Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 l'électro féminin :les accessoires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: l'électro féminin :les accessoires   Mar 16 Fév 2010 - 9:13

Chers tous,

Ainsi que l’on l’a déjà indiqué, la difficulté, dans la stimulation de l’organe féminin, est d’une part de trouver la bonne configuration électrique (circulation du courant entre le pubis ,le clitoris, le vagin et le rectum et d’autre part de bien « arrimer » les accessoires (électrodes ,Plugs, patchs..) pour qu’ils se maintiennent en place. On parlera des seins une autre fois.

Il n’est,en effet, pas agréable ,pour l’intéressée, que ,pendant la séance, et de préférence alors que « cela commence à être intéressant » un patch se décolle à cause du gel ou de la sueur (on sue, lorsque cela chauffe …),que le Plug vaginal soit éjecté par les contractions, ou qu’il tourne ou qu’il viennent buter sur le Plug anal tout proche, ou que l’électrode du clitoris se déplace ou s’échappe en provoquant une piqure électrique….

Les accessoires du commerce sont faits pour être maintenus à la main, voire des deux mains. Seules des coquilles s’appliquant aux lèvres sont maintenues par des sangles, mais cet accessoire n’a pas beaucoup d’intérêt.

J’ai ainsi pensé à deux dispositifs pour le clitoris :

- Le premier consiste à coiffer celui-ci d’un petit entonnoir métallique aspirant. J’ai ainsi installé une embouchure d’instrument à vent (à bord non tranchant) à l’intérieur d’un petit globe utilisé pour aspirer les tétons des messieurs. L’aspiration est opérée avec un aspic-venin du pharmacien. L’électrification de l’embouchure passe à travers un petit trou percé dans le globe étanchéifié avec un point de colle.(voire photo)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’intérêt de l’aspic venin réside dans sa puissance et le maintient en aspiration jusqu’à ce qu’une prise d’air provoquée par un sursaut ou autre n’y mette fin .Il faut redonner un petit coup de pompe de temps à autre et cette technique se pratique mieux en duo qu’en solo !

- Il fallait trouver un système plus simple, permettant en outre la stimulation en solo « mains libres ».La difficulté rencontrée est de garder le contact avec le clitoris quelques soient les mouvements et les sursauts. On a indiqué plus haut, que les ruptures de contacts sont désagréables (elles interrompent une partie de l’effet et peuvent piquer fort, très fort. En effet, en électrostimulation, plus la surface du contact est faible, plus le ressenti est fort. C’est encore plus vrai sur une partie aussi sensible que le clitoris !).

En plus du clitoris il fallait assurer le maintien d’un petit patch en laiton positionné sur le pubis et relié électriquement au clitoris pour une meilleure diffusion du courant ( on a vu en effet qu’il est important de bien répartir le courant en fonction de la sensibilité de la zone. Trop d’excitation du clitoris au regard de celle du vagin n’offre pas une bonne répartition des sensations. Dans un coït, il y a un certain équilibre ou une certaine alternance à rechercher dans l’excitation du clitoris et du vagin, voire des points G.

D’où l’idée du « string électrique »,( voire photo)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] appellation pédante pour une vulgaire chambre à air de vélo (on peut faire mieux, mais on fait avec ce que l’on a sous la main ,et cela fait partie du plaisir!) bien tendue par une ceinture. L’électrode du clitoris est une vulgaire rondelle en creux de plomberie et le patch en laiton est un découpage d’une petite plaque. Ces deux accessoires sont eux-mêmes clipsés sur un morceau de chambre que l’on fait coulisser sur le « string ».Cette mobilité permet de trouver la bonne position et la tension offerte par la large bande de caoutchouc permet un bon maintien.

Ce string permet en outre de maintenir fermement le Plug vaginal, bipolaire celui là ( voire photo d’un banal Plug ne résine de chez Démonia boutique),(qui ne tourne plus et n’est plus éjectable).

Le Plug anal ( voire sur la photo l' œuf électrique bipolaire de chez Démonia dont on a relié les deux pôles pour élargir le contact électrique.Les autres Plugs seront présentés ultérieurement quand on abordera l'aspect séance d'électro.) est également recouvert mais ceci est sans importance car s’agissant d’un œuf, il ne sortait pas sans que l’on lui demande !

On verra plus loin l’importance de la fonction , de la forme et de la position, tant du Plug vaginal que de l’œuf anal[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après cette entrée en matière un peu technique, sur le plan accessoires, on essaiera de passer à la stimulation elle-même.

Mais non, mesdames, ne désespérez pas, vous y arriverez. Mais, peut être encore plus vite avec un prof !

Bien à vous Electre
Revenir en haut Aller en bas
 
l'électro féminin :les accessoires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accessoires Bugaboo
» Accessoires Tripp Trapp: table top, harnais
» quinny buzz et accessoires bébé confort
» Le préservatif féminin
» Les Ordinateurs sont-ils du genre masculin ou féminin ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Electro Féminine-
Sauter vers: