Les Carrés d'Hélène

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  

Partagez | 
 

 Question érection ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jcm
Je progresse...
Je progresse...
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 40
Adresse : rue de pape
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Question érection ?    Sam 25 Fév 2017 - 18:04

Bonjour a tous, j'ai regardé pas mal de vidéos sur les sites, en général les hommes qui pratiquent l'estim commencent à bander des le début de leur session, moi par contre j'ai une érection que vers la fin en général vers 1 ou 2 minutes avant d'éjaculer ...

Pourtant je n'ai aucun soucis d’érections pendant mes actes sexuelles , alors je me demande si vraiment je peux améliorer mes sessions pour prendre du plaisir dés le début de celle-ci. 

Et chez vous ça se passe comment vous bandez longtemps avant la jouissance ou comme moi juste avant que ça éclabousse ? 

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 294
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Question érection ?    Sam 25 Fév 2017 - 18:37

Je démarre sexe flasque et j’augmente rapidement l'intensité (2 à 3 mn) jusqu'à la sécrétion de precum. C'est à partir de ce moment que l'électrostimulation devient vraiment jouissive... Je ne pratique pas d'insertion urétrale MAIS je pense que le precum est conducteur, dès lors, les sensations ne se limitent plus aux emplacements des électrodes ; c'est toute la verge qui devient excitée. En fonction des fichiers lus, je peux avoir des sensations d'anneaux montant et descendant à l'intérieur de la verge ; que l'on me masse les couilles (alors qu'il n' y a aucune électrode).

Bien sûr, dès qu'il y a precum, il y a érection ! Et pour moi, une bonne séance dure 1 H au minimum.

Pour répondre plus précisément à ta question, il faut que tu identifies ton seuil plaisir/douleur.

L'Estim doit provoquer plus que du plaisir MAIS moins que de la douleur. Un voyage aux frontières floues du plaisir et de la douleur...
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: érection sous estim ?   Lun 27 Fév 2017 - 8:14

Au début de mes séances estim je bandais au bout de 2-3 mn  et l'érection grandissait au fur et à mesure . Maintenant l'érection sous estim est faible, parfois inexistante , quelque soit le fichier audio utilisé . Je jouis quand meme mais plus faiblement qu'avant sous estim .....
Avec ma partenaire ou en solo manuellement , elle est pourtant parfaitement normale . Au plan jouissance aussi la sensation apportée par l'estim est plus faible qu'avant alors que celle amenée par les autres voies a grandi ( j'ai eu il y a deux ans des baisses de sensations à l'orgasme dont j'ai déjà parlé plusieurs fois) . Faut-il en conclure une accoutumance à l'estim ? aux stimuli électriques ? 
Sauf erreur ceci a été signalé par quelques utilisateurs qui ont abandonné le forum d'ailleurs . Mais il existe aussi d'anciens utilisateurs qui n'ont pas constaté cette évolution ......
A eux de s'exprimer aussi .....
matou83
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Mar 28 Fév 2017 - 18:11

en générale flasque au départ , puis érection tout le long de la séance qui dure entre 5 min et 1h .

quelques fois j'éjacule sans érection mais c'est assez rare.
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: accoutumance ??   Mar 28 Fév 2017 - 18:42

En fait ce que je voulais amener , c'est le sujet accoutumance ou pas ? 
Avec le temps je dois pousser l'intensité de plus en plus pour jouir et malgré des séances de 20 à 40 mn et la succession de fichiers audio très différents , ma verge reste certes gonflée mais pas longue comme dans un coït normal avec ma partenaire ou une masturbation manuelle . La sensation de jouissance à l'orgasme est aussi plus faible que dans les deux cas précédents, différente aussi car je dois pousser l'intensité et tous les muscles de mes cuisses et les abdos se mettent à trembler pendant 2 - 3 mn avant que je jouisse vraiment  .  Sorte d'orgasme prostatique mais pas vraiment car l'orgasme ne remonte pas par la colonne vertébrale jusqu'au cou comme dans cet orgasme ....

Trop de stimulations électriques ? Quand je suis seul en effet , c'est l'estim une fois par jour .
Qu'en pensent les pratiquants anciens , comme am_ampere, estimmer pour ne citer qu'eux ......
matou83
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Mer 1 Mar 2017 - 11:28

pour moi c'est très variable au niveau puissance , des fois je reste en dessous de 30 et des fois je monte à 70 .
En moyenne je m'en sert 3/4 fois par semaine quand je suis sur d’être tranquille . c'est pour ça que j'aime pratiquer lors de mes sorties buscraft.

j'ai eu un ET312B par le passé revendue il y 'a une dizaine d'années, chose que je regrette No . j'ai l'impression qu'avec l'estim 2B les orgasmes sont plus "doux" et plus ou moins toujours pareil quelques soit le mode sélectionner et le placement des electrodes .Avec le 312 dans mes souvenirs c'ete beaucoup plus puissant surtout lors de séance de pumping. Avec l'estim2B si j'ai fais une séance de pumping avant , c'est quasiment échec assurer .

pour l'effet d accoutumance je n'est pas assez de recule , je re-pratique  seulement depuis novembre avec un bricolage maison , puis depuis janvier avec le 2B.
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: 2B ???    Mer 1 Mar 2017 - 13:27

Le 2B a la réputation d'etre plutôt axé sur le SM,  ( vrai ? faux ? ) je suis donc surpris que les stimuli soient plus faibles qu'avec le 312B .....
Ces fichiers sont-ils shuntés en partie ( fréquence, intensité, voltage) par le 2B ? A tester avec audacity sur fichiers bruts et sortie du 2B ???
J'avais fait un test il y a quelques années sur des fichiers MP3 sur l'ordi et sur les memes sortant du 312B ( avec audacity ) : il n'y avait aucune transformation du signal . Le coté délicat est qu'il fallait bricoler les fiches de sortie ( j'ai des jacks de 4mm ) et donc sacrifier un cable audio .....
Le 2B a-t-il une voie audio ? Sans doute au vu des fichiers que vous nous avez gentiment fait partager et pour lesquels nous vous remercions tous . 
Qu'appelez vous pumping ? cloche d'aspiration de la verge couplée avec électro ? Sonde anale "pompant" dans le rectum ? 

Pour le recul, certes, c'est pourquoi je m'adressais plutôt aux "vieux pratiquants" ( je ne le suis que depuis 9 ans et toujours avec l'ET312) alors que certains expérimentent depuis 3 à 5 fois plus d'années ....
Cordialement 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
estimmerfr
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 60
Age : 57
Adresse : GONFARON 83 VAR
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Question érection ?    Mer 1 Mar 2017 - 14:14

Bonjour,

Pour répondre à Matou83....je pratique maintenant depuis à peu près 30 ans, dont 12 ans avec un ET312.

Il est vrai que j'ai constaté, tant sur moi que sur des gens que j'ai pu piloter, que si la pratique de l'e-stim devient trop fréquente, cela provoque une accoutumance aux signaux, et alors il faut les varier très fréquemment, avec alternance de phases intenses et de phases de relaxation.

Avec certaines personnes que je pilotais, nous avions convenu un tirage au sort d'un ou deux jours maximum par semaine pour la pratique de l'E-stim. Et cela avait été profitable pour ces personnes, pour une meilleure érection et jouissance ! ( encore faut-il respecter scrupuleusement ce tirage au sort....)

Pour moi perso, l'alternance entre E-stim et amours conventionnels me permet de conserver dans les 2 cas de bonnes érections et jouissances. J'ai aussi la chance d'avoir une compagne de seulement 33 ans avec physique "bandant" si on peut dire...

Il m'arrive fréquemment et dans les deux sens, de penser à elle en cours d'E-stim et réciproquement....
De plus, il faut être décontracté, libre de tous soucis, pour apprécier l'E-stim de même que l'amour conventionnel !

Donc pour ce qui est de l'E-stim, je ne le pratique Jamais en cachette ou à la sauvette !!!

J'avais créé des fichiers ET312, convertis en audio ensuite, avec des phases de perte d'érection pendant 2 à 3 mn et de remise en érection. Ceci permettait à la fois de " casser " l'accoutumance , mais aussi de provoquer la sécrétion du précum ( liquide séminal ). Chacun peut l'expérimenter en baissant la puissance de sorte à perdre l'érection, puis en augmentant ensuite pour remise en érection...

Pour ce qui est de l'E-stim, le mental y joue pour beaucoup, car contrairement à l'électro-stimulation musculaire, ce n'est pas les muscles qui réagissent à l'E-stim, mais les nerfs qui transmettent au cerveau les bonnes sensations, lequel réagit en provoquant l'érection et la jouissance. Donc, et je confirme pour l'avoir maintes fois expérimenté, si l'on pense ou fait autre chose en même temps ( par exemple quand j'initie une nouvelle personne en lui disant ce que je ressens...), alors le cerveau est occupé aussi à autre chose, et la perception sensorielle est bien moins bien ressentie !!! Donc décontration et vidage du cerveau, sont les ingrédients de la réussite d'une bonne séance d'E-stim !!!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: érection et estim    Mer 1 Mar 2017 - 18:16

Merci estimmer pour ta réponse ,

il est vrai que lorsque je suis seul je pratique tous les soirs de la semaine ou presque et non 1 à 2 jours seulement , je maintiens en fait la fréquence des rapports comme si j'étais avec ma compagne . Mais je fais toujours mes séances dans le calme et la sérénité en prenant mon temps et sans risquer d'etre dérangé ....
Cependant avec elle les préliminaires sont plus longs , on se masturbe mutuellement , moi pour la faire jouir des doigts et de la bouche 1 à 3 fois avant qu'elle ne me rende la pareille pour me remettre en condition ( à 68 ans je ne prétends pas en effet rester 30 à 40 mn en érection si elle ne me remet pas en condition après ...) Ce qui fait que nos jeux durent bien 1 h avant que je ne jouisse ....Après il me faut 8 h pour remettre le couvert .....

Alors que la séance estim commence tout de suite par l'excitation , mais si ma verge gonfle en épaisseur , elle ne gonfle plus en longueur autant qu'à mes débuts de l'estim , quelquefois pratiquement pas d'ailleurs , bien que je jouisse au final ....Mais souvent au bout de 20 mn, j'en ai un peu assez et au lieu de passer par une phase de repos en diminuant l'intensité , je l'augmente au contraire pour en finir .....
J'ai essayé effectivement de diminuer l'intensité pendant quelques mn et de reprendre , mais ma verge reste autant gonflée en épaisseur mais ne rallonge pas en longueur quand je remets la sauce ......Bizarre !!

Au début de mes pratiques estim ma verge restait allongée et meme "dure" presque insensible pendant quelques mn après la séance , avec des picotements  qui la parcouraient pendant 5 mn  encore . Ces picotements parcouraient aussi mon rectum et j'avais assimilé ces sensations à la rémanence du courant sur les nerfs sollicités .......Maintenant je ne ressens plus du tout ces sensations . 

Il est très possible qu'il s'agisse d'accoutumance des nerfs, trop sollicités,  à ces stimuli ?????
Maintenant je pense aussi qu'avec la sonde anale les muscles du périnée sont aussi stimulés et pas seulement les nerfs  : pour preuve la sonde anale qui "pompe" avec certains fichiers audio ( après avoir injecté 5 cc de gel dans le rectum pour faciliter conduction du courant et mobilité de la sonde, mais ça dépend aussi des fichiers, donc des fréquences et du déphasage des signaux  je pense, puisque l'intensité ne varie pas lors de mes tests ) Et je trouve d'ailleurs que cet effet de "piston" accélère la venue de l'orgasme, car le courant parcourt ainsi plus de cm de rectum autour de la prostate qui semble ainsi plus sollicitée que si le point d'envoi du courant était immobile dans ce rectum ..... 

Avec la diminution de l'érection et une certaine baisse de la sensation de plaisir à l'orgasme , sous estim , j'ai constaté aussi une variation de cette sensation : tous les muscles des cuisses ainsi que ceux du ventre ( abdos et bas-ventre de part et d'autre du pubis ) plus ceux du périnée , se mettent à s'agiter pendant 1 à 2 mn avant de se lâcher complètement à l'orgasme lorsque je  sens le sperme s'échapper de la prostate et des vésicules séminales ....
 Le sperme ne s'écoule pas de l'urètre car j'ai une éjaculation rétrograde à 80 -90 % suite à des curages de vessie et prostate ( polypes et adénomes ) 

 Mais la sensation ne remonte pas le long de la colonne vertébrale jusqu'au cou .....comme pour un orgasme prostatique que j'ai connu il y a longtemps .....Bien qu'après je sois vraiment "vidé" plus qu'après un orgasme pénien habituel ..... 
Alors,  amorce d'orgasme prostatique ? possible vu que j'augmente au final ,pour jouir,  plus l'intensité sur la voie rectum-base du sexe que sur celle reliant tétons-gland car les sensations sur le gland et les tétons sont plus douloureuses à partir d'une certaine intensité , malgré une dérivation par patchs sur les couilles pour diminuer un peu l'effet du courant sur le gland et les tétons ( mais ces derniers encaissent quand meme plus d'intensité que le gland, pourquoi ??? ) 
Si je relie rectum et gland , l'effet du courant est trop douloureux sur le gland en augmentant l'intensité pour jouir . 

Alors, faut-il que je fasse un break comme le suggère estimmer ? 
Je me rappelle les confidences d'Electrobric qui a abandonné l'estim , au contraire ( si j'ai bien compris ) parce que l'estim provoquait chez lui des sur-excitations des nerfs et non une baisse des sensations .....
Mais je pense que je vais en passer par là pour voir .....Si des anciens pratiquants d'estim ont des idées .....
Je vais quand meme tester un peu quelques fichiers de paulannie avant .....

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Jeu 2 Mar 2017 - 10:50

matou83 a écrit:
Le 2B a la réputation d'etre plutôt axé sur le SM,  ( vrai ? faux ? ) je suis donc surpris que les stimuli soient plus faibles qu'avec le 312B .....
je le trouve vraiment plus doux que mon stéréostim à base de transfo 100v , mais tellement plus sympas à utiliser
Ces fichiers sont-ils shuntés en partie ( fréquence, intensité, voltage) par le 2B ? A tester avec audacity sur fichiers bruts et sortie du 2B ???
J'avais fait un test il y a quelques années sur des fichiers MP3 sur l'ordi et sur les memes sortant du 312B ( avec audacity ) : il n'y avait aucune transformation du signal . Le coté délicat est qu'il fallait bricoler les fiches de sortie ( j'ai des jacks de 4mm ) et donc sacrifier un cable audio .....
Le 2B a-t-il une voie audio ? Sans doute au vu des fichiers que vous nous avez gentiment fait partager et pour lesquels nous vous remercions tous . 
oui il à une entrée audio
Qu'appelez vous pumping ? cloche d'aspiration de la verge couplée avec électro ? Sonde anale "pompant" dans le rectum ? 
un tube à verge , la version electro est en court de réalisation bounce

Pour le recul, certes, c'est pourquoi je m'adressais plutôt aux "vieux pratiquants" ( je ne le suis que depuis 9 ans et toujours avec l'ET312) alors que certains expérimentent depuis 3 à 5 fois plus d'années ....
Cordialement 
matou83

estimmerfr a écrit:
Pour ce qui est de l'E-stim, le mental y joue pour beaucoup, car contrairement à l'électro-stimulation musculaire, ce n'est pas les muscles qui réagissent à l'E-stim, mais les nerfs qui transmettent au cerveau les bonnes sensations, lequel réagit en provoquant l'érection et la jouissance. Donc, et je confirme pour l'avoir maintes fois expérimenté, si l'on pense ou fait autre chose en même temps ( par exemple quand j'initie une nouvelle personne en lui disant ce que je ressens...), alors le cerveau est occupé aussi à autre chose, et la perception sensorielle est bien moins bien ressentie !!! Donc décontration et vidage du cerveau, sont les ingrédients de la réussite d'une bonne séance d'E-stim !!!

merci pour cette précision!!!!!
je comprend enfin pourquoi , j'arrive plus facilement (20min en moyen) en pilotant le 2B manuellement qu'avec mon smartphone .
avec le smartphone vu que j'essaye de développer une apli  je pense toujours tiens si je fais si ou ça ... et la je met largement plus d'une heure à arriver à mes fins .
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: comparaison 2B - ampli audio    Jeu 2 Mar 2017 - 12:05

Bonjour Maccoa, 
je comprends mieux l'estimation du ressenti : j'ai moi aussi testé un ampli avec transfo 100 V et les stimuli étaient très intenses , plus qu'avec l'ET312 sans doute à cause du voltage , pour un meme fichier audio .
Mais comme je pilotais l'ampli avec une télécommande, les hausses étaient trop brutales , il aurait fallu que j'intercale un potentiomètre plus progressif et par fainéantise , j'ai abandonné ....
Par contre par rapport à un ET312 je penserais ( ??) que le 2B a des impulsions équivalentes sinon supérieures s'il a vraiment une réputation plutôt SM  ??? Mais le souvenir de votre ET312 semble trop loin pour une comparaison justifiée ???

Evidemment si un jour vous pouviez comparer les signaux bruts et ceux délivrés par le 2B , pour un meme fichier audio, ce serait une preuve que le 2B ne shunte pas une partie du signal .....

Si je comprends bien, vous avez bricolé un vacuum developer avec électro-stim , j'avais essayé aussi mais le tube était trop long et large , et l'éponge gorgée d'eau salée assurait le contact à la base mais pas au-dessus au niveau du gland . J'avais eu des pb au départ pour maintenir l'étanchéité avec de la colle sur le trou de passage du cable électrique . Je n'avais plus de cuivre auto-collant qui m'aurait permis de ne pas trouer le tube plastique du vacuum en repliant le cuivre à l'extérieur du tube ....C'est effectivement une façon de bander sans problème en séance estim ...
Mais il ne faut pas trop forcer sur le vide , et en durée aussi,  les corps caverneux peuvent être affectés sinon...... 

Cordialement 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Jeu 2 Mar 2017 - 13:13

sur le stéréostim , j'ai 3 réglages:
volume générale , volume droite et volume gauche .
je trouve le ressentie pas mal du tout , MAIS c'est vraiment puissant et pas facile à régler . il m'a permis de me remettre à l'estim à moindre frais (env 50€)

pour comparer 312B et 2B , c'est vraiment loin . c'est en retrouvant une vieille vidéo que je me suis dis ah oui quand même le 312B c'est autre chose (et avec les souvenirs que j'en ai)

comment analyser la sortie du 2B sans oscilloscope ? avec la carte son du pc ?

pour le tube , j'ai pris du tube ppma de 60/54 et un de 80/74 , j'ai fabriqué des embouts avec un joint torique pour l'étanchéité , une pompe manuelle pour purger les freins , je ferais des photos c'est plus explicite.

ça fait une vingtaine d'années que je pratique , plus ou moins , des fois tout les jours et des fois des poses de plus de 6 mois. mais je ne pompe plus de façon  à avoir un "truc" qui ressemble à un hamster Shocked comme sur la vidéo que j'ai retrouver.
je ne sais comment l'expliquer, je fais le vide jusqu’à se que j'arrive à contracter facilement un muscle "me demander le qu'elle" et en générale c'est l'éjaculation et avec l'effet de vide ... j'aime bien  rabbit



la vidéo avec le 312B


voici une photo d'un tube que j'avais fait pour un amis en 50/44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Question érection ?    Jeu 2 Mar 2017 - 13:53

maccoa a écrit:


comment analyser la sortie du 2B sans oscilloscope ? avec la carte son du pc ?

pour le tube , j'ai pris du tube ppma de 60/54 et un de 80/74 , j'ai fabriqué des embouts avec un joint torique pour l'étanchéité , une pompe manuelle pour purger les freins , je ferais des photos c'est plus explicite.

ça fait une vingtaine d'années que je pratique , plus ou moins , des fois tout les jours et des fois des poses de plus de 6 mois. mais je ne pompe plus de façon  à avoir un "truc" qui ressemble à un hamster Shocked  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  
Oui il vaut mieux ne pas trop forcer sur la pompe à vide : s’arrêter avant la douleur , ou avant que la verge ne se courbe ( j'ai constaté qu'avec un vacuum elle prend une certaine courbure, alors qu'en masturbation normale ou estim , elle est parfaitement droite ) ou alors aller jusque là et dégonfler un peu ensuite . En cas de séance estim couplée au tube à vide ( contact dedans, sans l'enlever ...) ne pas durer trop longtemps non plus : une séance estim pouvant durer 1 h , pour une érection ce peut être trop long aussi et les retours veineux peuvent être affectés aussi .....

Pour les tubes, tu parles de diamètre ???? 54 mm intérieur ça fait beaucoup .....Si c'est une circonférence, ça fait 17 mm de diamètre, ( ou 23 mm de diamètre  pour 74 )   c'est peu , alors je ne comprends pas .....Par ailleurs les joints ne sont pas seulement toriques , alors là aussi je suis perdu .... Quant à moi, j'avais un vacuum de 63 mm de diamètre pour la partie rigide et une gaine souple de 46 mm insérable dedans , ce qui est largement au dessus de mes mensurations ( et de pas mal d'entre vous certainement aussi....) A la base de la verge en érection j'arrivais à faire contact avec mon éponge , mais au dessus ça coinçait et en plus , en faisant le vide , l'éponge devenait sèche et l'eau salée partait dans la pompe  ....Par la suite j'ai pensé à un silicone conducteur assez long pour assurer le contact en dehors du tube avant mise en place soit à la base de la verge, soit sur le gland ( et là plus long pour tenir compte de l'érection postérieure ) mais j'avais déjà percé le tube externe et la colle ne tenait plus ( résidus du premier collage difficiles à enlever ) 

Pour analyser la sortie 2B, et la comparer avec le fichier audio brut, pas besoin d'oscilloscope , ça ne donnera pas voltage et intensité réelles mais ça permettra de comparer les sons en intensité audio et fréquence :
* pour le brut , analyser le fichier audio choisi ( de préférence mp3 au moins pour moi : mon lecteur ne lit pas les wav ni les wma  ) sur le  micro avec audacity ( curseur analyse )
* ensuite il faut copier ce fichier sur MP3 si tu utilises un lecteur ou sur clé USB si  ta chaîne a cette entrée et que tu l'utilises pour l'entrée 2B ( ?) et relier la sortie 2B à ton ordi par un cable Hi-Fi . Attention au volume de lecture , pas au max au risque d’abîmer la carte son de l'ordi  . Tu enregistres le morceau sous un autre nom et tu le testes après selon la meme méthode et tu compares ....

Je vais essayer de retrouver ce que j'avais fait comme test avec l'ET312 .....

Cordialement . 

matou83

PS : je viens de rechercher les tests que j'avais fait sur la sortie ET312 d'un fichier par rapport au fichier brut , mais je ne retrouve pas .....
Pur refaire le test il faudrait que j'enlève les jacks de 4 mm des cables de sortie ET312 et les remplace par des fiches audio Hi Fi sur l'entrée casque de mon ordi et ça m’embête ....Désolé ...
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Jeu 2 Mar 2017 - 17:57

pour les tubes c'est le diamètre. OD et ID diam ext et diam int
50/44 pour moi beaucoup trop petit , pas du tout confortable
60/44 le plus confortable pour moi , mais difficile à équiper pour l'electro ,
80/74 avec une bague de 44 ou l'on mets le penis c'est impecable , mais si on pompe trop , on se retrouve avec un truc tout flasque.

dés que je peut je fais des photos pour mieux comprendre .

en se moment mon utilisation favorite , le tube de 60/54 avec une entrée réduite à 42mm . je mets sous dépression légère durant 10/15min et j'enléve le tube en gardant la bague , un peu comme un cockring  . madame aime bien le résulta  Twisted Evil


pour la lecture des fichiers audio , je me sert de mon téléphone.
je vais regarder de prés comment faire , ça m'intéresse sérieusement
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: diamètre ??   Ven 3 Mar 2017 - 7:35

OK, je n'avais pas compris que c'était le diamètre intérieur de la bague qui importait . Ceci dit 42 mm , ça fait pas mal quand meme ....J'en suis plutot à 32-35  ....Enfin je crois, je n'ai pas pris mon pied à coulisse ....
Le problème de l'appareillage photographié, c'est effectivement le serrage à la base uniquement, et sans doute très dur : le vacuum que j'avais acheté et qui est trop large , comporte une bague d'étanchéité vaguement conique ( je mettrai une photo dans la journée ) et très souple ( silicone ? ) qui s'adapte à pas mal de verges , ce qui permet à la verge en érection de coulisser sur 2 cm de long tout en étant  serrée convenablement ( diamètre intérieur de 3 cm) mais cette bague est trop souple pour y fixer une bande de cuivre adhésive ou y faire passer une boucle de fil électrique . Pour cela j'avais imaginé de mettre au dessus une éponge avec de l'eau salée ...Raté ...Une solution serait peut-être de mesurer au pied à coulisse le diamètre exact de la verge en érection et d'y mettre une boucle en fil de cuivre adéquate , quitte à laisser une certaine dilatation envisageable , je vais aviser ....
cordialement 
matou_3
Revenir en haut Aller en bas
maccoa
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 27
Age : 43
Adresse : mont saint michel
Humeur : très curieux
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Question érection ?    Ven 3 Mar 2017 - 10:39

oui la base est dure , mais pour ma part cela ne me gêne pas . c'est de l'ABS .
voici le dessus des tubes de 60 et 80
le 60 et fais en une sorte de plastique assez dure et le 80 lui est en alu . j'adore bricoler à la cubaine (avec rien on fais plein de trucs )
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ici , les bagues du bas en ABS .
en effet c'est dure mais ça ne fais pas mal et c'est assez confortable.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

dans un premier temps je pense que sur le 80 , je vais faire passer un fil , mettre de l'eau salé dans le tube et essayé comme ça .
un peut pour imiter ça .

mais j'ai dans l'idée de faire quelque chose de se genre la . avec la sonde  réglable pour l'enfonce juste sur quelques cm (3/4) .

pour se qui est de l’électrode qui serrait à la base du pénis (dans la bague du bas) , la suite à mes essais avec le PLA conducteur je suis mitiger.
pourquoi?
et bien j'ai tester avec ces bague la
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
la plus petite va sous le gland sans trop de jeu au repos , la grande à la base du pénis avec un peu de jeu.
au repos , tout va bien (mais je préfère les sensation avec le tube silicone) , lors du passage à l’érection c'est la que cela se complique .

en gros lors du teste , j'été à 30% (mode H) et l’érection   est arrivée comme se n'est pas extensible ça m'a "comprimer" plus fort et c'est comme si j'été passer à 70% !!! j'ai pas aimer du tout la blaguounette Evil or Very Mad.
comme j'avais dans l'idée de faire une bague pour mes pompe avec ce matériel .... ben non

il'y a encore les électrode métal à tester , mais avec le stéréostim j'ai essayer le fil de cuivre j'ai pas du tout aimer , alors j'ai pas encore retester avec le 2B mais ça va venir bounce
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 294
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Question érection ?    Ven 3 Mar 2017 - 20:05

Je pratique depuis plus de 25 ans.

Je pense que l’électro-stimulation doit rester un moment extra-ordinaire. 2 à 3 séances par semaine me semble être un maximum. Grâce au partage des sources audio, j’ai téléchargé de nombreux fichiers et tel un enfant voulant rapidement tester ses nouveaux jouets, j’ai pratiqué 1 fois par jour et 4 fois le week-end (matin et soir), si j’arrivais à des orgasmes à chaque fois, je me suis rendu compte que trop c’était trop !

Pour revenir sur le precum , je ne suis pas d’accord avec estimmerfr . La sécrétion est simplement le signe d’une intense excitation sexuelle. Mon premier vécu date de ma toute jeune adolescence quand au rayon presse de Mammouth, je planquais le magazine Union dans une revue automobile et que je me délectais des témoignages…

Tétons et glands ne sont pas du tout réceptifs aux mêmes fréquences. Avec une combinaison + anus et – tétons ET gland, avec certains fichiers, je ne ressens rien au niveau du sexe, la sensation est concentrée sur les tétons. Avec d’autres c’est l’inverse… Le top étant quand le fichier audio mixe le tout… Je pense que le sexe est sensible aux moyennes-basses fréquences, les tétons aux hautes.

Sur Smartstim, traverser la diagonale du cœur est présenté comme interdit, tout simplement pour que la responsabilité du webmaster ne puisse pas être invoquée, si jamais (1(mal)chance sur 1 0000 0000), quelqu’un fréquentant ce site connaissait un problème suite à l’utilisation de ce positionnement d’électrodes… Avant que je ne découvre Smarstim, je n'utilisais QUE la combinaison : + gland / - tétons !

Je ne pense pas que l'Estim désensibilise : mes copines ont toujours été surprises par l'hypersensibilité de mes tétons...
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: désensibilisation ??    Ven 3 Mar 2017 - 20:47

Des tétons, OK mais de la verge , pourquoi pas ?? A propos des tétons , je pense qu'ils deviennent encore plus sensibles , et plus longs aussi, par aspiration que par estim ....Au moins pour moi !!!
Sensibles aussi plus aux caresses de ma partenaire qu'aux miennes , que ce soit caresses, griffures ou meme torsions .....Par contre en estim je n'apprécie pas les pinces à tétons métalliques sauf à basse intensité alors que j'apprécie assez qu'elle me les torde et tire asse fort ....L'effet excitant est pour moi meilleur à forte intensité avec des patchs qui répartissent l'intensité sur une plus large surface, incluant les aréoles , sensibles aussi ..... 

Tu confirmes quand meme que l'estim tous les jours c'est un peu trop ....Avais-tu alors ressenti une accoutumance avec peu de sensations sous le courant dans ces conditions ? Et peu à pas d'érection ???
Moi j'ai constaté que le diamètre augmentait mais pas tellement la longueur, ce qui m'intrigue .....Et la sensation de plaisir à l'orgasme sous estim diminuait aussi ....Après l'orgasme je n'ai plus la sensation de verge "dure" et la permanence de "vibrations- picotements" qui subsistaient dans la verge et le rectum après coupure du courant pendant quelques mn ....  Ai-je trop saturé certains capteurs nerveux de ces zones ???

Comme "ancien" tes remarques m'importent beaucoup car j'ai commencé à me demander si je devais faire un break d'estim ou pas ...

Question precum, je ne me rappelle plus ce que disait estimmer , chez moi il arrive en milieu de stim ce qui permet d'ailleurs de lubrifier le silllon du gland . Lors de masturbation manuelle par contre il est souvent absent . Par contre lorsque je masturbe ma compagne je mouille beaucoup , plus qu'en estim ....Importance du cerveau et des fantasmes sans doute : quoi de plus excitant que de voir monter l'excitation et l'approche de l'orgasme chez sa partenaire ??? Meilleur qu'avoir une guirlande de noel sur le sexe .....

Au plan dérivation, tu as choisi tétons et gland , moi j'ai pris gland et couilles (-) et tétons + sur la meme voie pour éviter trop d'intensité sur le gland . 
Avec ma boite de dérivation je peux changer les branchements, je vais essayer mais je doute car j'avais testé il y a longtemps la liaison tétons-gland sur une meme voie, et le ressenti était trop fort sur les tétons , meme en inversant + et - !!! Questions fréquences? Possible mais j'ai analysé avec audacity pas mal de fichiers qui étaient douloureux ou au contraire très jouissifs ( caressants ??) et les HF s'y succédaient autant que les BF , alors .....Le pb avec audacity c'est qu'on analyse une faible partie du fichier ....Je n'ai pas bien compris comment on peut mettre le curseur du bandeau du haut pour analyser d'autres sections du fichier que le début , les unités des temps ne sont pas évidentes : mn ? s ? inférieures ? 

Pour le parapluie, moi aussi je l'ai ouvert, après tout je ne connais pas l'état cardiaque des lecteurs ...Chacun prend ses responsabilités ....

Cordialement 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 294
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Question érection ?    Sam 4 Mar 2017 - 10:41

matou83 a écrit:

Tu confirmes quand meme que l'estim tous les jours c'est un peu trop ....Avais-tu alors ressenti une accoutumance avec peu de sensations sous le courant dans ces conditions ? Et peu à pas d'érection ???
Moi j'ai constaté que le diamètre augmentait mais pas tellement la longueur, ce qui m'intrigue .....Et la sensation de plaisir à l'orgasme sous estim diminuait aussi ....Après l'orgasme je n'ai plus la sensation de verge "dure" et la permanence de "vibrations- picotements" qui subsistaient dans la verge et le rectum après coupure du courant pendant quelques mn ....  Ai-je trop saturé certains capteurs nerveux de ces zones ???

Comme "ancien" tes remarques m'importent beaucoup car j'ai commencé à me demander si je devais faire un break d'estim ou pas ...
Il y avait érection, éjac MAIS habituellement, l'expulsion est violente, là le sperme s'écoulait...

Les vibrations/picotements qui subsistent APRES une séance sont, à mon avis, un signal indiquant que la limite plaisir / douleur a été franchie...

Je dois préciser que je n'étais pas à l'aise avec les fichiers. D'habitude, je les étudie en détail avant de les valider ; comme je voulais en tester beaucoup, je les avais juste survolés avec Audacity. J'avais remarqué qu'orgasmus alternait les périodes calmes avec d'autres plus intenses et heureusement ! Sinon, je me serais fait piéger...

Pour que la séance se déroule bien, l'esprit doit être totalement relax...

Je n'aime pas les ambiances "médicales" avec nécessité de désinfection, ou matériel trop complexe ("guirlandes électriques"). Dans ce contexte, mon cerveau donne l'ordre de ne pas bander ; même si une charmante infirmière tient mon sexe dans sa main pour pouvoir me raser le pubis...
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: désensibilisation ?   Sam 4 Mar 2017 - 18:49

Pour répondre aux différents points envisagés, dans l'ordre : 

* depuis mes opérations d'adénomes , le sperme sort surtout dans la vessie , donc je ne peux comparer , la sensation de plaisir étant surtout interne : des contractions à la base de la verge et en amont vers la prostate, les vésicules séminales , remontant ensuite par les "nerfs honteux" puis les autres,  vers le cerveau .....Enfin c'est mon interprétation . Ne plus avoir la sensation de remontée du sperme dans le pénis et les contractions du sphincter de la prostate supprime bien du plaisir , quoiqu'en disent les urologues ......Mais dans ton cas, ton érection était normale sous estim  , ce qui n'est plus mon cas .....

* pour les picotements qui subsistaient , j'ai pensé à cette conclusion , ce qui me pousserait à faire un break d'estim ....

*question "arbre de Noel" , ce n'est qu'une image , mais avec les dérivations , les silicones entortillés autour du sexe et des couilles  il y a pas mal de fils en effet , ce qui n'est guère "sexy" , d'autant que mes fils sont assez épais ( Hi Fi ) et les jonctions importantes ( jacks de 4 mm ) : matos assez lourd en plus , pas agréable .... 
Je ne me suis pas mis aux fils fins et aux jacks de 2mm , ne sachant si les jacks de 2mm sont aisés à brancher sur les fils , j'avais failli commander sur Conrad et j'ai hésité . Si je poursuis l'estim , je m'y mettrai sans doute , au vu des vidéos et de la facilité à brancher sur les patchs , alors que je galère avec les fils dénudés et le scotch électrique pour les relier ....
Si tu peux me donner des infos sur la liaison de ces jacks de 2 mm au fil électrique pour que je n'hésita plus à changer mon appareillage .... Quel type de fil aussi commander ? 
Ou un autre utilisateur-lecteur au cas où tu sois aussi équipé comme moi ....

* Je me rase moi-meme pubis et sexe , sans infirmière .....Mais je me limite au bas du pubis, base de la verge et testicules , plus raie des fesses pour d'éventuels patchs sur le périnée , pour les branchements des patchs, silicones car au-dessus le rasage me provoque des boutons ( racine du poil poussant sous la peau ..... Sur ces points , pas de problème d'irritation par contre , ça suffit pour l'estim et quand je suis avec ma partenaire, ça la gratte moins, juste égalisé au ciseau  ......Sinon, c'est tous les jours, comme la barbe .....Mais avoir ces parties rasées sont plus jouissives pour elle comme pour moi , les caresses sont mieux ressenties . Elle est rousse et peu poilue , elle a moins de boulot que moi .....

Cordialement 

matou83
Revenir en haut Aller en bas
am_ampere
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 294
Age : 44
Adresse : Confidentielle MAIS au bord de la Méditerranée.
Particularité : Pratique depuis longtemps l'Estim.
Date d'inscription : 23/06/2013

MessageSujet: Re: Question érection ?    Dim 5 Mar 2017 - 0:00

En multipliant les séances d'Estim avec une électrode anale, j'ai eu aussi l'impression que ma prostate avait augmenté de volume...
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: prostate et estim anale ??    Dim 5 Mar 2017 - 10:22

J'utilise une électrode anale depuis plusieurs années et n'ai jamais eu de sensation pareille , au contraire ma prostate est très souple, de l'avis meme de l'urologue qui me suit régulièrement . 
Il sait aussi que je fais de l'électro et ne me l'a pas déconseillé ( sauf insertion urétrale à cause de polypes vésicaux enlevés et d'infections à répétition avant opération adénome, sans rapport avec insertion+estim )  . Je lui avais parlé des fourmillements qui subsistaient après séance, il n'a pas compris non plus . Pour lui vider la prostate est bénéfique s'il n'y a pas de prostatite infectieuse .
matou83
Revenir en haut Aller en bas
clyde
Je progresse...
Je progresse...


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 61
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

MessageSujet: Accoutumance   Lun 6 Mar 2017 - 16:16

Pour répondre à la question initiale de Matou sur une possible accoutumance par rapport à l'Estim et apporter une solution éventuelle pour maintenir ou optimiser le ressenti, je rejoins les avis d'Estimmer et d'Ampère et je voudrais mettre notamment en exergue deux points qui peuvent paraître évidents mais que j'ai tirés de ma propre expérience. 
1°) Pour moi, l'accoutumance est une réalité, et je suis passé de la puissance 50 à 80 voire 99 pour certaines configurations de branchements (il va falloir que je passe au réglage High sur mon ET 312 ! Razz ): logiquement comme dans toute activité physique, le corps s'habitue avec l'entrainement, et dans le cas présent le corps s'habitue aux stimulis électriques de plus en plus forts.
De plus comme toute activité même addictive, on en veut toujours plus, sinon il y a une perte d’intérêt , mais attention toutefois à ne pas franchir un certain niveau de sécurité!
2°) Pratiquer l'Estim tous les jours n'est généralement pas considéré comme optimal. C'est plusieurs fois cité dans des forums anglo-saxons. La raison semble évidente: non seulement lorsque çà devient une obligation, ce n'est plus un plaisir, et comme pour tout plaisir, il faut qu'il reste un événement (in/attendu) pour être exceptionnel. Il ne faut pas que les routines que l'on teste tombent dans la routine ! Very Happy ! Bien sûr, je sais que c'est d'autant plus dur d'espacer les séances que l'estim est vraiment addictive car très jouissive et fantasmante. Mais pour moi, comme toute activité sexuelle, plus ca dure longtemps et/ou plus l'attente est longue, plus c'est bon et meilleur est le final! C'est d'ailleurs ce que dit souvent la gente féminine dans les autres activités sexuelles partagées ! sunny Personnellement, ca m'arrive de pratiquer plusieurs fois de suite dans la journée et/ou plusieurs jours de suite mais j'ai remarqué qu'une abstinence pendant quelques jours provoque des désirs évidemment supérieurs et un résultat garanti plus extra! ( pour info, je suis un perfectionniste volontairement assez lent et peut être le fait que mes séances durent plusieurs heures rend-t-il des poses ou espacements plus nécessaires ? !) 
Je ne doute pas que tout çà est déjà connu de Matou mais il a peut-être fini par sous-estimer ces évidences et je lui conseillerais de tester des espacements de séances. En tout cas ces suggestions peuvent aussi être utiles à des gens moins initiés que lui.
Revenir en haut Aller en bas
caproni
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 72
Age : 63
Adresse : 83 PACA
Particularité : bricoleur en retraite
Humeur : curieux et imaginatif
Date d'inscription : 14/08/2016

MessageSujet: Ah ! l'addiction...   Mar 7 Mar 2017 - 14:44

Bonjour,  je confirme.
Bon, comme c'est un peu court, je développe un peu...
Je vous invite à aller sur le site de cavalier de Piques et à lire le sujet sur 'orgasme multiples au masculin.
ensuite, effectivement, comme pour certains sportifs qui pratiquent leurs sports (footing, natation, cyclisme) a dose élevée, le corps produit de l'ocytocine et autres hormones (voir les sites qui traitent de sujet) et il se produit un phénomène d'addiction. 
Perso,, je me limite à une séance tous les 2 jours, mais ça dépend aussi de nombreux autres paramètres,( fatigue, moment dans le journée (aprés-midi ou soir) ,la météo (pluie-> je reste à l'intérieur pour une séance, beau temps, c'est chaise longue au soleil ou ballade en campagne),l'age rentre aussi en ligne de compte (l'usine a sperme ne produit plus aussi vite et autant qu'à 20 ou 30 ans).Et bien sûr, la situation sociale y joue aussi pour beaucoup (activité salariée ou retraite, chomage, vacances). 
Pour conclure, user et abuser, ça ne rend pas forcément meilleure la pratique en question, car aprés l'addiction, ce qui nous guette, c'est la lassitude.
Ceci n'est bien sûr que mon avis.
                                            caproni
Revenir en haut Aller en bas
matou83
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 68
Adresse : région PACA
Humeur : venez à moi, je ne griffe pas .....sauf si vous aboyez trop fort....
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: effet estim ??   Mar 7 Mar 2017 - 18:02

Merci à tous pour vos réponses , effectivement , c'est bien ce que je pensais , je vais donc espacer ......
Comme clyde je pousse aussi l'intensité au max pour jouir , au moins sur la voie rectum-base verge+testicules , car sur le gland et les tétons c'est trop douloureux ....Bon mon ET312 est au niveau moyen ......
Dommage car l'avalanche de fichiers donnés par paulannie et maccoa m'incitait à tout tester ......
L'estim n'a jamais été une obligation , mais une sorte de drogue à la fin, c'est vrai .....
Meme avec une érection faible , tant que le plaisir est au RV .....
J'ai vraiment commencé à m'inquiéter quand la sensation de plaisir aussi a diminué .....
Donc je vais m'assagir quelque temps , dommage pour les fichiers que je voulais tester .....
Si ma compagne pouvait être là plus souvent , je n'aurais pas eu cette tentation .....
Avec le printemps qui s'approche , ça va être dur ...
Amicalement 
matou83
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Question érection ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Question érection ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» question bricolage
» Question de la communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Questions et Informations techniques-
Sauter vers: