Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Les courants interférentiels .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Les courants interférentiels .   Mer 18 Oct 2017 - 20:39

Les courants interférentiels sont utilisés en thérapie pour atteindre des zones en profondeur. (moelle épinière, etc...) 

Cela nécessite 2 voies indépendantes de 2 électrodes chacune. (donc, 4 électrodes et /ou accessoires en tout)

Le principe est simple :

Généralement,  on utilise une "porteuse" de 2000 Hz ou 4000 hz 

Le type d'onde est généralement biphasique (impulsion de type "carrée" mais condensée verticalement, la largeur de l'impulsion étant comprise généralement entre 10 et 500 µs). et la fréquence résultante entre 100 Hz et 500 Hz.

D'autres type d'onde peuvent faire l'affaire aussi, (triangulaire, dent de scie, sinusoidale) ;  remarque, ces types d'ondes utilisées uniquement en basse fréquence ne sont pas du tout agréables, mais à plusieurs milliers d'Herz, et en interférentiel, le ressenti est transformé.

Pour ressentir une fréquence choisie (exemple 333 Hz) il suffit de laisser la première voie sur 2000 ( ou 4000) et d'afficher 2333 (ou 4333) pour la seconde voie.

Le corps ne percevra que la différence des fréquences dans une sorte de "battement" qui correspond à 333 Hz.

L'avantage est que ce courant s'infiltre en profondeur à l'intersection (au croisement) des 2 paires d'électrodes (et / ou accessoires ) disposées en diagonale.

Exemple : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et vidéo dont est extrait la capture d'écran :  





Le logiciel utilisé :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Choisir :

VISUAL ANALYSER 2011

Download only the VA.exe file

ou bien ce lien direct :  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une fois téléchargé,  en faire une copie ; cela permettra d'utiliser 2 voies indépendantes et de conserver les réglages car un fichier annexe (donc 2 en tout ) sera créé après la première utilisation pour mémoriser quelques réglages essentiels.

Quelques caps d'écran du fonctionnement du logiciel en simple fréquence (j'y reviendrai plus tard pour l'utilisation en interférentiel).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par electrobric le Jeu 19 Oct 2017 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Mer 18 Oct 2017 - 21:23

Voilà, j'ai refait mon boitier avec le second transfo, et rajouter le second potar linéaire et ,,j'ai donc pu tester les courants interférentiels :

Alors, déjà , j'abandonne les signaux impulsions décrits au premier post; why ? ( la bonne nouvelle est plus bas)

çà provoque des battements puissants, comme si King Kong vous burinait de l'intérieur ; c'est pas mon truc; de plus , en augmentant la puissance, çà passe à fond d'un coup (c'est pas mon matos, c'est le principe des battements); et pour couronner le tout, j'ai monté à l'envers les potars linéaires,(je le savais, mais dans la précipitation et l’habitude de réduire en tournant vers la gauche, j'ai oublié mon erreur)  ce qui fait qu'en voulant arrêter , je suis aller en bout de course et fait un bond sur le lit !!! Shocked

Bon, donc exit l'impulsion, j'ai donc tester le signal "Sine" (sinusoïdale) (et là, ce fut le pied  cheers ) de plus c'est facile à configurer, alors que l’impulsion nécessitait d'ouvrir 2 fois le logiciel.

Voilà mon matériel :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon, je sais, faut pas près du cœur, donc je suis un peu fou !  tongue

Paire d'électrodes sur seins;enfin poitrine quoi ! couplées avec paires d' électrodes au-dessus des fesses au bas de la colonne (la vertébrale, pas l'autre rabbit ) (CANAL A)

Manille "Lyre" à la base du pénis, bien plaquée , partie rectiligne sur les testicouilles et "pilon" en bronze dans le fion (c'est pour la rime) (CANAL B)

En fait, j'ai testé, les 3 possibilité de couplage , les  2 autres étant bas du dos et fion canal A et manille et "seins" canal B puis bas du dos et manille canal A et "seins" et "fion" canal B

Bon, je crois qu'on peut jouir avec plusieurs configuration; mais la dernière que j'avais choisie engendrait une douce fréquence résultante ( 4400 - 4000 = 400 Hz) qui pénétrait l'intérieur du bas ventre, chatouillant la prostate jusqu'au point de non retour !

Voici la cap d'écran de la configuration simple du logiciel :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai utilisé la sortie son du PC ,  2 transfos audio , entrée 8 ohms vers ampli et sortie 4 W vers électrodes, accessoires.

Le boitier avec les 2 potars linéaires (soudés à l'envers!!! bravo l’électromécanicien que je fus !!! Embarassed ) et les 2 inverseurs...et gel K Y et gel "Compex", cordon, fiches bananes, etc..sans oublier mon plasma en mode "diaporama" pour fantasmer sur les photos ou vidéos sexy érotico porno ; çà aide...jusqu'au moment où je ne me souviens même plus des dernières vues ou vidéos visionnées, tellement mon cerveau s'était déconnecté (disjoncté, on peut le dire  rabbit ) en pulsant au ryhtme de  la magie des fréquences de la Fée électrique ! sunny  flower


Dernière édition par electrobric le Jeu 19 Oct 2017 - 17:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Mer 18 Oct 2017 - 21:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Alex_42
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 63
Age : 63
Adresse : 5 place Jules Ferry 42000 Saint Etienne
Particularité : Bi , electro, autobondage, sondage uretre, aiguilles...
Humeur : Avide de nouvelles expériences
Date d'inscription : 25/04/2017

MessageSujet: Courants interferentiels   Ven 20 Oct 2017 - 12:48

Merci Electrobric pour ces explications et tuto

Je n'ai bien sur pas testé car en attente des pièces pour ma box maison (base ampli auto et transfo ligne) mais j'ai tenté l’installation logiciel sur ancien mini PC 10 pouces Lenovo qui ne me sert plus a grand chose ; cela semble assez simple à faire et au final il y a bien du son qui sort ! L'utilisation de ce mini PC m’évite d'installer cela sur mon PC de bureau qui en plus depuis quelques semaines est un Imac.

Je suis le sujet avec attention .....
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Ven 20 Oct 2017 - 14:37

super Alex, merci de ton attention.

Au fait, faudra que je teste de nouveau l'onde "pulse " (doublée) car je me suis aperçu qu'un son "parasite" pouvait s'incruster lors de l'utilisation du logiciel ouvert  2 fois (car pour le signal "pulse"  on ne peut pas régler les 2 canaux comme pour le signal "sinus" ) faut aller sur l'onglet "pulse" , et faire une manip sur l'onglet "Main" de chaque fenêtre ouverte du logiciel ; j'y reviendrai plus tard si çà fonctionne  ; donc, les puissants battements provenaient sans doute d'une fréquence parasite dont je n'ai pas encore identifiée l'origine. 

Je poursuivrai donc le sujet..@+ tard..beaucoup  + tard,dans quelques jours quoi  Wink le temps de recharger les coucougnettes ( la soixantaine d'années n'arrange pas les choses! )
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Ven 20 Oct 2017 - 21:31

Salutations,

Voici un mp3 de 5 minutes pour démonstration des courants interférentiels.

La fréquence résultante au croisement des jeux d'électrodes des 2 canaux sera de 400 Hz ( 4400 - 4000) l'onde est "sinus". ( 4000 canal A et 4400 canal B)


Début et fin en "fondu" pour pouvoir le lire en boucle.

Peut s'expérimenter en triphasé aussi.

La sensation de profondeur de la stimulation sera conséquente au positionnement des électrodes/ plugs / accessoires, etc...


Lien vers fichier :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le fichier est constant en amplitude, pas de surprise, c'est pour la démonstration et pour varier le positionnement des polarités et électrodes afin de ressentir le "massage" interne que produisent les courants interférentiels.
Revenir en haut Aller en bas
jayge
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 53
Adresse : région parisienne
Date d'inscription : 27/05/2013

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels   Sam 21 Oct 2017 - 0:55

merci Electrobic pour ces explications je vous rejoint sur ce sujet car
les courants interférentiels m'ont toujours intéressé mais les fréquences  m'ont dissuadé
de le pratiquer avec un système audio limité à 5W
je l'ai expérimenté en triphasé à basses fréquences ou deux fréquences différentes génèrent une troisième,
que je ne sais pas calculer mais que je ressent bien
en ondes sinusoïdales (600Hz+604Hz provoque une sensation de vagues pas exemple)
nombre de routines basées sur ce principe sont incluse dans le logiciel phaser

cela rejoint aussi le battement binaural initialement prévu pour une utilisation audio
mais qui fonctionne en E-stim à conditions de générer soit même les fréquences',
les fichiers que l'on trouve sur youtube sont rarement efficaces car utilisant de trop basses fréquences
il existe un logiciel gratuit dédié au battement binaural "gnaural"qui permet de générer de tels fichiers
en tout cas merci pour ce fichier audio que je vais essayer dès que possible
jayge
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Sam 21 Oct 2017 - 11:48

Re bonjour Jayge,


Jayge a écrit:
merci Electrobic pour ces explications je vous rejoint sur ce sujet car
les courants interférentiels m'ont toujours intéressé mais les fréquences  m'ont dissuadé 
de le pratiquer avec un système audio limité à 5W 
C'est vrai qu'au plus la fréquence est élevée au plus cela demande de la puissance à l'ampli




Jayge a écrit:
je l'ai expérimenté en triphasé à basses fréquences ou deux fréquences différentes génèrent une troisième, 
que je ne sais pas calculer mais que je ressent bien 
en ondes sinusoïdales (600Hz+604Hz provoque une sensation de vagues pas exemple) 
nombre de routines basées sur ce principe sont incluse dans le logiciel phaser
En effet, le couplage de fréquences différentes mais proches génère des effets intéressants.



Jayge a écrit:
cela rejoint aussi le battement binaural initialement prévu pour une utilisation audio 
mais qui fonctionne en E-stim à conditions de générer soit même les fréquences', 
les fichiers que l'on trouve sur youtube sont rarement efficaces car utilisant de trop basses fréquences 
il existe un logiciel gratuit dédié au battement binaural "gnaural"qui permet de générer de tels fichiers
en tout cas merci pour ce fichier audio que je vais essayer dès que possible
jayge

C'est un plaisir, Very Happy j'espère que ton ampli va pouvoir assurer la puissance pour les 4400 et 4000 Hz (comme tu disais que c'était limite en fréquences élevées).

a+ tard...
Revenir en haut Aller en bas
electrobric
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 553
Age : 59
Adresse : PACA
Particularité : Visual Analyser + Potar Linéaire + Ampli Audio + transfo audio .
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   Sam 21 Oct 2017 - 18:24

Audacity m'a permis de comprendre d'où provenait le signal parasite lors d'utilisation de l'onde "pulse" de 4400 et 4000 Hz; comme le montre la cap d'écran, des sortes de pics en phase inverse s'intercalent ; je pense que le battement puissant provient de ce phénomène.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les courants interférentiels .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les courants interférentiels .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les courants de la liberté.
» Les verbes irréguliers les plus courants et les verbes en -urre
» Textes sur différentiels de pression
» Les classiques du cinéma
» Alternative au gaz de ville et isolation d'une maison "courant d'air"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: