Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 La Femme Fontaine ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 70
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: La Femme Fontaine ?   Lun 22 Fév 2010 - 18:56

Chers tous,

J’ai découvert avec intérêt ces communications sur « la femme fontaine ».

Cette appellation, en soi, ne relève t’elle pas d’une certaine rareté, d’un aspect un peu exceptionnel,voire peut être du fantasme ?

J’ai examiné avec intérêt les planches anatomiques révélant une « prostate féminine ».

Objectivement, je n’ai pas d’opinion arrêtée sur ce point.

En revanche, j’ai effectivement été parfois étonné par des émissions liquides « surabondantes » :

- Emission translucide, filante et légèrement visqueuse provenant du sexe d’une jeune femme en position debout, avant le début de tout attouchement et de tout rapport ;

- Emission de couleur franchement blanche et non visqueuse venant baigner un coït assis face à face ;

- Emission abondante, translucide et non visqueuse venant réellement inonder une fin de rapports sans mélange manifeste avec un écoulement de sperme.

Ces constatations sont difficiles à relier avec de quelconques aspects pratiques des relations sexuelles et sont probablement attachées à chaque femme prise dans leur individualité physiologique. Je suis toujours un peu navré de lire des textes «à vision érotique » vantant les sexes débordant de miel…

En revanche, il me semble qu’il y a des « prédispositions » .Les deux premières constatations ont été relevées, a plusieurs reprises, chez des femmes de couleur. La dernière chez quelques femmes européennes particulièrement « motivées »

A l’inverse, combien de femmes, sans aller très loin dans l’âge, auraient avantage à recourir à une lubrification « pré coïtale »éventuellement discrète !

Ces remarques, nous en conviendrons tous, et moi le premier, n’ont pas de valeur très scientifiques en raison du très petit panel d’observations.

Il ne faudrait certainement pas ,a mon avis, que cet « aspect » physiologique constitue une inhibition de plus dans des rapports déjà un peu compliqués dans la vie sexuelle’ un couple.

Bien à vous.

Electre
Revenir en haut Aller en bas
 
La Femme Fontaine ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Catégorie : Réflexions et Discussions générales :: Forum : Fantasmes, Envies, Rêves, Fétichismes-
Sauter vers: