Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Préparation de l'atelier Bondage 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Lun 11 Fév 2008 - 11:26

Bonjour à tous,

Nous sommes à l’heure actuelle
quatre personnes sur ce forum intéressées
par la mise en place d’un atelier bondage.

N'étant pas complètement néophyte,
et avec la bénédiction d'Hélène,
je me propose de l'organiser.

Cet atelier pourra avoir lieu
un vendredi ou un samedi.
sur environ 4 heures,
fin mars - début avril,
dès que les conditions nécessaires seront réunies.

Je vous propose que d'ici là,
nous échangions ici,
dans ce forum sur ce projet
sachant déjà que :
- je ne pense pas qu’il y aura de présence féminine (sauf miracle !!!)
- le groupe que nous formerons sera assez hétérogène :
receveurs, donneurs, switch,
découverte, initiation, perfectionnement,
approches techniques, sensuelles, érotiques, thérapeutiques, artistiques...

Je vous invite donc à laisser vos commentaires dans ce fil
et vous tiens au courant des progrès en cours.

Corde-ment vôtre

Robert

Apprenti-Maître es bondage
Revenir en haut Aller en bas
JM
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 40
Adresse : Région parisienne
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Mar 12 Fév 2008 - 11:48

Bonjour,

Je n'ai pas eu de réponse aux questions que je posais dans la dernière discussion sur le bondage. Aussi, bien qu'intéressé, je ne sais pas si je pourrais avoir ma place dans cet atelier.

Je suis personellement intéressé par cet atelier car je suis curieux. Inutile de dire que je suis débutant dans ce domaine.

Ma curiosité me pousserait à venir pour connaitre des sensations, des sensations nouvelles. Quelles sensations? Celles que j'imagine en tant que "receveur". C'est à dire être nu, silenciux, me laisser faire et sentir les liens se former. Je suis toujours à l'écoute des sensatitions que le contact d'un élément apporte sur la peau. Que ce soit le vent, le soleil, des mains, de l'eau etc. il y , pour moi, des sensations et des plaisirs qui sont très agréables.

Alors qu'en est-il avec des liens? Je serais bien curieux de le savoir.

Si vous pensez que je pourrais avoir ma place dans cet atelier en l'abordant avec cet état d'esprit, alors dites le moi. Si il ya des personnes qui abordent le bondage différemment ou de la même manière, je suis très à la demande pour en discuter!

Merci Robert pour remettre une telle discussion sur le devant de la scène !

Amicalement,

JM
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume TAVERNIER
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 49
Adresse : Paris (75) - France
Particularité : Célibataire
Humeur : Bouillante...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Jeu 14 Fév 2008 - 17:42

Bonjour à tous,

Je crois pouvoir m'inclure parmi les quatre personnes intéressées, sur ce forum, à la mise en place de cet atelier bondage et j'en profite pour saluer l'initiative de Robert.

Je crois que chacun a son propre ressenti de ce qu'il ou elle a ou aura vécu dans le domaine des liens et jeux de cordes.
Pour ma part, je m'aperçois que beaucoup des sensations ressenties dans ces jeux, en tant que "receveur" sont liées à la personne qui officiait sur moi, à ce moment-là.

Mon corps ressentait et était troublé par le passage des cordes autour de moi, par la façon dont la personne officiait alors selon qu'elle laissait transparaître dans ses gestes telle intention, tendresse, colère et peut-être même une certaine... violence.
En soit, ces sensations me sont apparu, pour la plupart, très agréables.
Mais lorsque j'établissais une connexion plus profonde en me disant que c'était cette personne-là qui officiait, les choses étaient totalement décuplées, la notion de Domination ou de Soumission à cette personne comptant également pour une part importante.

Il ne faut pas oublier, je crois, que le bondage, ce n'est pas seulement attacher ou se faire attacher par quelqu'un.

Il s'agit aussi, pour moi, d'être immobilisé ou d'immobiliser quelqu'un.
Et ce quelqu'un, contrairement à certaines apparences, n'est pas un objet. C'est un être humain, avec ses sensibilités et états du moment et sa morphologie propre qui lui permettra d'accéder à certaines choses.
La notion de Domination ou de Soumission liée à la pratique du bondage joue un rôle important car elle pourra permettre à la personne attachée de rentrer dans le jeu en essayant d'aller, par exemple, au bout de ses limites voire de les dépasser.
C'est encore un autre Monde de sensations et de saveurs qui peuvent alors se présenter...

Le sujet est vaste et les discussions... passionnantes !

Au plaisir de vous lire et de suivre l'évolution de la mise en place de cet atelier.

A bientôt et très amicalement,

Guillaume TAVERNIER.

_________________
Si ça l'a été, ça ne le sera plus. Hélène le 09-10-2009.
Revenir en haut Aller en bas
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Jeu 14 Fév 2008 - 18:53

Bonsoir à tous,

Comme nous pouvons le voir, chacun à son approche et sa conception de ce qu'est le bondage. Le sujet, vaste s'il en est, est l'occasion pour nous d'échanger ici et lors de l'atelier suivant nos différentes conceptions.

Donc, je pense que la conception passive (voir soumise) de JM mérite que l'on s'y attarde, tout comme celle de Guillaume. Bienvenu parmi nous!
Quand est-il de pour ce dernier? Il me semblait qu'il était plutôt switch sur ce sujet...

Pour ma part, l'aspect qui m'intéresse dans le bondage concerne le lien : lien physique de part la corde qui enserre, la technicité de la réalisation diront nous d'une oeuvre (un peu comme un art-tissant), mais aussi le lien ténu entre le dominant et le dominé pendant ce moment d'emprise.

Forcément dans ce cas, une dimension personnelle peut rentrer en ligne de compte.

Ce peut-être aussi l'occasion de parler de nos ressentit...

Corde-ment

Robert
Revenir en haut Aller en bas
JM
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 40
Adresse : Région parisienne
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Mer 27 Fév 2008 - 11:49

Bonjour,

Tout d'bord, je sohaite dire merci à Guillaume et Robert pour leurs commentaires!

C'est bien ce que je pensais, cet atelier m'interresse et éveille encore une fois ma curiosité. J'espère que je pourrais être disponible pour y participer, ce qui n'est pas évident en ce moment à cause de mon activité professionnelle qui empiète parfois largement sur les week end. Il faut que je pense à ne pas me laisser enlacer par le travail...

J'ai déjà beaucoup manqué d'ateliers pour cette raison.

Néanmoins, lorsque que vous aurez figé une date, j'espère que je pouurai m'y inscrire.

Si j'ai ma place dans cet atelier, je viendrai avec plaisir.

Pour en revenir sur les attentes, je me suis essayé à passer des cordes sur mes avants bras pour sentir leur effet. Je ne trouve pas ça très concluant... Pas facile de faire des tours autour d'un bras avec une seule main de libre... Je ne comptais pas en rester là. Je suppose qu'il y a une grande différence entre s'attachre soi même et se laisser attacher?

Nu, j'ai recommencé sur les cuisses et les mollets. C'était déjà plus étrange. Je me suis aussi amusé à passer une cordelette sur l'aine, ma verge, etc. C'était nettement plus ludique mais ça l'est toujours pour moi dès que je m'occupe de ces endroits...

Non, je crois que vous pourriez me faire découvrir quelque chose que je ne peux pas réliser seul. Qu'en pensez-vous?

J'arrête là mes rélections pour le moment.

Merci beaucoup pour vos réponses,

JM
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume TAVERNIER
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 93
Age : 49
Adresse : Paris (75) - France
Particularité : Célibataire
Humeur : Bouillante...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Mer 27 Fév 2008 - 12:33

JM a écrit:
.../... je me suis essayé à passer des cordes sur mes avants bras pour sentir leur effet. Je ne trouve pas ça très concluant... /... Nu, j'ai recommencé sur les cuisses et les mollets. C'était déjà plus étrange. Je me suis aussi amusé à passer une cordelette sur l'aine, ma verge, etc. C'était nettement plus ludique mais ça l'est toujours pour moi dès que je m'occupe de ces endroits...

Non, je crois que vous pourriez me faire découvrir quelque chose que je ne peux pas réaliser seul.

Bonjour,

Je poursuivrais un peu le sens de vos propos en écrivant aujourd'hui qu'il me semble difficile d'être à la fois "juge et partie". En tout cas, pour ce qui me concerne.

Dans les domaines de l'expérimentation sensorielle et sensuelle, j'ai essayé pas mal de choses sur moi-même et je restais, très souvent, sur des impressions mitigées.

Lorsque je m'essaye à une expérimentation sensorielle (appelons cela comme ça) sur moi, j'observe que chaque fois mon ressenti du moment est "parasité" par les sensations obtenues par la partie de ma personne qui a procédé à "la mise en place" sur la zone cible, sans compter l'attention nécessaire au placement de mes mains et au degré de pression souhaité. Et il ne s'agit-là que de deux paramètres parmi bien d'autres.

Si, par exemple, je tente de me caresser moi-même, ma perception du moment sera altérée par le contact que ressentira ma main sur mon corps et je ne me serais pas rendu entièrement disponible à la réception de sensation sur la zone corporelle sollicitée.

Dans le cas de jeux de cordes ou de caresses réalisées avec des objets, j'ai essayé de voir si les sensations étaient plus "complètes" lorsque j'utilisais un instrument (corde, linge léger ou autres objets). Je pensais que puisque ma main n'était plus au contact direct de la zone cible de ma caresse puisqu'un "instrument" y était intercalé, je pourrais palier à ce problème de parasitage. Mais il n'en fût rien car je me rendais clairement compte que je "dépensais" beaucoup d'attention à la façon dont je dirigeais cet "instrument".

Le fait d'être l'instrument d'autres mains que les miennes lors d'une caresse reçue, me permet d'autres choses et notamment de me rendre bien plus disponible et réactif aux sensations perçues.
C'est à mon avis, beaucoup plus agréable et bien moins... parasitant ! Wink

Bien amicalement,

Guillaume TAVERNIER.

_________________
Si ça l'a été, ça ne le sera plus. Hélène le 09-10-2009.


Dernière édition par Guillaume TAVERNIER le Jeu 28 Fév 2008 - 10:16, édité 2 fois (Raison : Approfondissement de réflexion.)
Revenir en haut Aller en bas
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Ven 29 Fév 2008 - 17:45

Bonjour à tous,

J'ai déjà fait la connaissance auparavant de l'auto bondage :
- chez d'autres personnes chez qui celui-ci éveillait de fortes sensations,
- chez moi dans mes premières approches du bondage.

Je peux essayer en cherchant dans mes trous de mémoires (et y'en a de plus en plus :-) de relater certaines idées que j'avais noté dans leur propos.

Tout d'abord, l'auto bondage était rassurant dans le sens où la confiance en l'autre et donc la sur-prise et le risque ne faisait pas partie du jeu.

Ensuite, j'avais remarqué que ces personnes (3 au maximum rencontrées dans ma vie, donc ceci n'est peut-être pas représentatif) étaient fortement cérébrales et n'avaient en fin de compte besoin que de leur imagination sans trop de stimulation purement physique (qui ne les intéressaient pas trop d'ailleurs) pour éprouver du plaisir.

J'ai moi aussi tenté cette approche et voici ce que j'en ai pensé.

L'auto bondage est un bon début pour expérimenté des sensations en "relative" sécurité. Mais j'ai bien vite été déçu par le fait que seul, on ne peut pas aller très loin que cela soit physiquement (comment faire un hogtied très sérré, je veut dire aller jusqu'à l'impossibilité de bouger?), en respectant la sécurité qui s'impose et surtout au niveau des sensations : être bondageur et bondagé est en fin de compte assez frustrant puisque comme dit Guillaume on ne peut en fin de compte que se consacrer à 50 % sur un de ces aspects.

Par contre, ce qui m'a beaucoup plus au départ (et je le reconnais par contrainte puisqu'il ne m'est pas facile de trouver des partenaires), c'est le fait de pouvoir apprendre sur soi et mettre en œuvre certaines techniques. Certes, là aussi on retrouve une limite physique, mais des techniques simples peuvent être facilement appliquées. En plus, c' st un bon entraînement pour les latéralisés : serrer avec la main gauche pour un droitier et vice versa pour le gaucher! ;-)

Bref, pour conclure, je dirai que tout comme le disait notre cher Jacques, tous les goûts sont dans la nature, même si pour moi l'auto bondage fût un bon départ mais ne me convient plus vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Amecaline
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 41
Particularité : éternel chercheur
Humeur : aujourd'hui songeur
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   Dim 2 Mar 2008 - 19:01

Je voulais vous informer que je prévois de mettre en place l'atelier bondage 2008 au début du mois d'avril de cette année.
J'espère que comme cela, chacun pourra s'organiser au mieux.

En cas d'impossibilité, contactez moi directement en MP.

Bien à vous

Robert
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Préparation de l'atelier Bondage 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Préparation de l'atelier Bondage 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sophrologie - Atelier de préparation à la maternité
» Réparation fap cassé : changement de couleur
» Nouveau Pack Pliko P3 Naked : GENIAL !!!!
» barre de séparation
» Poussette double QUATTRO TOUR DUO 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Archives :: Archives au 31 décembre 2008 :: Forum : Ateliers et Réunions en projet-
Sauter vers: