Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Jeu 10 Sep 2009 - 16:58

Avec l'ouverture de ce forum,nous entrons dans un assez vaste domaine .
Nous souhaiterions y partager,voire y confronter nos connaissances techniques et "empiriques".
Il y sera question de physiologie masculine et féminine,d'electricité,de sensibilité,de matériels,de liens sur le Web,de jeux érotiques et de leurs divers gammes.
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 559
Age : 56
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Bienvenue :)   Jeu 10 Sep 2009 - 18:17

Bonsoir Electre,

Bien que nous nous connaissions depuis quelques temps déjà,
je vous souhaite la bienvenue sur ces forum
et sur celui-ci en particulier que vous allez animer en expert Smile

En vous souhaitant des échanges fructueux
au bénéfice de chacune et chacun...

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
ErosEtNous
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 54
Adresse : Boulogne
Humeur : Egale...
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Mer 16 Sep 2009 - 12:06

Bonjour,
Je n'ai eu qu'une seule expérience d'electrostimulation, peu concluante, et je suis curieux d'en savoir plus sur ce thème : comment l'on procède (j'avais les yeux bandés...), que doit-on en attendre en terme de plaisir ou d'excitation, y a t'il des conséquences physiologiques, etc... ?
Peut-être le peu de sensations que j'ai éprouvées à cette occasion était-il du à l'inexpérience de ma partenaire, ou à sa pusillanimité ; peut-être y suis-je simplement moins sensible que la plupart des gens ?...
En tout cas, le sujet m'interesse !

Bien à vous,

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Mer 16 Sep 2009 - 19:43

Cher ami,
merci de vous intéresser à ce forum dont LN a bien voulu me confier l'animation.
La médiocrité du résultat de votre unique expérience ne peut être due qu'a trois raisons simples:
- le matériel utilisé était sommaire,ce qui est malheuresement le cas pour celui que l'on trouve sur le marché français.Les bonnes machines sont relativement couteuses et le manque de clients informés n'incite pas les distributeurs français ( Démonia en premier ) à s'investir autrement qu'en accessoires ( il y en a cependant de plus en plus,c'est bon signe pour l'avenir!);
- les accessoires utilisés par votre partenaire n'étaient peut être pas très adaptés;
- votre partenaire n'était peut être pas assez expérimentée ?
Quoi qu'il en soit,et j'espère que vous m'en écrirez d'avantage, le fait d'avoir eu les yeux bandés serait plutôt pour moi un facteur "augmentatif" par sa dimension BDSM et par ailleurs,je puis vous affirmer que personne ne peut demeurer insensible à l'expérience,yeux bandés ou non .
Bien menée,la séance aboutit presque immanquablement à l'orgasme qu'elle soit menée sur un sexe masculin ou féminin.
J'espère avoir ,au moins exicté votre curiosité première.
Bien à vous.
Electre
Revenir en haut Aller en bas
ErosEtNous
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 54
Adresse : Boulogne
Humeur : Egale...
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Jeu 17 Sep 2009 - 12:50

Bonjour Electre,
Si cette première tentative n'a pas abouti à l'orgasme, pour l'une ou l'autre des raisons que vous évoquez, ce fut cependant un moment agréable. Suffisamment pour que je ne m'interdise pas de renouveler l'expérience, si l'occasion se représente un jour !

Bien à vous,

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Sam 19 Sep 2009 - 10:35

Bonjour à tous,

Pour ma part, j'ai fait la connaissance des jeux électriques il y a plus d'un an avec un grand intérêt.
J'ai tout de suite vu le potentiel de cette stimulation pour moi et ai vécu certaines expériences notamment vers la région rectal qui m'ont apporté beaucoup de plaisir, même si il n'y avait pas eu alors jouissance.
Par ailleurs, j'avais remarqué que c'était aussi un formidable moyen de connaissance interne de son corps.

Cependant, ça s'est vite terminé là.
En effet, le coût des appareils est exhorbitant en tout cas pour ce que j'en connais en France et même les quelques tests ou aquisitions faites se sont avérés très decevants.
Par ailleurs, le matériel anglais ou allemand à l'air de bien meilleur qualité.
Auriez-vous par hasard des liens ou autes connections vers des fournisseurs étrangers distribuant un appareillage de qualité à un coût relativement acceptable?

Bien à Vous

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Lun 21 Sep 2009 - 8:11

Cher membre du forum" electro",
j'ai acheté et essayé prèsque tous les appareils électro du marché,du tranfo de train à mes débuts au stimulateur musculaire des sportifs en passant par tous les boitiers sextyos disponibles en france.
Le seul produit de qualité est,à mon avis , visible sur le site "Sexteck".Il y a là deux appareils,l'un à 500 € l'" ET 312" qui offre une très large gamme de "routines",fonctionne sur batterie rechargeable,est souple puissant mais un peu encombrant.C'est un bon outillage de pratiques "professionnelles"favorable aux jeux à plusieurs acteurs expérimentés!
l'"ET 232" à 300 € ,lui, est un petit appareil portable,fonctionnant sur pile 9 v (qui ne s'use pas vite !) et sur secteur.Il offre presque toutes les routines essentielles de son "grand frère" sauf la routine "triphasée" redoutablement efficace en BDSM !
Je vous recommande ce dernier produit pour commencer . Il est de très bonne qualité ,assez puissant et varié, il vous conduira très bien vers l'orgasme et la BDSM en solitaire.
En revanche,il est totalement inutile d'acquérir les accessoires qui sont couteux et...souvent plus propices au fantasme de l'achat qu'à une bonne utilisation pratique. Vous aurez plus de plaisir à fabriquer vous même vos accéssoires "masculins" à partir de manilles de marine ,d'anneaux divers, de fils d'étain .... Cela vous permettra de vous remettre au bricolage électrique ( fils,cosses,pinces à dénuder,petites soudures...). Notons au passage que ce petit matériel se fond,de plus,discrètement dans celui de votre attelier ...
pour ce qui est des accessoires féminins,la pratique est sensiblement plus complexe mais d'autant plus interessante.
Pour répondre par ailleurs à votre remarque sur l'aspect découverte de son corps,c'est tout à fait exact.On découvre en effet,notamment,les meilleurs circuits passant de l'interne vers l'externe ou inversement.. etc etc et surtout les réactions que provoque l'électricité et ses très nombreuses variables.
Je demeure bien sûr à votre disposition pour développer le sujet.
Bien à vous.
Electre
Revenir en haut Aller en bas
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Jeu 1 Oct 2009 - 22:34

Merci Electre pour toute ses précisions.

Pourriez-vous mettre sur ce forum le lien vers le site dont vous nous parlez?

Ma recherche sur google donne trop de résultats ...

Bien à vous.

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Klipsch
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 46
Age : 36
Adresse : 57
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Dim 25 Oct 2009 - 19:01

Hello,
Nouvel arrivant sur ce forum, l'e-stim est mon plus gros fantasme,
je me suis déjà amusé quand j'étais ado avec un vieil appareil de massage [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ,
il y a peu avec un ampli hifi et des fichiers mp3 (moins bien) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et maintenant ça m'excite d'hésiter à acquérir un VRAI boîtier [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En cherchant sur le net j'ai trouvé des boutique en Allemagne: j'habite heureusement près de la frontière car il faut avouer que là bas, l'electrosex est beaucoup plus répandu que chez nous.
Alors lequel choisir? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] les seuls boîtiers corrects sont les Folsom, mais j'ai lu que Erostek fait beaucoup mieux, moins bourin.
Sinon il y a le Zeus à 6 canaux qui a l'air pas mal:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et abordable en plus.
MAIS il semblerait que (vu que ma cagnotte le permet) il n' y a pas mieux que l'Erostek ET-312 (ou 232 plus abordable).
Problème: Erostek est très difficile à trouver en achat direct:
je n'peux pas le faire livrer chez moi...par discretion...
J'ai une piste, il y a un fournisseur en Allemagne à 1h45 de chez moi [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alors...
Petite remarque, l'ET-312 est à 500$ sur le site officiel sextek
ici en boutique il coûte entre 600 est 750 euros...
l'ET-232 à 3.. et 500 chez nous!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Lun 26 Oct 2009 - 9:06

Je ne connaissais pas ce boitier Zeus à six cannaux.En parcourant la description qui en est faite sur le site je pense que ,si chaque canal offre la possibilité de quelques variations indépendantes en puissance et peut être en modulations de fréquences,il manque l'architecture de routines plus complexes telles que celles que l'on trouve chez Erostek.Je vous rappelle que sur l'ET-312,on peut écrire ses propres routines ou en télécharger en provenance d'autres utilisateurs .
En ce qui concerne les accessoires,on trouve bien sur votre site allemand tout ce qui existe dans le commerce,certains articles sont biens pensés.
Objectivement ,je pense que vous devriez essayer l'ET-232 qui offre déjà une bonne variété d'effets combinés.
Pour ce qui est de sa commande ,son paiement ou livraison à domicile,il est exact que ce n'est pas discret et qu'il vous faudra trouver une solution.Je pense que vous y parviendrez !
Bien à vous.
Electre
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Lun 26 Oct 2009 - 12:56

J'ai répondu de manière un peu trop rapide,j'en conviens.
Ce n'est pas le nombre de canaux,( 2,4,ou 6)qui fait la qualité d'un stimulateur,ni le fait que l'on puisse faire varier manuellement la tension ou la fréquence d'un canal,mais le fait qu'il dispose de petits programes qui combinent les effets des différents canaux. Ces combinaisons peuvent être infinies ,voire aléatoires.Par exemple,un canal enverra des pulsations régulières à tensions montantes,pendant que l'autre génèrera des chocs électriques brefs ou longs,ou changera arbitrairement de fréquences etc etc .
Ces variations,plus ou moins brutales,selon les routines,font partie intégrante du jeu,lui donnent "du piquant".
Ainsi,le petit boitier ET-232 offre toute une série de combinaisons à des niveaux de puisance (que l'on soit sur pile 9 v ou sur secteur) très satisfaisants.
Par ailleurs,4 canaux suffisent largement, et il n'est pas besoin d'un calculateur des meilleurs circuits( comme le propose Zeus ),on les trouve tout seul,et cela fait partie de l'expérience et du plaisir.
A suivre.
Electre
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 559
Age : 56
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Liens des appareils cités :   Mer 28 Oct 2009 - 21:39

Voilà Robert, en réponse à votre désir de liens :

Les mêmes appareils vendus sur deux sites différents
mais qui se trouvent être la même société...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
= 499$

Plus simple mais portatif
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
= 299$

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: avis d'un utilisateur   Lun 2 Nov 2009 - 13:41

bonjour,

Utilisateur d'un ET312 de chez erostek, je dois dire que à part son volume qui ne permet pas trop de le "mettre dans la poche" il est un des meilleur (je ne peux pas dire le meilleur, je n'ai pas utilisé les autres, mais ....)
J'ai commencer il y a à peu pres 5 ans en investissant dans un Performer, petit stimulateur de chez newsextoys (dont le site n'ai plus en ligne) il était à piles, dès la première fois cela a fonctionné pour moi, mais .... au bout de 3 mois je l'ai échangé par un ET312. En fait il était trop limitatif et me ruinais en piles.
Je ne regrette pas l'investissement mêmes si le prix est excessif en rapport de l'électronique embarquée.
Je pense que pour réussir de bonne séance d'electro, il faut prendre le temp. Une séance dure de une à deux heures voir plus. On est dans un rapport de détente. deux trois heures pourrais paraitre à certain/certaine long. En vérité à la fin de la session, on regarde l'heure et l'on se dit "quoi déjà deux heures !!!!)
Donc temps et détente sont les maitres mots. Ne pas s"inquiéter pour les hommes de perdre une érection. L'orgasme et ou l'éjaculation peut se faire sans érection. Le support visuel ou fantasmagorique est important par contre.
La position des patchs/tube conducteur/manilles ou autre conducteurs est primordiale et varie suivant les personnes.

En résumé, l'électrostimulation sexuelle demande de l'apprentissage.
En retour, une fois goûté......... l'addiction est presque certaine. Le niveau de plaisir est très intense. On se retrouve en haut de la crête du plaisir à la porte de l'orgasme, mais au lieu d'exploser tout de suite, on rampe collé au plafond, complètement tétanisé, la bouche en O et les yeux ronds. De bonnes crampes au jambes en perspective....

Voilà de mon expérience.
je reste dispo sur tout conseil ou aide

Fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: addiction   Lun 2 Nov 2009 - 16:09

Dans votre communication,je relève plusieurs points de "développements":
- je ne pense pas que l'on puisse parler véritablement "d'addiction",bien que votre longue expérience acquise sur l'ET-312 ne laisse aucun doute et laisse à penser. En revanche,il est clair,et je l'avais mentionné dans l'une de mes précédentes réponses,que l'étendue des effets accessibles avec cette pratique,la rendent particulièrement "attachante"...!
- si vous pratiquez des séances de plus de 1 heure,jusqu'a 3 h,vous devez jouer sur les routines nombreuses de l'ET-312 et peut être en avez vous écrites ou téléchargées,il est véritablement très bien fait pour celà ( son prix élevé,au regard de son électronique embarquée,comme vous le faites judicieusement remarquer,trouve peut être là sa justification si on le compare aux autres "machines "que j'ai expérimentées et qui n'offrent aucune combinaisons entre les canaux );
-à vous lire,je me pose deux questions:
. avez vous expérimenté l'électro avec un "opérateur" externe?
. avez vous expérimenté sur un sexe féminin?
A vous lire.
Electre
Revenir en haut Aller en bas
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Lun 2 Nov 2009 - 18:19

Pour répondre aux deux questions final, je répondrait non et pour rester instructif aux non expérimentés
encore que je ne me trouve pas spécialement un spécialiste, je pense qu'il faut une bonne expérience
sur soi avant de "téléguidé" une autre personne.
L'électro stimulation n'est pas une pratique SM pour moi, c'est réelement un plaisir agréable/ Mais si l'on veut pousser les manettes, ont peut aussi entrer dans une stimulation qui dépasse les doux plaisirs et s'éclater durement.
Je rêverai de guider un femme en electro stimulation mais avec beaucoup de précaution pour arriver à donner le plaisir voulu et non une douleur non désirée. Cela doit être très satisfaisant d'être le chef d'orchestre d'un tel plaisir........... Si vous avez eu ou avez cette posibilité, je vous envie.

Pour ce qui est de l'utilisation du ET312, je me sers essentiellement de fichiers wav, MP3 ou SmartStim
en effet il est possible de télécharger sur internet des fichiers sons qui peuvent être d'une durée d'une heure pour certains.
ces fichiers créer par des utilisateurs sont des sortes de mélodies qui au lieu de charmer vos oreilles
charme votre serpent qui ondule devant vos yeux hypnotisés.... En ce qui concerne l'effet sur les femmes, là je suis curieux d'avoir des retours d'expériences .........

fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: quelques remarques en réponse   Mar 3 Nov 2009 - 19:27

Cher Fabstim,

Vos remarques sont extrêmement intéressantes, et bien que vous affichiez de la modestie quant à votre expérience, il apparait clairement que vous en avez beaucoup.

Votre propos appelle chez moi quelques remarques :

- Vous dites en substance vous intéresser d’avantage aux routines de « plaisir » qu’aux pratiques SM, tout en faisant observer « qu’en poussant les manettes…. »

C’est un point important de nos recherches en matière de pratiques sexuelles. La frontière est si étroite entre plaisir et douleur et nombre de couples ne s’aventurent pas sur ces limites ignorées ou culturellement écartées.

Ne dit on pas qu’un couple pratique toute sa vie le même rapport sexuel qu’au premier jour !

Une amie éclairée me faisait observer que la plupart des couples ignore que les tétons masculins recèlent de surprenant relais érotiques !

Pour en revenir au propos ,il est vrai que l’électro stimulation permet de naviguer en toute liberté sur cette frontière mouvante et envoutante, plaisir\douleur qui a fait tant couler ….d’encre ;

- Vous soulevez par ailleurs indirectement une autre question qui rejoint ce que j’appellerais improprement, au regard du savant forum sur le sujet, la culture de la masturbation.

Il me semble en effet que dans les couples (hétéro) et hors des pratiques partagées, la masturbation demeure une sorte d’exutoire discret de l’un ou l’autre ou des deux séparément pour « équilibrer la balance sexuelle par cette sorte de compensation secrète.

Pour revenir à notre sujet, les hommes du couple hétéro ,qui ont découvert la pratique électro, s’y adonnent ,en marge secrètement de leur vie sexuelle de couple, comme dans une sorte de super-masturbation.( pardonnez moi le détail, mais n’est ce pas beaucoup mieux que la manipulation sous la douche et moins onéreux et compliqué que le massage thaïlandais du 9 me arrondissement ?)

En revanche on imagine difficilement l’homme proposant à sa femme ce type de substitution au cuni lingus ou à la masturbation et encore moins la femme disposant secrètement ou ouvertement de ce type d’appareil. On raconte bien, cependant des expériences sexuelles de couples avec des stimulateurs musculaires classiques, mais on est bien loin du sujet.

Ainsi ,l’électro stimulation sexuelle devrait demeurer pour longtemps une pratique « solitaire » essentiellement masculine ;

- Sur un dernier point tecnique,vous faites part de votre expérience dans le téléchargement de routines audio sur votre ET-312.

J’avoue ne pas avoir été bluffé par l’animation audio du stimulateur, celui-ci ayant le défaut de ne retenir que les « pics » musicaux et le rythme à défaut de restituer les « nuances ».

Par ailleurs, ces téléchargements se heurtent le plus souvent à l’incapacité d’ouvrir les programmes de lecture !

Mais il me semble, lisant peut être au travers de vos lignes, que vous recourez d’avantage aux routines type Waves (profondes, puissantes et nuancées) qu’aux éclairs électriques fulgurants et déterminants des routines triphasées !

Du plaisir au Bdsm…..

Ah, que de débats…

Electre
Revenir en haut Aller en bas
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Mer 4 Nov 2009 - 8:38

il est vrais que la limite entre plaisir/douleur douleur/plaisir est très fine. A titre d'exemple quelle est le moment ou la pression d'un pincement d'un téton passe de l'excitation bien venue à la douleur ??? pourquoi en pleine excitation la giflée
sur le sexe feminin devient un déclencheur d'orgasme ???. En effet l'electro stimulation est par nature l'outil rêvé.

Il y a 20 ans, les godes, le BDSM, et beaucoup d'autres pratiques qui maintenant sont "rentrée" dans les moeurs du tout à presque chacun (voir certaines boutiques parisiennes qui ont pignon sur rue et ou du groupe de filles au couples vont faire leurs achats et demandé conseil au vendeur) n'étaient achetable que par la redoute avec un modele masseur de joue ou dans des sex shop crasseux et glauque de pigalle.
On pourrait imaginer que, dans 10 ans ou moins, l'electrostimulation sexuelle deviennent une pratique sexuelle reconnue. Il suffirait de quelques articles, de quelques films ou la démonstration et surtout la démystification de l'association courant électrique/électrocution/partie génital soit faites. J'avoue que si l'on me disait que "je te colle deux fils electrique, un sur le gland, l'autre sur les couilles et j'envoie le jus" je me sentirai plus dans une ambiance prison de Pinochet que lit douillet avec orgasme à la clef.

Concernant les routines du ET312, je precise bien pour les auditeurs que les fichiers sons ne sont pas des fichiers musicaux du genre "si j'avais un marteau" de cloclo mais plus des sons qui resemblerai à des "bruits" de sirenes.
Le réglage pour en profiter pleinement sur le ET312 est assez fin mais sans difficulté (si quelqu'un veut des infos, no problemo) j'utilise un logiciel dont le nom est smartstim et qui est LE logiciel (gratuit) adapté à L'ET312.

Pour ce qui est du triphasé, j'avoue que ce n'est pas mon truc. Trop en pic pour moi. Je sursaute tout le temps et mon désir plante....

Là est l'interet de l'electro. Tout le monde peut y trouver ce qu'il recherche.

Avez vous déjà stimulé des hommes ou des femmes et dans ce cas pourriez vous nous faire part de votre expérience.

StimUlansement votre

Fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: quelques rencontres électro   Mer 4 Nov 2009 - 19:48

Mon cher Fabstim,

pour répondre à votre attente, je vous ferai ,dans un premier temps, part de trois expériences sur des « sujets » masculins de types très différents :

- La première se passait chez un « grand homosexuel » du quartier dédié de l’ Hôtel de Ville ,dans un appartement extrêmement soigné et riche en œuvres d’arts .Un espace était réservé aux activités SM et comportait tout ce qui est nécessaire dans un donjon.

J’ai conservé mon « hôte » en suspension par les poignets et avec barre d’écartement des jambes.(posture pré fournie par la maison dès avant mon arrivée au RV )

Ma première étape a consisté à débarrasser le « sujet » d’un certain nombre d’accessoires, que je qualifierai d’ inutilement »interférents » dans des jeux électriques (cuirs, piercings, prince Albert, cage à sexe,..) ne conservant, pour ne pas faire offense au fantasme qui avait du présider à cette préparation, que l’anneau qui traversait le méat et le lourd cockring d’étirement des bourses (bourses vraiment très bien distendues, ce qui n’est pas contraire à l’électro qui s’accommode bien des « distances »).

J’ai ainsi appliqué 4 canaux de l’ET-312,une pince à l’anneau du méat (j’ai un peu hésité car l’anneau un peu fin risquait de provoquer des picotements et des brûlures), un anneau de gland, une pince au cockering des bourses et un œuf mono polaire de masse dans le rectum.

Ce dernier m’a donné du « fil à retordre car, s’il pénétrait sans difficulté aucune dans un « espace » très soigné, il en ressortait intempestivement par simple gravité ( le sphincter s’apparentait peut être plus à une vanne qu’a un muscle !) .

J’ai appliqué aux tétons deux pinces crocodiles reliées à un autre petit appareil de stimulation délivrant des séquences d’effets variés sur des plages de de 20 mn ,assez « piquantes » ( ce que vous ne semblez pas apprécier ).

Ces tétons m’ont énormément impressionnés car c’était la première fois que j’en « approchait » de circonférence aussi forte à la base et longs comme des crayons à papier en fin de parcours scolaire.

La séance elle-même a été instructive car j’ai pu observer,sur un sujet résistant expérimenté en BDSM mais non en electro ,que les limites de » suportabilité » étaient vite atteintes.

Je situais la puissance de l’ET-312 aux environs maximum de 30% !

En revanche, le sexe est demeuré pratiquement flasque malgré des « prodiges » de variations d’effets…Adieu orgasmes..

J’ai été reçu comme un domestique,voire comme le coiffeur à domicile, j’ai été recontacté plusieurs fois ensuite et n’ai pas donné suite. Très clairement, l’initiation d’un tiers doit s’inscrire dans un cadre d’échange, sinon d’amitié, au minimum d’estime et de respect, non dans un contexte à sens unique de simple consommateur.

Si cela continue à vous intéresser, je vous ferai part des autres expériences masculines, un hétéro débutant et un hétéro expérimenté BDSM ,instructrices dans la différence des réactions.

Il y a tout de même dans le monde un peu parallèle du sexe, des situations pour le moins surprenantes, à défaut de se révéler éventuellement dangereuses ! Je pense en outre que nous devons conserver assez de distance et d’humour.

Electre
Revenir en haut Aller en bas
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Mer 4 Nov 2009 - 21:26

moi qui ne suis pas expérimenté dans les échanges d'homme à homme et encore moins BDSM j'avoue que j'ai du mal à comprendre comment l'on peut se faire attacher par un "inconnu" (sans vouloir vous offensé) et lui laisser la responsabilité de son intégrité physique.
Je dois être très soft comme garçon malgré mes turpitudes et mes phantasmes.
bref, pour en revenir à l'électro, je dois, nous devons quand mêmes précisé aux débutant qui j'espère lirons ces lignes et surtout ce sujet que certaines pratiques sont à risque dans l'électro.
j'en vois deux principals:
1) mêmes si cela peut paraitre économique. Ne pas faire de l'électro en se servant des sorties de baffles
d'un ampli. Ca marche , mais aucune sécurité sur de la surtension qui pourrait survenir au contraire des matériels spécialement conçu pour.
2) ne pas faire d'electro au dessus de la taille et encore moins entre les seins. Sur des video , on voit de femmes se faire stimuler les seins. Cela peu passer car les femmes ont une masse mammaire qui peut peut être limiter les risques. Il n'empêche, il y a assez de quoi se faire plaisir avec le bas.
Donc à moins de vouloir jouer au docteur et se faire un coup de défibrillateur à l'envers sans retour arrière, ne le faite pas.

Revenons à notre sujet, le plaisir. Je suis bien évidement avide de connaitre vos deux autres histoires.
dommage que vous n'ayez pas eu de femmes à faire frémir de plaisir electrostimulatif.

Vous pourriez aussi décrire une de vos sessions favorites. J'en ferais de mêmes.

stimming joyeux à tous

fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: de quelques expériences (suite)   Jeu 5 Nov 2009 - 16:26

Mon cher Fabstim,

Vous n’aurez pas lu avec attention ma réponse précédente :… » …je vous ferai dans un premier temps part… ».Quand il y a un premier temps, cela en introduit un deuxième !

Ma deuxième expérience « masculine » s’est portée sur un Mr « tout le monde » hétéro et à la recherche de sensations nouvelles. Il m’avait donné RV dans une petite chambre d’hôtel aux antipodes du cadre luxueux précédent.

Il a souhaité être attaché sur une chaise (je vous sens vous rebiffer ).

Séance banale, il ne connaissait rien du sujet électro, n’offrait aucune capacité de résistance, a éjaculé à ma grande surprise dans un petit cri de souris.

Je n’ai rien appris, je n’ai pas aimé, je me suis ennuyé, j’ai décidé de ne jamais plus recommencer ce genre de..Formation.

Ma dernière expérience masculine n’est pas pour vous ! J’avais convenu un « échange de bons procédés » avec un docteur en médecine expérimenté BDSM et notamment électro.

RV pris dans l’un de ses deux « donjons-privés », en l’espèce, une cave au milieu d’un square public .Equipement spartiate comprenant un portique de suspension au plafond et des annaux d’ancrage latéraux. un tapis plastifié un lavabo.

Ce décors planté, le’ tirage au sort m’a donné « la main ».

Suspension classique par les poignets ,barre d’écartement, configuration électrique à 4 canaux :méat, anneau de sillions du gland, manille de testicules, masse de rectum.

Le sujet était évidemment résistant et sobre de manifestations, dans toute la gamme de l’ET-312 avec des poussées soutenues jusqu'à 80%.

J’ai été ,une fois encore impressionné par la taille de ses tétons, fruit d’un long travail !De notre conversation il est ressorti qu’il pratiquait souvent la BDSM dans un petit donjon attenant à son cabinet.

Cette observation de l’effet d’un long travail dans l’évolution morphologique des tétons m’a ensuite beaucoup renseigné sur de possibles sinon probables pratiques secrètes de mes relations masculines, lorsque ,à l’occasion de bains de mer ou de piscine de WE ou de vacances il m’était donné de constater…

Il m’est à cette occasion apparue que , finalement ,cette transformation relativement lente, devait passer inaperçue dans une vie de couple.

Inversant ensuite les rôles, mon hôte a pris mon destin en main ( horreur, cher Fabstim),j’ai eu droit à un bondage en règle avec les bras croisés dans le dos, suspendu au plafond, jambes écartées maintenues par des liens muraux latéraux.

Plug anal mono polaire, sonde de méat, cockering de sillon du gland, coquille métallique enveloppant la base de la verge et l’entrejambes.

Contrairement à ma pratique, il m’a appliqué une seule routine (j’ai oublié laquelle ) en la faisant en revanche fortement varier en rythme et intensité (jusqu'à 85%).Il coupait aléatoirement le courant sur la coquille et le remettait à n’importe quel niveau d’intensité (effets de « surprise »BDSM garanti),que vous ne partagez pas « encore » ! Cela était d’autant plus fascinant que j’ai pris conscience à ce stade des opérations que je dépendais totalement d’une personne que je ne connaissais pas et qu’elle pouvait me laisser moisir, saucissonné au plafond d’un réduit souterrain, desservi par un escalier masqué par la végétation au tréfonds d’un square parisien ! Situation qui ,une fois délicatement exprimée, n’a provoqué qu’un furtif sourire !!

J’ai joui sans retenue (l’aurai je pu), et était ce prostatique ou..l’électricité, la situation étrange et quelque peu angoissante, non pas au fin fond de l’Afrique mais en plein Paris avec pour « partenaire » un esprit cultivé mais…

C’est le but de ce forum d’échanger nos expériences et points de vue. Merci, mon cher Fabstim d’y contribuer.

J’essaierai de m’exprimer sur mes expériences féminines. Paradoxalement, et cela, notamment en raison de ma nature d’hétéro, je ne pourrai à aucun moment dépasser le stade purement physiologique d’expériences dont j’ai déjà précédemment fait part.

Il y aura ainsi pour moi une grande différence entre les expériences masculines que j’ai complaisamment relatées et des relations de confiance, de complicité et d’amitié entretenues avec des femmes et qu’il convient de préserver.

A cet égard,ne serait il pas à instructif et passionnant de bénéficier des lumières ou interrogations de nos consœurs , membres du « carré d’Hélène » ?

A suivre.

Electre
Revenir en haut Aller en bas
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Jeu 5 Nov 2009 - 17:19

il est vrais que nos echanges reste un peu de un à un. Dommage. Il serait interessant que d'autres participe et non pas spécialement que sur le sujet electro, mais aussi sur ce domaine que vous connaissez bien aussi qui est le BDSM.
Que les femmes osent s'exprimer sur leurs expériences et surtout sur leur désirs profonds ou leurs phantasmes. que ce soit les hommes ou les femmes, nous avons tous des désirs pas toujours évidents à comprendre ou a accepter. Ce lieu peut être intéressant pour partager tout cela.

Pour tout dire et pour revenir au sujet, il est vrais qu'il est agréable de se laisser "mener" par un ou une autre. De plus l'entrave je trouve, pour l'avoir fait à des amies, donne au "sujet" cette excuse du "je suis attaché, tout ce qui m'arrive n'est pas de mon fait et donc je suis innocent de ce que je ressent". Je vois ca à un niveau psy et inconscient bien sûr. C'est cela que j'aime dans le fait d'entraver, celui qui guide est libre de prendre son temps et le sujet est libre de laisser cour à un plaisir profond.

Voilà, que ceux qui liront nos écrits, donne leurs avis

Fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Electre
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 296
Age : 69
Adresse : Paris
Humeur : Sans le souffle de l'Esprit,la chair serait triste !
Date d'inscription : 08/09/2009

MessageSujet: de l'expérience au féminin   Lun 9 Nov 2009 - 18:44

Mon cher Fabstim,

Il restait à vous relater une expérience féminine. Un tel propos relèverait cependant, comme vous l’imaginez aisément, de l’impossible ,de l’impensable sinon même de l’interdit.

En effet, hors considérations sur les confidences de potaches et garçons de bains, en matière d’échanges sexuels, voire SM, et du point de vue d’un homme hétéro, je pense qu’un partenaire masculin est juste un homme mais qu’en revanche, une partenaire féminine est plus qu’une femme.

Si je puis encore m’expliquer après cette profession de foi un peu abrupte, je dirais que pour moi :

. Dans l’expérience masculine, la curiosité technique l’emporte, celle de tester, au travers d’un autre soi même, les effets, en l’espèce, de l’électro, en les poussant au-delà des seules routines du simple plaisir vers le SM ;

. Dans une expérience féminine, et sans en rejeter l’attrait « technique », le rapport de l’homme à la femme demeure présent, voire même, il prédomine.

Je classerai volontiers l’activité électro en trois situations :

. L’auto stimulation, assimilable à une technique de masturbation (pratique consistant, comme vous le savez, à faire l’amour à la personne que l’on aime le plus) ;

. L’électro stimulation homo sexuelle, technique et comparative ;

. L’électro hétéro sexuelle, manière, toutes proportions gardées, de « faire l’amour » autrement.

En effet, dans un rapport féminin, fusse t’il purement technique-électro, l’hétéro n’a, au début tout au moins, comme seule référence, que des rapports sexuels classiques.

Autant un sexe masculin est facile à appareiller et à maintenir pendant une séance électro, autant il est difficile d’y parvenir avec un sexe féminin. Ce n’est par ailleurs pas en se rendant sur les sites marchands, voire pornographiques que l’on peut se faire une « religion » de la pratique électro « féminine ».On y cherche en effet, pauvrement et vainement, à y montrer le non montrable.

L’homme est physique, la femme est en plus et peut être d’abord psychologique. Son clitoris, dont le maintient sous contact électrique n’est pas simple, n’est pas non plus l’unique centre de sa sensibilité.

Mon cher Fabstim, nous avons devant nous un océan à parcourir,et c’est une agréable perspective.

Bien à vous.

Electre
Revenir en haut Aller en bas
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Jeu 12 Nov 2009 - 12:26

en fait je pense que à la différence de l'homme "electro" la femme electro doit être "prise" non pas comme le mâle
dans un rapport purement sexuelle, mais surtout dans un rapport sensuel et érotique. D'ailleur les routines pour femme ne sont pas toujours celle préféré par les hommes.
A titre d'exemple, il y a un petit appareille d'electro dont je ne me rappel plus le nom qui n'est que pour les filles.
Les contacts de patch se font un à chaque cheville et les deux autres en haut des cuisse face interne.
Cette configuration là ne donnerai rien pour un homme, par contre pour les femmes, au bout d'un moment le travaille les fait mouiller et réagir. Une femme aura peut plus besoin d'un environnement globalement érotisé avec caresse pour que l'electro fonctionne que purement electro comme les hommes le font.

On ne peut pas dire que ce sujet sur l'electro soit très intéressant au vue de la non participation des autres membres.
Par contre peut être qu'il est lu. Espéront car sinon cela devient de la "vis à vis masturbation" entre nous.

à tous les membres, un bonjour.........
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 559
Age : 56
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Participer mais comment ?   Jeu 12 Nov 2009 - 19:47

Bonsoir Fabstim, bonsoir tout le monde,

La qualité d'un échange ne dépend pas
du nombre important de participants manifestes,
c'est même souvent le contraire...

Vous vous inquiétez de savoir si vous êtes lu ?
Quelle importance ? Qu'espérez-vous ?

Personnellement, assez peu connaisseuse d'ES,
je m'instruis à vous lire vous deux et ceux d'avant.

Je commence seulement à avoir envie de réagir
quand je lis dans votre dernier message

"Cette configuration là ne donnerai rien pour un homme, par contre pour
les femmes, au bout d'un moment le travaille les fait mouiller et
réagir."

Je m'inquiète et me dis :

" C'est pas vrai, on en est encore là !?
Une vérité pour les femmes et une vérité pour les hommes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] "

Oh rage, oh désespoir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis tant d'années qu'aux Carrés d'Hélène et ailleurs,
on essaie de faire entendre que
- non, les hommes ne sont pas que des machines physiologiques
- oui, beaucoup sont sensibles au contexte sentimento-érotico-sensuel
- oui, ça chatouille et ça mouille chez un homme
- oui, ça bande chez une femme
- non, toutes les femmes ne sont pas que "psychologiques"
- oui, des femmes peuvent aussi aimer de la sexualité sexuelle, des sensations techniques pures et dures.

L'électro-stimulation n'est qu'un "media" parmi d'autres
pour se faire du bien/plaisir.
Et ce n'est pas le media qui décide
de ce que vous ressentez...
C'est que que vous ressentez
qui influencera les effets produits par la machine.

Je dois vous quitter...
Pour ce soir ! Smile

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
fabstim
J'arrive...
J'arrive...


Masculin Nombre de messages : 8
Age : 52
Adresse : paris
Particularité : stimulateur d'envies
Humeur : taquin
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   Ven 13 Nov 2009 - 10:06

bonjour Hélène,

bon....
Si je "m'inquiète" de savoir si NOUS étions lu, c'était plutôt pour avancer le fait qui si, nous ne sommes que deux à échanger, autant le faire par mail perso. Donc c'est plutôt par modestie et logique que par erection egocentrique.

concernant la femme, a vous entendre j'ai l'impression de retourner à une époque ou les femmes devait se battre
pour enfin rattraper la différence qu'elles avaient d'avec les hommes. Malgré tout certaines extrémistes du MLF était bien pénibles.
Quand j'avais dans les 18 ans je me rappel avoir regardé une pub géante dans la rue ou l'on voyait une femmes bien sexy étalée. Je me faisait la reflexion que tant que les hommes seraient les décideurs dans l'état et dans l'économie, il n'était pas prêt de venir le temps ou les hommes et les femmes trouveraient que deux hommes nus entrain de faire l'amour est beau comme le trouve les mêmes vis à vis de deux femmes.
Je ne veux pas jouer les féministes, mêmes si à l'époque je lisais tout autant la cause des femmes que libre enfants de summer hill (sur l'éducation scolaire des enfants) mais aussi l'ignoble SAS qui, il faut le dire, est un must en terme de machisme et de soumission de la femme.

Donc, je suis de par mes hormones un "homme" j'ai une verge, soit. des testicules, soit, mais je suis plus que ca, comme est plus que ca une femme.
Il faut arreter avec cette réactivité vis à vis de tout propos qui ferait une "différence" entre la femme et l'homme"
Oui je trouve que les femmes et les hommes sont différent et encore heureux.

Mais ils sont variées, tellement variés et riches de cela
oui des femmes sont plus masculine que certains hommes et vis versa.
oui les femmes pleurent et les hommes aussi
oui des mecs jouissent a ce que une femme ne s'occupe pas essentiellement de leur verge.
oui oui et oui rien n'est fixé chez l'un et l'autre autrement que par notre éducation et heureux sont ceux et celles qui arrivent à dépasser cela et à être LIBRE de corps et d'esprit.

Oh rage, oh désespoir, faut il encore et encore se justifier vis à vis de ca ???

Je me fou comme de l'an 40 de comment on arrive à son plaisir et de pourquoi devrait il y avoir une manière pour les hommes et une autre manière pour les femmes.
par contre je maintien ce que j'ai dit sur la forme mêmes si sur le fond (je ne suis pas débile [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) je suis d'accord avec vous.

voilà, mes propos sont sans aucune violence mêmes si ils sont réactif et au moins il y a communication.

Je suis content de vous avoir lu [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et que du coup cela dépasse le strict cadre du sujet de l'électro stimulation qui, j'ai pu le voir dans d'autres forum francais, ne dure généralement pas longtemp, à la différence des forum outre atlantique qui le pratique depuis plus longtemps (zut, encore une généralité qui va me couter des réflexions [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ....)

Bien votre

fabstim
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electro stimulation : ouverture du forum et premiers pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» ouverture du forum littérature
» Lit d'appoint pop up anti-uv
» ISERE
» (Primark) et l'éthique dans l'achat de vêtements ! (etc etc)
» Ouverture du forum "Retraités"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Premiers Pas-
Sauter vers: