précédent , B- anal
(variante A+ idem , A- idem avec sonde longue , B idem précédent )

Je trouve que la sollicitation de l'épididyme provoque une éjaculation plus importante .

J'en reviens à vos aiguilles dans les testicules : pour avoir comparé en électro l'effet de pinces à seins ou de patchs sur les mamelons , je ne suis pas tellement partant pour les aiguilles : je trouve que les pinces provoquent des piqures intenses et localisées sur les tétons , pas tellement jouissives . Par contre les patchs qui répartissent mieux le courant sur les aréoles et même autour sur la peau qui entoure les mamelons (5 cm de diamètre ) sont plus efficaces "pour moi " Je ne prétends pas bien sur que mes sensations soient celles de tous ....
Mais je crains que l'effet des aiguilles soit similaire ou même pire car l'injection du courant sera encore plus fine que par un silicone ou même une électrode urétrale , donc plus piquant ....
Qu'en pensez vous Ictinos ? Vous pratiquez l'électro depuis 20 ans je crois, vous devez avoir testé plus de montages que moi qui pratique depuis 4 ans seulement ....
Bien à vous
Matou83
Revenir en haut Aller en bas
ictinos
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 61
Adresse : Saint Maur
Particularité : homme , gay
Humeur : electro et sm et cbt
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: reponse    Dim 24 Mar 2013 - 12:25

bonjour , en matiere electro , il y a beaucoup de pratiques set de configurations differentes ; il faut donc essayer ,dans la limite du safe , je ne serai pas peremptoire en ecrivant qu'il faut faire ceci ou cela et pas ceci ou cela ! pour les tétons efectivement , le spatch vont tres bien , avec une petite noisette de gel conducteur .

j'ai deja pratique aiguilles mais dans le cadre du bdsm , il n'y a pas de sensations de plus , peut etre plus hard , c'est le jeu avec les aigiuiles qui est important dans ce type de relation ; idem avec les pinces specialement conçues pour electro

sur les bourses ( je ne parle pas des testicules ! ) beaucoup de pratiques et de configurations sont possibles . je n'utilise pas les patch qui ne tiennent pas et qui ne sont pas tres efficace pour stimuler l'ensemble des bourses : pour ce faire , j'utilise , un ring , ou mieux , un ball strecher large . je mettrai des photos , mais pour l'instant je ne peux pas puisque je suis inscrit sur ce site depuis moins de 7 jours

pour les couilles , il existe aussi le systeme de la coque , qui se met en place sur le sexe , avec un trou qui laisse passer le penis . la coque est revetue a l'interieur d'un materiau conducteur . les bourses sont donc plaquees dans la coque qui est maintenue en jock strap , en fait comme un slip , avantage , la stimulation s'exerce sur toute la peu des bourses ., et le systeme est bien fixe et permet les mouvements . le passage du courant est excellent avec une bonne couche de gel conducteur .mais je ne trouve plus ce genre d'article , peut etre aux US ??? pourtant bien pratique et efficace et facile a metre en place .

pour repartir la stimulation sur les bourses , le systeme des aiguilles est bien si l'on met 6 ou 8 aiguilles sous la peau toutes connectees a la même polarite . encore faiut il aimer les jeux d'aiguilles et les maitriser

pratiques aussi les pinces conductrices ) (genre de pinces crocco , mais a la place des dents il y a un latex conducteur . il faut en placer la ou l'on veut et les connecter toutes a la même polarite . comme les aiguilles il faut en mettre plusieurs 4 au mini , pour la raison suivante : si l'on en place deux seulement , si l'une se deconnecte , le courant ne passe plus que par une seule subitement , et c'est douloureux !! faut y penser !

j'ai ecris quelques lignes sur electro dans les testicules , parce que un internaute a evoque le sujet , mais je ne recommande pas de le faire a une personne qui ne connait pas l'anatomie , et pas les regles d'aseptie . je ne le pratique que dans le bdsm . on peut se passer de cette pratique !

dans ce que j'ai pû lire ici il y a une confusion entre testicules et bourses le mot testicule etant utilise pour designer les bourses , ou le scrotum ( ou couilles , burnes , comme vous voulez )

le principe de l'electro stimulation est de stimuler les terminaisons nerveuse de la peau , au niveau des zones erogenes , c'est a dire que le courant reste en superficie , du moins avec certaines frequences ; le courant ne penetre pas dans le corps , sauf dans certains cas , si l'on choisit de le faire . la stimulation peut etre tres douce avec sensations de fremissements par ex , ou plus forte voire hard , si on met plus de sauce jusqu'à obtenir des sensations de serrement ( bourses prises dans un etau !) la sensation de serremnt est tres bonne d'aileurs , en y allant progressivement et longtemps , elle survient , dans que cela soit hard ou sm ! bonne journee ictinos
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: electrostimulation des testicules    Dim 24 Mar 2013 - 17:47

Ictinos; Merci pour votre réponse rapide.
Question pinces , j'ai bricolé des pinces crocos avec feuille d'alu repliée pour éviter la morsure des dents , ça marche mais c'est désagréable : pincement trop fort . Je n'ai pas pu avoir de pinces avec silicone conducteur dessus, il faut dire que je n'achète presque pas d'accessoire mais fabrique beaucoup par moi même.
Quant au ball strecher , j'en ai bricolé un aussi avec une feuille de plomb servant à l'isolation sur les toits des cheminées (soleil) qui me restait en double : découpé en cône déroulé , il représente l'avantage de faire contact sur une grande partie des couilles et d’être lourd : 1 à 2 kg selon la grandeur du plomb découpé. On peut l'associer à un bouchon de papier alu situé en bas , maintenu avec un petit sandow pour serrer l'enveloppe et faire contact avec le bas des couilles , en plus des cotés . Je relie le plomb à une pince croco pour le contact avec l'ET312. Mais ce procédé ne permet qu'un branchement unipolaire, il va bien avec un autre contact avec un bracelet silicone sur le gland , avec ou sans électrode urétrale associée (bricolée avec un fil d'étain2 mm , redoublé très lisse et chaque fois bien nettoyée (savon + alcool après et gland lavé à la bétadine rouge )
J'ai fait des longueurs de sonde différentes de 2 à 18 cm et teste par des introductions lentes , sans forcer , en m’arrêtant à la première courbure de l'urètre , premier sphincter en bas de la prostate .
J'ai essayé de franchir ce sphincter mais les douleurs ressenties m'en ont dissuadé, un peu de sang ayant remonté lors de l'enlèvement aussi . J'injecte dans l'urètre au niveau du gland avant introduction de la sonde du gel électro par une mini seringue ( 2,5 à 5 ml -sans aiguille !!) et du gel aussi sur l'électrode ( le fil recourbé garde un petit vide entre les deux branches du fil , ce qui permet de garder du gel aussi entre , ainsi que l'extrémité recourbée sur une tige de 2-3 mm : un vide permettant de mettre une goutte de gel aussi en bout . J'ai essayé de bricoler une sonde avec du fil en métal torsadé comme indiqué par Electre, mais la goutte d'étain arrondie en bout ne m'a jamais satisfait : le fer à souder brule le plastique du fil, provoquant des aspérités qui m'ont paru blessantes, j'ai donc abandonné cette fabrication .
Les sondes urétrales du commerce sont chères pour un retraité ....Donc je bricole aussi souvent que possible ....

Quant à la tenue des patchs sur la peau des couilles , je ne suis pas d'accord avec vous : les patchs ronds de 5cm tiennent très bien tant qu'ils n'ont pas trop servi . En liant les deux testicules ensemble , on réalise un paquet dense qui ne bouge pas, on peut même mettre plusieurs brins juxtaposés de façon à serrer bien l'ensemble entre la verge et le haut des couilles ( ring) et à avoir une sensation de pression plus ou moins importante sur les couilles. Ensuite un patch devant sur le dessus, un ou deux (en parallèle sur la même polarité ) derrière le paquet dessous plutôt, assure le passage du courant à travers tout le testicule , et aboutit à la sensation de serrage que vous décrivez , chatouillements au début puis serrage d'autant plus intense que l'intensité est forte ....

Après, nous sortons du sujet stimulation des couilles : avez vous des sondes anales sous forme d’œuf ou de boules ? J'en ai bricolé à partir de tubes à cigare en alu , et j'en ai une bipolaire du commerce avec revêtement en or , mais sur deux demi-sphères , qui bougent lors de la séance , alors dirigées vers le dessus et la prostate au début , elles tournent en cours de séance. J'ai bloqué le dispositif avec un double élastique constitué de 4 branches nouées deux par deux et passant par les plis de l'aine devant et la raie des fesses derrière . L'élastique empêche aussi la sonde sortir du rectum quand la stimulation devient trop forte . Mais ce dispositif est un peu désagréable. Les sensations ressentis avec un œuf mono ou bi -polaire sont-elles différentes et plus jouissives ? Le diamètre des demi-sphères est en effet faible ( 2 cm) et le contact avec les muqueuses du rectum pourraient être plus fortes avec un diamètre plus important ? Qu'en pensez vous ? Existe-t-il dans le commerce des sondes bipolaires avec deux sphères complètes (et non demi) de diamètre plus fort ? Les contacts d'un œuf bi-polaire sont-ils assez espacés , combien de cm ? J'ai remarqué qu'en configuration A+, A- ou B+,B- sur la sonde bipolaire, la prostate est sollicitée quand l'intensité devient assez forte et que les muqueuses du rectum " massent " cette prostate . C'est aussi le cas si on relie A+ au gland , A- à une électrode anale , B+ à l'autre électiode anale, B- au paquet verge+ base des couilles . Moins si on expérimente en triphasé : A+ gland, B+ paquet , A- et B- à la sonde anale bricolée avec un tube alu. (Pensez vous que si on relie A- et B- aux deux pôles de la sonde anale bipolaire on soit aussi en triphasé ? Il y a dans ce cas deux contacts distants de 3,5 cm , donc je ne pense pas ...
J'ajoute que pour de meilleurs contacts (et plus de propreté) dans le rectum, je mets un microlax avant , injecte aussi avant du gel électro dans le rectum avec une seringue de 10 ml (sans aiguille !) J'ai constaté que les sensations étaient bien meilleures : plus d'effet avec moins d'intensité ....

Je sais bien que les sensations de chacun sont différentes mais votre expérience de 20 ans en électro est importante pour ceux qui n'en ont pas autant ....
Donc merci encore de nous faire partager vos expérimentations, montages , etc ....C'est ainsi que des "amateurs" comme nous peuvent avancer ....
Bien à vous
Matou83
Revenir en haut Aller en bas
ictinos
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 61
Adresse : Saint Maur
Particularité : homme , gay
Humeur : electro et sm et cbt
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: differentes reponses a vos interrogations    Dim 24 Mar 2013 - 19:15

bonsoir , vous posez beaucoup de questions je ne sais pas si je vais pouvoir repondre a toutes ce soir :

- pour moi , les oeufs bipolaires sont sans garnd interet : les deux parties electrifiees de l'oeuf sont trop rapprochees , il y aura une stimulation de la paroi de l'intestin voire des nerfs locaux et de muscles a travers la paroi intestinale avant que vous n'ayiez de bonnes sensations au niveau de la prostate de plus l'oeuf se deplace au moindre mouvement et vous allez avoir de mauvaises surprises , un coup ça passe pas un coup ça passe a fond il vaut mieux utiliser l'ouef en monopolaire en mettant les deux connexions sur une même polarité . dans cette configuration le probleme est le lieu d'implantation de l'autre electrode pour que le courant passe dans la region prostatique . le rectum etant muqueux et tres conducteur il servira d'electrode masse ( ou neutre) sans sensations si vous plavcez une elctrode sur la peau a l'exterieur du corps . la seule solution est une electrode dans la vessie pleine d'urine , ou une sonde electro ( en latex conducteur) dans la verge ? c'est possible avec une sonde metal , mais pour que l'oeuf reste en place contre la prostate par gravite , vous devrez etre a plat ventre , et je vous deconseille de mettre une sonde trop rigide dans la verge en position plat ventre vous allez etre en plus contraint a des contorsions et de pb tecnqiques infinis qui vont gacher votre seance . pour ma part pour une stimulation prostate je place un ring autour des couiles , et un plug dans l'anus vous pouvez en etant a plat ventre mettre un ouef dans le rectum s'il se place bien , avec un ring bien lubrifie , . il faut etre patient , attendre que le courant trouve le chemein en quelque sorte ça peut prendre 10 a 15 mn , en montant la puissance progressivement avec l'ouef ça ne fonctionne pas en etant sur le dos , dans ce cas il faut une electrode anale qui reste en place au niveau de la muqueuse anale, il faut bricoler un plug j'ai decrit comment fabriquer une elctrode anale qui reste en place au niveau de l'anus dans un autre post

en ce qui concerne les sensations je n'ai pas d'avis avec un oeuf bipolaire ou mono , les senstaio

ns agreables chez les uns peuvent etre desagreables chez les autres

si vous avez une sonde pour la bite , et une elctrode anale simple , vous pouvez stimuler la prostate. quand la sonde est en butee sau niveau du coude , l'extremite est tres proche de l'anus , il faut des fois retirer un peu la sonde et tester . pour se faire je place un annaeaux en caoutchouc sur la sonde , que je regle en le faisant glisser ou je veux pour ne pas que la sonde descende.

la stimulation ideale et precise de la prostate s'obtient avec une sonde latex conducteur je vous deconseille d'introduire objet rigide et de passer en force le 1er coude ( le plus difficile ) ça peut se faire mais le geste est tres technique de toute façon et a risque sans parler de la douleur

j'avais fabrique le matos suivant : une sonde urinaire latex , j'ai coupe le bout et j'ai place une olive de sonde gastrique au bout ( tot autre objet peux faire l'affaire si bien lisse et bien fixé ), avec un fil soude sur l'olive et qui passe dans la lumiere de la sonde il suffit de pousser la sonde gentiment et de s'arreter la ou ça fait du bien le risque est infectieux il faut steriliser la sonde , de plus l'olive a l'extremite ne doit pas pouvoir se desolidaiser de la sonde sinon il faudra aller la chercher par endoscopie !

oui j'ai un oeuf bipolaire que je n'utilise plus , et d'autres boules metal que l'on peut introduire dans le rectum bonne soiree ictinos
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: électrostimulation testicules    Mar 26 Mar 2013 - 9:11

J'ai oublié de dire que j'ai testé un montage vu sur un site video :
Deux plaques de plexiglas épais ,percées , avec 4 boulons-écrous papillons et un trou découpé pour le passage de la verge . Plaques arrondies, limées pour éviter les blessures bien sur .
Deux plaques en alu replié plusieurs fois constituaient les électrodes , reliées par pinces crocos aux sorties de l'ET312 .
Si le serrage plus ou moins fort peut apporter un plus à ceux qui ont l’âme masochiste , j'ai testé et ça ne m'a pas emballé : sensation trop forte et difficulté de réaliser un couplage serrage-intensité du courant jouissif ....De plus j'avais la crainte de trop maltraiter mes pauvres couilles ...J'en ai retenu les sensations suivantes :
* si on branche deux électrodes (A+ et A- par exemple) de part et d'autre des couilles la sensation de brulure est forte dès que l'intensité augmente un peu
* si on relie une seule plaque du dispositif (plutôt le dessous des couilles de surface plus étendue , que le haut avec le pourtour du passage de la verge) avec une sonde anale par exemple, la sensation est moins douloureuse mais n'amène rien , POUR MOI, à un dispositif sonde anale- ring avec silicone conducteur autour de l'ensemble base de la verge+testicules ou du capuchon du gland.

En plus la mise en place du dispositif est assez longue , et des mouvements des cuisses lors de l'augmentation de l'intensité du courant provoquent parfois l'arrachement des contacts pinces-crocos-papier alu, trop fragiles bien que l'alu soit replié 4 à 5 fois sur lui-même . Si la sensation de jouissance avait été plus importante , j'aurais mis des morceaux de plaque de plomb dont j'ai déjà parlé , plus résistantes , à la place de l'alu...N'ayant pas la fibre masochiste , j'ai abandonné le système , mais nul doute qu'Ictinos a du tester un dispo analogue sur ses soumis, non ?
Je serais curieux de partager les avis d'autres utilisateurs du système : nous avons surement des ressentis différents et je serais curieux de connaitre d'autres avis ....

Je pense aussi à des applications sur les femmes : sans parler de pince sur le clitoris (ouille !) , je pense à des plaques sur les grandes lèvres , quoique la lubrification par le gel soit alors impossible, au contraire de nos testicules , il faudrait alors se contenter de pinces sur les lèvres , grandes ou petites ....J'ai d'ailleurs vu sur une vidéo du Net un branchement électrode urétrale-clitoris qui devait être une véritable torture , avec l'autre prise : anus-vagin ... Tigresse et Bagherra ont-elles testé de tels branchements ??? Nous voilà loin du sujet initial mais après tout pourquoi ne pas essayer de comparer nos ressentis "électriques" entre hommes et femmes ? On ne peut déjà comparer nos jouissances lors de coïts "normaux" , mais la tentation de connaitre l'autre est toujours là, non ? Tout au moins pour nous les hommes , qu'en est-il pour vous mesdames ???
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 57
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Electro stimulation   Mar 9 Juil 2013 - 22:26

Bonsoir,
  
Je pratique l'électro stimulation depuis plus de 30 ans...découverte lors de recherches médicales en psychologie conitive sur le projet PERCEPTRON : modélisation des perceptions sensitives du corps humain et interprétations par le cerveau.
 
Je pratique toujours fréquement 2 à 3 fois par semaine, parfois plus. Plus jamais de masturbation manuelle...
Je suis hétéro 53 ans, sportif, libre de mon corps, je vis avec une compagne de 30 ans à qui j'ai fait aussi découvrir la stim...
Si les circonstances sont favorables, je peux être un peu bi...
 
Je suis certainement aussi un peu exhib, et adore être soumis sexuellement...être piloté en live par un autre homme ou une femme...qui décide comment et quand vous faire jouir ( multiples dry orgasmes et/ou multiples éjaculations ...) c'est le top!!!

J'adore la stim sur les testicules. Quand je pratique seul, un anneau à la base du sexe en caoutchouc conducteur formé pour appuyer un peu vers la prostate, un anneau idem autour du gland avec une sonde urétrale courte avec embout inox amplificateur de sensations, 2 patchs de part et d'autre du pénis sur la face avant ( coté abdomen ) . ET312 canal A+ gland A- anneau base, B+ patchs B- anneau base. Un stretch pour un peu enserrer les testicules et les comprimer à la base, ceci amplifie les sensations dans les testicules. Wave sur ET312 et jeu avec les puissances et le MA. Une séance peut durer 1h à 1h30 avec beaucoup de précum et de multiples dry orgasmes, et se terminer par 1 ou 2 éjaculations...

J'avais un ami médecin, malheureusement très loin à l'autre bout de la France...avec qui nous avons espérimenté des essais pour avoir des sensations extrèmes dans ou sur les testicules..
A-Injection salines 500cc dans les bourses et se servir de l'aiguille de transfusion comme électrode : le liquide salin est très conducteur et se diffuse tout autour des testicules dans les bourses. Sensations extrèmes dans les testicules, mais aussi dans la prostate et dans toutes les glandes du pénis, et précum très abondant ! L'orgasme est très violent, long et provoque des contractions extrèmes pouvant générer des courbatures le lendemain. Sensations de perte totale du control de soi, comme un peu un coma érotique...Surtout si en plus du poppers est administré au travers d'un masque respiratoire !!!
Malheureusement, impossible à se faire soi-même, voire même déconseillé en cas de sensations extrèmes pouvant amener jusqu'à une perte de connaissance....j'ai connu la limite de cela ! Je possède une vidéo qui montre tout cela...à montrer en comité restreint bien sur...
B- Aiguilles dans les testicules avec aussi injection saline de faible quantité quelques cc dans chaque testicule. 2 aiguilles dans chaque testicule comme électrode en // pour éviter le point chaud. ET312 canal A+ anneau gland et sonde urétrale, A- anneau base pénis avec forme vers prostate, B+ dans un testicule B- dans l'autre. Attention le puissance sur B reste modérée inférieure à 50, sur A on peut aller au maxi. signal Wave et jeu avec MA. Sensations extrèmes de compression des testicules...Précum pouvant coulé par les aiguilles. Long edging vers 50 à 55 pour moi, différente puisance pour d'autres... vers 60 déclenchement d'un orgasme d'une violence inouie, on le sent venir sur 30 secondes, à son maximum perception d'un trou noir visuel et auditif pendant lequel on perd tout controle de soi !!! L'orgasme peut se prolonger longuement et doit être stopper par l'ami qui vous pilote, car vous êtes incapable de faire quoique ce soit pendant l'orgasme...
Dans les 2 cas présentés, obligation d'avoir un ami responsable de vous...sinon je pense que peut être cela pourrait tourner mal ???

Je recherche donc des amis pour partager cette passion, et se faire jouir mutuellement en live ou par internet si la distance est trop grande. Je peux recevoir et me déplacer sans problèmes...
 
Si ce projet vous intéresse, contactez moi.
 
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
electron68
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 45
Adresse : selestat 68000
Particularité : pratique occasionnellement l'electrostimulation
Humeur : dynamique et sensible
Date d'inscription : 18/09/2014

MessageSujet: adepte de l'electrosexe , thérapie du plaisir   Jeu 18 Sep 2014 - 10:44

Salutation,

J'ai découvert le sujet sur le net, connaissant la sensation de l'électro stimulation musculaire du kinésithérapeute,
je me suis mis en quête, découvert le plaisir urétral, les accessoires et l' ET312, je pratique occasionnellement,
la séance dure en générale 2 à 3 heures, a chaque fois de nouvelles découverte de combinaison, qui, bien entendu
me procure énormément de plaisir, le bien être qui s'en suit est une totale décontraction et de plénitude.

J'ai le profond sentiment que la pratique exercé en douceur et avec modération, est une thérapie utile et bénéfique sur
le plan de la santé et du bon fonctionnement de notre système reproductif.

Je cherche connaisseur ou intéressé afin de partager ou découvrir cette merveilleuse électro thérapie.
 
Au plaisir de vous lire,

Cordialement. I love you

electron68
Revenir en haut Aller en bas
dorian66
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 45
Adresse : France
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mar 23 Sep 2014 - 20:05

J'avoue que je trouve vos expériences un peu "osées" pour moi.

Vu qu'on est sur le sujet testicules, et que vous semblez tous savoir de quoi de vous parlez, j'aurais une question à vous soumettre:
Suite à une séance d'électro "basique" Canal A+ sur la tête du pénis et A- base de verge en passant sous les testicules j'ai sentis une douleur au dessus du testicule droit assez rapidement. J'ai été obligé de rapidement desserrer le "rubber loop"…
Cette douleur lancinante ne voulant pas partir, je me suis décidé à aller voir un urologue. Ce dernier ma décelé un Kyste de 17mm sur épididyme. Apparemment rien de grave et relativement fréquent chez les hommes.
Ce qui m'interpelle c'est que je n'ai jamais eu souvenir d'avoir eu cette petite boule (que l'on sens très bien au touché) avant cette séance d'électro ? Ce qui est également pénible est que cette douleur est toujours présente et que d’après l'urologue, il faut vivre avec ? Cela s’opère, mais dans mon cas ce n'est pas nécessaire, le kyste est soit disant trop petit.
N'aurais je pas abîmé quelque chose avec cette séance electro ? Réveillé une douleur ? Bloqué un truc ? Car pour être honnête je n'ai pas stipulé à mon urologue que la douleur était arrivée suite suite à une séance electro… Une idée ?

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
electron68
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 45
Adresse : selestat 68000
Particularité : pratique occasionnellement l'electrostimulation
Humeur : dynamique et sensible
Date d'inscription : 18/09/2014

MessageSujet: douleur au testicule en électrostimulation    Mar 23 Sep 2014 - 22:07

Bonsoir,

Par rapport au douleur que nous cite Dorian66, cela m'est arrivé brièvement au cour d'une séance d'électro,
pour la simple et seule raison que j'ai monté trop rapidement l'intensité sur la box, techniquement les routines
sont bien arrangé, mais selon les branchement les sensations peuvent être désagréable, voir même
des picotements douloureux si l'on ne prend pas garde de monter en régime et en intensité avec tact, surtout
ne pas hésiter a inverser ou inverser les polarités, vous serez surpris par les différente variété de plaisirs que
cela peu engendrer.
Chaque routine a sont branchement idéal, et toujours remettre l'intensité a zéro en passant d'une routine a l'autre.

Personnellement dans la situation de Dorian, je reprendrait les séance d'électro avec le branchement qui m'apporte
le meilleur confort, et en douceur sans chercher a augmenter le régime, il est fort possible que la douleur s'estompe
avec le temps.

Mon branchement habituel au testicules est le suivant, j'installe a la base de ma bourse 6 ou 7 élastiques a cheveux
pour bien les maintenir en forme, sous la bourse je passe un cerclage en caoutchouc conducteur maintenue
par un élastique pour un meilleur contact, et sur la partit arrondi des mes boules je colle un patch que je connecte a
celui sous ma bourse par un câble en y, que je branche sur + ou -, et l'autre polarité a l'anus, cela fait deux polarité.

que je croise avec les deux polarité suivante,
un patch sur la base de la verge entre l'anus et la bourse, connecté avec un bigjim de chez "estim" sur le gland.
Cela nous fait donc 4 polarité pour un effet garanti....

Ce branchement, après avoir trouvé les meilleur polarité, peux me faire tenir en émois pendant plus d'une heure,
au point d'abréger la séance pour ne pas abuser.

si ce sujet vous intéresse,contactez moi sur la messagerie...

A bientôt

Electriquement votre
 
electron68
Revenir en haut Aller en bas
Hottie
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 166
Age : 42
Adresse : Dpt 60.
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mer 24 Sep 2014 - 17:21

Il m'est également arrivé de ressentir des "douleurs" mais après utilisation.
Dans mon cas c’était lors de séances avec ma première boite estim et ces fameux "rubber loops", je pense que je serrais trop fort. Ensuite cela cela arrive que ça se reproduise lors d'utilisation de "ball rings" conducteurs (anneau métallique enserrant les testicules). J'en suis arrivé à la conclusion que mes "bijoux" aiement bien la mobilité et supportent moyennement d'être contraints. Maintenant j'utilise quasi uniquement une configuration qui stimule entre la base de la verge et les bourses : plus de douleurs.
En même temps ça n'a jamais été "violent" Wink
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mer 24 Sep 2014 - 19:03

dorian66 a écrit:
J'avoue que je trouve vos expériences un peu "osées" pour moi.

Vu qu'on est sur le sujet testicules, et que vous semblez tous savoir de quoi de vous parlez, j'aurais une question à vous soumettre:
Suite à une séance d'électro "basique" Canal A+ sur la tête du pénis et A- base de verge en passant sous les testicules j'ai sentis une douleur au dessus du testicule droit assez rapidement. J'ai été obligé de rapidement desserrer le "rubber loop"…
Cette douleur lancinante ne voulant pas partir, je me suis décidé à aller voir un urologue. Ce dernier ma décelé un Kyste de 17mm sur épididyme. Apparemment rien de grave et relativement fréquent chez les hommes.
Ce qui m'interpelle c'est que je n'ai jamais eu souvenir d'avoir eu cette petite boule (que l'on sens très bien au touché) avant cette séance d'électro ? Ce qui est également pénible est que cette douleur est toujours présente et que d’après l'urologue, il faut vivre avec ? Cela s’opère, mais dans mon cas ce n'est pas nécessaire, le kyste est soit disant trop petit.
N'aurais je pas abîmé quelque chose avec cette séance electro ? Réveillé une douleur ? Bloqué un truc ? Car pour être honnête je n'ai pas stipulé à mon urologue que la douleur était arrivée suite suite à une séance electro… Une idée ?

Merci !
Je serais très étonné que l'électro ait causé l'apparition de ce kyste ou l'ait agrandi ??
Perso j'emploie :
* soit un silicone conducteur passant sous les couilles , enserrant la base de la verge et replié sur les testicules ensuite
* soit deux patchs reliés en parallèle , avec l'autre pole au gland ou au rectum
* soit un patch sur un testicule et un pole avec l'autre sur le deuxième , de façon à traverser les deux couilles
* soit un dispo que j'ai copié sur des videos d'électro : deux plaques de plexiglas avec feuilles de cuivre auto-collantes  et sur la supérieure trou pour le passage de la verge . Charnière souple à un bout, serrage par écrous à vis papillon de l'autre . Serrage progressif mais pas trop intense quand même : il ne s'agit pas d'écraser nos bijoux de famille , mais de les serrer de façon à sentir la pression mécanique s'ajouter aux effets du courant . Plus efficace qu'un ball-strecher comme sensation .
Passage du courant soit entre les deux plaques conductrices : traversée directe des testicules soit une plaque avec le gland et l'autre avec le rectum par exemple .

Je n'ai jamais eu de conséquence néfaste causée par ce dispositif , mais je n'écrase pas trop quand même ! Je m’arrête au seuil de la douleur ! Orgasmes plus intenses qu'avec un silicone souple sur les couilles .

Bien à vous
matou83
Revenir en haut Aller en bas
dorian66
Je m'habitue...
Je m'habitue...


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 45
Adresse : France
Date d'inscription : 09/12/2012

MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   Mer 24 Sep 2014 - 20:40

Merci de vos réponses.
Je ne pense pas qu'il y ai un lien avec l'électro non plus. Mais je dois bien avouer que cela ma légérement refroidi… Je vais attendre que cette douleur disparaisse complétement d'elle meme avant de rebrancher quoi ce soit, histoire de… :o
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: electro stimulation des testicules   

Revenir en haut Aller en bas
 
electro stimulation des testicules
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu - Penne CdS - TD Electro
» Testicules bleus
» (documentaire télé) "Stimulation cérébrale, un nouvel espoir pour les toc ?"
» Testicules balladeurs
» Pbs sur testicules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: