Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Dans un monde idéal...

Aller en bas 
AuteurMessage
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Dans un monde idéal...   Lun 24 Sep 2007 - 21:36

Dans ma vie amoureuse il y a eu des hauts et des bas, mais j'ai conscience que chaque rencontre me changeait progressivement en quelqu'un d'autre. Pour le meilleur et pour le pire. C'est un processus normal, qui mène des fois à ce qu'on appelle la maturité, concept assez vague j'en conviens, et çà m'arrange.

Car le but n'est pas de discuter de ce que c'est que la maturité.

Je me rappelle très bien de quelques femmes que j'ai connues, et qui m'ont chacune appris quelque chose, et je ne parle pas d'une position sexuelle. Je parle de ces petites choses qui font qu'on devient plus attentif et à l'écoute de notre partenaire. Et que dire de toutes celles que je n'ai jamais connues et qui auraient pu me rendre bien meilleur que je ne suis ?

Et c'est là que je veux en venir. Dans un monde idéal, l'adolescent(e) ou une personne plus agée, pourrait demander à d'autres de simplement lui montrer des choses qu'il n'a peut-être pas encore comprises. Une éducation sexuelle au sens premier. Que l'éducation soit bonne ou pas, ce n'est pas un problème : il suffit de changer de professeur si on estime qu'on n'a pas les mêmes buts dans une relation, dans la vie....

Evidemment il ne s'agit pas d'obtenir un diplôme 'Docteur es Sexe', simplement de se remettre un peu en question en écoutant ce qu'une personne étrangère pourrait dire avec plus de facilité qu'au sein d'une véritable relation.

J'imagine bien un groupement d'adultes libérés et consentants ayant la démarche d'accepter un acte sexuel avec d'autres personnes qu'elles ne connaissent pas, dans le simple but de dire à la fin en toute franchise et sincérité, avec tact, ce qu'elle a aimé et moins aimé, ce qu'elle a attendu et n'est pas arrivé.

Ce n'est pas facile du tout, j'en conviens. Car un acte sexuel n'est pas un massage. On ne s'improvise pas non plus 'prof'. Et comment éviter qu'un des deux ne tombe amoureux, comment réussir que s'installe le climat de confiance pour que l'acte soit possible ? Un contrat de 'non harcèlement post-doctorat' ? Je n'ai pas de réponse, mais je suis sûr que parmi les millions de personnes autour de nous beaucoup aimeraient participer à ce genre d'échange. Le problème c'est que probablement 99% seront des hommes (bien sûr !).

Donc comme il y a trop d'hommes c'est juste que celui qui a eu l'idée soit prioritaire. Non ? Razz

Plus sérieusement, la difficulté serait de s'assurer que les participants soient vraiment motivés par la découverte de soi, et pas par une simple aventure.

Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour lancer l'idée (Hélène, qu'en pensez-vous ?). Je suis conscient que c'est très facile de trouver des objections, plus difficile de faire aboutir l'idée. Sinon çà fait longtemps que de telles initiatives fleuriraient un peu partout dans le monde. Mais ce n'est pas le cas Neutral

Qu'en pensez-vous ? Des volontaires pour essayer de changer le monde (sourire) ?

cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: La vie aujourd'hui. La mort demain. Et le sexe ?   Mar 25 Sep 2007 - 10:18

Bonjour

Je suis tellement d'accord avec l'idée que j'ai déjà commencé...

Différents détails de ta proposition seraient à discuter

l'écoute du partenaire...
la relation humaine au seins de la relation sexuelle...
comment devenir enseignant...
quelles sont les limites de la relation...
quelle est la différence entre la découverte de soi et une aventure...

J'ai bien des points de vue sur ces thèmes, mais je ne me sens pas conférencier, si quelqu'un veut en échanger, pourquoi pas ici, ce sera avec plaisir

Tu penses qu'il y a plus d'hommes que de femmes pour faire cette proposition ! Dans ma vie j'ai rencontré trois femmes qui, sur des modalités différentes, font ouvertement cette proposition, mais aucun homme. (Si vous, qui lisez ces mots, êtes de ceux-là, je serais enchanté d'échanger avec vous)

Par contre différents hommes, après avoir vu mon site, m'ont contacté en demandant comment avancé pour pouvoir faire cette proposition de relation d'aide intime. Aucun n'a jamais dépassé l'étape du fantasme d'un soir.

Et toi ? Ton message est-il un fantasme, ou un projet ?
Nous seront mort tous les deux avant l'avènement d'un monde idéal...

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Mar 25 Sep 2007 - 17:24

Enée , c'est avec un réel plaisir que je te retrouve...en ces lieux.

Nous avons en effet cette façon un peu similiare de voir les choses, ainsi qu'avec Laurent.

J'ai eu, au cours de mon parcours, ce genre de relations agréables, sans pour autant en faire un objectif de partage unique et exclusif, où la parole y était d'importance et surtout ce coté partage du vécu.

Je ne suis pas sure qu'il faille pour autant être avec une personne totalement étrangère, tout du moins en ce qui me concerne.

Un feeling de base me semble indispensable, et ensuite la continuité à son avantage dans l'évolution de chacun.

J'ai encore fait ce constat dernièrement,où l'on peut très bien aborder ce sujet dit ' d'évaluation" en toute simplicité et notion de vrai !
là est le plus difficile...
On ne se retrouve plus dans le fameux " mais oui , chéri(e) c'était FA...BU...LEUX...(entre nous, chose que je ne pratique pas), même si on en pense pas un mot.


Mais j'ai constaté que lorque cela est possible, l'améliration réciproque qui peut être apportée est époustoufflante!

En fait, je ne pense pas qu 'il s'agisse véritablement de " "formation", "évaluation,"mais plutôt une façon de prendre la main de l'autre pour l'emmener sur un chemin inconnu et en savourer à deux le paysage.

Libre ensuite à l'autre de continuer le parcours, de le peaufiner, ou de se dire ! "diantre !!où suis je..."

Cela implique aussi de se remettre soi même en cause, et surtout , et je le constate actuellement, de s'adapter à l'autre, le temps qu'il faut et surtout pas de vouloir l'amener là où on le souhaiterait, goutte que goutte ( heu.... Cool jeu de mots involontaire...


Impatiente de lire les avis suivants....

Mo.
Revenir en haut Aller en bas
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Mer 26 Sep 2007 - 20:31

Cavalier de pique a écrit:
Bonjour

Tu penses qu'il y a plus d'hommes que de femmes pour faire cette proposition ! Dans ma vie j'ai rencontré trois femmes qui, sur des modalités différentes, font ouvertement cette proposition, mais aucun homme. (Si vous, qui lisez ces mots, êtes de ceux-là, je serais enchanté d'échanger avec vous)


Bonjour Laurent,

Tu veux dire qu'elles désiraient qu'un homme joue le rôle (c'est bien un jeu de rôle quelque part...) d'évaluateur (je cherche un terme plus soft mais je ne trouve pas) ou bien elles désiraient montrer à un homme ce qu'elles, représentantes d'une partie des désirs féminins, auraient aimé trouver dans une relation avec un homme ?

Pour ce qui est du fantasme... bien sûr c'est un fantasme, et j'en suis heureux. Les fantasmes sont ce qui me fait avancer. Heureusement j'en ai une cargaison en réserve, je ne serais pas encore à court de fantasmes si je pouvais assouvir celui-ci. Smile

Mais au delà du fantasme je crois que çà m'ouvrirai des portes sur tellement de choses... C'est bien un projet mais je ne sais pas comment il va évoluer. Je mûris ma réflexion ici même.
Je ne connaissais pas ton site, je découvre en effet que tu es passé à l'acte sunny

Mo : heureux de te lire Smile

J'attends avec impatience les avis suivants...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Mer 26 Sep 2007 - 21:46

hum...sujet qui semble devenir un délice...
il y a en effet de quoi intervenir.

Enee, je reprends ta phrase :

"Qu'en pensez-vous ? Des volontaires pour essayer de changer le monde (sourire) ? "

boutade sans en être une...
je crois deviner que nous sommes déjà, pour certains, sur une piste de ce genre.
chacun avec son guide, du routard ou non... Cool

et pour compléter le thème abordé, j'aimerai ajouter une expression , toute fraiche entendue ce soir lors d'une conférence sublime dont je reviens...

je cite : " c'est à l'infini de l'adhésion qu'est donné l'infini des possibles"

la déclinaison du thème abordé le prouve.

merci du sujet abordé Enee, un régal de réflexions internes...qui , par ce biais, sont partagées.

ce fameux "partage", huile essentielle de notre moulin de Vie.
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 566
Age : 57
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: 16 ans bientôt !   Jeu 4 Oct 2007 - 6:46

Heu...

Avant que ça ne s'appelle Les Carrés d'Hélène,
ça s'appelait le Collège d'Eros...
Je l'ai créé en 1991 (bientôt 16 ans)
et c'était bien une école d'éducation sexuelle pour adultes.

Si j'ai "dérapé" psy, c'est parce que l'éducation sexuelle pure et dure
ne semble pas humainement intelligente ni bénéfique.

Mais on pourrait en dire de pires sur l'éducation nationale
tant il y a "oubli" de la personne.

Bref, depuis 16 ans donc, je participe
très concrêtement et comme je peux
au-x changement-s de et dans ce monde...

J'étais très seule, en France tout à fait la seule
et j'ai encore dû annuler l'atelier de samedi prochain !!

Cherchez l'erreur

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Jeu 4 Oct 2007 - 10:57

Bonjour LN

Oui, vous êtes une des trois femmes que je connais qui ont cette démarche.

Et au nom des êtres humains de cette planète je vous en remercie !

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Jeu 4 Oct 2007 - 17:30

Bonjour Enee

Ce que j'ai voulu dire : Ces femmes sont les seules que je connais qui proposent d'aider les Autres à amélioré leur Vie Sexuelle en osant inclure de pratiquer avec eux la sexualité qui peut les aider a se comprendre et à se dépasser.

Si ton projet se concrétise, je serais enchanté de t'aider dans la mesure de mes possibilités... et avant également. Que puis je faire ? Commencer par répondre simplement et sincèrement à toutes les questions que tu peux me poser. Ici par exemple !

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Jeu 4 Oct 2007 - 23:36

Bonjour à tous

LN, ces ateliers sont uniques, et si des fois il y a peu de candidats çà n'enlève rien à leur intérêt. Pour quelques ateliers il faut y aller à deux, je pense que certain(e)s attendent l'occasion d'y aller avec un(e) partenaire. D'autres ont déjà tout appris ? Smile

Laurent, j'aimerais en discuter et avancer davantage du projet mais les idées mûrissent doucement et dépendent beaucoup des rencontres.
Mais si tu as un vécu qui permette de donner certains conseils ils seront les bienvenus.
Ma curiosité va plutôt sur le cheminement aboutissant à ces unions plus que sur l'acte lui-même (qui n'appartient qu'à vous). Et aussi sur le devenir de la relation qui s'est établie ponctuellement : comment toi et tes partenaires avez vécu ces moments ? A l'occasion ce serait intéressant d'un discuter autour d'un verre Smile

Je crois que cette réflexion est intimement liée à une autre qui est "Aimer l'autre sans contrepartie (à part un sourire)".
Peut-être que si la relation amoureuse n'est pas la sublimation de l'Ego, si on ne considère pas son partenaire comme une chasse gardée, ou comme conquête destinée à être affichée comme signe extérieur de réussite, ou comme un être de qui on attend de l'amour (j'aime l'amour que tu me portes), sur qui on compte pour payer le loyer ou pour ne pas vieillir seul, alors peut-être qu'on arrivera à aimer simplement, pour la personne, pour le bon moment.
Dans ces conditions, l'amour serait moins une négociation (je te donne çà, tu me dois çà) ou un investissement, et davantage une opportunité de vie intense, que malheureusement on s'interdit tous plus ou moins mutuellement car çà sort du marché implicite social qu'on nous inculque depuis l'enfance. Cette idée n'est pas nouvelle, mais reste du domaine spéculatif pour la majorité.

Il y a des millions de personnes heureuses de vivre le modèle standard du couple, avec toutes ses conventions et ses freins. C'est très bien. J'ai moi-même été heureux ainsi.
Mais beaucoup de personnes ne sont pas faites pour cette vie, ou ne le sont plus, et auraient beaucoup à gagner à considérer qu'il y a d'autres voies à explorer. Mais tellement peu l'osent... je vois bien autour de moi combien le modèle 'couple ou rien du tout' est fort et s'impose inconsciemment à presque tout le monde (moi inclus).

C'est dans un population d'adultes ayant compris et adhéré à cette façon de considérer la relation amoureuse que l'idée d'école de l'acte sexuel a les meilleures chances de s'épanouir, sans être traumatisante pour les participants.

Peut-être un jour pourra-t-on réunir ici un petit groupe de personnes ayant envie de jouer le jeu. Smile
On se réunit tous et on discute comment faire : on va pas se mordre hein ? Wink alors osons...

PS : pour compliquer les choses faudra tenir compte des goûts et orientations sexuelles des participants bien sûr. Donc beaucoup de participants ne signifie pas appariement possible. Pour ma part je suis hétéro. Mais inutile de faire plusieurs groupes, pour boire un verre on n'a pas besoin d'avoir les mêmes goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Ven 5 Oct 2007 - 11:25

Bonjour Enee

J’ai choisi de répondre à une première forme de ta question : Comment ai-je commencer ces activités ?

Pour ma part, sans rentrer dans trop de détails, "l'avant projet" a été une réflexion, mais surtout c'était le goût pour la rencontre avec des femmes qui m'animait. J'était un peu obsédé à cette époque ! Aujourd'hui (après plus de quinze ans) ce goût des rencontres existe toujours, mais j'ai changer un regard souffrant sur moi-même qui me faisait culpabiliser de cette attirance constante pour les femmes et le sexe. Car en regardant vraiment mes rêveries j'ai constaté qu'elles contenaient aussi une grande douceur envers les femmes, que je percevais d'elle une souffrance que je rêvais de guérir, que je percevais une lumière dans une sexualité humanisée.

Comme mes frustrations étaient grandes, mes rêveries étaient également encombrées d'images moins respectueuses des femmes et de moi-même. Et il m'a fallu faire un tri sérieux, pour pouvoir mettre au centre d'une proposition l'idéal contenu dans l'ensemble.

En parallèle, J’ai vécu trois expériences qui m’on permis de croire à mon projet :
- Une femme avec qui je suivais des cours de shiatsu m’a directement demandé une aide, par rapport avec sa vie intime, en me disant qu’il n’y avait qu’a moi qu’elle pouvait demander cela ! Encore ici je la remercie. (voir : http://cavalierdepique.fr/AffArt.phtml?ArtABC=PI)
- J'ai lu le livre "professeur d'amour" qui m'a montrer que c'était possible dans le monde actuel, je n'était pas en accord complet avec le contenu, mais l'essentiel y était.
- J'ai lu aussi l'introduction (cela m’a suffit) d'un livre de Fulcaneli. Il y présente comment il a ressenti un émerveillement, dès l'enfance, devant les cathédrale... M'interrogeant à mon tour sur mon goût pour les cathédrales, je ne trouvait rien et je fermait le livre ! M'interrogeant sur ce qui me paraissait merveilleux, je revenais au corps des femmes et au sexe ! Il m’a fallu reconnaître que c'est ma "voie", que ma motivation pour la sexualité était suffisante pour me remettre en question au travers de cela et évoluer au-delà de mes rêveries.

J’écrirai bientôt des réponses à d’autres interprétations de ta question : Comment moi et mes partenaires sommes-nous amené à vivre ces moments et comment vivons nous la suite de ces moments ?

Pour ce qui est de boire un verre pour parler, je suis partant, fixons une date ensemble et proposons la ici ensuite…

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 566
Age : 57
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: On refait l'histoire !   Ven 5 Oct 2007 - 15:09

Cet échange me fait un drôle d'effet ;
j'ai l'impression de voir l'histoire se refaire encore et encore.

En même temps, tant mieux ;
c'est un vieux fantasme que je vois en cours de réalisation :
que d'autres pensent aussi que l'éducation sexuelle
devrait être normale, naturelle voire banale...
qu'ils le pensent assez pour mettre des choses en place.

Ma grande frustration - et là, je vous rejoins complètement Enée -
c'est de n'entendre parler de sexualité
Que dans le cadre de la relation amoureuse,
sous-entendue "relation de couple"

et là, je m'insurge et je me bats quotidiennement !

Enée, vous parlez de "couple ou rien",
c'est aussi ma vie et mon discours depuis toujours :
déjà, il y a 15 ans quand j'acceptais encore des invitations à la télévision,
je répétais à qui voulait bien l'entendre
que la sexualité est d'abord une question individuelle,
qu'elle commence seul-e, entre soi et soi
et donc, et surtout qu'elle était totalement indépendante
de la notion de couple.

Je n'ai pas dis que la sexualité était indépendante de l'amour,
quoique... Mais en tous cas, elle l'est du couple.

D'ailleurs, aux Carrés d'Hélène, le travail a toujours été ouvert
aux célibataires femmes et hommes, qu'elle que soit leur sexualité.

Il y a même un forum dédié (auquel personne ne participe !) :
http://oasis-vivant.forumactif.com/

Pour certains ateliers, c'est plus compliqué, c'est vrai
mais c'est encore une autre histoire.

Une dernière chose en forme de clin d'oeil :
"boire un verre pour en parler"
ça s'appelle souvent le Bistro Sexo
et le prochain, c'est lundi 8 octobre Smile

Ceci dit, j'encourage volontiers toutes les initiatives
qui veulent bien se mettre en place
et peut (comme depuis toujours) donner
les coups de main qui me sont possibles
pour peu qu'il y ait une certaine communauté d'esprit.

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Ven 5 Oct 2007 - 23:59

Bonjour LN

Je te remercie de ta proposition pour le bistrot sexo. J'y avais pensé sans oser proposer ! Pour lundi 8 je ne peux pas, mais le suivant le 5 Nov cela serai parfait pour moi. Je le note déjà dans mon agenda...

Cela pourrais nous laisser le temps de définir un peu de quoi nous parlons, car effectivement si nous devons réinventer les carrés on risque de tourner en rond !

En relisant l'ensemble du sujet je me rend compte de deux tendance dans les "propositions" une tendance plutôt "technique" et l'autre plutôt "relationnelle". Bien sur les deux se rejoignent dans la pratique... Pour ma part je suis plutôt dans la partie relationnelle, car elle me semble plus direct pour le dépassement de la souffrance, accumulée sur ces thèmes des relations sexuées (pas de faute de frappe).

Toutefois, un thème technique me tient à cœurs, celui d'un certain toucher subtile dans lequel se mélangent des connaissances "type acupuncture appliquée à la sexualité et aux émotions" et "comment l'état interne de celui qui touche domine le toucher"... Sortie de leur sources ésotériques et folkloriques et pratiquée sans interprétation mystique, ces techniques sont simples et sont un réel apport de communication et de sensations intimes...

N'ayant pas (déjà !) réussi à structurer par moi-même un groupe de travail comme celui que nous imaginons, j'apporterai volontiers mon soutien à d'autres projets...

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Sam 6 Oct 2007 - 1:01

C'est une bonne idée les bistrots sexo. L'avantage c'est le bistrot en plus du sexo Smile

Donc Laurent on t'attend au bistrot sexo du 5 Nov.

Pour ce qui est de ton récit sur ton vécu je suis toujours curieux et intéressé d'écouter les expériences d'autrui. Des fois j'ai du mal à entrer dans le discours de l'autre mais c'est probablement normal. Chacun a sa mélodie interne. Mais qu'importe le chemin que suivent les alpinistes pour arriver en haut de la montagne, pourvu qu'ils y arrivent.

J'encourage tous les autres lecteurs (et lectrices) à se joindre à nous même s'ils (elles) ont une vision différente. Des discussions où tout le monde est d'accord c'est moins intéressant.

LN, c'est une agréable surprise votre réponse. Etant passée par ce stade de questionnement avant nous vous auriez pu être blasée. C'est le signe d'une passionnée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Sam 6 Oct 2007 - 10:36

bonjour à tous
grand soleil ici
j'espère qu'il est aussi dans vos coeurs...

il faudra qd meme un jour que je parvienne, de ma lointaine normandie, à venir à une des ces soirées bistrot...
a t-il tjs lieu un lundi ?
Revenir en haut Aller en bas
LN
Fondatrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 566
Age : 57
Adresse : Paris
Particularité : Tête chercheuse de pouls
Humeur : Je vis mon travail comme je travaille ma vie...
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Bistro Sexo normand ?   Sam 6 Oct 2007 - 17:55

Oui, le Bistro Sexo parisien a toujours lieu un lundi...

Mais :

http://carres-helene.bb-fr.com/Forum-Bistro-Sexo-f7/Un-Bistro-sexo-en-Normandie-t225.htm#604

_________________
Bien à vous
LN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helenelechevalier.com
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Réponse a Enee, suite...   Lun 8 Oct 2007 - 10:15

Bonjour

Pour répondre à la question : Comment moi et mes partenaires sommes-nous amené à vivre ces moments.

Je dirais que, quelque soit le contexte de départ, il existe une porte ouverte dans ma vie pour des rencontres humaines intimes. Des femmes sont venues pour de simples massages mais elle cherchaient plus, d'autres sont venu pour du sexe, mais elles aussi cherchaient plus... En fait je ne trouve rien de mieux à écrire ici que ce que j'ai déjà écrit ! Aussi je vous cite encore deux extraits de mon site, mais qui prennent ici une coloration précise grâce aux question de Enee.

Par les chemins de leurs vies, des êtres humains arrivent parfois à des états émotionnels, et conjointement des états physiques, pour lesquels la société ou les thérapies
n'offrent pas de solution.

Ils ne se sentent pas anormaux, ni malades. Ils ont besoin d'expériences humaines nouvelles pour changer l'enchaînement des événements. Ils ont besoin d'un regard nouveau sur eux-mêmes et d'un contact nouveau avec leurs corps... (http://cavalierdepique.fr/AffArt.phtml?ArtABC=CA)

-----
Je cherche à réconcilier les personnes avec leurs corps, avec leurs vies, avec la vie, à extraire de leurs corps les pollutions inhumaines du passé, que vais-je faire quand enfin j'y arrive ?

Quand une personne, dont le corps n'est pas parfaitement beau, renoue enfin avec le plaisir sain de se montrer nue, quand elle éprouve la sensation perdue depuis longtemps d'être belle, quand elle peut enfin lâcher la nécessité de se cacher en permanence, quand sur son corps elle attend une caresse pour se sentir aimée par quelqu'un, au point que, parfois, elle en pleure, que vais-je faire ? Être blasé ? Lui faire sentir que sa beauté fragile dérange ou fait peur ? Lui faire sentir qu'elle s'est encore trompé d'adresse et qu'elle ferait mieux d'aller se faire voir ailleurs ? Je me sentirais inhumain et hypocrite. Je préfère accueillir tout ce qu'elle me donne dans ce moment là, et les caresses dont elle a besoin je les lui donne, et ses pleurs je les écoute... (http://cavalierdepique.fr/AffArt.phtml?ArtABC=PM)

Il reste finalement une question : comment vivons nous la suite de ces moments ?

Je n'ai pas déjà rédigé de réponse à cette question, bien qu'elle soit posée régulièrement... je vais essayer...

Amicalement
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Lun 15 Oct 2007 - 22:31

Cavalier de Pique

Dans ce que tu racontes je reconnais des situations que j'ai vécues aussi. Je ne suivais pas une démarche réfléchie, simplement les aléas de la vie m'ont conduit à ces situations où on est amenés à nous définir en tant que personne, ce qu'on cherche et qui on est.

Je suis incapable de me pencher sur mon vécu pour en extraire un texte lisible et intéressant pour tous. Pour celà je devrais connaitre la conclusion de mon exposé, mais je la cherche encore Smile Mais je lis avec plaisir ce que d'autres membres on a dire.

Mon idée en lançant ce sujet était d'en discuter de vive voix plutôt que par écrit. Peut-être qu'on pourra en discuter lors d'un bistro sexo ou ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Mer 7 Nov 2007 - 11:38

Bonjour Enee

Avec un peu de recul, nous diras-tu ce que t'as apporté cette rencontre du dernier Bistro Sexo ?

Je dirais quelques mots, à mon tour, mais je préfère te laisser les premiers mots !

Amicalement
Laurent

_________________
Je donne aux personnes de l'humanité, de l'amour et du plaisir, comme signes de reconnaissance et d'espoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Enee
Je m'habitue...
Je m'habitue...
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 53
Adresse : Paris
Particularité : Célibataire
Humeur : En attente
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Ven 9 Nov 2007 - 0:10

C'était très sympa de discuter (un peu) de tout çà. Le temps nous a manqué, normal car quand on ne s'ennuie pas le temps passe vite !

De cette soirée j'ai surtout retenu que j'étais trop optimiste sur la possibilité de trouver des partenaires féminins pour l'étude de ce qui intéresse tout le monde : ces petites choses que tout le monde est censé connaitre mais qu'on n'apprend qu'après une longue vie bien remplie. Comme la majorité de la population n'est pas encore arrivée à cet accomplissement ce n'est pas étonnant qu'il y ait tellement de femmes insatisfaites.
La réciproque est toute aussi vraie d'ailleurs.

Tandis que moi je voyais plutôt le côté atelier studieux mais ludique et dans une ambiance bon enfant, Laurent semble privilégier des rencontres où une relation peut et doit s'établir, et l'échange est plus profond. Plutôt une rencontre à deux non ? Mais je laisse Laurent expliquer son point de vue sur ce sujet.

Voilà, on a beaucoup parlé et discuté, pour le plaisir, et le dîner qui s'en est suivi était bien bon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cavalier de pique
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 125
Age : 50
Adresse : Argenteuil
Particularité : Masseur et poète
Humeur : généralement bonne
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   Jeu 15 Nov 2007 - 13:32

Bonjour

Oui, je pense qu'il y a toujours une relation quand on se touche, comment pourrait-il en être autrement. Elle peut essayer d'être essentiellement technique ou détachée ou même indifférente. Mais elle est !

Et je crois que c'est dans la relation, que ce joue une grande partie du plaisir de chaque geste. Le plaisir est un état d'esprit et le corps de chaque personne est différent. Il n'y a aucun geste qui soit sensuel à priori !

Bien sur, on peut apprendre de l'anatomie (et même des comportements animaux par exemple) mais si on ne sait pas communiquer, ces connaissances resteront pauvres et sans effet sensuel ou érotique significatif.

Je crois que l'insatisfaction que vive nos contemporains vient plus du manque de communication et d'intimité humaine que de connaissances techniques. Un livre de cuisine ne fait pas un bon cuisinier et un bon cuisinier ne fait pas forcement des plats que vous aimez ! Parfois il vaut mieux inventer une recette à deux et à chaud, que d'essayer des plats qui viennent d'ailleurs !

Je le redit comme je le vie, les femmes sont plus intéressées par la qualité de la relation (même cadrée dans un temps très court) que par l'étude de techniques sexuellement transmissibles. A partir de là elle ne sont plus aussi peu nombreuses... Et finalement c'est en leurs laissant une grande place pour l'expression d'elles-même, qu'il devient simple de savoir ce qu'elles aiment et comment. Et chaque fois c'est différents !

J'ai beaucoup aimé cette soirée et les discussions qui l'on animée. Longue vie au bistro sexo, je devrais y aller plus souvent !

Amicalement
Laurent

_________________
Je donne aux personnes de l'humanité, de l'amour et du plaisir, comme signes de reconnaissance et d'espoir !
Revenir en haut Aller en bas
http://cavalierdepique.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un monde idéal...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un monde idéal...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Catégorie : Réflexions et Discussions générales :: Forum : La relation dans tous ses états-
Sauter vers: