Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Electro et mamelons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Electro et mamelons   Mar 25 Mai 2010 - 18:11

Chers amis,

Je suis évidemment avec attention et intérêt vos commentaires et expériences d’électro. Le forum en est le lieu de rencontre et d’échanges.

Beaucoup d’entre vous se sont dirigés vers les stimulateurs ET 312 et ET 232.

Certains d’entre vous sont allés « taquiner » les routines écrites par les uns et les autres internautes utilisateurs de ces derniers qui les « publient » sur des liens Electrosex.

Bien, très bien.

Si l’on revenait quelques instants à des pratiques moins élitistes !

J’en ai une à vous proposer qui consiste à « travailler » de concert, le sexe et les mamelons.

Chacun connait la liaison érotique entre ces deux zones.

En sa dimension électro, cette pratique est « terriblement » efficace et elle s’adresse aux hommes comme aux femmes.

Côté sexe, un branchement simple:

- A :Pour les hommes(+ au sillon du gland ou méat au choix) ( - aux bourses ou au rectum au choix).Pour les femmes (+ au clitoris associé à la zone pubis nombril) ( - Plug vaginal ou rectal mono au choix).

- B + et – aux deux mamelons par des pinces bien isolées.



On prendra, en effet, soin de bien isoler les deux pinces à seins pour éviter à la fois les « court-circuit » très néfastes à la santé des appareils d’électro et les effets indésirables du frottement de l’éventuelle et habituelle chaîne sur la poitrine (surtout si les pinces ou la chaîne sont lestées de quelques poids en métal conducteur).

Il convient de bien moduler les impulsions entre le sexe et les mamelons (jamais relier mamelons et sexe).A ce titre, l’expérience est primordiale, qui amène à choisir les routines électriques du stimulateur, tant côté sexe que côté mamelons(d’où l’utilité de choisir des stimulateurs performants). La rupture de circuit s’obtient facilement en coupant un maillon de la chaîne et en le remplaçant par un fil de tissus ou un élastique.

Je profite de l’occasion pour rappeler que l’électro-stimulation des mamelons, offre la possibilité d’un bon travail BDSM d’étirement et d’écrasement de ceux ci (seul ce travail permet ,pour les connaisseurs, de parvenir à la formations progressive de mamelons plus protubérants et plus sensibles). En effet, comme je l’ai déjà exprimé, la stimulation électrique dominant la sensation mécanique, l’on peut ainsi, durant la séance d’électro, aller beaucoup plus loin et plus vite dans cette pratique particulière, l’effet électrique anesthésiant l’effet mécanique. Dans cette approche, on commencera par le travail mécanique des mamelons et on cherchera à atteindre ,les pinces installées, et après quelques minutes d’acclimatation des mamelons à la douleur assez aigue, le point « dur » du supportable.C’est à partir de ce moment que l’on commencera le travail électrique, quitte, à l’occasion de poses électriques ,à resserrer progressivement les pinces. L’effet ,anesthésiant et rémanent du courant, permet de serrer sans réapparition de la douleur.



Revenant à la double stimulation du sexe et des mamelons, l’excitation est portée à un très haut niveau .Elle nécessite une bonne pratique ,surtout si elle est conduite en duo.

En qualité de mâle, j’ai obtenu là les plus brutales,les plus longues et plus abondantes éjaculations.

Côté féminin, j’ai observé un phénomène similaire, éjaculation mise à part !

L’orgasme atteint, il convient de réduire rapidement la stimulation électrique sur le sexe, sauf à poursuivre un but BDSM vers l’orgasme forcé.

On réduira ensuite progressivement la stimulation des mamelons, laquelle peut continuer encore quelques …secondes.

On comprend bien, dans ce descriptif la difficulté de séances en duo ,mais celles-ci offrent une tout autre dimension dès lors que le partenaire est expérimenté et ajoute aux plaisir physiques des stimuli ceux,psychologiques, d'un pilotage externe!

A cet égard, chers amis du forum, il serait intéressant de connaitre votre expérience en duo ou votre point de vue.

Bien à vous

Electre
Revenir en haut Aller en bas
ricko72
J'arrive...
J'arrive...
avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 44
Adresse : courbevoie
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Risque ?   Sam 31 Juil 2010 - 12:45

Bonjour

Y-a t'il un risque à faire passer du courant au niveau du torse (tétons), le coeur n'étant pas très loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro et mamelons   Mar 3 Aoû 2010 - 8:26

Cher Ricko 72

vous avez posé une très bonne question,car,en effet,les vendeurs d’appareil d’électro-stimulation-sexuelle déconseillent toujours l’usage de l’electricité au dessus de la ceinture.

Même si les conditions à réunir pour provoquer une fibrillation cardiaque sont très improbables,il n’en demeure qu’elles pourraient l’être par une utilisation imprudente et leur responsabilité engagée,faute d’avoir mis en garde.

Il y a les risques évidents de l’utilisation d’appareils non dédiés à l’electro-stimulation-sexuelle (risques de surtension directe sur le secteur 220 V,risques du à des ampérages trop forts de type « gégène-algérienne »,appareils à courant continu genre chargeurs de batterie ou certains transfos de trains électriques….).

Pour les appareils dédiés le risque est quasi nul en raison des très faibles ampérages et de la protection face au risque de surtension directe au secteur 220 V.

En revanche il est clair qu’il faut éviter l’usage de l’électro sur la poitrine lorsque l’on est appareillé d’un pacemaker ,que l’on a de la tachycardie etc etc….

Indépendamment de ces cas « évidents »,on évitera aussi de faire passer le courant en profondeur ,par exemple entre un plug annal et l’un ou l’autre ou les deux mamelons .De même il faut éviter de toucher un électrode de mamelon en tension avec la main,ce qui risquerait de créer un circuit par le bras.

Ces « petits incidents » ne provoqueraient pas d’électrocution mais pourraient peut être démarrer une fibrillation sur des sujets fragiles.

Rappelons à l’inverse que la défibrillation cardiaque s’opère avec une configuration spécifique sur le torse et avec des chocs électriques très sérieux .En revanche,l’on sait que l’on peut contracter un muscle avec un électro-stimulateur -sexuel (les muscles lisses du bas ventre,les muscles striés longs des jambes …) à condition de monter la puissance de manière significative !

Il ne faut ,en conclusion,pas faire n’importe quoi et c’est le principe de précaution juridique qui amène les vendeurs et fabricants d’appareils à mettre leurs clients en garde.

Pour ce qui concerne la stimulation des mamelons,l’expérience montre que le branchement des deux mamelons aux deux pôles A+ B- de l’électro-stimulateur-sexuel ne pose pas de problème dès lors que :

- la puissance n’est pas excessive (on travaille les tétons généralement à 25% de la puissance utilisée pour le sexe et l’effet est très suffisant compte tenu de la petite surface de contact et de la sensibilité des tétons) ;

- l’on utilise plutôt des chocs très brefs que des effets continus. Les petits chocs « pointus »sont très efficaces pour les déclenchements finaux d’orgasmes,les effets continus longs sont très utiles pour « anesthésier »les effets mécaniques du travail des tétons(étirements,écrasements…).
Pour compléter cette réponse,je vous invite à lire la rubrique "dangers" de l'article de Wikipédia sur l'electro-stimulation-sexuelle:


"Dangers [[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]]
Le réel danger de ces machines n'est pas la survenue d'une hypothétique surtension ou d'un court circuit. Il est évident que les boitiers adaptables à des chaines HiFi branchées sur secteur font courir un risque non négligeable à l'utilisateur. Il parait prudent de n'utiliser que des machines protégées de toute surcharge, fonctionnant soit sur piles, soit sur batterie rechargeable. De même, le danger quant à la survenue d'une fibrillation ventriculaire en cas d'utilisation "au-dessus de la ceinture" n'est que théorique, aucun accident mortel n'ayant jamais été répertorié. Cependant, il est actuellement déconseillé de faire fonctionner un bipôle traversant le muscle cardiaque (exemple : électrode branchée sur les organes génitaux et une autre électrode sur un téton).
En fait, le réel danger de ces machines réside dans l'extraordinaire fantaisie dans laquelle le sujet se plonge avec délectation. Les sensations s'enrichissent mois après mois, lorsque le sujet s'approprie les sensations électriques, et que le cerveau les transforme en sensations érotiques. Une dépendance psychologique peut s'installer au fil des mois.
Le contrôle ultime des sensations par le sujet, son déconditionnement psychique et la fantaisie qu'il élabore sont autant d'éléments entravant des relations sexuelles conventionnelles : finalement, la machine remplace avantageusement tout partenaire sexuel.
L'électrostimulation peut devenir une addiction puissante, et être la source d'une forme sournoise de désocialisation sexuelle."





J’espère avoir répondu à votre interrogation.

Bien à vous

Electre
Revenir en haut Aller en bas
xianau
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 69
Adresse : Normandie
Humeur : Fantasmatique
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Risques liés à l'électrification des mamelons   Ven 2 Déc 2011 - 8:43

Bonjour Electre,

Suivant vos conseil, je me suis risqué à l'électrostimulation des mamelons et j'en retire un grand plaisir. J'ai constaté qu'elle renforce l'érection et je l'utilise maintenant systématiquement. J'emploie à cet effet une Rimba box à faible puissance sur un seul canal relié à deux pinces à seins récupérées sur un porte manteau (c'est efficace et économique !)
J'ai réalisé sur ce sujet des videos consultables sur X-tube: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Rassurez-vous, les sons sont post synchronisés...

Ceci dit, cette pratique doit être menée avec la plus grande prudence.

Bon plaisir à vous,
xianau
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro et mamelons   Mer 7 Déc 2011 - 17:36

Xianau,
j'ai consulté vos vidéos et je vois que effectivement vous arrivez à de bons résultats avec votre Rimba 4 canaux.
Deux questions me sont venues :
- sur les vidéos on ne voit pas si vous avez bien isolé les deux pinces de tétons.Je pense que oui et que vous avez pour ce faire rompu un maillon métallique de la chaîne ?
- il me semble que vous avez relié,électriquement,le cockering de base de la verge avec le plug anal ? Si oui,la Rimba Box est elle assez puisante ? Probablement si j'en juge par les mouvements de votre sexe et l'éjaculation à laquelle vous parvenez.
Vous êtes sur la bonne voie pour expérimenter d'autres configurations et serez certainement rapidement tenté par un matériel électrique plus puissant et plus varié.
Je note aussi que vous devez avoir entamé le travail,donc le développement de vos tétons !
Continuez
Electre
Revenir en haut Aller en bas
xianau
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 69
Adresse : Normandie
Humeur : Fantasmatique
Date d'inscription : 10/02/2011

MessageSujet: Configuration   Dim 11 Déc 2011 - 5:17

Cher Electre,
Je n'utilise la Rimba Box que pour la stimulation des tétons. Elle n'est pas assez puissante pour l'utilisation de deux canaux : pour la partie anogénitale, j'utilise un ET 312 en triphasé.
Sur les mamelons, j'emploie des pinces métalliques récupérées sur un porte-pantalon: c'est très économique et très efficace. Lorsque je souhaite ajouter à la stimulation électrique une stimulation mécanique par tractions, je renforce le serrage avec des pinces japonaises: celles ci ont des embouts caoutchoutés, donc il n'y a pas de problème de court circuit.

Une pratique sadomasochiste est une quête patiente de la maîtrise du plaisir et de la douleur: par la précision des réglages qu'elle permet, l'électrostimulation est un instrument incomparable.
La stimulation électrique ayant un effet anesthésiant, en particulier sur les mamelons, elle l'emporte sur la stimulation mécanique qu'il me parait donc inutile d'exagérer jusqu'à l'inconfort. D'où l'importance d'utiliser des électrodes non agressives et lubrifiées. Je préfère pour ma part les pinces plates, les électrodes tubulaires, les plugs de petite dimension. Pour la stimulation anale on peut aussi utiliser une simple tringle métallique à rideaux, coupées à environ 30cm: il suffit de s'enduire l'anus de gel conducteur et de s'asseoir confortablement sur la tringle.

Amicalement,
xianau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electro et mamelons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electro et mamelons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Niplette - mamelons plats
» Perdu - Penne CdS - TD Electro
» Mamelons sensibles et peur de l'echec
» Mamelons plats ou rétractés
» FESTIVAL ELECTRO DE NARBONNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Premiers Pas-
Sauter vers: